Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

discours de valls


de : léo
mardi 8 avril 2014 - 18h49 - Signaler aux modérateurs
10 commentaires

les cotisations acquittées par les salariés, dans le cadre du « pacte de solidarité » : ainsi, dès le 1er janvier 2015, elles seront diminuées pour les salaires au niveau du Smic, a annoncé le Premier ministre. Cela représente « 500 euros par an de salaire net supplémentaire. C’est presque la moitié d’un 13e mois pour un salarié payé au Smic »

Ouais, ça fait 45 euros par mos, youpi on est riche

suppression des charges pour l’employeur d’un salarié payé au Smic au 1er janvier 2015. les cotisations patronales à l’Urssaf (réseau de collecte des cotisations) seront « entièrement supprimées » au niveau du SMIC au 1er janvier 2015, a indiqué M. Valls lors de sa déclaration de politique générale devant les députés.Cela permet d’aboutir à « zéro charge pour l’employeur d’un salarié payé au Smic », selon lui.

Avec ça, les patrons n’ont aucun intérêt à embaucher des prolos au dessus du smic

http://www.liberation.fr/economie/2014/04/08/valls-promet-une-baisse-du-cout-du-travail_994128



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
discours de valls
8 avril 2014 - 19h03 - Posté par jean 1

Ce sont encore les banquiers qui vont se gaver pour financer le montant de ces cotisations.



discours de valls
8 avril 2014 - 19h27

et ensuite on étendra la mesure aux salaires égal a une fois et demi le smic, puis a deux fois, puis...ce sera la fin de toute la protection sociale !



discours de valls
8 avril 2014 - 19h54 - Posté par A.C

Et alors ?

faut sauver la France , merde !

Tu te vois toi, égoiste , en vacances sur ton yacht à Saint Trop’, recevoir tes amis Banquiers et PDg d’entreprises multinationales, qui se foutraient de ta g..e, vu que ton Pays serait pas fichu de rivaliser de courage avec la Grèce ou l’Italie ?
Vous , sur Bella Ciao, vous voulez qu’on le prenne OU, le pognon ?

AIDER les Patrons c’est plus facile que de venir au secours des pauvres !
Vu que les bénéficaires de la politique de Gôôche de Hollande VALLS Gattaz..sont moins nombreux que les autres manants !

.La liste est plus vite réalisée, et du coup..on économise du Personnel fonctionnaire -fainéant !

Si au contraire, t’augmente les salaires, pensions et minimas sociaux, tu sais quoi ?

Les pauvres se mettent à boire leur surplus de pouvoir d’achat !

Total:t’as des accidents de la route en hausse et le budget de laSécu encore plus en déficit !

C’est ça que vous voulez, gauchistes ?

Les électeurs ont tranché, nom de DIEU.. !

Ils ont battu des Socialistes..c’est respecter le suffrage que de faire une politique des vainqueurs, non ?

Je vous accorde que ne pas avoir pris Philippot au Ministère de l’immigration, c’est pas très sympa

..Mais ça viendra.. !

Patience..
Un premier pas de VALLS..c’est pas un rock and roll...

Faut se calmer, braves gens..
Ceux qui disent"ça commenceà me casser les c..es" devrait au contraire vérifier que les bourses..remontent !

Un peu de patriotisme, bordel !

En plus trois guerres entre 1870 et 1945 avec nos voisins, ça vous suffit pas ?

Vous voulez qu’Angela se fâche ?

On n’a pas le choix : ou on finira à poil ou poilus dans nos tranchées..
Comme en 14..

Vive le social-réalisme !

A.C


discours de valls
8 avril 2014 - 19h53 - Posté par arnold

Au-delà des appels grandiloquents à la confiance, à la justice sociale, à la vitalité de la jeunesse, à la grandeur de la France, la déclaration de politique générale du Premier ministre Manuel Valls confirme la brutalité des orientations libérales de ce Gouvernement. L’essentiel se résume en un transfert du financement des baisses de cotisations patronales et de la fiscalité des entreprises sur les salariés, les chômeurs, les retraités, sans aucune obligation sociale contraignante pour celles-ci, ni pour les détenteurs de capitaux. Ce n’est pas la baisse des cotisations salariales des salariés au SMIC qui va compenser l’immense injustice sociale de la politique gouvernementale.

Ce Gouvernement, comme le précédent, ne cherche pas à aller à la source même du déficit, à savoir les pertes fiscales monstrueuses résultant de la sous imposition des plus riches particuliers et des plus grosses entreprises, des cadeaux fiscaux, des exonérations sans contreparties, des facilités données à la fraude de haut vol. Les 50 milliards d’économies sur trois ans répartis entre l’Etat, l’assurance maladie et les collectivités territoriales, c’est moins de politiques publiques pour les plus modestes, moins de services publics et moins de protection sociale. Ces mesures vont alimenter au final la récession économique et fragiliser encore plus les couches populaires.

Pour se faire entendre de ce Gouvernement, seul le rapport de forces et la construction de mobilisations d’ampleur peuvent changer la donne. L’Union Syndicale Solidaires appelle à participer aux manifestations du 12 avril et du 1er mai.

Communiqué de l’Union Syndicale Solidaires, Paris, le 8 avril 2014.



discours de valls
8 avril 2014 - 20h46 - Posté par RP le radoteur de la sécu

le régime général de la sécurité sociale est déja ponctionné chaque année de plusieurs millards d "euros au nom de la compensation inter régimes , pour boucher les déficits des régimes de non-salariès , voilà maintenant que après avoir mis en place tout un système de baisse de cotisations pour les employeurs le pouvoir organise et agrave le déficit en abaissant la cotisation "allocations familiales " des employeurs , en exonerant de la totalité des charges les entreprises qui ont des salariés payée au SMIC , en abaissant le niveau de cotisation des SMICARDS ...MAIS AU FINAL QUI VA PAYER POUR COMPENSER CES BAISSES DE CHARGES ? :

LES SALARIES , par le biais de la baisse des allocations , des remboursements maladie , des durcissements des droits d’accès à la retraite , le transfert des cotisations sur l’impot direct ou indirect comme la TVA , la CSG ...

Or en abaissant le pouvoir d’achat des salariés le pouvoir PS qui dit vouloir créer de la croissance pour relancer l’économie fait l’inverse , ses mesures sont de nouvelles mesures d ’austérité pour la très grande majorité de la population et vont donc au contraire limiter la croissance et agraver la dette de la FRANCE, notre pays est en train d’ entrer dans le cycle infernal de l’austérité qui crée plus de pauvreté et donc plus de dette ...

Deux constats :

l’EUROPE qui est à l ’origine de cette polItique , n est pas réformable de l’intérieur car elle a été construite pour imposer la loi des marchés , il faut donc boycoter les urnes lors des prochaines élections européennes car il n "y a rein à attendre de ce côté là

en FRANCE , il faut agir dans nos organisations syndicales , dans nos entreprises pour refuser ce pacte de responsabilité qui n a été accepté que par une minorité des syndicats ( la CFDT et la CFTC) et qui doit donc être voté par l’assemblée et le sénat pour être validé , seule des luttes de haut niveau pourront faire reculer le pouvoir PS , il ne s’agit pas de négocier ce pacte en échange d’hypothétiques emplois , il n ya rien à négocier , il faut imposer d’autres solutions , notemment la relance de la croissance par une augmentation immédiate des bas salaires, des minimas sociaux , des prestations familales , la réorientation du crédit actuellement accordé aux grandes enteprises vers les ¨PME créatrices d ’emploi, l’interdiction des licenciements boursiers ...autant de mesures d’urgence qui pourront relancer l’économie et améliorer immédiatement le sort des travailleurs ...

Mais si ces mesures conjoncturelles sont indispensables pour freiner le cercle infernal de l’austérité , elles ne sont pas suffisantes pour porter des coups décisifs au capital , il est indispensable de poser le principe du nécessaire changement de système afin que le capitalisme ne puisse pas sans cesse revenir sur ce qui a été acquis par la lutte , il faut notamment remettre sur le devant des solutions politiques l’appropriation sociale des moyens de production de la finance des transports et de l’énergie , toutes choses qui devrait être un objectif d’un gouvernement qui se dit socialiste mais qui n ’est même pas social-démocrate , tant il est tombé dans le libèralisme pur et dur .

Lors des élections municipales les travailleurs , le peuple ont fait connaitre leur désavoeu total envers TOUS les partis politiques , la tâche pour rassembler tous ces mécontents dans l’action est donc immense , tant le désespoir est important et conduit souvent à l’inaction, il faut donc en finir avec les vieilles recettes , avec les combinaisons politiciennes , avec la tambouille électorale ( voir les propositions du NPA pour des lsites communes ) il faut faire du neuf avec et pour les travailleurs , certes il ne faut rejeter personne , tous sont les bienvenus , encartés ou non , mais l’objectif doit être commun la construction d’un parti révolutionaire controlé par le peuple au service du peuple pour chasser le capitalisme et pour le remplacer par un veritable pouvoir populaire .


discours de valls
8 avril 2014 - 20h01 - Posté par arnold

Une politique souhaitée par le Medef, et promise par Sarkozy

La politique qu’entend mener le Premier ministre s’inscrit dans une stricte soumission aux engagements du traité budgétaire européen. Manuel Valls donne des gages en s’inscrivant dans la conduite d’une politique économique libérale : le « coût du travail doit baisser », c’est « un des leviers de la compétitivité ». Le principal étant le crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi (CICE) destiné aux entreprises, qui doit atteindre 12 milliards d’euros de cadeaux fiscaux cette année et 20 milliards en 2015 : « Nous porteront les allègements du coût du travail à 30 milliards d’ici 2016 ». Ainsi, au niveau du smic, les cotisations patronales « seront entièrement supprimées au 1er janvier 2015. Zéro charge pour l’employeur d’un salarié payé au smic », une « vraie révolution » souhaitée de longue date par le Medef, et promise dans le passé par Nicolas Sarkozy.

Autre mesure, « le barème des allègements existants entre le smic et 1,6 fois le smic sera modifié en conséquence. Nous y consacrerons 4,5 milliards d’euros. Pour les salaires jusqu’à trois fois et demi le smic, c’est-à-dire plus de 90 % des salariés, les cotisations familles seront abaissées de 1,8 point au 1er janvier 2016. Cela représente un allègement supplémentaire de près de 4,5 milliards d’euros. Cela ne pénalisera en rien le financement de la politique familiale qui se verra affectée d’autres recettes pérennes ». Les travailleurs indépendants et artisans ne sont pas oubliés, qui bénéficieront « d’une baisse de plus de 3 points de leurs cotisations familiales dès 2015, soit un milliard d’euros ».

Pour « relever l’investissement », le gouvernement agira aussi sur la fiscalité des entreprises, « d’abord en réduisant les impôts de production comme la contribution sociale de solidarité des sociétés payée par 300 000 entreprises. Elle sera supprimée en trois ans », ce qui représente un cadeau d’environ 6 milliards d’euros supplémentaires dont un milliard dès 2015. « Concernant l’impôt sur le résultat des sociétés, la surtaxe instaurée sous la mandature précédente, sera supprimée en 2016, le taux normal de cet impôt sera abaissé à 28 % en 2020 avec une première étape intermédiaire en 2016. Plusieurs dizaines de petites taxes complexes et de faible rendement seront supprimées ».

Le Premier ministre n’a pas eu un mot sur les nombreuses mesures fiscales dérogatoires dont bénéficient les entreprises, les plus grandes utilisant une optimisation fiscale dans les paradis fiscaux très coûteuse pour le budget de l’État. Rien n’est dit sur la structure très déséquilibrée du système fiscal qui pèse trop lourdement sur les classes modestes et moyennes, ainsi que sur les PME.

Les ménages vont payer la crise

En abordant le volet « solidarité » du pacte, Manuel Valls a sans doute voulu faire passer la pilule des nombreux cadeaux fiscaux qu’il faudra bien financer par des économies dans les compte sociaux. Le pacte « doit améliorer le pouvoir d’achat des salariés les plus modestes. Le meilleur moyen est d’agir sur les cotisations salariales pour augmenter le salaire net », promet le chef de gouvernement.

Ainsi, en guise de mesures sociales, « dès le 1er janvier 2015, [ces cotisations] seront diminuées pour les salaires au niveau du smic pour procurer 500 euros par an de salaire net supplémentaire. C’est presque la moitié d’un 13e mois pour un salarié payé au smic. Ce gain sera dégressif entre le smic et 1,3 fois le smic ». Et le gouvernement proposera d’alléger la fiscalité sur les ménages modestes, « en particulier ceux qui sont entrés dans le champ de l’impôt sur le revenu ces dernières années alors même que leur situation ne s’était pas améliorée ». Avec l’allégement de la fiscalité pesant sur les ménages modestes, « l’ensemble de ces mesures en faveur des ménages modestes représentera 5 milliards d’euros à l’horizon 2017 ».

Mais où seront prélevées ces ressources dégagées pour les bas salaires et les ménages modestes ? Manuel Valls en a donné un aperçu dans la répartition des économies réalisées dans le cadre du plan d’austérité de 50 milliards d’euros sur trois ans, de 2015 à 2017. L’État et ses agences « devront économiser 19 milliards d’euros, 10 milliards proviendront de l’assurance maladie et 10 des collectivités locales », sans pour autant maintenir l’engagement du retour du déficit public sous les 3 % en 2015. Ces économies pèseront lourdement sur les classes modestes et moyennes.

Source : http://www.politis.fr/Manuel-Valls-...



discours de valls
8 avril 2014 - 20h09 - Posté par jean 1

On s’en fout,nous avons programmé la révolution pour le 10 mai 2014 mais chut cela reste entre nous, c’est un secret euheuh !



discours de valls
8 avril 2014 - 20h26 - Posté par arnold

ça a commencé à 20 H 16 sur le plateau du larbin du capital, Pujadas, un groupe de révolutionnaires avec des panonceaux "ça suffit".
20 secondes d’images, puis coupure d’antenne.
Pas compris ce qu’a dit le petit branleur Pujadas.


discours de valls
9 avril 2014 - 11h19 - Posté par JO

Ils sont toujours "les gérants loyaus du capitalisme " (Léon Blum) et espèrent même être les meilleurs pour faire perdurer son égémonie dictatoriale encore beaucoup d’années ! Jusqu’à ce que enfin une majorité de nos concitoyens prennent conscience que les politiques aux ordres du capitalisme ne sont que les "pieds nickelés" du pouvoir économique !



discours de valls
9 avril 2014 - 11h32 - Posté par momo11

Ce que gattaz crache valls l’avale !!!!!!!!momo11






Claude Posternak
vendredi 23 - 16h06
de : jean1
1 commentaire
Côte d’Ivoire : le néo-colonialisme dans ses oeuvres moribondes !
vendredi 23 - 16h01
de : joclaude
La Russie et la Tchétchénie en gros répondent “Vous voulez des terroristes et bien gardez-les…
jeudi 22 - 16h07
de : joclaude
Notre éviction de Facebook pourrait signer la fin prochaine de Rapports de force
jeudi 22 - 15h11
3 commentaires
Ne trahissons pas la mémoire de Samuel Paty
jeudi 22 - 11h26
de : Hervé Fuyet
2 commentaires
BOLIVIE : Analyse de l’élection de Luis ARCE nouveau Président.
jeudi 22 - 11h17
de : joclaude
2 commentaires
Deux heures moins le quart avant le couvre-feu - C’est l’heure de l’mettre
mercredi 21 - 21h49
de : Hdm
Sgunfu di talwit a Samuel Paty
mercredi 21 - 00h16
de : ACB
1 commentaire
BOLIVIE : Luis ARCE candidat du Mouvement pour le Socialisme élu !
mardi 20 - 16h56
de : joclaude
2 commentaires
En Espagne, un hôpital face à la deuxième vague du coronavirus
mardi 20 - 16h24
de : nazairien
propos raciste de Jean Luc Mélenchon ,saisine du procureur
mardi 20 - 07h37
de : sôs Soutien ô Sans papiers
8 commentaires
Les rapports sociaux imbriqués rendent difficile l’émancipation totale
mardi 20 - 00h44
de : Christian DELARUE
2 commentaires
Pour se souvenir:Ernesto « Che » Guevara (1928-1967), combattant internationaliste
lundi 19 - 17h26
de : joclaude
Sortir de toute barbarie par le haut suppose de promouvoir la civilisation
lundi 19 - 00h21
de : Christian Delarue
3 commentaires
Remember (pour se souvenir)Thomas Sankara...
dimanche 18 - 15h56
de : joclaude
Plusieurs milliers de sans-papiers défilent à Paris pour la dernière étape de la Marche des solidarités
dimanche 18 - 13h09
2 commentaires
Monogamie souple ou la fin de l’exclusivisme sexuel conjugal
dimanche 18 - 09h17
de : Christian Delarue
1 commentaire
Village du peuple : d’un lieu de vie et d’expérimentation à un tas de gravats
dimanche 18 - 08h39
UFAL : Les « hussards noirs de la République » sont désormais les cibles de l’islamisme radical
samedi 17 - 23h16
de : Christian Delarue
2 commentaires
Attentat de Conflans St Honorine : ATTAC et FSU plus MRAP
samedi 17 - 21h57
de : Christian Delarue
3 commentaires
La théorie monétaire moderne expliquée simplement
samedi 17 - 15h33
de : Luc JACOB
1 commentaire
Refus du séparatisme des riches actionnaires (17 octobre)
samedi 17 - 10h39
de : Christian Delarue
2 commentaires
quelques infos sur l’organisation de la marche des sans-papiers en Ile de France
vendredi 16 - 21h04
de : jean1
Propos scandaleux de M. Reda : solidarité avec le GISTI
vendredi 16 - 20h08
de : Christian Delarue (MRAP)
3 commentaires
Communiqué de presse des Mutuelles de France : Encore un coup fourré en macronie !
vendredi 16 - 12h11
de : joclaude
Toulouse : couvre-feu et situation sanitaire décuplent la colère des soignants
vendredi 16 - 12h09
BOLIVIE : Second coup d’Etat ou fraude électorale ?
vendredi 16 - 11h52
de : joclaude
3 commentaires
COVID19:Perquisitions chez Edouard Philippe et Olivier Véran
vendredi 16 - 11h36
de : joclaude
La théorie monétaire moderne expliquée simplement
vendredi 16 - 09h27
de : Luc JACOB
2 commentaires
Manipulation sur le séparatisme avec un Robert Ménard raciste.
vendredi 16 - 09h02
de : Christian Delarue (MRAP)
1 commentaire
Cuba est élu au Conseil des Droits de l’Homme de l’ONU (pour la 5° fois)
jeudi 15 - 17h11
de : joclaude
’Urgence de vous’ ou l’urgence de parler le 21/10 à Bruxelles
jeudi 15 - 15h51
BOLIVIE : Autre démonstration de félonie du régime capitalisme !
jeudi 15 - 12h00
de : joclaude
TROISIEME RASSEMBLEMENT POUR EXIGER LA LIBERATION DE GEORGES ABDALLAH !
jeudi 15 - 11h32
de : jean clement
Arkéa se met au dopage, il manquait plus que ça !
jeudi 15 - 09h37
de : Breton En Colère
La grande distribution - C’est l’heure de l’mettre
mercredi 14 - 20h56
de : Hdm
1 commentaire
« Vous avez aimé la première vague et le confinement … ?
mercredi 14 - 19h25
de : Lepotier
3 commentaires
Sujets sociaux : cinq syndicats réclament des réponses à Jean Castex
mercredi 14 - 16h07
2 commentaires
Etrange... ! Corée du Nord : pourquoi tout le monde est maintenant masqué
mardi 13 - 16h40
de : nazairien
1 commentaire
Répression : la mobilisation pour les 4 de Melle prend une ampleur nationale
lundi 12 - 14h52

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite