Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Le Qatar fournit des milliards de dollars aux rebelles syriens (The Financial Times)
de : Roula Khalaf , Abigail Fielding Smith
lundi 20 mai 2013 - 11h57 - Signaler aux modérateurs
14 commentaires

Le minuscule Etat - riche en gaz - du Qatar a dépensé pas moins de 3 milliards de dollars durant les deux dernières années afin de soutenir la rébellion en Syrie, dépassant de loin tout autre gouvernement, mais il est actuellement devancé par l’Arabie saoudite comme premier fournisseur d’armes aux rebelles.

Le coût de l’intervention du Qatar, son dernier assaut pour soutenir une "révolte" arabe, équivaut à une fraction de son portefeuille d’investissements internationaux. Mais son soutien financier à "une révolution" qui s’est transformée en une guerre civile brutale éclipse considérablement le soutien occidental à l’opposition.

Dans des dizaines d’entretiens avec le Financial Times menés au cours des dernières semaines, les chefs rebelles à l’étranger et à l’intérieur de la Syrie ainsi que les responsables régionaux et occidentaux ont détaillé le rôle du Qatar dans le conflit syrien, une source de controverse croissante.

Le petit Etat d’un appétit gargantuesque est le plus grand donateur à l’opposition politique, en fournissant de généreux pécules aux réfugiés transfuges (on l’estime à 50 000 dollars par an pour un transfuge et sa famille) et a fourni de grandes quantités d’aide humanitaire.

En Septembre, de nombreux rebelles de la province d’Alep en Syrie ont reçu un salaire net mensuel de 150 dollars aux frais du Qatar. Des sources proches du gouvernement qatari disent que les dépenses totales ont atteint jusqu’à 3 milliards de dollars, tandis que des sources rebelles et diplomatiques avancent le chiffre de 1 milliard de dollars au plus.

Pour le Qatar, propriétaire de réserves de gaz au troisième rang dans le monde, son intervention en Syrie fait partie d’une quête agressive pour une reconnaissance mondiale et est simplement le dernier chapitre de sa tentative de s’imposer comme un acteur majeur dans la région, suite à son soutien aux rebelles libyens qui ont renversé Mouammar Kadhafi en 2011.

Selon le Stockholm International Peace Research Institute, qui suit les transferts d’armes, le Qatar a envoyé la plus grande part des livraisons d’armes à la Syrie, avec plus de 70 vols militaires de cargaisons vers la Turquie voisine entre avril 2012 et mars de cette année.

Mais si son approche est davantage motivée par du pragmatisme et de l’opportunisme, que de l’idéologie, le Qatar s’est de plus en plus empêtré dans la politique polarisée de la région, déclenchant une vague de critiques acerbes. "Vous ne pouvez pas acheter une révolution !", dit un homme d’affaires de l’opposition.

Le soutien du Qatar aux groupes islamistes dans le monde arabe, qui le met en désaccord avec ses pairs dans les pays du Golfe, a alimenté une rivalité avec l’Arabie saoudite. L’émir régnant du Qatar, Hamad bin Khalifa al-Thani, "veut être un [Gamal] Abdelnasser islamiste du monde arabe", a déclaré un politicien arabe, se référant au défunt président de l’Egypte et leader pan-arabe.

L’intervention du Qatar a suscité une attention croissante. Des rivaux régionaux soutiennent qu’il utilise sa puissance de feu financière simplement pour acheter une l’influence future et qu’il a fini par fragmenter l’opposition syrienne. C’est dans ce contexte que l’Arabie saoudite, qui a été jusqu’à présent un bailleur de fonds plus regardant envers les rebelles syriens, a intensifié sa participation.

Les tensions récentes sur l’élection d’un "Premier ministre par intérim" de l’opposition qui a gagné le soutien de la Fraternité musulmane syrienne a également conduit l’Arabie saoudite à resserrer ses liens avec l’opposition politique, un travail qu’il avait largement laissé entre les mains du Qatar.

La relégation du Qatar à la deuxième place en tant que fournisseur d’armes fait suite à une inquiétude croissante en Occident et parmi les autres Etats arabes que les armes qu’il fournit pourraient tomber entre les mains d’un groupe affilié à Al-Qaeda, Jabhat al-Nusrah.

Les diplomates disent aussi que les Qataris ont eu du mal à assurer un approvisionnement d’armes régulier, ce que les Saoudiens peuvent faire plus efficacement par le biais de leurs réseaux plus développés.

Une nouvelle route d’approvisionnement à travers la frontière de la Jordanie au sud de la Syrie a également été ouverte ces derniers mois. Le gouvernement jordanien, qui est terrifié l’éventualité que des djihadistes puissent prendre le dessus sur son voisin, a permit à contrecœur des livraisons saoudiennes.

La réticence de l’Occident à intervenir avec plus de force en Syrie a pratiquement laissé les adversaires de Bachar al-Assad dépendre d’un soutien du Qatar, de l’Arabie saoudite et de la Turquie, bien que depuis l’année dernière, les Émirats arabes unis et la Jordanie aient rejoint les partisans des rebelles en tant que partenaires mineurs.

Khalid al-Attiyah, le ministre d’Etat des Affaires étrangères du Qatar, qui a en charge la politique syrienne, a rejeté une rivalité avec les Saoudiens et nié les allégations prétendant que le soutien du Qatar aux rebelles aurait fractionné l’opposition et affaibli les institutions naissantes de la Syrie.

Lors d’une interview avec le Financial Times, il a dit que chaque initiative que le Qatar a prise, l’a été en collaboration avec les "Amis de la Syrie" les pays arabes et les Occidentaux, pas seul. “Notre problème au Qatar, c’est que nous n’avons pas d’agenda caché alors les gens commencent à vous en fixer un”, dit-il.

Roula Khalaf & Abigail Fielding Smith,
Le16 mai 2013.

Source : Qatar funnels billions of dollars to Syrian rebels

http://www.ft.com/intl/cms/s/0/86e3...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Le Qatar fournit des milliards de dollars aux rebelles syriens (The Financial Times)
20 mai 2013 - 12h15 - Posté par Roberto Ferrario

Lors d’une interview avec le Financial Times, il a dit que chaque initiative que le Qatar a prise, l’a été en collaboration avec les "Amis de la Syrie" les pays arabes et les Occidentaux

Dans les "Amis de la Syrie" le NPA et le FDG ont une bonne place.... pfffffffff...



Le Qatar fournit des milliards de dollars aux rebelles syriens (The Financial Times)
20 mai 2013 - 14h06 - Posté par RICHARD PALAO

le QUATAR ne finance pas que le PSG , certains s ’enthousiasment des "investissements " de plus en plus nombreux du QUATAR dans notre pays et en EUROPE , mais le QUATAR n’agit pas par philantropie , certes il se prépare à l’aprés pétrole , mais ce qu’il recherche , c ’est un retour sur investissement rapide en expLoItant les travailleurs des entreprises qu’il rachètent ou en s’appropriant les brevets et le savoir faire puis en délocalisant les entreprises dans des pays à bas coût de main d oeuvre .

Cet activisme économique s’accompagne d’une activité idéologique , comme celle menée en LYBIE , en SYRIE et dans des états africains , en soutenant notamment les mouvements islamiques les plus radicaux .

de plus le QUATAR est une dictature féroce , ou les opposants sont éliminés ,ou les droits des femmes sont bafoués et les travailleurs étrangers surexploités et réduits à l’esclavage ...alors il est totalement scandaleux que la FRANCE se montre si amicale et accueillante pour le QUATAR et si intransigeante avec la SYRIE ...quand au NPA et au FDG qui s’étaient déja fourvoyer sur LA LYBIE et récidivenT sur la SYRIE , qu’attendent-ils pour réagir vis à vis de la dictature quatari en exigeant la rupture des relations économiques avec ce pays et en lui interdisant toute activité économique dans notre pays afin que les bénéfices ne servent pas à armer des terroristes islamiques qui massacrent le peuple syrien que ces partis prétendent défendre .


Le Qatar fournit des milliards de dollars aux rebelles syriens (The Financial Times)
20 mai 2013 - 19h27 - Posté par

Lors d’une interview avec le Financial Times, il a dit que chaque initiative que le Qatar a prise, l’a été en collaboration avec les "Amis de la Syrie" les pays arabes et les Occidentaux

Dans les "Amis de la Syrie" le NPA et le FDG ont une bonne place.... pfffffffff...

Le Qatar aurait consulté entre autre NPA et FdG avant de prendre des initiatives ? J’ai un doute...

Et le PKK (parti des travailleurs du Kurdistan), pareil, un proche du Qatar ?

Opposant à Assad = ami du Qatar ? Forcément ? Je ne suis pas sûr que ce soit si simple...

Chico


Le Qatar fournit des milliards de dollars aux rebelles syriens (The Financial Times)
20 mai 2013 - 21h33 - Posté par Roberto Ferrario

Fantastique Chico tu veux dire que tu glorifie l’union entre les trotskiste et le maoïste stalinien ???? Wawww ça c’est un scoop... Donc la seul motivation que tu sort est la suivant : "un autre mouvement fait une connerie donc "nous" si on fait la même chose on est politiquement couvert"

bref apparentement pas de problème pour toi de soutenir le Qatar..


Le Qatar fournit des milliards de dollars aux rebelles syriens (The Financial Times)
20 mai 2013 - 23h24 - Posté par RICHARD PALAO

le NPA et le FDG n ont certainement pas été consulté par le QATAR , tout comme ils n avaient pas été consulter par les "rebelles" anti-KADAFI , il n empêche que lors de ces deux conflits ils ont apporté leur soutien aux rebelles djihadistes et à l ’impérialisme ...( voir les nombreux articles apportant des preuves sur BC)

Il serait bon de cesser de traiter de pro-ASSAD ceux qui dénoncent des dictatures comme le QATAR qui versent des millions de dollars et des tonnes d ’armes aux islamistes intégristes , se tairent , c’est qu’on le veuille ou non être complice .


Le Qatar fournit des milliards de dollars aux rebelles syriens (The Financial Times)
21 mai 2013 - 07h44 - Posté par

Il serait bon de cesser de traiter de pro-ASSAD ceux qui dénoncent des dictatures comme le QATAR qui versent des millions de dollars et des tonnes d ’armes aux islamistes intégristes ,

Je ne risque pas de traiter de pro Assad ceux qui dénoncent le Qatar et ses agissements, vu que... j’en fait partie. Et que je ne suis pas pro Assad.

Mais de la même façon, ne faudrait-il pas arrêter de traiter de pro Qatar ceux qui sont pour la chute du dictateur ? Ceux qui soutiennent la partie progressiste de l’opposition à Assad ?

Chico


Le Qatar fournit des milliards de dollars aux rebelles syriens (The Financial Times)
21 mai 2013 - 08h22 - Posté par chb

« Ceux qui soutiennent la partie progressiste de l’opposition à Assad », on aimerait les voir ! Sont-ils, par solidarité avec la chair à canon d’al Qaida, en train de se faire liquider par l’armée ?
En restera-t-il pour participer aux éventuelles négociations, dont la France veut exclure les principaux protagonistes : le gvt syrien et l’Iran ?
Difficile de la savoir, avec la propagande ambiante. Rappel : quand des turcs manifestent contre les saletés de leur Erdogan, la télé française ne trouve rien de mieux que de détourner le reportage en disant que la manif est anti Assad... http://www.francetvinfo.fr/video-le...


Le Qatar fournit des milliards de dollars aux rebelles syriens (The Financial Times)
21 mai 2013 - 12h12 - Posté par RICHARD PALAO

POUR LA CLARTE , il faut appeler un chat un chat , et ceux qui soutiennent d une façon ou d ’une autre , ne serait ce que par des communiqués , la rebellion syrienne aux mains des intégristes et aux ordres de l impérialisme US , sont des alliés objectifs de la dictature du QATAR qui soutient la "rebellion" , ce n est pas du manichéisme c est tout simplement une position anti-impérialisme ...

le peuple syrien ne souhaite vraisemblablement pas remplacer un dictateur par un autre , alors laissons le poursuivre sa lutte s il souhaite chasser ASSAD , ce qui n ’est pas prouvé , et combattons toute tentative d ingérence en faveur de l un ou l’ autre camp , car selon moi , ce serait choisir de livrer la SYRIE a l un ou l autre des impérialisme : US , RUSSE ou CHINOIS . QUI SE FOUTENT PAS MAL DU PEUPLE SYRIEN ;


Le Qatar fournit des milliards de dollars aux rebelles syriens (The Financial Times)
21 mai 2013 - 13h03 - Posté par

ceux qui soutiennent d une façon ou d ’une autre , ne serait ce que par des communiqués , la rebellion syrienne aux mains des intégristes et aux ordres de l impérialisme US

Là est une des sources des divergences : je ne crois pas que la rébellion soit une et indivisible. La rébellion n’est pas que « aux mains des intégristes et aux ordres de l impérialisme US ».

Et soutenir la partie progressiste de la rébellion me semble au contraire un moyen de contrer les autres. Si seuls les islamistes font tomber le dictateur, ils auront ensuite le beau rôle, malheureusement.

le peuple syrien ne souhaite vraisemblablement pas remplacer un dictateur par un autre , alors laissons le poursuivre sa lutte s il souhaite chasser ASSAD , ce qui n ’est pas prouvé , et combattons toute tentative d ingérence en faveur de l un ou l’ autre camp

Je suis d’accord avec toi là-dessus. En ajoutant : non à l’ingérence (Qatar, France, USA, Israël etc.), mais oui à la solidarité vis à vis des progressistes victimes d’Assad.

Chico


Le Qatar fournit des milliards de dollars aux rebelles syriens (The Financial Times)
21 mai 2013 - 16h06 - Posté par RICHARD PALAO

SOUTENIR LA FRACTION PROGRESSISTE DE LA REBELLION , tiens c est la même idée que FABIUS qui veut livrer des armes en prenant les précautions nécessaires pour qu’elles ne tombent pas aux mains des islamistes !!!
trier le bon grain de l ’ivraie , voilà qui est facile dans une guerre ou les participants sont hétéroclites ...et que fais tu des progressistes qui sont restés dans le camp ASSAD pour empêcher les islamistes de prendre le pouvoir ?

il y aurait donc les bons progressistes du côté des islamistes et de l’impérialisme US et les mauvais progressistes restés du côté de ASSAD , toi et tes amis du NPA , le FDG vous avez fait un choix , assumez le mais arrêtez de nous faire croire que c’est le peuple syrien et le camp progressiste que vous soutenez .


Le Qatar fournit des milliards de dollars aux rebelles syriens (The Financial Times)
21 mai 2013 - 16h21 - Posté par Roberto Ferrario

Et soutenir la partie progressiste de la rébellion me semble au contraire un moyen de contrer les autres.

Chico apparentement tu est bien informé.. Tu peux nous nommer la "partie progressiste", combien des militants, le nom, a qui font référence, se que on fait, ce que propose etc etc ????

juste pour voir si tu parle pour rient dire ou si tu a des information totalement inconnue à la plus part des personne, merci.


Le Qatar fournit des milliards de dollars aux rebelles syriens (The Financial Times)
21 mai 2013 - 18h47 - Posté par

Je parle pour rien dire, bien sûr. Mais le moins qu’on puisse dire, c’est que je ne suis pas seul... Fin de partie.

Chico


Le Qatar fournit des milliards de dollars aux rebelles syriens (The Financial Times)
21 mai 2013 - 20h42 - Posté par Roberto Ferrario

a bon ??? tu parle de "partie progressiste" et tu refuse de expliquer qui sont ces "partie" !!! très intéressant...


Le Qatar fournit des milliards de dollars aux rebelles syriens (The Financial Times)
21 mai 2013 - 23h50 - Posté par chb

Jeremy Salt (PalestineChronicle )constate que l’armée syrienne gagne et qu’al Assad en tirera le bénéfice lors des élections de 2014. Les USA sont soudain plus prudents, la France n’existe plus. Le Qatar, là-dedans, serait donc le dindon de la farce ; son investissement dans l’insurrection, un raté. Reste à savoir si l’empire va le consoler, ou lui faire porter le chapeau pour le fiasco...

La soi-disant Armée Syrienne Libre (ASL) a dit qu’elle allait rechercher l’homme qui a découpé le cœur du soldat. Très bien. Elle pourrait aussi partir à la recherche des égorgeurs et des ‘rebelles’ qui ont décapité des gens.
Elle pourrait aussi traquer les hommes qui ont tué des fonctionnaires avant de balancer leurs corps du toit du bureau de poste à Al Bab. Elle pourrait pourchasser leurs frères d’armes qui ont visé délibérément des civils avec des voitures piégées. Elle pourrait aussi traquer les assassins de l’imam et des 50 fidèles de la mosquée de Damas et elle pourrait pourchasser tous les violeurs et tous les ravisseurs, dont les Tchétchènes qui ont enlevé deux évêques qui restent détenus à Alep tandis que les dirigeants Chrétiens des gouvernements occidentaux regardent ailleurs.

(...)

Les médias ont régurgité tous les mensonges et toutes les exagérations des ‘activistes’ et du soi-disant Observatoire Syrien des Droits de l’Homme (OSDH), selon qui la chute du ‘régime’ syrien était imminente et toutes les atrocités étaient du fait de l’armée syrienne. A l’exception de quelques reportages récemment publiés par Robert Fisk, pratiquement aucun média grand public n’a rapporté les combats vus de la perspective du gouvernement syrien et de son armée. Les journalistes passaient les frontières avec les groupes armés et rapportaient uniquement leur version des événements. C’est comme compter sur les journalistes ‘embedded’ avec l’armée des Etats Unis pour avoir un récit fiable de ce qui se passait en Irak. Et, encore comme en Irak, la même propagande se répète au sujet des armes chimiques.
La réalité devait finalement l’emporter. Ce n’est pas le ‘régime’ ou l’armée qui sont sur le point de s’effondrer mais l’insurrection.

trad Djazaïri






MACRON : PREMIERE A DROITE
jeudi 20 - 10h15
de : Nemo3637
QG, le média libre (videos)
jeudi 20 - 09h30
de : Aude Lancelin
RÉFÉRENDUM ADP Objectif : 4,7 millions de signatures !
jeudi 20 - 08h53
de : La CGT
Comédie de Béthune - Un an après la grève ...
jeudi 20 - 08h37
de : Synptac Cgt
Ulcan (Chelli) renvoyé aux assises : sera-t-il extradé ?
jeudi 20 - 08h22
de : CAPJPO-EuroPalestine
ASSURANCE CHÔMAGE : LES CHÔMEURS DANS LE VISEUR ! Rassemblement le 20 juin à 11H Place du Palais Royal
jeudi 20 - 08h14
de : FNSAC - CGT
Non au détricotage de la loi sur la liberté de la presse
jeudi 20 - 08h05
de : SNJ, SNJ-CGT, CFDT-Journalistes, SGJ-FO
Urgence pour l’hôpital et pour un accès effectif à des soins de qualité, partout et pour tous !
jeudi 20 - 07h59
de : Ligue des droits de l’Homme
Le Naufrage d’ALSTOM : Macron dans la tourmente ?
mercredi 19 - 20h50
de : JO
1 commentaire
Assurance chômage : 3,4 milliards d’économies sur le dos des chômeurs, zéro sur celui du patronat
mercredi 19 - 15h25
de : Stéphane Ortega
1 commentaire
Voitures électriques, nucléaire et compteurs Linky : Stéphane Lhomme à nouveau à Castres
mercredi 19 - 09h35
QUAND LES TRAVAILLEUSES DE LA MUSIQUE NE SONT PAS À LA FÊTE ...
mercredi 19 - 09h27
de : FNSAC - CGT
Grève massivement suivie à Radio France, près des trois quarts des salarié-e-s ont cessé le travail le 18 juin
mercredi 19 - 09h22
de : CFDT, CGT, FO, SNJ, Sud, Unsa de Radio France
Une Magistrate agressée devant chez elle par un #LBD40 : une enquête ouverte pour tentative d’assassinat
mardi 18 - 18h21
de : nazairien
11 commentaires
Geodis : ces batailles du flux des ouvriers de la logistique
mardi 18 - 09h19
de : David Gaborieau
1 commentaire
Reverdir le Rojava
mardi 18 - 08h53
de : Pierre Bance
Rendez-vous dans 100 ans.
lundi 17 - 18h40
de : L’iena rabbioso
VENEZUELA : Cette expérience Socialiste qui donne des frayeurs à l’impérialisme !
lundi 17 - 17h47
de : JO
Grande Fête du livre de Noir et Rouge samedi 22 juin 2019-
lundi 17 - 09h52
de : frank
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 - 09h29
de : Roberto Ferrario
1 commentaire
Garde à vue de Gaël prolongée, Mobilisation lundi 17 juin 12h30
lundi 17 - 09h27
ADRESSE À TOUS CEUX QUI NE VEULENT PAS GÉRER LES NUISANCES MAIS LES SUPPRIMER
lundi 17 - 09h25
de : Ernest London
L’ESCROQUERIE DU REVENU UNIVERSEL D’ACTIVITÉ DE MACRON (video)
dimanche 16 - 16h35
de : JO
2 commentaires
ACTE 31 Gilets Jaunes de Toulouse : les brutes de macron dans ses oeuvres ! (videos)
dimanche 16 - 15h51
de : JO
Européennes : de la montée de l’extrême-droite à une autre perspective
dimanche 16 - 13h18
de : Eve76
Alternative Nouvelle au Capitalisme (?)
dimanche 16 - 09h47
de : Jean Roussie
Taha Bouhafs : « Je ne suis pas plus militant qu’un journaliste du “Point” ou de BFM TV »
samedi 15 - 23h51
de : Entretien avec Taha Bouhafs
CONGRÈS DE FONDATION DE L’UNION COMMUNISTE LIBERTAIRE (UCL) : DÉCLARATION FINALE
samedi 15 - 19h29
de : jean 1
NON à l’amalgame honteux du régime israélien avec l’Antisémitisme !
samedi 15 - 10h22
de : JO
École de la confiance : la loi passe, la défiance reste, les mobilisations continuent
samedi 15 - 07h50
de : Stéphane Ortega
CE CAUCHEMAR QUI N’EN FINIT PAS - Comment le néolibéralisme défait la démocratie
vendredi 14 - 19h24
de : Ernest London
GILETS JAUNES : PAUSE AVANT LA REPRISE ?
vendredi 14 - 18h23
de : Raymond H
Macron et Castaner visés par une plainte à la Cour pénale internationale pour « crime contre l’humanité » (video)
vendredi 14 - 17h41
de : JO
Interview de Maître Sophia Albert Salmeron après s’être rendue à la C.P.I à La Haye (vidéo)
vendredi 14 - 17h32
de : nazairien
Entre Pôle emploi et Françafrique, le gagne-pain de Benalla après l’Élysée
vendredi 14 - 15h20
de : JO
SOUTIEN AUX POSTIER-ES DU 92 EN GREVE / RDV LUNDI MATIN
vendredi 14 - 11h03
Les "cons" , ça ose tout : la cheffe de l’IGPN « réfute totalement le terme de violences policières
jeudi 13 - 22h43
de : nazairien
4 commentaires
La Grande-Bretagne livrera Julian Assange aux Etats-Unis
jeudi 13 - 17h03
de : JO
1 commentaire
« Ensemble on nous opprime, les femmes, ensemble révoltons-nous ! »
jeudi 13 - 11h51
de : jean 1
Le gong vient de sonné en Chine : l’hégémonie nord-américaine, c’est bien fini !
jeudi 13 - 10h33
de : JO
6 commentaires

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

C'est seulement par le risque de sa vie que l'on conserve la liberté. Georg Wilhelm Friedrich Hegel
Info Com-CGT
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite