Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 20 juin 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du pouvoir en France. Dédicace du livre sur place. "Les rencontres Info’Com" est un rendez-vous culturel mensuel organisé par le syndicat Info’Com-CGT. Son objectif est de vous faire découvrir un livre, un film, un album engagé et qui invite à la réflexion pour (...)
Lire la suite, commenter l'article...

"Occupy Wall Street" : des anticapitalistes dans la première place financière
de : Les Inrocks
dimanche 18 septembre 2011 - 14h49 - Signaler aux modérateurs

New York, Greenwich Village, un café un peu italien. "J’aurai un T-shirt vert pâle et des lunettes", nous a expliqué par texto celui qui se fait appeler Bold Jez. Il est assis à une table collée au bar, un café crème et un cahier posés juste devant lui. Sur son T-shirt, "Optimist Club" écrit en gros. Grand sourire. "Hello, asseyez-vous. Alors comme ça, vous voulez savoir comment on va occuper Wall Street ?" Bold Jez, qui se définit comme "philosophe et artiste", fait partie de la NYC General Assembly, l’un des quatre groupes qui, depuis plusieurs semaines, travaillent sur l’opération commençant à faire trembloter la Grosse Pomme : "Occuper Wall Street" ("Occupy Wall Street" en version originale).

A l’origine, une idée lancée presque comme une blague au coeur de l’été par les trublions antipub et anticapitalistes de Toronto, Adbusters. L’idée : la prise démocratique et populaire de la première place financière du monde, façon place Tahrir du Caire.

La date : le 17 septembre, celle de la journée mondiale de ceux qu’on appelle volontiers les Indignés (des occupations de banques ou de Bourses sont d’ailleurs prévues le même jour à Londres, Paris, Madrid et Berlin). "Cette occupation de Wall Street, ce sont donc des types de Toronto qui en ont eu l’idée, si l’on y songe", plaisante Bold Jez. Il poursuit : "Mais depuis, ça a fait son chemin en ville. Beaucoup de gens travaillent dessus. Il y a Adbusters donc, qui donne le ton via le net, et trois autres groupes qui s’occupent de la mobilisation de façon plus pratique : US Day of Rage, OccupyWallSt.org, et la NYC General Assembly."

"Leur but n’est pas encore fixé", note CBS

Circonscrite au départ aux cercles militants, l’idée a, depuis quelques jours, percé chez les grands médias américains, alertés surtout par l’arrivée en fanfare d’un nouveau candidat à l’occupation : le hacker masqué Anonymous, qui a décidé unilatéralement de soutenir la cause et qui affirme avoir des recrues internes à Wall Street capables de planter le système informatique du Stock Exchange.

La semaine dernière, le site de CBS parlait pour la première fois du projet d’occupation, avec une certaine ironie, en montrant l’une des bannières web utilisées par Adbusters pour l’événement - un montage d’une photo de la Bourse de New York et de militants de la place Tahrir, leurs chaussures à la main en signe de protestation (photo ci-dessus). "Des groupes veulent occuper Wall Street, mais leur but n’est pas encore fixé", expliquait l’article.

Bold Jez s’en amuse : "C’est vrai qu’il n’existe pas de bannière commune derrière laquelle tout le monde se range, et c’est peut-être en cela que nous nous différencions des mouvements altermondialistes, qui se structurent souvent autour d’une unique revendication. Bien évidemment, tous les gens qui seront là le 17 septembre sont gênés par une certaine forme de domination liée à l’argent, et ils ont tiré des leçons de ce qui s’est passé récemment dans les pays arabes ou en Espagne. Mais rien n’est figé. L’idée, c’est plutôt de prendre date, de discuter, de s’approprier un lieu, de montrer que nous sommes prêts à faire des choses ensemble, des choses dont nous ignorons encore l’issue." Bold Jez en a pourtant une idée. Le 1er septembre, en compagnie d’une douzaine de camarades, il sort les sacs de couchage devant Wall Street. Résultat immédiat : une dizaine de flics déboulent, et c’est l’arrestation. Une nuit au poste, et des questions en bataille sur Occupy Wall Street. "Les policiers semblaient désarçonnés. On leur a dit que nous, on était plutôt sur le côté campement et happening, mais que les autres bossaient certainement sur d’autres trucs", plaisante Bold Jez.

"Ce sont les citoyens qui doivent influer sur la démocratie"

Du côté des autres organisateurs, comme par exemple OccupyWallSt.org, on plancherait donc plutôt sur la logistique et les sandwichs : c’est en tout cas ce qu’explique l’un des représentants du groupe, Bill Csapo, un type sympa qui vous appelle "brother" et qui se dit trop occupé à gérer le "ravitaillement" du projet pour répondre aux questions des journalistes français. Il a "plusieurs réunions dans la journée" pour voir "comment il sera possible de nourrir les occupants" pendant la journée du 17 septembre, alors il invite gentiment le journaliste français à prendre contact avec sa camarade Alexa O’Brian, la fondatrice de US Day of Rage. "Si vous voulez parler idéologie, c’est elle qu’il faut contacter", explique-t-il en riant au téléphone.

US Day of Rage a été fondé en mars dernier et compte aujourd’hui près de sept cents membres (dont une vingtaine très actifs sur Facebook et Twitter). Plus politisée que Jez ou Csapo, Alexa O’Brian, jeune femme d’une trentaine d’années - qui a sacrifié sa pause déjeuner pour nous rencontrer -, voit le 17 septembre comme l’occasion de rappeler aussi des fondamentaux démocratiques.

"En janvier 2010, la Cour suprême des Etats-Unis a autorisé les entreprises à financer librement les campagnes électorales. Cela laisse présager que l’élection de 2012 sera très certainement la plus corrompue que l’Amérique ait jamais connue. Se regrouper devant Wall Street est une occasion de rappeler, notamment, que ce sont les citoyens qui doivent influer sur la démocratie, et non les entreprises", explique O’Brian, avant de conclure : "Je ne suis pas persuadée que nous partageons les mêmes idéaux, les mêmes aspirations. Par exemple, je n’aime pas toujours les images que diffuse Adbusters, je les trouve parfois trop guerrières, alors que la non-violence sera évidemment de mise. Nous ne sommes pas d’accord sur tout, mais cette date du 17 septembre est une prise de position dont nous avons tous envie. Et Wall Street est un endroit idéal pour cela, tellement symbolique."

Pierre Sianwkowski

http://www.lesinrocks.com/actualite...



Imprimer cet article





L’ESCROQUERIE DU REVENU UNIVERSEL D’ACTIVITÉ DE MACRON
dimanche 16 - 16h35
de : JO
ACTE 31 Gilets Jaunes de Toulouse : les brutes de macron dans ses oeuvres !
dimanche 16 - 15h51
de : JO
Européennes : de la montée de l’extrême-droite à une autre perspective
dimanche 16 - 13h18
de : Eve76
Alternative Nouvelle au Capitalisme (?)
dimanche 16 - 09h47
de : Jean Roussie
Taha Bouhafs : « Je ne suis pas plus militant qu’un journaliste du “Point” ou de BFM TV »
samedi 15 - 23h51
de : reporterre
CONGRÈS DE FONDATION DE L’UNION COMMUNISTE LIBERTAIRE (UCL) : DÉCLARATION FINALE
samedi 15 - 19h29
de : jean 1
NON à l’amalgame honteux du régime israélien avec l’Antisémitisme !
samedi 15 - 10h22
de : JO
École de la confiance : la loi passe, la défiance reste, les mobilisations continuent
samedi 15 - 07h50
CE CAUCHEMAR QUI N’EN FINIT PAS - Comment le néolibéralisme défait la démocratie
vendredi 14 - 19h24
de : Ernest London
GILETS JAUNES : PAUSE AVANT LA REPRISE ?
vendredi 14 - 18h23
de : Raymond H
Macron et Castaner visés par une plainte à la Cour pénale internationale pour « crime contre l’humanité »
vendredi 14 - 17h41
de : JO
Interview de Maître Sophia Albert Salmeron après s’être rendue à la C.P.I à La Haye (vidéo)
vendredi 14 - 17h32
de : nazairien
Entre Pôle emploi et Françafrique, le gagne-pain de Benalla après l’Élysée
vendredi 14 - 15h20
de : JO
SOUTIEN AUX POSTIER-ES DU 92 EN GREVE / RDV LUNDI MATIN
vendredi 14 - 11h03
Les "cons" , ça ose tout : la cheffe de l’IGPN « réfute totalement le terme de violences policières
jeudi 13 - 22h43
de : nazairien
4 commentaires
La Grande-Bretagne livrera Julian Assange aux Etats-Unis
jeudi 13 - 17h03
de : JO
1 commentaire
« Ensemble on nous opprime, les femmes, ensemble révoltons-nous ! »
jeudi 13 - 11h51
de : jean 1
Le gong vient de sonné en Chine : l’hégémonie nord-américaine, c’est bien fini !
jeudi 13 - 10h33
de : JO
6 commentaires
L’union fait la force : La Coordination des Groupes Anarchistes (CGA) se dissout pour contribuer à la création de l’UCL
jeudi 13 - 10h31
de : jean 1
1 commentaire
Fête de soutien aux postier-e-s du 92 en grève
jeudi 13 - 09h33
1 commentaire
Votez Info’Com-CGT ! Élection du comité social et économique UES L’Équipe 1er tour, 17 au 21 juin 2019 (video)
mercredi 12 - 20h30
de : Info’Com-CGT
Trou de la Sécu : merci Macron !
mercredi 12 - 07h40
4 commentaires
A Genève, macron nous fait le coup du "nouveau capitalisme" sans doute à la sauce sarkozy
mardi 11 - 19h13
de : nazairien
7 commentaires
LUNDI DE PENTECÔTE : une arnaque de plus !
mardi 11 - 15h47
de : JO
Le grand remplacement ?
lundi 10 - 20h24
de : Claude JANVIER
5 commentaires
MONTPELLIER : ACTE XXX, L’ART ET LES GILETS JAUNES
lundi 10 - 17h52
de : jean 1
1 commentaire
A Montpellier, meme avec sa violence, la "flicaille" , n’est plus aussi fringante et perd rapidement pied (vidéo)
lundi 10 - 17h20
de : nazairien
1 commentaire
L’Armée Arabe Syrienne, réplique face aux terroristes du Front Al-Nosra, armé et financé par la France (vidéos)
lundi 10 - 16h36
de : nazairien
50 Printemps - C’est l’heure de l’mettre !
lundi 10 - 16h26
de : Hdm
Quand les renseignements convoquent les journalistes
lundi 10 - 15h38
de : JO
Le Peuple "Gilet Jaune" en Seine Saint Denis, meme avec leurs "lacrymos" , les CRS décrochent (vidéo)
lundi 10 - 15h01
de : nazairien
3 commentaires
Entre "çà" de domination et "surmoi" d’interdiction
lundi 10 - 10h14
de : Christian DELARUE
2 commentaires
L’ambigu Monsieur Jadot
dimanche 9 - 22h49
de : frustration
Barcelone. Le dérapage de Ada Colau face à la manoeuvre de Valls...
dimanche 9 - 14h53
de : Antoine (Montpellier)
1 commentaire
Je suis tombé par terre c’est la faute à Voltaire, misère est mon trousseau c’est la faute à Rousseau ?
dimanche 9 - 11h10
de : JO
Ces Gilets Jaunes plein de bon sens ! L’Histoire rendra Hommage à leurs sacrifices ! (video)
samedi 8 - 20h52
de : JO
1 commentaire
Stop 5G !
samedi 8 - 18h04
de : Gavroche66
La Dictature Européenne et L’INCROYABLE ARNAQUE DE LA HAUSSE DU PRIX DE L’ÉLECTRICITÉ (vidéo)
samedi 8 - 13h37
de : nazairien
ELYSEE, MAGOUILLES ET Cie : Sur un siège éjectable ?
vendredi 7 - 20h51
de : JO
Cette ordure de moscovici, ce traitre, veut "saigner" en core plus le peuple français
vendredi 7 - 13h36
de : nazairien

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

L'utopie cest la réalité de demain. Victor Hugo
Info Com-CGT
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 20 juin 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du pouvoir en France. Dédicace du livre sur place. "Les rencontres Info’Com" est un rendez-vous culturel mensuel organisé par le syndicat Info’Com-CGT. Son objectif est de vous faire découvrir un livre, un film, un album engagé et qui invite à la réflexion pour (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite
Tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai...
vendredi 4 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
C’est une photo prise par Baker 5 minutes avant que tu tombe... Avec ton sourire magique, Marceline Lartigue Ma compagne, mon amour, mon amie, ma camarade tu me manque, tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai, avec tout mon courage et ma force je suis pas arrivé a empêcher la faucheuse de faire son salle boulot, tout le temps ensemble sur les barricadés contre les injustices de cet monde, aujourd’hui je part a manifester pour (...)
Lire la suite