Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Il y a 24 ans un satellite porteur d’une pile atomique chute sur terre


de : Infonucléaire
mardi 24 janvier 2012 - 18h23 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire

Le 18 janvier 1978 c’est la première grande alerte (médiatique) nucléaire de l’ère spatiale. Le réseau de surveillance Norad suit les évolutions du satellite soviétique Cosmos 954 lancé quatre mois plus tôt et que les militaires américains savent porteur d’une pile atomique. Ce satellite perd de l’altitude à vue d’oeil de sorte que sa retombée est seulement une question de jours, avec toutes les conséquences que l’on peut redouter. Le gouvernement américain hésite. Faut-il rendre la nouvelle publique ? Cela risque de déclencher une véritable panique à l’échelle mondiale.

Il y a déjà eu précédemment :
- Le 21 avril 1964, un satellite américain Transit se désintégre dans l’atmosphère saupoudrant de plutonium 238 l’atmosphère au nord de Madagascar.
- Le 18 mai 1968 le satellite américain Nimbus B-1 tombe à 100 m de profondeur, près de Santa-Barbara, avec son générateur nucléaire SNAP-19 (il a été récupéré).
- Le 11 avril 1970, un générateur SNAP-27 contenant 1 650 000 gigabecquerels de plutonium 238 et appartenant à un module de la mission Apollo tombe au sud des îles Fidji, par 6 000 m de profondeur.

24 janvier 1978 : La chute de Cosmos 954

À 4 h 55, deux agents de la Gendarmerie Royale du Canada patrouillant les rues de Yellowknife écrasent les freins et sont étonnés lorsqu’ils fixent le ciel obscur, qui est alors traversé par un objet incandescent rouge vif. Il s’agit de Cosmos 954, un satellite de surveillance maritime* soviétique, qui brille au moment de sa rentrée rougeoyante dans l’atmosphère terrestre. Pendant sa chute, il brûle et se désintègre, répandant ainsi des débris partout sur la toundra arctique. Cela constitue un problème, puisque Cosmos 954 est un satellite équipé d’un petit réacteur nucléaire de bord. Si le coeur du réacteur survit plus ou moins intact à la rentrée dans l’atmosphère et se disloque au moment de l’impact, la plupart des débris seront dangereusement radioactifs.

La chute de Cosmos 954 ne surprend personne. En novembre 1977, les responsables militaires ont perdu le contrôle de Cosmos 954. Les services de renseignements américains constatent sur leurs écrans radars que quelque chose ne tourne pas rond. Le 1er décembre 1977 l’amiral Murphy (adjoint au secrétaire de la Défense des Etats-Unis) est mis au courant qu’un problème potentiellement grave est en train de naître avec Cosmos 954. En janvier 1978 les experts américains prévoient une retombée pour le 23 ou le 24 du mois. Le 12 janvier, les diplomates américains abordent l’ambassadeur soviétique à Washington sur le sujet. La réponse arrive deux jours plus tard : l’U.R.S.S. confirme qu’elle a perdu le contrôle du satellite et que celui-ci est porteur d’un chargement de matière radioactive. Les 17 et 18 janvier certains membres du Congrès américains sont mis au courant du problème et un plan est élaboré au cas où la retombée se ferait sur le sol des Etats-Unis. D’autres pays (notamment les membres de l’O.T.A.N.) sont eux aussi mis au courant. Le 19 janvier les Soviétiques rassurent les Occidentaux en leur précisant que le réacteur nucléaire est conçu pour se désintégrer lors de la rentrée atmosphérique. Les États-Unis offrent leur soutien à l’Australie, à la Nouvelle-Zélande et au Canada, pays situés dans la trajectoire de vol de Cosmos 954, pour les efforts d’assainissement après l’impact.

Quelques heures après la détection du satellite, les Forces canadiennes lancent l’opération Morning Light, dirigée par le colonel David Garland, commandant de la base des Forces canadiennes d’Edmonton en Alberta (voir en vidéo les témoignages "bien gentils" de deux agents de l’opération Morning Light). En se désintégrant, le satellite russe cause une pluie de débris radioactifs qui s’étend sur quelque 124 000 kilomètres carrés.

Les Américains dépêchent la Nuclear Emergency Search Team du département de l’Énergie, dirigée par le brigadier-général (retraité) Mahlon Gates. Deux cent vingt personnes des forces armées canadiennes et de la Nuclear Emergency Search Team ratissent la région jusqu’en octobre 1978, tentant de récupérer le plus de fragments possible du satellite. Mais, selon la Commission de contrôle de l’énergie atomique (aujourd’hui la Commission canadienne de la sûreté nucléaire), seulement 0,1 % de la source d’énergie atomique de Cosmos 954 est récupérée.

Les autorités canadiennes ont retrouvé, près de Fort-Reliance, des débris provenant vraisemblablement du réacteur, d’une radioactivité 1 500 fois supérieure à la dose limite généralement admise. Et les six spécialistes canadiens qui se trouvaient dans la région pour étudier la faune et la météo ont été placés sous contrôle...

À la fin des recherches, les experts concluent que le coeur du réacteur s’est "complètement consumé". La même année on révèle un accident survenu en 1969 dans l’Himalaya, la CIA a dû y abandonner un dispositif nucléaire lui permettant d’espionner la Chine, lequel a peut être pollué les sources du Gange.

Un an plus tard, le 24 janvier 1979, le gouvernement canadien a demandé à Moscou de lui rembourser le coût des recherches (22 millions de francs français de l’époque). Les Soviétiques ont seulement accepté d’en payer une partie. Suite à cela, Evgueni Fiodorov, l’ambassadeur de l’Union soviétique aux Nations Unies a déclaré que son pays continuerait de mettre en orbite ce type de satellites mais prendrait des mesures pour éviter qu’un tel incident ne se reproduise. Pourtant en février 1983, un autre satellite soviétique, Cosmos 1402 avec un réacteur nucléaire d’une radioactivité estimée à 1 000 000 de gigabecquerels, tombe à 1600 km à l’est des côtes brésiliennes. Aucun débris ne fut retrouvé.

En 1996, 54 satellites équipés de générateurs électronucléaires, en majorité des satellites russes de la série "Kosmos" (avec comme carburant l’uranium 235), mais aussi quelques satellites nord-américains (utilisant le plutonium 238) planaient au-dessus de nos têtes (soit au total 1,45 tonne d’uranium).

www.dissident-media.org/infonucleaire


* Les satellites de type Cosmos ont été conçus pour accomplir différentes missions militaires allant de la reconnaissance aux télécommunications militaires sécurisées.



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Il y a 24 ans un satellite porteur d’une pile atomique chute sur terre
24 janvier 2012 - 20h15 - Posté par patrig

il pleut des tonnes d’uranium , c’est ça sapiens ? Merci du travail ...






L’obscurantisme hors de l’école et des quartiers
samedi 31 - 07h30
de : Christian Delarue
1 commentaire
NICE : 19 mosquées pour combien d’islamistes en cette ville ?
vendredi 30 - 10h25
de : joclaude
1 commentaire
« Tête nue sauf »(religion) : Retrait de voile et kippa en salle d’audience des tribunaux de France !
vendredi 30 - 08h50
de : Christian Delarue
1948 : La famille humaine et la dignité humaine.
vendredi 30 - 08h23
de : Christian Delarue
André Comte-Sponville et les valeurs abrahamiques.
jeudi 29 - 20h57
de : Christian Delarue
4 commentaires
Un confinement allégé comme ligne Maginot d’une 2e vague violente
jeudi 29 - 14h38
7 commentaires
rois d’égout - C’est l’heure de l’mettre
mercredi 28 - 18h38
de : Hdm
PANORAMA SUR MADAGASCAR Pays d’avenir ou d’infortune
mercredi 28 - 18h21
de : allain graux
BOLIVIE Les élections du 18 octobre 2020
mercredi 28 - 18h17
Evo Morales, "l’homme intègre" , défenseur du peuple, retrouve son honneur
mercredi 28 - 13h03
de : nazairien
3 commentaires
C’est tellement vrai que ça finira peut-être par être entendu.
mercredi 28 - 09h32
de : jean1
2 commentaires
NI RACISME, NI INTEGRISME, NI ISLAMISME : Pour une meilleure critique
mercredi 28 - 08h36
de : Christian Delarue
6 commentaires
silence des ouvriers meurent
mardi 27 - 16h32
de : jean1
CHILI:Le peuple démolit la Constitution de Pinochet
mardi 27 - 10h37
de : joclaude
André Compte-Sponville et les valeurs abrahamiques.
lundi 26 - 20h49
de : Christian Delarue
1 commentaire
La réforme de l’assurance chômage reportée mais pas annulée
lundi 26 - 17h41
LA MARTINIQUE : Un des déserts médicaux Français a reçu l’aide de médecins Cubains !
lundi 26 - 16h21
de : joclaude
4 commentaires
La fortune de Bernard Arnault a augmenté de 8 milliards de dollars en une semaine
lundi 26 - 15h17
de : joclaude
Référendum constitutionnel au Chili : écrasante victoire du « OUI »
lundi 26 - 11h46
de : jean1
Stop stigmatisation des gauches
lundi 26 - 10h23
de : Christian Delarue
5 commentaires
Coexistence : Promotion des valeurs abrahamiques
dimanche 25 - 23h23
4 commentaires
L’épidémie sans fin : la stratégie de Macron afin d’éviter la destitution et un procès pour haute trahison
dimanche 25 - 19h19
de : jean1
1 commentaire
BOLIVIE : Le Mouvement vers le Socialisme obtient la majorité aux 2 Chambres !
dimanche 25 - 10h22
de : joclaude
Critique des PRIERES DE RUE SEXOSEPARATISTES
samedi 24 - 23h54
1 commentaire
CCIF : deux faces
samedi 24 - 23h36
de : Christian Delarue
Pourquoi sommes-nous silencieux ?
samedi 24 - 21h26
de : Fath Allah Meziane
2 commentaires
Claude Posternak
vendredi 23 - 16h06
de : jean1
2 commentaires
Côte d’Ivoire : le néo-colonialisme dans ses oeuvres moribondes !
vendredi 23 - 16h01
de : joclaude
La Russie et la Tchétchénie en gros répondent “Vous voulez des terroristes et bien gardez-les…
jeudi 22 - 16h07
de : joclaude
Notre éviction de Facebook pourrait signer la fin prochaine de Rapports de force
jeudi 22 - 15h11
5 commentaires
Ne trahissons pas la mémoire de Samuel Paty
jeudi 22 - 11h26
de : Hervé Fuyet
2 commentaires
BOLIVIE : Analyse de l’élection de Luis ARCE nouveau Président.
jeudi 22 - 11h17
de : joclaude
2 commentaires
Deux heures moins le quart avant le couvre-feu - C’est l’heure de l’mettre
mercredi 21 - 21h49
de : Hdm
Sgunfu di talwit a Samuel Paty
mercredi 21 - 00h16
de : ACB
1 commentaire
BOLIVIE : Luis ARCE candidat du Mouvement pour le Socialisme élu !
mardi 20 - 16h56
de : joclaude
2 commentaires
En Espagne, un hôpital face à la deuxième vague du coronavirus
mardi 20 - 16h24
de : nazairien
propos raciste de Jean Luc Mélenchon ,saisine du procureur
mardi 20 - 07h37
de : sôs Soutien ô Sans papiers
8 commentaires
Les rapports sociaux imbriqués rendent difficile l’émancipation totale
mardi 20 - 00h44
de : Christian DELARUE
2 commentaires
Pour se souvenir:Ernesto « Che » Guevara (1928-1967), combattant internationaliste
lundi 19 - 17h26
de : joclaude
Sortir de toute barbarie par le haut suppose de promouvoir la civilisation
lundi 19 - 00h21
de : Christian Delarue
3 commentaires

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite