Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Pourquoi une partie de la jeunesse des banlieues ne se sent pas Charlie ?


de : Philippe Alcoy
dimanche 18 janvier 2015 - 11h23 - Signaler aux modérateurs
3 commentaires

Source : http://www.ccr4.org/Pourquoi-une-pa...

Au milieu de la grande émotion suite aux attentats terroristes de la semaine dernière à Paris, de nombreux jeunes refusaient de participer aux minutes de silence imposées par le ministère de l’Education Nationale en hommage aux victimes, créant la polémique au cœur de la sacro-sainte union républicaine.

Selon le ministère de l’Education Nationale il y a eu 200 incidents lors de la minute de silence dans les établissements scolaires de tout le pays, un chiffre sous-évalué pour certains enseignants.

Ces incidents ont principalement eu lieu dans les établissements des quartiers populaires des grandes villes ou dans les banlieues de celles-ci, où réside un grand nombre d’immigrés ou enfants d’immigrés, dont la plupart vient des anciennes colonies africaines françaises, dont une partie importante est de culture arabo-musulmane.

Des enseignants et représentants des autorités scolaires indiquent que certains élèves vont même jusqu’à revendiquer les attentats contre Charlie Hebdo et que d’autres refusent de participer de la minute de silence en mettant en avant que le journal les a humilié eux et leur religion. D’autres encore dénoncent l’inégalité de traitement devant les morts « Bien sûr que c’est grave la mort des journalistes. Mais vous avez dit « Je suis gaza » cet été ? Vous avez fait une minute de silence ? La vie de ces personnes valait autant… Mais pas pour tout le monde en France, on dirait » répliquait un élève.

Le fait qu’une partie (marginale pour le moment) de la jeunesse des banlieues, musulmane d’origine ou convertie, se rapproche de l’islamisme radical, le voit avec sympathie ou tende à le justifier, répond à plusieurs facteurs. Parmi les facteurs nationaux on peut dire que dans une large mesure le racisme structurel et institutionnalisé, l’absence de débouchés politiques et sociaux des luttes qu’a connues le pays ces dernières années et les perspectives obscures pour une jeunesse précarisée dans un contexte de crise économique et sociale, jouent sans doute un rôle important. Sur l’arène internationale l’impasse dans laquelle se trouvent les processus des révolutions arabes pèse également à l’heure d’envisager des voies politiques à emprunter.

C’est la ligne éditoriale des dernières années de Charlie Hebdo que les jeunes de quartiers populaires perçoivent comme humiliante pour eux et en a conduit une partie à « comprendre » les terroristes ou même à s’y identifier. En effet, à sa manière, Charlie Hebdo a contribué à alimenter l’islamophobie ambiante et, par là, la xénophobie en général.

La tendance à faire un amalgame entre musulmans et terroristes, à pointer du doigt les « pauvres dangereux », particulièrement les musulmans -mais pas seulement- comme responsables en dernière instance de l’attentat, a fait de la participation à la minute de silence une humiliation supplémentaire pour beaucoup de jeunes. Et cela d’autant plus qu’il s’agit d’un hommage imposé d’en haut et que la possibilité d’exprimer leur doutes ou opinion allant à l’encontre de « l’unanimité nationale » sans être stigmatisés de « sympathisants » voire « apologistes » du terrorisme a été refusée aux élèves. Un droit d’expression transformé en infraction à la loi puisque, suite aux demandes du ministère de l’intérieur, de nombreux élèves ayant « perturbé » la minute de silence dans leur établissement ou ayant exprimé d’une façon ou d’une autre de la sympathie avec les attentats ont été signalés à la justice. On parle de surveiller et enquêter sur l’entourage des mineurs, famille et amis.

L’impasse face à l’absence de perspectives progressistes répondant à leur situation de victimes de racisme, d’oppression, de précarité et de misère, conduit certains secteurs de la jeunesse des banlieues à voir avec sympathie des tendances politiques réactionnaires comme le Jihad ; d’autres courants politiques populistes antisémites comme Soral-Dieudonné gagnant du terrain depuis plusieurs années aussi. Dans une large mesure ces derniers manipulent la sympathie - très forte parmi ces couches populaires- envers la lutte du peuple palestinien contre l’Etat sioniste, pour créer un courant d’opinion antisémite et réactionnaire dans les banlieues.

Dans cette frange des classes populaires la gauche française, aussi bien les courants réformistes qu’anticapitalistes, est particulièrement faible. Une partie de cette gauche est même adaptée au discours républicain de l’Etat impérialiste français. Ainsi, certains courants ont soutenu la loi de l’interdiction du port du voile dans les établissements scolaires ou encore ont laissé isolée la « révolte des banlieues » de 2005 au lieu de dénoncer l’Etat d’urgence proclamé par le gouvernement de l’époque, d’appeler à la constitution d’un front unique ouvrier en défense des banlieues contre le racisme, la discrimination et le droit de vote des immigrés.

Pourtant, pour éviter que de nouvelles tragédies comme celle de la semaine dernière ne se reproduisent et que la jeunesse opprimée ne se rapproche de tendances réactionnaires (aussi bien l’islam politique que l’extrême droite xénophobe), il est fondamental que l’extrême gauche et le mouvement ouvrier aient une politique qui réponde à leurs revendications sociales et économiques et qu’ils luttent sans merci contre le racisme d’Etat.

15/1/2015.



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Pourquoi une partie de la jeunesse des banlieues ne se sent pas Charlie ?
18 janvier 2015 - 15h47

Il ne faut pas oublier une constante de la stratégie bourgeoise quand le capitalisme subit une crise très grave c’est de recruter dans le Lumpenprolètariat des forces aveugles qui seront manipulés de diverses manières pour les orienter vers des voies de garage idéologiques comme le Fascisme, la religion et même l’anarchisme mal compris . Tous ces jeunes déclassés par le chômage et la précarité actuels sont donc des éléments manipulables par divers dirigeants de la bourgeoisie déguisés en chefs religieux ou nationalistes . Charlie-Hebdo a été une cible idéologique alors que ce journal et ses rédacteurs n’avaient aucune puissance d’Etat et ne gênait nullement économiquement le capitalisme , mais en le symbolisant comme anti-musulman les manipulateurs ont pu trouvé des volontaires assassins dans ces jeunes délinquants sans objectif de vie citoyenne et même de vie tout court puisqu’ils ont choisi la mort comme finalité .

Les révolutions du printemps arabe auraient dû entraîner la jeunesse vers un choix plus conforme à la démocratie et à l’émancipation humaine mais les bourgeoisies de ces pays-là ont réagi par une violence et une répression accrue en utilisant la religion comme seule solution idéologique pour régler les problèmes sociaux et économiques . Cette gangrène a touché nos jeunes issus de l’immigration et même certains français de souche nouvellement convertis à ces idées religieuses .

La seule solution pour empêcher ce glissement fascisto-religieux c’est de développer une lutte de classe fructueuse contre la société capitaliste qui mobilise la jeunesse pour une nouvelle société dans laquelle elle aura toute sa place dans tous les domaines sociaux-économiques-culturels .

Le Serpenseur



Pourquoi une partie de la jeunesse des banlieues ne se sent pas Charlie ?
18 janvier 2015 - 16h14 - Posté par LE BRIS René

René le Bris Ce qu’il faudrait pour dépasser le débat sur les religions, c’est d’avoir dans tous les lycées, aussi bien privés que publics , c’est le développement de la culture de la paix. Depuis plusieurs années, le mouvement de la paix intervient dans certains de ceux-ci avec un intérêt évident pour les participants et les enseignants. On apprend le gachis des dépenses de’armement, le choix de la coopération et de la fraternité entre lers peuples contre la haine et les rapports économiques de domination quand ce n’est pas du pillage. Malheureusement, les dessinateurs de Charlie ont été assassinés deux fois, physiquement par les terroristes, idéologiquement par le gouvernement Hollande qui a invité des assassains à son cortège de propagande. D’ailleurs, depuis les médias monopolisent la parole autour du PS et de l’UMP, drôle de façon d’honorer la liberté d’expression !!!!



Pourquoi une partie de la jeunesse des banlieues ne se sent pas Charlie ?
18 janvier 2015 - 18h18 - Posté par Alain Chancogne

Oui

je crois aussi que l’ECOLE doit plus et mieux aborder une éducation sur le phénomène des Croyances et des religions

D’un point de vue historique, en soulignant objectivement ce qu’ pu être l’instrumentalisation de"croyances" pour légitimer des actes ou les"Saintesecritures" des uns, des autres, évitaient que soient écrites l’Histoire des Sociétés, avec la transmission des CAUSES de boucheries.
.

Alors, les termes de"barbarie(s) d’émotions ciblées permetrraient ils à la jeunesse de "se faire une idée" .

Sans qu’on lui impose les dogmes d’une éduction "laÎque " (? ?) qui nous présente une France de"culture" judéo-chrétienne porteuses de je ne sais quelles "valeurs" universelles. "occidentales"

De plus, combattre l’antisémitisme(terme confus puisque les Arabes depalestine sont plus sémites que les Juifs d’origine russe)...passerait aussi , comme tu le dis, par une éducation permettant au jeune JUIF...d’apprendre à souffrir quand d’autres JUIFS d’Israel massacrent des enfants de Gaza.

Et , objectivement donc, "pissent" sur les restes d’os calcinés des JUIFS morts dans les camps !

,Puisque des BHL peuvent justifier les crimes de guerre au nom de ladite"Shoah" ....et nous accuser , parce que solidaires du peuple palestinien, de complicité néo-nazie !

 Savoir pour un gamin tenté par l’amalgame"Arabe, Islam, TERRORISME" que les Eveques de la zone conquise par Franco, bénissaient les sabres des mercenaires MAURES franquistes(souvent..musulmans !!).. , qui serviraient à décapiter les ROUGES (athées ou catho),

..que le Pape a couvert de son silence l’holocauste , que le Vatican organisait les filières permettant aux nazis de rejoindre l4amérique Latine
..., que des négociations ont eu lieu entre de futurs dirigeants d’ISRAEL..et le 3° Reich pour proposer qu’on "libère" la Palestine des Arabes afin que lesJuifs s’y installent..puisqu ’indésirables chez les nazis qui allaient décider la"solution finale"

, parler des conceptions "sexistes" de TOUTES les religions , afind’éviter que tout"foulard" fasse connement déclarer que ’c’est imposé pr les Pères et les Frères"...qui "convertiraient de force".. alors que le bon "blanc catho" lui, est LIBRE de recevoir le Baptème LIBRE..à sa naissance !

Etc etc

Plus que la virulence respectable de certains "bouffeurs de curés" , lou d’autres religieux,..La CONNAISSANCE par l’EDUCATION..permet la REFLEXION

et donc, démontre que c’est l’"intelligence " qui est la meilleure barrière contre la Barbarie..

Cordailement





SEXYPHOBIE AU MUSEE d’ORSAY
lundi 21 - 01h28
de : Christian Delarue
1 commentaire
Premiers de corvée, premiers oubliés ! Des sans-papiers marchent vers l’Élysée
dimanche 20 - 17h03
CHILI/VENEZUELA : une superbe historique, afin que nul n’en ignore !
dimanche 20 - 16h31
de : joclaude
CUBA : courrier au Canard Enchaîné
dimanche 20 - 16h12
de : joclaude
Amérique Latine : Démocratie contre blocus !
dimanche 20 - 15h19
de : joclaude
1 commentaire
Racket sur les retraités et les personnes en perte d’autonomie : le rapport Vachey
dimanche 20 - 15h04
de : joclaude
1 commentaire
Entre droit de critique du voile et nécessaire respect des personnes
samedi 19 - 23h25
de : Christian Delarue
2 commentaires
Le néocolonialisme d’ENGIE au Brésil
samedi 19 - 21h53
de : Mr Mondialisation
SEXYPHILIE anodine d’Instagram et SEXYPHOBIES agressives ailleurs
samedi 19 - 17h02
1 commentaire
journée internationale pour la paix : visio-conf. ce 18 septembre 2020
jeudi 17 - 23h32
Le désempuissantement populaire participe de la perte de démocratie.
jeudi 17 - 20h50
de : Christian Delarue
4 commentaires
Pourquoi beaucoup de salariés ont la tête ailleurs
jeudi 17 - 12h16
1 commentaire
Des papiers pour tous ! C’est l’heure de l’mettre
jeudi 17 - 08h17
de : Hdm
De la lutte des masques à la lutte des classes
jeudi 17 - 07h58
de : Bruno Guigue
2 commentaires
Si à 5 ans un gosse n’as pas eu au moins deux leucémies, c’est qu’il a raté sa vie
mercredi 16 - 23h29
de : Dr Seguelasse de Santé publique rance
SEPARATISME
mercredi 16 - 19h48
de : Nemo3637
5 commentaires
l’Etat providence... ! Pour qui ?
mercredi 16 - 16h41
de : joclaude
VENEZUELA : On ne nous dit pas tout !
mercredi 16 - 10h37
de : joclaude
1 commentaire
La nouvelle grenade de désencerclement reste une arme de guerre
lundi 14 - 07h23
1 commentaire
Les trois secteurs de résistance du peuple-classe
dimanche 13 - 14h47
de : Christian Delarue
1 commentaire
Le séisme idéologique est plus important que le virus lui-même
dimanche 13 - 05h35
de : Michaël Verbauwhede et Seppe De Meulder - Solidaire
4 commentaires
MRAP : Droit et "séparatisme islamique" (lettre ouverte)
samedi 12 - 16h29
de : Christian Delarue (mrap)
Le MRAP assure le Maire de Stains de sa solidarité
samedi 12 - 10h48
de : Christian Delarue (mrap)
Agression antisémite à Aubervilliers
samedi 12 - 10h43
de : Christian Delarue (MRAP)
Génération désenchantée
vendredi 11 - 22h11
de : paris lutte info
Oussama et CIA copains comme cochon
vendredi 11 - 21h56
de : globalResearch
quel "homme" de petite taille ce darmanin
vendredi 11 - 18h14
1 commentaire
Le moment paranoïaque (le déferlement totalitaire) face à la dialectique du maître et de l’esclave Par Ariane Bilheran,
vendredi 11 - 11h21
de : pierrot
2 commentaires
CHRONIQUES NOIR & ROUGE N° 2 Septembre 2020
mercredi 9 - 22h26
de : frank
ELEVES ET PROFS A L’ABANDON
mercredi 9 - 18h16
de : Nemo3637
Séance de déplacement collectif
mercredi 9 - 12h43
de : jean1
République et démocratie : dérives et instrumentalisations
mercredi 9 - 00h08
de : Christian Delarue (Fondation Copernic)
1 commentaire
Rentrée scolaire "bleu marine" !
dimanche 6 - 16h33
de : joclaude
Mali : une solution est-elle possible sans remise cause des règles du jeu ?
samedi 5 - 16h57
de : Eve76
Rentrée, plan de relance, luttes…
samedi 5 - 09h40
Regard marxiste sur la catastrophe écologique et perspectives - Chrismondial
samedi 5 - 08h38
de : Christian Delarue
1 commentaire
RÉUNION ET REPAS DE SOLIDARITÉ ORGANISÉS PAR LA CAMPAGNE UNITAIRE POUR LA LIBERATION DE GEORGES ABDALLAH - 12/09/20
vendredi 4 - 17h40
de : Jean Clément
RÉUNION ET REPAS DE SOLIDARITÉ ORGANISÉS PAR LA CAMPAGNE UNITAIRE POUR LA LIBERATION DE GEORGES ABDALLAH - SAMEDI 12 SEP
vendredi 4 - 17h37
de : Jean Clément
Mali : Dans quel but s’y maintient l’Armée Française ?
vendredi 4 - 17h29
de : joclaude
Guy KONOPNICKI : 2005 - 2020 . Christian DELARUE
vendredi 4 - 17h14
de : Christian.Delarue
3 commentaires

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite