Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

FUKUSHIMA - Témoignage de terrain d’un cinéaste franco-belge Alain de Halleux


dimanche 6 novembre 2011 - 13h58 - Signaler aux modérateurs
4 commentaires

Alain de Halleux (Nucléaire RAS rien à signaler, Chernobyl for Ever) est au Japon depuis qq jours en vue de réaliser un film sur la catastrophe environnementale, sanitaire et sociétale de Fukushima. Son blog est en ligne ici http://message.in.a.bottle.over-blo...

Quelques extraits :

…26 OCTOBRE 2011 Suis à Tokyo depuis 2 jours... Après 20 H de voyage suis arrivé à 9H du mat à Tokyo et ai travaillé jusqu’à 3H du matin.

…J’ai passé la nuit à parler avec David et Eko. Ils tiennent une crêperie bretonne à Sasazuka, près de Sinjuku. Leur business marche du tonnerre. Ca démarre enfin après des années de dur labeur. Mais Fukushima est venu mettre son grain de sel. Ils ont une fille de 4 ans. Yuna.

…Eko m’explique que c’ets le moment pour chaque Japonais de s’exprimer individuellement. Ce n’est pas dans les traditions...Eko a habité à Parie te à Bruxelles. Elle voit son pays avec du recul. tant de choses la choque ici. Surtout l’attitude du gouvernement et des hommes qui dans leur majorité le soutienne. Les femmes se rebiffent. On pourrait bien assister à un changement de société important

…Projection de Chernobyl 4 ever. 6 personnes. Emu de voir le film dans ces conditions. Question d’une dame : mes enfants ont 21 et 18 ans. Doivent-ils partir ? Je lui raconte l’histoire de la forêt.

…Evidemment, je n’arrivais pas comme la plupart des journalistes pour lui fixer un rdv pour faire une interview de 30’ puis me barrer. Je voulais l’impliquer plus profondément dans le projet du film et ça, il n’y était pas habitué. Du coup, moi aussi j’ai cru qu’il était compliqué. On rit en évoquant tout cela. Il nous raconte qu’aujourd’hui, au Japon, il n’y a plus de responsable. Les politiques sont au service de la finance, les médecins au service de l’Etat qui lui même est sous la coupe de TEPCO qui dépend des Yakuzas qui ont été encouragés dans leurs méfaits par la CIA…

…Une chose : je ressens sur le visage les mêmes impressions de picotement que lorsque j’étais dans la zone. Je suis un dosimètre. Je sens quand il y a de la radioactivité !!!

Nous avons mesuré jusqu’à 0,7 micro Sieverts dans la voiture. Cela veut dire que dehors, cela monte encore plus haut. A Pripyat, je mesurais en général 0,4-0,6 micro…et les gens ici veulent ignorer qu’ils évoluent dans un environnement plus radioactif que la zone de Chernobyl en ce moment.

…Les enfants ne demandent qu’à comprendre la situation mais personne ne leur explique. On leur dit : "Tout va bien" et dans le même temps les adultes ne parlent que de la radioactivité et se baladent avec des radiamètres et posent autour du coup de leurs chers petits leur dosimètre...

…Leurs professeurs leur ont dit que le stress est la principale source de maladie, que la radioactivité se trouvait dans la nature et qu’il n’y avait donc pas de quoi paniquer. On les a vraiment pris pour bébés. En fait, les responsables politiques ont agi envers la population comme les éducateurs vis-à-vis de leurs pupilles : sans respect, sans oser faire confiance !

…Nous filmons ensuite un centre de réfugiés. Je le fais depuis la voiture, puis nous entrons dans le camp. Nous rencontrons une dame de 77 ans qui nous dit qu’elle aimerait retourner chez elle, mais qu’elle ne pourra le faire que dans une trentaine d’années…

…Nous partons dans la montagne. A cette époque de l’année, la forêt est si magnifique que des touristes du monde entier venaient autrefois pour prendre des photos. Depuis le 11 mars, des hôtels ont fermé.

…On pèse Kano, on la mesure puis on lui fait subir un examen du corps sur un siège venant de Biélorussie. Son taux de césium a baissé. Maki est content. Elle-même passe l’examen. Elle aussi va mieux. C’est qu’elle achète maintenant ses légumes dans des magasins spéciaux qui font venir les produits de très loin. Cela coûte cher et seuls les gens qui ont un peu d’argent ou qui mette la santé de leurs enfants en avant peuvent s’offrir ce luxe.

…Depuis un mois, elle fait une expérience. Elle mange les produits « normaux » et se mesure sur le siège. Dans un mois, elle rentrera pour quelques temps à Tokyo pour voir si la radioactivité accumulée va disparaître. Elle n’a aucune formation scientifique. Elle est une « simple mère » comme elle dit. C’est tout de même incroyable : les scientifiques et les docteurs clament que tout va bien tandis que quelques citoyens autodidactes se battent pour comprendre et faire fonctionner des machines.

…Cette femme est étonnante. Elle a deux enfants de 11 et 9 ans. Lorsque l’accident a eu lieu, elle a suivi les infos et els recommandations du gouvernement. Elle a juste demandé à ces enfants de porter un masque. Pendant deux mois, ils sont restés à l’intérieur. Ils devenaient fous et commençaient à se battre entre eux. Madame Nishikata a remarqué que pendant ces premiers mois ces enfants étaient extrêmement fatigués. Ils habitaient au 5° étage. D’habitude, les enfants montaient les escaliers d’une traite. Depuis l’accident, ils étaient obligés de marquer une pause au 3° étage. Elle-même sentait des démangeaisons lorsqu’elle prenait son bain. Elle connaît plein de gens dont els enfants ont eu les mêmes symptômes que les siens ou de saignements de nez. Un jour un homme l’a appelé tandis qu’elle travaillait comme standardiste pour KODOMO NETWORK (de Mr Nakaté). Sa femme venait de perdre un fœtus de 5 mois. Le cœur s’était arrêté. La mère était tombé enceinte quelques semaines après l’accident. Le père, ne voulant laisser l’enfant disparaître sans trouver la raison de cette mort a appelé KODOM NETWORK pour savoir s’ils connaissaient un hôpital de confiance (ce qui est rare au Japon tant il est vrai que els médecins portent la parole du gouvernement). Madame Nashikata l’avait alors renseigné.

…Ils finiront par déménager dans un petit appartement à Yamagata (1H30 de route de Fukushima City). Le père restera travailler à Minami-Soma et gardera la maison avec le chien. Depuis l’accident les maisons abandonnées font l’objet de vol de la part de Chinois…

Madame Kowata se souvient aussi de la cérémonie d’entrée dans l’enseignement secondaire. Au Japon, c’est un événement important. Les enfant sont habillés de l’uniforme de l’école, les mamans se mettent sur leur 31. On fait des photos, on écoute des discours…ça compte dans la vie de tout Japonais. Mais Kento qui vient d’arriver en avril dans l’école, n’a pas d’amis avec qui partager cette joie, il n’a pas d’uniforme. Madame Kowata, elle-même n’a pas pris ses robes. Kento est triste, seul. Aucun élève ne partage cette joie avec lui… Comment résumer 3H d’interview…Juste dire, le courage de cette femme qui croyait que sa vie et celle de ses enfants était bien réglée et que tout allait se passer comme sur des roulettes. Je pense à nous. Je pense à cette Europe endormie qui ne voit pas encore qu’une autre catastrophe se présente, une catastrophe économique qui bouleversera aussi nos vies…le capitalisme, les super marchés, les yaourts aux fraises, les vacances dans le sud de la France ou aux Baléares, c’est bientôt fini !

…J’ai surtout rencontré Shintaro. Ce jeune Japonais de 26 ans est venu voir CHERNOBYL 4 EVER au Parlement Européen. Après la projection, il m’a exprimé son émotion. Mon film l’avait éclairé sur l’avenir du Japon : « Si les Ukrainiens n’ont toujours pas réussi à régler le problème du réacteur N°4, que ferons-nous de 4 réacteurs contenant encore du combustible ? Il ne sera pas possible d’élever des sarcophages car la zone est dangereuse du point de vue sismique. Le Japon n’a plus de futur ! ». Or le hasard a voulu que Shintaro habite à deux rues de chez moi. Nous nous sommes donc vus très régulièrement pour parler du Japon. En réfléchissant ensemble non pas sur le film que nous voulions réaliser, mais en nous interrogeant sur le film qui devait être fait, Shintaro et moi, sommes arrivés à une conclusion simple : l’urgence est de se pencher sur le sort des enfants.

PDF - 23.5 ko
Fukushima - témoignage de Alain de Halleux
Fukushima - témoignage de Alain de Halleux


Imprimer cet article


Commentaires de l'article
FUKUSHIMA - Témoignage de terrain d’un cinéaste franco-belge Alain de Halleux
7 novembre 2011 - 08h19

0,7 micro siverts ?
Qui se trompe ? le seuil tolerable en France n’est il pas de 1 micro sivert par an ?
Erreur ou catastrophisme,0,7 micro siverts,il n’y a pas de quoi s’affoler,ici dans les cevennes nous sommes à 1,8 micro sivert /an



FUKUSHIMA - Témoignage de terrain d’un cinéaste franco-belge Alain de Halleux
7 novembre 2011 - 12h28 - Posté par

Evidemment qu’il n’y a pas de quoi s’affoler, il n’y a QUE 4 réacteurs nucléaires en perdition. Tu étais sur quelle planète ces 10 derniers mois ???


FUKUSHIMA - Témoignage de terrain d’un cinéaste franco-belge Alain de Halleux
7 novembre 2011 - 13h52 - Posté par

il s’agit 0,7 sivert/heure .... C’est un peu diffrérent... Il y a donc de quoi s’affoler


FUKUSHIMA - Témoignage de terrain d’un cinéaste franco-belge Alain de Halleux
7 novembre 2011 - 19h25 - Posté par

L’unitée de temps n’est pas indiquée,c’est dommage.
en effet erreur entre les micro et les mili
Le seuil en france est de 1 mili sievert par an
dans les mesures de l’article supposant qu’il s’agit d’une mesure horaire
donc mesure x24 le tout x 365 le tout : par 1000 donne 6,3 mili sieverts par an.
C’est deja beaucoup trop,par exemple,les travailleurs du nucleaire sont dosés jusqu’à200 mili sieverts par an,grand bien leur fasse,là c’est carrément plus la peine de cotiser pour la retraite.
Nous civils on n’en veut pas,les petits combats peuvent faire de grandes victoires.
Allez on y croit Salut à tous





A Lyon, la grève se durcit chez General Electric
mardi 24 - 17h36
La Commission européenne met fin aux indemnités de licenciement en Belgique avec une trouvaille juridique
mardi 24 - 09h54
de : Bruno Schmitz
Etats-Unis : Même les morts chez les Pauvres sont encore trop chers !
lundi 23 - 14h59
de : joclaude
1 commentaire
ISLAM, MUSULMAN, VOILE : Pas d’essentialisme, mais triple critique maintenue
dimanche 22 - 23h24
de : Christian Delarue
6 commentaires
Acte 4 des Sans-Papiers : Liberté, Egalité, Papiers !
dimanche 22 - 16h43
Non à l’acharnement contre Jean-Marc Rouillan
dimanche 22 - 16h36
de : CNT relations medias
Les Gilets Jaunes et la loi Sécurité Globale (Video) !
dimanche 22 - 14h49
de : joclaude
Racisme post-colonial et intégrismes religieux (I)
vendredi 20 - 22h20
de : Christian Delarue
1 commentaire
Appel aux autorités françaises à favoriser la paix au Haut-Karabakh
vendredi 20 - 20h47
de : Christian Delarue
La communauté internationale doit assurer l’exercice du droit à l’autodétermination du Peuple sahraoui
vendredi 20 - 20h39
de : Christian Delarue
Stop EDF Mexique refusons la transition énergétique coloniale !
vendredi 20 - 18h33
de : AMASSADA
L’EMPRISE, un concept critique de l’intégrisme
vendredi 20 - 17h19
de : Christian Delarue
2 commentaires
Communiqué de presse de la C.G.T.
jeudi 19 - 15h41
de : joclaude
Médicos cubanos - C’est l’heure de l’mettre
mercredi 18 - 21h33
de : Hdm
Contrôles ciblés à Pôle emploi pendant le confinement
mercredi 18 - 19h16
LES ANGLES MORTS DE CLÉMENTINE AUTAIN
mardi 17 - 20h24
de : Christian DLR
5 commentaires
Voté au Sénat : Recul de l’âge légal de la retraite à 63 ans !
mardi 17 - 15h02
de : joclaude
2 commentaires
Marwan Muhammad, une plateforme inclusive des intégristes musulmans
lundi 16 - 20h32
de : Christian Delarue
7 commentaires
Contre la loi de "sécurité globale"
lundi 16 - 17h19
de : CNT relations médias
« La faiblesse de la croissance impose la sortie du capitalisme »
lundi 16 - 15h59
Crise du coronavirus aux États-Unis. 90 000 emplois supprimés dans le secteur aérien
lundi 16 - 15h22
de : nazairien
partage avec Edgar Morin
lundi 16 - 09h26
de : jean1
3 commentaires
MRAP :Menaces sur les droits et les libertés : la protestation monte
lundi 16 - 09h21
de : Christian Delarue (CN du MRAP)
La pudeur ou l’enfermement des religions abrahamiques
dimanche 15 - 13h59
de : Christian Delarue
1 commentaire
ICEBERG RACISTE et INTEGRISME
samedi 14 - 19h41
de : Christian Delarue
3 commentaires
Bolivie : Discours du vice président David Choquehuanca pour l’investiture du président Luis Arce
samedi 14 - 15h29
de : nazairien
Mickaël Wamen : Ce qui se passe chez Bridgestone, c’est exactement le scénario qui était écrit d’avance.
samedi 14 - 13h22
de : Mickaël Wamen
Comment l’épidémie de Covid-19 est redevenue "hors de contrôle" en Italie
vendredi 13 - 17h43
de : nazairien
5 commentaires
J.L. Mélenchon : Je veux éradiquer la pauvreté !(video)
vendredi 13 - 14h36
de : joclaude
Loi liberticide
vendredi 13 - 11h33
de : pierrot
COVID 19:Voici le lien afin de visionner le film documentaire "Hold up"
vendredi 13 - 11h32
de : joclaude
J.L.Mélenchon : son côté Humaniste ne le quitte pas !
vendredi 13 - 11h08
de : joclaude
2 commentaires
Point sur le Covid-19 : « Les aides financières aux commerces ne font que décaler les faillites »
jeudi 12 - 17h05
de : joclaude
1 commentaire
La laine de verre
jeudi 12 - 00h52
de : jy.D
L’avidité au temps du covid - C’est l’heure de l’mettre
mercredi 11 - 19h38
de : Hdm
Covid-19 : l’activité partielle rétablie pour les personnes vulnérables
mercredi 11 - 15h11
MACRON MET LES LYCÉENS AU GARDE-À-VOUS
mercredi 11 - 10h40
de : joclaude
Affaire Vincenzo Vecchi : nouveau pourvoi en cassation pour extrader le militant italien, installé dans le Morbihan
mercredi 11 - 10h26
France : avec un coût salarial de 185 millions d’euros, le gouvernement Castex est le plus cher de la Vème République
mercredi 11 - 09h56
de : jean1
Amérique Latine, ce n’est pas l’empire qui gouverne !
mardi 10 - 16h44
de : joclaude
1 commentaire

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite