Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

ETATS-UNIS : Extraction du "fracking" pour sa sale guerre économique !


de : JO
dimanche 18 janvier 2015 - 17h55 - Signaler aux modérateurs

Pour bien comprendre les vices cachés de l’impérialisme ! Venezuela : QU’EST CE QUI SE CACHE DERRIERE L’UTILISATION DU "fracking" COMME ARME POLITIQUE ?

Caracas, 25 décembre 2014 AVN - Depuis la fin du mois de juin, les prix du pétrole ont enregistré une baisse de 40%, ce qui affecte l’équilibre du marché et les relations entre les pays producteurs et consommateurs d’énergie.

Cette situation a été provoquée en grande partie par l’augmentation de la production de gaz et de pétrole de schiste par des Etats-Unis.

Pour extraire cette sorte de brut non conventionnel, la nation nord-américaine emploie la méthode du fracking ou fracturation hydraulique qui rend possible l’extraction du gaz et du pétrole du sous-sol par la perforation d’un puits vertical et ensuite d’un autre horizontal afin d’injecter de l’eau, du sable et des produits chimiques dans la roche mère située à grande profondeur pour provoquer le flux de gaz et sa sortie à l’extérieur.

Bien que les Etats-Unis aient justifié l’utilisation de cette technique controversée qui a un impact nocif sur l’environnement en argumentant sur la nécessité de réduire leur dépendance au pétrole étranger, le fracking a le but politique d’inonder de brut le marché international d’hydrocarbures pour provoquer la chute des prix et en même temps affecter les économies des pays exportateurs d’hydrocarbures.

"La production de pétrole de schiste constitue une arme politique du capitalisme pour essayer de faire plier des nations qui s’opposent à leurs actions de domination et d’hégémonie", a souligné récemment le président de l’entreprise d’Etat Petróleos de Venezuela (Pdvsa), Eulogio Del Pino.

Il a indiqué que la décision d’augmenter la production de pétrole de schiste ou "shale oil" fait partie d’une stratégie qui comprend le soutien aux actions de déstabilisation perpétrées par la droite au Venezuela, les plans pour fomenter la crise en Crimée, une façon d’attaquer la Russie et l’application de sanctions économiques contre l’Iran.

"Depuis la fin juin, les prix qui étaient en moyenne de 100 dollars le baril, ont baissé de 40%, ce qui a affecté l’équilibre profitable qu’on avait réussi à maintenir entre producteurs et consommateurs", a déclaré Del Pino il y a quelques jours en participant à un forum international à Caracas.

Pour sa part, l’économiste argentin Claudio Katz a déclaré lors de cet événement que "le pétrole bon marché est un instrument géopolitique d’offensive impériale" et a alerté sur le fait que l’extrême droite nord-américaine et le président de cette nation, Barack Obama, ont engagé une feuille de route politique à fins hégémoniques.

"Ils se sont proposé d’affaiblir l’influence économique du rouble russe et de fairepression sur un acteur clef et déterminant (la Russie) dans les relations internationales. Ils agissent aussi contre l’Iran pour l’obliger à accepter des conditions pour abandonner sa politique nucléaire à but pacifique", a-t-il dit.

La production de schiste est-elle tellement rentable ?

Selon les analystes, les projets de fracking demandent des investissements qui ne peuvent se soutenir qu’avec un prix du brut qui dépasse les 60 dollars le baril.

A ce sujet, Del Pino a souligné que cette méthode demande l’injection constante de liquides pour produire la fragmentation et l’explosion dans la roche mère, ainsiq u’une grande quantité de puits par rapport aux procédures pour extraire le brut conventionnel.

Celui qui est aussi expert en exploration a signalé que dans les gisements de la Bande Pétrolifère de l’Orénoque FPO "Hugo Chávez", 30 à 40 puits peuvent arriver à produire 30 000 barils alors que dans les projets de schiste, pour atteindre ce chiffre, il faut exploiter 1 000 puits.

"Il faut forer une grande quantité de puits dont la production décline rapidement", a-t-il indiqué.

De même, il a noté que le brut extrait est extrêmement léger, c’est pourquoi il faut le mélanger à un autre plus lourd, produit dans d’autres pays, pour qu’il puisse être traité dans les raffineries nord-américaines qui ont été conçues pour traiter despétroles plus lourds provenant du Venezuela et du golfe du Mexique.

"C’est une chose qu’il faut prendre en considération parce que, à cause d’une interdiction du Sénat, les Etats-Unis ne peuvent pas exporter du brut mais seulement des produits raffinés, c’est pourquoi ils se voient obligés de mélanger ce brut pour l’utiliser dans leurs raffineries", a-t-il dit.

Le président de PDVSA a aussi déclaré qu’un baril en-dessous de 60 dollars rend non viables les projets de schiste pour les petites et moyennes entreprises.

"La production du pétrole de schiste est aux mains de très petites entreprises qu’on ne peut pas comparer à d’autres corporations comme Chevron. Ce sont des entreprises indépendantes financées par la banque et qui sont sensibles à la baisse des prix du pétrole".

De cette façon, le fracking, loin de conduire les Etats-Unis à une indépendance énergétique pourrait devenir la nouvelle cause d’une nouvelle crise financière pour cette nation.

"La baisse des prix du brut devient une menace possible pour l’existence de ces entreprises, pour celles dont le négoce ne cesserait d’être rentable si la tendance se maintient. Celles qui ont eu trop de dettes pour vivre devront probablement faire leurs valises", a averti récemment l’Agence allemande de Presse (DPA).

Dans son article, la DPA a cité le cas du chef d’entreprise Harold Hamm qui a fondé le compagnie Continental Resources, pionnière dans le développement de projets de schiste dans le Dakota du Nord, Etats-Unis, et dont, suite à la baisse du prix du brut, les actions ont baissé de 55%, ce qui représente une perte de 12 000 millions de dollars sur la valeur du marché.

Pour sa part, le journal El Economista d’Espagne, dans son article intitulé "La bulle du schiste menace d’agiter la banque régionale des Etats-Unis" a signalé "que les exportatrices de gaz et de brut de schiste sont devenues une bombe à retardement étant donné leur endettement et leurs coûteuses opérations dérivées du fracking."

"La dette précaire du secteur énergétique des Etats-Unis se monte à 210 000 millions de dollars, environ 16% d’un marché qui atteint les 1,3 bilions de dollars", a indiqué le journal sur son site web : www.eleconomista.es.

Coût environnemental.

Plusieurs associations et groupes d’environnementalistes du monde entier ont remis en question les Etats-Unis pour avoir encouragé les travaux de fracking malgré son impact écologique nocif.

Pour extraire le pétrole de schiste, on atteint le sous-sol avec des produits chimiques nocifs et dangereux qui contaminent les nappes d’eau et empoisonnent la terre et qui peuvent aussi avoir des effets potentiels sur l’activité sismique.

En fait, récemment, la ville texane de Danton, aux Etats-Unis, connue pour ses réserves de pétrole et de gaz, a interdit l’utilisation de cette méthode.

Cette initiative, approuvée par les citoyens lors des élections législatives de novembre avec 59% des voix, a fait de la ville la première ville à avoir fait ce pas dans l’état leader en matière d’exploitation pétrolière dans la nation nord-américaine.

De ma^me, la semaine dernière, le gouverneur de New York, Andrew Cuomo, a interdit la fracturation hydraulique étant donné "les impacts potentiels sur l’eau, l’air, les ressources terrestres, les services communautaires et locaux".

Cette décision a été basée sur un rapport présenté par le secrétaire à la santé de New York, Howard Zucker, dans lequel celui-ci alertait sur les effets nocifs que représente la libération de particules et de produits chimiques sur la qualité de l’air.

Dans ce document, il signalait le risque de contaminer l’eau courante et superficielle et de provoquer des séismes, suite à l’introduction de produits chimiques dans le sous-sol.

Le rapport du secrétariat à la santé a averti qu’il n’existe actuellement pas de preuves ou d’études suffisantes pour assurer que la méthode de fracking est sûre à long terme pour l’environnement.

"Si nous nous fions aux données disponibles à ce sujet, ce serait une négligence de ma part. Nous ne pouvons pas nous permettre le luxe de faire une erreur", a-t-elle signalé. "Les risques potentiels sont trop grands. En fait, on ne les connaît pas encore complètement", a affirmé le secrétaire Zucker (source Assoc. CUBA SI)



Imprimer cet article





Le schéma système autocentré - système périphérique.
vendredi 14 - 23h51
de : Christian DELARUE
Curieux, les médias officiels changent de ton. Ils se sont aperçu que même leurs fidèles lecteurs ne les croyaient plus
vendredi 14 - 12h00
de : André
1 commentaire
Structure de l’impérialisme : le schéma.
jeudi 13 - 20h53
de : Christian DELARUE
2 commentaires
Referendum contre la monarchie et pour une République des peuples d’Espagne.
mardi 11 - 16h42
de : jodez
1 commentaire
POLITIQUE ETRANGERE
mardi 11 - 15h24
de : Nemo3637
1 commentaire
SEXYPHOBIE à condamner, généralisation raciste aussi !
mardi 11 - 08h29
de : Christian Delarue
1 commentaire
La CGT cheminots a renoué avec Cuba socialiste
mardi 11 - 06h58
de : jodez
1 commentaire
RASSEMBLEMENT D’ÉTÉ ZADENVIES NDDL et semaine intergalactique !
dimanche 9 - 22h32
de : Sala Mandre
Pour une masculinité non prédatrice
dimanche 9 - 14h29
de : Christian Delarue
3 commentaires
Injustice mondiale : le schéma de la coupe de champagne
vendredi 7 - 21h29
de : Christian DELARUE
4 commentaires
La France en passe d’être sous-développée !
vendredi 7 - 12h02
de : Claude Janvier
5 commentaires
Contre RTE et EDF, rencontrons nous
jeudi 6 - 21h40
de : amassada Pas res nos arresta
RTS : Suisse, la mortalité 2020 inférieur à celle de 2019, malgré le covid !
jeudi 6 - 14h06
de : RTS - Suisse
2 commentaires
LIBAN : LA FSM EN SOLIDARITÉ AVEC LES TRAVAILLEURS ET LE PEUPLE DU LIBAN APRÈS LES EXPLOSIONS
jeudi 6 - 09h47
de : jodez
Trois quart de siècle plus tard…
mercredi 5 - 22h49
de : Pierre Péguin
A Sara Dura ! Un été de mobilisation contre le TAV en Val Susa
mercredi 5 - 22h42
de : No TAV
LE SOUVERAINISME AU SERVICE DE QUI ?
mercredi 5 - 19h42
de : Nemo3637
2 commentaires
Desabrahamisation de l’anthropologie pour la PMA
mardi 4 - 01h26
de : Christian DELARUE
2 commentaires
Désabrahamisation de l’anthropologie : ouverture hors dogmes
mardi 4 - 01h12
de : Christian DELARUE
2 commentaires
FATIGUÉE
samedi 1er - 18h47
de : jean1
6 commentaires
BLACK AND WHITE
samedi 1er - 16h21
de : Nemo3637
Pénurie de gants ? La honte de ce régime ripoux !
vendredi 31 - 17h26
de : joclaude
VENEZUELA : L’IRAN ouvre à CARACAS son premier supermarché !
vendredi 31 - 16h48
de : joclaude
Report des élections Présidentielles en Bolivie.
vendredi 31 - 11h00
de : joclaude
Des personnalités appellent Darmanin à « soutenir » le policier « lanceur d’alerte »
jeudi 30 - 23h31
de : Christian DELARUE (MRAP)
1 commentaire
ATTAC : Gisèle Halimi n’est plus, Attac est en deuil
jeudi 30 - 00h06
de : Christian DELARUE (ATTAC)
Gisèle HALIMI, une grande militante - MRAP
mercredi 29 - 21h19
de : Christian DELARUE (MRAP)
BOLIVIE : La Centrale Ouvrière Bolivienne déclare une grève générale illimitée
mercredi 29 - 16h01
de : joclaude
29 juillet 1900 : un ouvrier anarchiste tue le roi d’Italie
mercredi 29 - 15h14
de : jean1
PLAN DE RELANCE EUROPÉEN : L’ARNAQUE MACRON
mardi 28 - 16h34
de : joclaude
1 commentaire
Fin des prospectus : les c…, ça ose décidément tout !
mardi 28 - 11h10
de : Michel B.
5 commentaires
Ceux qui doivent vivre et ceux qui doivent mourir ; la sélection
mardi 28 - 00h41
de : Jean-Yves Peillard
Affaire Girard-Coffin : Un effet Obono
lundi 27 - 23h03
de : Christian Delarue
4 commentaires
Un policier révèle des centaines de cas de maltraitance et de racisme dans les cellules du tribunal de Paris
lundi 27 - 19h31
de : jean1
1 commentaire
OMISSION, DÉFORMATION, DÉSINFORMATION
lundi 27 - 17h32
COLOMBIE:L’Ambassadeur de Cuba en ce pays sollicité pour l’envoi de médecins !
lundi 27 - 15h37
de : joclaude
CASTEX : "Monsieur T2A", casseur de l’Hôpital
lundi 27 - 14h43
de : joclaude
L’Espagne se propose de rééduquer les prisonniers politiques
dimanche 26 - 22h51
de : Antoine (Montpellier)
3 commentaires
Le Covid-19 frappe plus durement les pauvres !
dimanche 26 - 16h36
de : joclaude
1 commentaire
NICARAGUA:Le président Daniel Ortega, a commémoré le 41e anniversaire de la révolution.
vendredi 24 - 11h21
1 commentaire

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite