Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite, commenter l'article...

SNCF : PLACE AUX TRAINS PRIVES

de : ROBERT GIL
mercredi 4 janvier 2012 - 10h11 - Signaler aux modérateurs

Depuis 2007, la SNCF a décidé de verser un dividende à l’Etat qui est propriétaire du groupe ferroviaire et son unique actionnaire. En 2010, le groupe de transport avait versé 69 millions d’euros à l’Etat, et au titre de l’année 2011 la SNCF va verser un dividende record à l’État français de 230 millions d’euros. Ce montant traduit une très bonne performance opérationnelle en 2011 et correspond à 30% du résultat net. Et quels sont les projets du gouvernement devant un si bon résultat ? Et bien, pour continuer la logique capitaliste de destruction des entreprises publiques, l’Etat va ouvrir ce secteur à la concurrence, et peut-être plus !

Pour cela tous les coups sont permis, les méthodes managériales directement importées de chez France Télécom sont responsables de l’augmentation de la souffrance au travail et la direction de la SNCF a mis en place une véritable politique de répression syndicale, destinée à faire peur, à faire taire et à décourager les militants qui luttent et dérangent les projets du gouvernement. Depuis plusieurs années, la direction et le gouvernement font tout pour que les conflits dégénèrent en grèves impopulaires, relayés par les médias aux ordres. Ce sont les mauvaises décisions politiques ou patronales qui sont responsables de ces « prises en otage » décriées. Malheureusement, c’est celui qui détient le monopole des médias qui donne l’image de la grève dans un conflit social. Ensuite il est facile d’effectuer un sondage laissant apparaitre que prés de70% des français se disent favorables à l’ouverture à la concurrence du marché ferroviaire.

Le 11 décembre 2011, 85 % des horaires de train SNCF ont été modifiés pour préparer l’arrivée des concurrents privés. La modification des horaires a été décidée afin de libérer des créneaux horaires aux nouvelles entreprises ferroviaires privées. La date du 11 décembre n’a d’ailleurs pas été choisie au hasard  : ce jour-là, c’était l’arrivée du premier train de voyageurs privé. Un train de nuit entre Venise et Paris, exploité par Thello, une nouvelle société créée par Veolia Transdev et Trenitalia. Une ouverture à la concurrence internationale qui officialise la fin du monopole de la SNCF. Remarquons au passage que Veolia est de plus en plus présent dans notre vie de tous les jours, peut-être qu’un jour nous payerons directement nos impôts à cette multinationale !

Il y a quelques mois, le rapport Grignon (sénateur UMP) proposait un mode d’emploi pour l’ouverture à la concurrence des TER  : d’abord des appels d’offres régionaux pour attribuer les marchés TER (à l’entreprise la moins chère donc la moins-disante socialement…), puis le transfert obligatoire des cheminots SNCF vers le nouvel opérateur privé. Il faut non seulement casser le statut du service public mais aussi celui des cheminots. C’est déjà le cas dans le transport de marchandises (fret)  : le deuxième opérateur de fret privé n’est autre que VFLI, une filiale à 100 % de la SNCF, mais où les cheminots travaillent en dehors de la réglementation du travail SNCF.

Les cheminots et la SNCF sont dans le collimateur et seront sans doute au menu d’un prochain plan d’austérité. Pour les cheminots, ce scénario aura pour conséquence la suppression de milliers de postes et pour les usagers  : augmentation des tarifs (pour s’aligner sur les prix du privé), abandon des liaisons non rentables et perte du haut niveau de sécurité dans la circulation des trains…

Tout ce qui rapporte de l’argent à l’Etat doit être détruit, livré à l’appétit des groupes privés et ensuite on nous demandera des sacrifices pour payer la dette. La gestion privée coûtera plus cher, et aucun dividende ne sera reversé dans les caisses de l’Etat, au contraire ce sera nous qui payerons l’entretien des voies.

Publié sur Conscience Citoyenne Responsable

http://2ccr.unblog.fr/2012/01/03/sn...


Partager cet article :

Imprimer cet article




accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

22141 (test 13 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite