Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

GRATUITE au LOUVRE : le dossier étrangement lacunaire de Libération
de : gratuité musées
lundi 31 janvier 2005 - 19h34 - Signaler aux modérateurs
27 commentaires

Le journal Libération commence à s’intéresser de près à la question du financement des musées. Hélas, la question de la gratuité, supprimée pour les enseignants et les artistes depuis septembre 2004, est présentée de manière tendancieuse, puisque dans ce dossier, il n’est pas mentionné que la gratuité d’accès au Louvre est accordée pour les salariés de Total, du Crédit Lyonais, de Accenture, de Ernst et young, et des multinationales "mécènes".

Cet "oubli" est-il compatible avec la déontologie propfessionnelle des journalistes ?

Par ailleurs, Jean-Michel Thénard affirme tout bonnement que la gratuité est un "mirage". Se livrant aux lieux communs les plus éculés, que l’on a coutume d’entendre le plus souvent sur TF1, il prétend que "si ce n’est pas le visiteur qui paie, c’est le contribuable".

Le discours de résignation doit désormais être compris par le bon peuple de gauche : plutôt que de mettre en cause l’arbitrage budgétaire qui accorde une place dérisoire à la culture et une place envahissante à l’armée, plutôt que de lancer le débat POLITIQUE, la rédaction de Libération préfère la soumission à l’ordre marchand.

gratuitemuseesnationaux@yahoo.fr



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
> GRATUITE au LOUVRE : le dossier étrangement lacunaire de Libération
31 janvier 2005 - 20h06

C’est déjà bien qu’ils en parlent ! Votre ton suppure la volonté de tout contrôler, ce qu’il faut dire, la vérité, la pravda autorisée. On vous imagine aisément siégeant au Comité Central de Censure pour le Grand Bonheur des Peuples. Allez-y, maintenant déchainez-vous contre moi, qualifiez-moi de menchevik réactionnaire.
Piotr



> GRATUITE au LOUVRE : le dossier étrangement lacunaire de Libération
1er février 2005 - 17h00 - Posté par

Cher Piotr,

Le but d’un forum est effectivement de permettre à tout individu de donner libre cours à son imagination. La votre vous propulse dans l’Histoire et dans le Temps pour le Grand Bonheur de Vous-même, et nul n’a l’intention de se déchainer contre vous.

Nul ne doutera non plus de Votre capacité à analyser le problème suivant :

L’esssentiel, pour un journal, est-il le fait de "parler" d’un problème, ou est-ce l’interprétation que ce journal en fait ?

Pour notre part, nous constatons que des informations tronquées conduisent à une interprétation biaisée ; Pas vous, cher Piotr ?

gratuitemuseesnationaux@yahoo.fr


> GRATUITE au LOUVRE : le dossier étrangement lacunaire de Libération
2 février 2005 - 10h53 - Posté par

C’est bien ce que je dis. Vous êtes d’une naïveté confondante ou très c..., un journal est forcément une interprétation de la réalité, un prisme. Cela a toujours été. Vous qui êtes si intelligent et qui donnez des leçons à tout le monde, vous n’avez jamais réfléchi au thème de l’objectivité de l’information dont tout le monde sait qu’elle n’existe pas, qu’elle ne peut exister. Donnez un même sujet à traiter à dix individus, vous aurez 10 versions sensiblement différentes. Vous ne connaissez rien au journalisme. Je le répète, vous fantasmez sur une PRAVDA qui divulguerait la vérité qui ne serait, en vrai, qu’une version parmi d’autres.


> GRATUITE au LOUVRE : le dossier étrangement lacunaire de Libération
2 février 2005 - 16h47 - Posté par

Réponse à la contribution du 2 février 2005 10h43

Personne ne fantasme sur une Pravda.
Personne n’a d’illusion sur l’objectivité
de quelque journal que ce soit.
Tout le monde a déjà réfléchi à ces questions-là,
qui sont des lieux communs.

Pourquoi tout cela devrait-il nous interdire de souligner que
Libération présente une information tronquée et tendancieuse
dans le dossier de la gratuité des musées ?

Pourquoi tout cela devrait-il nous inciter à
nous résigner à une information-manipulation ?

gratuitemuseesnationaux@yahoo.fr


> GRATUITE au LOUVRE : le dossier étrangement lacunaire de Libération
31 janvier 2005 - 20h28

Qu’ils créent la Nouvelle Pravda ces grands esprits... anonymes.
Joava



> GRATUITE au LOUVRE : le dossier étrangement lacunaire de Libération
1er février 2005 - 14h39 - Posté par

Cela commence à devenir pénible ce dénigrement systématique de ceux qui (dans la presse ou sur ce site) n’adoptent pas la même ligne , le même dogme que le collectif pour la gratuité du LOUVRE . Ce mouvement est tout simplement corporatiste et le slogan la gratuité pour tous n’est apparu que quand ce privilège leur a été enlevé : lorsque vous ne payiez pas l’entrée vous vous foutiez bien de savoir que l’immense majorité devaient payer.


> GRATUITE au LOUVRE : le dossier étrangement lacunaire de Libération
1er février 2005 - 16h02 - Posté par

"le slogan (sic) pour la gratuité pour tous n’est apparu que quand ce privilège(sic) leur a été enlevé".

Pour comprendre ce qu’est un privilège, il faudrait connaître l’histoire...(nuit du 4 août, notamment) et accepter de voir le réel tel qu’il est : il y a une privatisation du patrimoine national.

Le tapis rouge est déployé pour les multinationales... la gratuité est supprimée pour des catégories sociales relevant du bien culturel commun.

La haine anti-fonctionnaire aveugle ceux qui s’imaginent que seuls les enseignants revendiquent la gratuité pour tous...Elle les aveugle et les fait s’exprimer en une langue d’une étrange facture.

Mais il y a plus... : dans ce discours, "suppure" aussi la haine contre ceux qui ont le courage de ne pas se soumettre à l’ordre patronal.


> GRATUITE au LOUVRE : le dossier étrangement lacunaire de Libération
1er février 2005 - 16h48 - Posté par

réponse au message du 1er février 14h39 :

1) Pourquoi ne pas ouvir le dictionnaire pour y tenter de comprendre la signification du mot "corporatiste" ?

2) Le collectif pour la gratuité de l’accès à la culture soutient les arbitrages budgétaires de l’Etat en faveur de l’Etat social (éducation, santé, culture, transports publics, recherche publique) et au détriment de l’Etat pénal (intérieur, défense, justice, pénitentiaire).
c’est une vision du monde différente de la votre, mais cela vous autorise-t-il à vous laisser aller à la vulgarité ?

gratuitemuseesnationaux@yahoo.fr


> GRATUITE au LOUVRE : le dossier étrangement lacunaire de Libération
1er février 2005 - 17h05 - Posté par

Bonne mise au point du collectif !

Toujours nécessaire, face à ceux qui jugent "corporatiste" le combat pour la gratuité pour tous.

Il fallait oser... Même plus besoin d’écouter Jean Pierre Gaillard !
On l’a désormais sur bellaciao !

Tout ce qui relève d’un service public devrait être gratuit. Les transports urbains également. L’éducation, la santé évidemment. Ceux qui s’excitent en criant "mes impôts, mes impôts" comme Arpagon et sa cassette pourraient s’interroger sur la question des 20 milliards de cadeaux fiscaux offerts chaque année aux entreprises.
Ceux que cela amuse de radoter avec le "grand soir" n’ont rien à dire sur la gratuité accordée à Total et au Crédit Lyonnais...

A ce niveau de mauvaise foi...le totalitarisme patronal a de beaux jours devant lui. Il a déjà quelques miliciens en puissance.


> GRATUITE au LOUVRE : le dossier étrangement lacunaire de Libération
1er février 2005 - 17h08 - Posté par

Franchement, Joava...

On peut se passer de savoir que tu t’appelles Joava.

Tu peux bien rester anonyme.


> GRATUITE au LOUVRE : le dossier étrangement lacunaire de Libération
1er février 2005 - 17h12 - Posté par

Si tant est que tu t’appelles Joava !


> GRATUITE au LOUVRE : le dossier étrangement lacunaire de Libération
1er février 2005 - 17h12 - Posté par

Réponse à Joava 31/01/05

Les grands esprits ne sont pas anonymes : ils ont une adresse internet et vous
pouvez donc faire leur connaissance.
Ils sont enseignants mais pas seulement, salariés du public ou du privé,
et parfois, exercent même en profession libérale.
Ils revendiquent la gratuité d’accès à la culture afin que le seul loisir "gratuit"
ne se réduise pas
à ingurgiter 4 heures par jour les programmes pour rendre le cerveau disponible.

Dans quel camp se trouve "la nouvelle Pravda" ?

Nous sommes impatients de vous connaitre également, Joava.

gratuitemuseesnationaux@yahoo.fr


> GRATUITE au LOUVRE : le dossier étrangement lacunaire de Libération
2 février 2005 - 10h57 - Posté par

Une adresse internet pour faire connaissance ? Rien de plus anonyme.


> GRATUITE au LOUVRE : le dossier étrangement lacunaire de Libération
2 février 2005 - 11h51 - Posté par

Le collectif pour la gratuité du LOUVRE pour tous me rapelle les hommes politiques qui ne se sont intéressés aux prisons qu’aprés y être allés pour la 1ere fois ; vous qui êtes sensibles aux inégalités de toute sortes , pourquoi ne pas avoir réagi avant ? lorsque certains ne payaient pas (vous) et d’autres payaient ?


> GRATUITE au LOUVRE : le dossier étrangement lacunaire de Libération
2 février 2005 - 12h05 - Posté par
> GRATUITE au LOUVRE : le dossier étrangement lacunaire de Libération
2 février 2005 - 13h03 - Posté par

"pourquoi pas avant ?"

Mais c’est quoi cet interrogatoire ?

Qu’est-ce que cette rhétorique hargneuse ?

Il y a un collectif qui prône la gratuité POUR TOUS.

C’est cela qui importe, non ?

L’idée de la l’accès culturel gratuit pour tous n’est pas nouvelle.

Qu"elle resurgisse au moment où Loyrette engage la prostitution du Louvre est normal.

C’est plutôt une idée saine, comme dirait Dassault.

Elle s’exprime sur bellaciao, à travers un collectif, dont je ne suis pas membre, mais dont je sais

qu’il rassemble des enseignants, et des non-enseignants.

Elle s’exprime ailleurs aussi.

Il existe un paquet d’enseignants qui se moquent de cette question.

il existe un paquet de non-enseignants qui sentent concernés par la privatisation de nos musées.

Je soutiens l’action de ce collectif.

Je suis persuadé qu’un jour où l’autre, l’ensemble des musées, mais aussi tous les équipements

culturels publics seront gratuits pour tous.

Ce jour-là, il faudrait que Piotr-Joava trouve une préoccupation autre que lutter contre ce

collectif.

Courage, Piotr-Joava !


> GRATUITE au LOUVRE : le dossier étrangement lacunaire de Libération
2 février 2005 - 15h06 - Posté par

La façon d’éluder la critique est assez comique, c’est une technique visiblement. Quand Piotr ou Joava ont-ils dit que la cause de la gratuité pour tous était une mauvaise cause ? Seulement qu’elle était bien mal défendue par des bouffons qui ne sont même pas capables de signer de leurs noms leurs diatribes, qui nous parlent d’une pétition que personne n’a jamais vu. Oui, des bouffons, la cause de la gratuité mérite mieux que ces petits censeurs de la prose journalistique. Les journalistes, eux, au moins, signent.
Javier


> GRATUITE au LOUVRE : le dossier étrangement lacunaire de Libération
2 février 2005 - 16h56 - Posté par

Javier, toi qui a le courage de signer et d’insulter,
Javier, toi qui prétend n’avoir jamais vu de pétition,
Javier, sache qu’il en existe deux :

Tu peux demander celle du collectif pour la gratuité
pour tous à tous les musées nationaux à :

gratuitemuseesnationaux@yahoo.fr

Cette pétition a déjà été signée par 12 000 personnes,
peut-etre penses-tu que ce sont tous des "bouffons" ?
Tu peux également consulter le site louvrepourtous.site.voila.fr
et signer la pétition pour la gratuité du Louvre.

Javier.... toujours, réfléchir avant de glapir !


> GRATUITE au LOUVRE : le dossier étrangement lacunaire de Libération
2 février 2005 - 17h58 - Posté par

Mais qu’est-ce qu’il a, Javier ?

Il a mal à son piotr ? Ou à sa joava ?


> GRATUITE au LOUVRE : le dossier étrangement lacunaire de Libération
2 février 2005 - 18h15 - Posté par

En fait, Javier, il existe même TROIS pétitions !

1) celle accessible sur louvrepourtous.site.voila.fr
2) celle accessible sur gratuitemuseesnationaux@yahoo.fr
3) celle du syndicat SNUIPP.

Et, vous n’en avez vu aucune ?

En tous cas, vous allez pouvoir traiter de "bouffons" des milliers de personnes,
dans tout le pays : ça rassure, non, Javier ?

gratuitemuseesnationaux@yahoo.fr


> GRATUITE au LOUVRE : le dossier étrangement lacunaire de Libération
2 février 2005 - 17h01 - Posté par

réponse à la contribution du 2 février 11h51 :

La question est-elle de savoir "QUI a fait quoi avant et qui n’a pas fait quoi avant" et dans ce cas, comment le savoir ?

ou la question est-elle la gratuité aux musées ?


> GRATUITE au LOUVRE : le dossier étrangement lacunaire de Libération
2 février 2005 - 17h06 - Posté par

Puisque le sujet t’intéresse, tu sais sans doute que les parlementaires ont gardé la gratuité d’accès au Louvre ? faut-il souhaiter qu’ils la perdent ?


> GRATUITE au LOUVRE : le dossier étrangement lacunaire de Libération
2 février 2005 - 17h56

J’ai lu l’article de Libé.
Effectivement, il ne mentionne pas la gratuité acquise pour Total et les autres.
Ce n’est donc pas du "journalisme".
C’est plutôt un travail de "professionnels", comme dirait l’autre.



> GRATUITE au LOUVRE : le dossier étrangement lacunaire de Libération
2 février 2005 - 21h22 - Posté par

je savais pas qu’on pouvait visualiser une pétition à partir d’un mail ! Bouffon, effectivement ! Prends moi pour un con aussi.


> GRATUITE au LOUVRE : le dossier étrangement lacunaire de Libération
3 février 2005 - 12h20 - Posté par

Moi, j’ai signé la pétition sur l’adresse internet.

Piotr, Joava, et Javier m’ont dit qu’ils allaient le faire.

Ca fera 12 001 signataires.


> GRATUITE au LOUVRE : le dossier étrangement lacunaire de Libération
3 février 2005 - 13h06 - Posté par

c’est bien ce que je dis, elle est invisible cette pétition. Pourquoi ne dites-vous pas 112 000 signatures ?! bande d’amateurs !


> GRATUITE au LOUVRE : le dossier étrangement lacunaire de Libération
3 février 2005 - 16h41 - Posté par

La pétition est "visible" sur gratuitemuseesnationaux@yahoo.fr

Merci d’ aider à sa diffusion en la demandant à cette adresse.





Didier Maisto, directeur de "sud radio" , mais aussi, journaliste de terrain, témoigne sur l’acte 53 à Paris (vidéo)
lundi 18 - 23h02
de : nazairien
1 commentaire
3 Médias indépendants, au coeur de l’acte 53 à Paris, article de pierrick tillet (vidéos)
lundi 18 - 19h12
de : nazairien
Le peuple désarmé sera toujours vaincu ! Analyse à méditer en tout cas !
lundi 18 - 16h54
de : JO
2 commentaires
Le Préfet de police a « transformé par un tour de passe-passe bureaucratique des manifestants en délinquants »
lundi 18 - 16h40
de : JO
4 commentaires
Mémoire historique : Information et mise au point sur l’association « 24 août 1944 »
lundi 18 - 15h24
de : Miguel Campos
1 commentaire
Dimanche 17 Novembre, Paris, Acte 53 suite, Pas de repos pour les GJ ! (vidéo)
dimanche 17 - 21h16
de : nazairien
1er anniversaire, du combat des "gilets jaunes" AN II reprise des "ronds points" (vidéo)
dimanche 17 - 20h25
de : nazairien
4 commentaires
16 et 17 novembre : pas de cadeaux pour l’anniversaire des gilets jaunes
dimanche 17 - 19h32
2 commentaires
Les Forces de l’Ordre (quoique) ne devraient-t-elle nettoyer plus souvent la visière de leur casque
dimanche 17 - 18h34
de : jean-marie Défossé
Acte 53 Gilets Jaunes : Dissuasion ou interdiction perfide des manifs ; ?
dimanche 17 - 18h01
de : JO
Acte 53 Gilets Jaunes :Des policiers se font-ils passer pour des black blocs
dimanche 17 - 17h54
de : JO
Les réformes de Macron sont les vraies armes par destination
samedi 16 - 20h54
de : Xavier Marchand
1 commentaire
Une Transition Anticapitaliste est-elle encore possible ?
samedi 16 - 14h02
de : Lepotier
9 commentaires
Damien Saez, un artiste, qui n’a jamais renié ses engagements, chante l’anniversaire du combat des "gilets jaunes"
vendredi 15 - 23h13
de : nazairien
Pour revenir sur la 4e Assemblée des Assemblées des Gilets Jaunes à Montpellier avec Demos Kratos (vidéo)
vendredi 15 - 19h35
de : nazairien
Reviens vite Evo, ton peuple a besoin de toi : Roger Waters (vidéo str fr)
vendredi 15 - 11h50
de : nazairien
2 commentaires
LES « PÉTROLEUSES »
vendredi 15 - 10h48
de : Ernest London
LA LUTTE FINALE
jeudi 14 - 20h36
de : Nemo3637
2 commentaires
Hôpital : tout le monde déteste l’austérité
jeudi 14 - 18h11
Bloc bourgeois - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 13 - 21h31
de : Hdm
Sans âme.
mercredi 13 - 21h27
de : L’iena rabbioso
Précarité étudiante : le cinq décembre dans toutes les têtes
mercredi 13 - 18h37
1 commentaire
GILETS JAUNES Acte 52 à Montpellier : La terreur bleue !
mardi 12 - 16h26
de : JO
CES 600 MILLIARDS QUI MANQUENT À LA FRANCE
mardi 12 - 12h16
de : Ernest London
BOLIVIE ! Processus électoral électronique mis en cause !
mardi 12 - 11h32
de : JO
2 commentaires
Pour poser de nouveaux jalons de laïcité
mardi 12 - 01h01
de : Christian DELARUE
2 commentaires
Intervention de Michèle Sibony, au nom de l’UJFP, à la manifestation du 10 novembre contre l’islamophobie
lundi 11 - 23h23
de : Chantal Mirail
6 commentaires
L’appel à manifester des sous-marins jaunes
lundi 11 - 21h09
de : jean1
Rassemblement contre la précarité étudiante dans toute la France le mardi 12 novembre
lundi 11 - 20h50
de : jean1
La terre a tremblé de Cruas à Tricastin ; Allo vous m’entendez ?
lundi 11 - 15h40
de : le fou du roi nucléaire pour coordi SudEst
1 commentaire
Gauche SERVILE ou gauche INDOCILE face aux intégrismes religieux
lundi 11 - 11h53
de : Christian DELARUE
5 commentaires
Coup d’Etat en Bolivie :Les syndicats annoncent un siège et donnent 48 heures à Camacho pour quitter La Paz
lundi 11 - 11h13
de : JO
2 commentaires
L’Europe doit cesser d’investir dans l’industrie du génocide
dimanche 10 - 22h29
de : DAIARA TUKANO via Christine Prat
ISLAMOPHOBIE : du SENS STRICT au SENS LARGE
dimanche 10 - 17h42
de : Christian DELARUE
8 commentaires
Le voile est-il une obligation religieuse ?
dimanche 10 - 17h22
de : Mohammed Chirani
5 commentaires
Comprendre l’instrumentalisation du féminisme à des fins racistes pour résister
dimanche 10 - 17h07
de : Lisbeth Sal et Capucine Larzillière 15 septembre 2011
3 commentaires
MRAP : La lutte contre la haine doit être unitaire
dimanche 10 - 00h01
de : Christian D (CN - MRAP)
4 commentaires
Riposte populaire face à l’islamophobie
samedi 9 - 19h00
de : jean1
8 commentaires
Montpellier : Un Acte 52 des Gilets Jaunes marqué par plusieurs blessés et de nombreuses interpellations
samedi 9 - 17h42
de : jean1
PECO : Hypocrisie du bloc pro-capitaliste
samedi 9 - 16h06
de : Christian DELARUE
1 commentaire

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Suffit-il de n'être jamais injuste pour être toujours innocent ? Jean-Jacques Rousseau
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite