Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

ELECTIONS LEGISLATIVES - MONTREUIL - BAGNOLET / L’ART NECESSAIRE
de : Laurent Klajnbaum
mardi 16 mai 2017 - 00h01 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire
JPEG - 102.2 ko

L’art et la culture n’ont pas été des enjeux de l’élection présidentielle. Dans le programme d’Emmanuel Macron la place de la création est réduite à la question de la diffusion et de sa consommation avec sa mesure phare en la matière : le pass culture de 500 euros pour les jeunes de 18 ans.

Il faut que s’exprime, à l’Assemblée nationale, une autre voix sur l’art et la culture, comme d’ailleurs sur le social, l’écologie, la démocratie et la paix. Une voix en faveur de la création, pour un statut social des artistes par l’élargissement du régime des intermittents, pour une democratie culturelle qui concerne nos concitoyen-ne-s et qui commence par l’éducation artistique dans les établissements scolaires. C’est ce que porte la France Insoumise.

DEBAT AVEC ALEXIS CORBIERE Candidat à l’élection legislative Porte-parole de Jean-Luc Mélenchon

Lundi 22 mai 18h30 - Théâtre du Baleti -219, rue Étienne Marcel - Montreuil

Nombre de places limitées Réservation à klajnbauml UNn gmail.com

Avec déjà la participation d’artistes de Montreuil et Bagnolet : Philippe Beautier, comédien, Bernard Boespflug réalisateur, Valérie Bousquet comédienne, Cendre Chassanne, autrice, metteur en scène, Claire Cohen maquilleuse, Dominique Collignon-Morin comédien, Xavier Czapla comédien, Eugène Durif, auteur, Maxime Franzetti metteur en scène, Brigitte Goffart comédienne, Joelle Gonthier plasticienne, Régis Hebette metteur en scène, Cyril Huvé musicien, Enis Kaya concepteur 3D, Daphné Kritharas chanteuse, Renaud Lebas auteur, réalisateur, Cécile Leterme, comédienne, Grégoire Letouvet, compositeur, Vincent Le Texier chanteur, Mathilde Louvain relation public théâtre, Mathilde chanteuse, Malvina peintre, Didier Nguyen musicien, Jean-Baptiste Palies batteur, Olga Papp costumière, Sidonie Peyramaure architecte, Benoit Rivillon comédien, Thierry Segur, bédéaste, Joséphine Serre, autrice, metteur en scène.

L’Avenir en commun : https://laec.fr/ Livret culture : https://avenirencommun.fr/le-livret...

Nombre de places limitées Réservation à klajnbauml@gmail.com



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
ELECTIONS LEGISLATIVES - MONTREUIL - BAGNOLET / L’ART NECESSAIRE
16 mai 2017 - 06h53 - Posté par lili-oto

Il ne faut pas de statut professionnel pour les artistes plasticiens ! C’est une énorme bêtise ! Dans les arts plastiques la défense de leur liberté de création s’articule sur la liberté d’expression protégée par des lois existantes et efficaces. Les plasticiens ont une longue histoire, ce sont les plasticiens qui ont apporté le régime d’artiste en Italie au 16e siècle puis en France au 17e siècle à l’encontre des corporations d’artisans des sculpteurs et des peintres , un statut professionnel reviendrait à revenir en arrière, c’est une régression. Dans l’histoire des artistes dans les arts plastiques, à chaque fois que l’on a imposé un statut aux plasticiens c’est toujours pour brider leur liberté de création, une liberté en France qui se détériore en raison des pratiques malsaines de l’art contemporain avec leurs sbires, leurs conservateurs aux ordres du patronat, des collectionneurs millionnaires ou milliardaires du marché international de l’art contemporain et de leurs galeristes véreux, de ce marché de l’art déloyal du néo libéralisme culturel international. Courbet pendant la commune avait fait virer les conservateurs des musées remplacés pendant la commune par les artistes. Aujourd’hui en France l’exclusion des artistes plasticiens de l’espace public est un grave problème, on ne peut plus exposer, on vit dans un pays où en 2017 on ne peut plus exposer, les élus nous empêchent d’exposer, et le statut professionnel va renforcer cette terrible exclusion. L’exclusion des artistes ne vient pas de leur non statut mais d’un réseautage mercantile institutionnel et des magouilles, comme l’évasion fiscal de l’artiste Boltanski qui est le reflet de pratiques malsaines dans les institutions d’art contemporain, comme avec l’affaire des plagiats avec Jeff Koons et Beaubourg, condamnés, et où encore aucune sanction n’a été prise par la ministère de la culture. Dans toutes les commissions parlementaires, les lanceurs d’alertes interrogés sur l’évasion fiscale, ont parlé d’art contemporain, et il n’y a eu aucune enquête en France. Aux états Unis, une fameuse banque suisse avait créé une galerie d’art qui servait d’écran à l’évasion fiscal, ils ont dû payer presque 1 milliard de dollars d’amende, mais aucune n’enquête en France, surtout sous Cahuzac, et la liste des évadés fiscaux est secrète, pour que le citoyen lambda ne découvre pas les réseaux . Sur le territoire français, l’exclusion des artistes plasticiens sert les intérêts d’artistes de cours subventionnés qui fréquentent le patronat français, des collectionneurs richissimes qui font de grosses culbutes (spéculations financières). L’exclusion artistique est un acte lié à une concurrence déloyale, pour que les artistes talentueux ne fassent pas d’ombre à des artistes plongés dans les magouilles institutionnelles où se mélange comme au CIPAC, les intérêts privés et publics, une communauté d’intérêts. L’utilisation systématique de commissaires d’exposition viole le droit moral des artistes, un droit fort, un droit inaliénable et perpétuel sur les modalités de divulgation de leurs œuvres, cette violation encourage cette exclusion et les délits de favoritisme lorsque ces expositions sont financées par l’argent public. On est fort surpris de voir des mairies et des élus de droite comme de gauche utilisés cette pratique déloyale avec ce commissariat (mode culturel très pétainiste, fasciste ou stalinien) à l’encontre de la communauté artistique dit Lili-oto. Il est évident que face à la crise, qui est un facteur ou vecteur favorable à une création artistique hors norme comme l’ont été Dada, Surréalisme, Situationnisme, Lettrisme, (…) fait peur aux élus qui brident la création contemporaine avec leurs fonctionnaires de l’art dit l’artiste Lili-oto qui se bat depuis les années 80 contre l’aliénation et la servitude dans le création contemporaine et qui a subi des préjudices avec plusieurs expulsions pour le punir de sa liberté de ton face aux élus ,à Lyon, à Paris, à Montreuil, à Bordeaux et qui vit aujourd’hui dans l’exclusion la plus totale à Narbonne, menacé publiquement par des élus qui ont fait alliance avec le maire de Béziers. La crise des plasticiens en France ne relève pas d’un statut d’artiste ou non, mais de graves violations des libertés d’expression, du mauvais usage de l’argent public, des magouilles, escroqueries, de la médiocrité intellectuelle de nos élus et pourtant toute la panoplie juridique est en place pour nous défendre, nous, artistes plasticiens.






les deux actions du 18 juillet
jeudi 18 - 23h19
de : Jean-Yves Peillard
À LA LIGNE - Feuillets d’usine
jeudi 18 - 19h09
de : Ernest London
Pourquoi je suis gilet jaune
mercredi 17 - 22h52
de : Chantal Mirail
1 commentaire
Un américain à Paris (sans Gene Kelly) : LE REGARD D’UN AMÉRICAIN SUR LES GILETS JAUNES (vidéo)
mercredi 17 - 22h32
de : nazairien
2 commentaires
Ni République de l’apparat, ni moine-soldat
mercredi 17 - 21h24
de : Christian D et Monique D
1 commentaire
JUSQU’À RAQQA : AVEC LES KURDES CONTRE DAESH
mercredi 17 - 11h51
de : Ernest London
Révolution algérienne : « l’auto-organisation constitue la clef de la suite du mouvement »
mercredi 17 - 11h38
1 commentaire
L’ANARCHISME N’EST NI UNE MODE NI UNE POSTURE
mercredi 17 - 11h28
de : jean 1
1 commentaire
Exigeons la libération de la chercheuse franco-iranienne Fariba Adelkhah arrêtée en Iran
mercredi 17 - 08h40
de : Christian DELARUE
14 Juillet 2019, est ce un "galop d’essai" , avant la "prise de la Bastille" ? (vidéo)
mercredi 17 - 00h26
de : nazairien
2 commentaires
Manon Aubry Députée Européenne (LFI), balance du lourd, envers, Ursula von der Leyen, candidate à la sucession de Junck
mardi 16 - 17h06
de : nazairien
4 commentaires
"Homard m’a tué" François de Rugy démissionne du gouvernement
mardi 16 - 15h21
de : nazairien
9 commentaires
Gauche homard du capitalo-écologisme
mardi 16 - 00h26
de : Christian DELARUE
7 commentaires
Le NICARAGUA inaugure la plus grande centrale solaire d’Amérique-Latine
lundi 15 - 17h57
de : JO
Gilets Jaunes 14 juillet, Champs-Elysées : Une femme serait éborgnée !
lundi 15 - 17h42
de : JO
Hommage des Gilets jaunes d’Angers aux révoltés de 1789
lundi 15 - 16h27
de : Le Cercle 49
macron au firmament
lundi 15 - 14h06
de : jean 1
Saïd Bouamama censure post-coloniale
dimanche 14 - 23h49
de : UJFP LMSI via jyp
1 commentaire
14 juillet, Champs-Élysées, Paris : les Gilets jaunes humilient « l’éborgneur » (vidéos)
dimanche 14 - 15h46
de : nazairien
11 commentaires
Alain Damasio : « Créer une pluralité d’îlots, d’archipels, est la seule manière de retourner le capitalisme »
samedi 13 - 14h51
de : jean 1
Courant continu : C’est l’heure de l’mettre, avec entre autres Youssef Brakni, et Alexandre Chantry
samedi 13 - 12h22
de : Hdm
PLUTÔT COULER EN BEAUTÉ QUE FLOTTER SANS GRÂCE - Réflexions sur l’effondrement
samedi 13 - 11h17
de : Ernest London
Affaire De Rugy : l’exemplarité pour tous !
samedi 13 - 09h29
de : JO
alerte gilets noirs
vendredi 12 - 19h06
1 commentaire
Cela suffit
vendredi 12 - 13h46
de : jean 1
1 commentaire
BURQINI de droit bien que contestable !
jeudi 11 - 22h15
de : Christian DELARUE
2 commentaires
LA HORDE et le Député François Ruffin revisitent "La Marseillaise" ! (video)
jeudi 11 - 22h07
de : jean 1
« Chute catastrophique » du niveau scolaire en France : une prof torpille l’Éducation nationale (vidéo)
jeudi 11 - 15h38
de : nazairien
2 commentaires
Lettre ouverte à Emmanuel Macron : non, la grève n’est pas une « prise d’otage »
jeudi 11 - 08h01
de : Cédric Maurin
1 commentaire
Le RIC des gueux ( que l’on nomme RIC Campagnard) est de retour.
mercredi 10 - 18h33
de : Arnaud
2 commentaires
COEUR DE BOXEUR - Le Vrai combat de Christophe Dettinger
mercredi 10 - 08h24
de : Ernest London
1 commentaire
Décrocheuse de portrait
mardi 9 - 23h51
de : Jean-Yves Peillard
Message publié par le Collectif Autonome de Dockers de Gênes
mardi 9 - 18h38
de : jean 1
La France de Macron : la liberté d’expression en péril ! (no coment)
mardi 9 - 11h48
de : JO
2 commentaires
Sanctions contre les chômeurs : dix associations, collectifs et syndicats déposent un recours devant le Conseil d’État
lundi 8 - 17h06
ENVIRONNEMENT : Pas nette la planète sauf que "bla/bla" etc... !
lundi 8 - 16h11
de : JO
GODIN, INVENTEUR DE L’ÉCONOMIE SOCIALE
dimanche 7 - 20h11
de : Ernest London
1 commentaire
Billet de Pierrick Tillet : Effondrement : le ministre Blanquer contraint de saborder le baccalauréat
dimanche 7 - 12h01
de : nazairien
3 commentaires
Week-end de résistance et d’occupation contre le projet de Surf Park de Saint Père en Retz (44) le 20 et 21 Juillet 2019
dimanche 7 - 11h02
de : Collectif Terres Communes
POINTS DE NON-RETOUR [THIAROYE]
vendredi 5 - 20h16
de : Ernest London
1 commentaire

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Le domaine de la liberté commence là où s'arrête le travail déterminé par la nécessité. Celui qui ne connaît pas l'histoire est condamné à la revivre. Karl Marx
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite