Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Colza Clearfield de BASF pas Ogm et mon C.. c’est du poulet aux hormones ?
de : Fopapoussémémé Denlesorties
mercredi 27 juin 2018 - 08h04 - Signaler aux modérateurs
3 commentaires

Et les nécrocarburant Colza Tournesol betterave etc Huile de palme « bio » c’est bon pour la planète, pauvre poulet...

Et les nécrocarburant Colza Tournesol betterave etc Huile de palme « bio » c’est bon pour la planète, pauvre poulet...

JPEG - 87.7 ko

source :http://www.confederationpaysanne.fr...

Colza Clearfield : BASF doit cesser de tromper les paysans

Bagnolet, le 25 juin 2018 Communiqué de presse

La Confédération paysanne a mené ce matin une action dans les locaux de BASF-Agro à Ecully, près de Lyon, pour dénoncer la commercialisation des colzas Clearfield. Depuis une dizaine d’années, BASF développe des variétés de colza sous brevet Clearfield. Elles ont été rendues tolérantes à un herbicide par mutagenèse, une technique définie comme OGM par la directive 2001-18, mais exclue des règles d’évaluation, de traçabilité et d’étiquetage. Comme les variétés de tournesol Clearfield et Expressun, ce sont des OGM cachés qui colonisent nos champs.

Mais pour obtenir les colzas Clearfield, plusieurs modifications successives sont provoquées en laboratoire, et l’une d’elles en particulier est réalisée par une technique OGM non exemptée : la multiplication de microspores. Cette manipulation génétique consiste à produire des plants de colza issu uniquement de cellules de grains de pollen, sans fécondation d’aucune fleur. Ce type de clones de lignées mâles sans croisement sexuel n’existe pas dans la nature, il s’agit sans contestation possible d’OGM.

BASF aurait donc dû, pour respecter la loi, avant toute commercialisation de ces semences, faire une demande d’autorisation de dissémination en plein champ et donc les soumettre à une évaluation, un suivi, et un étiquetage comme OGM. Alors que la Cour de Justice de l’Union Européenne doit se prononcer le 25 juillet prochain suite à notre recours en Conseil d’État, nous voulons pointer l’absence de transparence de BASF qui impose en catimini ses OGM, au mépris de l’environnement et des droits des paysan-ne-s et des consommatrices et consommateurs.

Nous ne sommes pas dupes : si BASF refuse la transparence, c’est aussi pour que la porte soit ouverte au moment de l’arrivée de plantes et d’animaux issus de nouvelles technologies OGM, et des brevets scélérats qui les accompagnent.

Nous devons savoir ce qui se cache dans les sacs de semences. L’industrie semencière doit indiquer quels modes d’obtention elle utilise pour chaque variété et quels brevets couvrent ces semences.

NB : vous trouverez aussi en pièce jointe les deux lettres ouvertes adressées à BASF-France par onze organisations, dont la Confédération paysanne, et la réponse de BASF à la première de ces lettres ouvertes.

.

PDF - 462.1 ko
letres ouvertes BASF

&&&&&&&&&&&&&&&&&

Autre actualité industrialisation de l’agriculture :

Bagnolet, le 26 juin 2018 Communiqué de presse

Industrialisation de l’agriculture : mobilisation contre une usine à poules dans le Tarn

Des paysan-ne-s et militant-e-s de la Confédération paysanne ont manifesté ce matin devant une ferme-usine de plus de 180 000 poules pondeuses à Lescout dans le Tarn pour s’opposer à son agrandissement.

Un projet d’agrandissement est en cours alors que les conclusions d’une étude de santé demandée par la préfecture sur les impacts sanitaires de l’usine n’ont pas été rendues et que le permis de construire refusé par la mairie n’a été validé que de manière provisoire par un juge des référés. Des représentants de la Confédération paysanne du Tarn, de la région Occitanie et du secrétariat national doivent être reçus en début après-midi par le préfet. Cette action s’inscrit dans le combat de la Confédération paysanne contre toutes les fermes-usines qui portent la même logique : faire de l’agriculture une industrie, transformer les animaux en machines-outils et détruire l’emploi paysan.

Ce sont des modèles dépassés qui, de surcroît, ne répondent en rien aux attentes de la société en faveur d’une alimentation de qualité, pour le respect de l’environnement et du bien-être animal. C’est pourquoi ils doivent être stoppés.

PDF - 222.6 ko


Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Colza Clearfield de BASF pas Ogm et mon C.. c’est du poulet aux hormones ?
27 juin 2018 - 11h11 - Posté par Thomas

Si j’en crois les médias, la France vient de conclure un marché agricole avec la Chine qui je crois parle aussi des poulets. Ce qui permet ce genre de développement d’usines à gros rendement.



Colza Clearfield de BASF pas Ogm et mon C.. c’est du poulet aux hormones ?
28 juin 2018 - 08h51 - Posté par la forêt de Yablokov

Oui c’est la totale ; végétaux, viande... tout ;l’eau l’air la terre et le feu ; la liberté du renard...(même source) :
Ouverture du marché chinois : un mirage pour les éleveurs !

Alors que le premier ministre Édouard Philippe a confirmé lundi, lors d’un déplacement à Pékin, la prochaine reprise des exportations de bœuf français en Chine à la faveur de la signature d’un « protocole sanitaire » entre les deux pays, les tenants de l’interprofession INTERBEV se frottent déjà les mains ! Et pour cause : seuls quelques industriels de la viande ont eu la possibilité de demander un dossier d’agrément et de « candidater » sur ce marché.

Ce sont ces mêmes industriels qui ont rechigné il y a quelques mois à diffuser leurs comptes devant les députés, ou encore qui ont exclu les éleveurs de la discussion sur la redistribution de la valeur ajoutée sur les steaks hachés au sein des travaux de l’Interprofession. Ce sont eux aussi qui viennent tout juste de revenir sur leurs engagements de payer la viande « Label Rouge » au niveau du coût de production, alors qu’ils s’y étaient engagés il y a quelques mois. Comment dès lors penser que cette levée de l’embargo chinois, présentée par le gouvernement comme une « magnifique opportunité », profitera réellement aux éleveurs ?

La filière se complaît dans le discours libéral du gouvernement, selon lequel l’impact du CETA et de l’accord UE-Mercosur sur nos revenus serait compensé par des exportations vers la Chine. Soyons lucides, cette mise en avant de l’export ne va servir que les intérêts de ces industriels. A l’inverse, les éleveurs se verront contraints à la standardisation de leur production et se feront imposer les diktats sanitaires des pays importateurs. Il faut cesser cette fuite en avant dans l’industrialisation des systèmes d’engraissement bovin.

La solution pour les éleveurs n’est pas dans le mirage de l’export mais bien dans la nécessaire relocalisation de notre alimentation, la réponse aux attentes du marché intérieur et la régulation des volumes. C’est pourquoi la Confédération paysanne exige d’en finir avec toutes les négociations de libre-échange, de redonner un véritable rôle régulateur à l’aide aux bovins allaitants et d’enclencher une véritable montée en gamme pour répondre aux attentes des citoyens, grâce notamment à la prise en compte de nos coûts de production.


Colza Clearfield de BASF pas Ogm et mon C.. c’est du poulet aux hormones ?
28 juin 2018 - 21h30 - Posté par la forêt de Yablokov

autre action ce jour à ENS de Lyon
https://www.leprogres.fr/rhone-69-e...

Ce jeudi matin, peu après 10 heures, une cinquantaine de militants du collectif Faucheurs volontaires, venus de toute la France, se sont rassemblés devant les locaux de l’ENS, à Lyon, pour occuper le laboratoire Reproduction et développement des plantes, dirigé par l’INRA (Institut national de la recherche agronomique).

Ils dénoncent le projet Genius, qui selon eux, permet de préparer de nouveaux OGM à l’insu de la population et vise à améliorer génétiquement 9 plantes dont 7 alimentaires pour l’homme. Ce groupe, qui se dit non violent, entend entrer dans les locaux pour s’entretenir avec le coordinateur du projet et des chercheurs. ...





LA HAVANE : Ouverture du 24ème Forum des Mouvements Sociaux de Sao Paulo
mardi 17 - 20h54
de : JO
SYRIE : Un menteur nommé Macron !
mardi 17 - 20h35
de : JO
Nous au Red Star de St Ouen !
mardi 17 - 13h28
de : Un vrai rouge
MORTS PAR LA FRANCE - Thiaroye 1944
mardi 17 - 07h35
de : Ernest London
Adieux aux armes : à Deraa, des radicaux remettent des dizaines de chars à l’armée syrienne
lundi 16 - 14h55
de : JO
2 commentaires
Foot-identitaire : un make-up BBR pour femmes et hommes... en luttes !
dimanche 15 - 16h18
de : Delarue Christian
5 commentaires
OTAN : La guerre qu’ils ne pourront jamais gagner : celle contre les Peuples !
dimanche 15 - 10h40
de : JO
NATIONALISME FESTIF ! VRAIMENT ? ...
dimanche 15 - 09h16
de : philippedechatillon
2 commentaires
Déconnexion massive avant la coupe du monde
dimanche 15 - 01h20
de : CLAP‎
Le sénat Irlandais vote l’interdiction des produits issus des colonies israéliennes
samedi 14 - 20h24
de : JO
MAUVAISES MINES - Combattre l’industrie minière en France et dans le monde
samedi 14 - 19h14
de : Ernest London
L’équipe de France de football : des fantassins en uniforme bleu blanc rouge frappé du coq.
samedi 14 - 16h37
de : René HAMM
Ce matin, nouvelle action sur le Tour de France d’Info’Com-CGT (reportage photo + video)
samedi 14 - 15h58
de : Collectif Bellaciao
Concert : 14 Juillet des luttes et des résistances
vendredi 13 - 14h57
de : Info’Com-CGT
Maurice Lévy, le premier des premiers de cordée, préfère investir au Luxembourg !
vendredi 13 - 11h10
de : Hervé Nathan
Les constructions en bois, prisonnières de l’industrie chimique ?
vendredi 13 - 11h00
de : Pierre Fournier
Stand Info’Com-CGT – Sipc-CGT à la Fête de l’Huma !
jeudi 12 - 22h06
de : Info’Com-CGT
La Féline, mort imminente du bar le plus rock’n’roll de Paris
jeudi 12 - 21h36
de : Laurent Jézéquel
TRÈS BRÈVE RELATION DE LA DESTRUCTION DES INDES
jeudi 12 - 20h29
de : Ernest London
Sommet de l’OTAN : Mais qui a peur de quelques pacifistes ?
jeudi 12 - 16h06
de : jean 1
RASSEMBLEMENT SOUTIEN À GAËL, MOUNIR ET XAVIER CONVOQUES AU COMICO
mercredi 11 - 15h55
NICARAGUA : S’informer autrement !
mercredi 11 - 11h03
de : JO
Au château de Versailles, le discours creux du roitelet Macron
mardi 10 - 18h25
de : JO
Concert : 14 Juillet des luttes et des résistances
mardi 10 - 14h22
1er Festival des Passeurs d’Humanité du 12 au 15 juillet dans la vallée de la Roya !
mardi 10 - 10h55
de : Les Ami.e.s de la Roya
Penser l’oligarchie, la classe dominante et le peuple-classe
mardi 10 - 00h42
de : Christian DELARUE
5 commentaires
BRESIL : LULA RESTE EN PRISON ! (à suivre)
lundi 9 - 11h11
de : JO
J.LUC MELENCHON : MACRON, C’EST LA MONARCHIE PRÉSIDENTIELLE ABSOLUE
dimanche 8 - 20h34
de : JO
BRESIL : LULA libéré après d’immenses MANIFS. populaires !
dimanche 8 - 20h09
de : JO
Livreurs à vélo : pas de pizzas pour la fin du Mondial
dimanche 8 - 12h30
SUR-TRAVAIL en Autriche et extrême-droite : 12H/j et 72 H/sem !
dimanche 8 - 12h27
de : Christian DELARUE
2 commentaires
LA BOMBE - De l’inutilité des bombardements aériens
samedi 7 - 10h08
de : Ernest London
Uranium Gate sur Léman
samedi 7 - 07h14
de : iwou
Migrants : le Conseil constitutionnel censure le "délit de solidarité", aider un clandestin ne doit pas être puni
vendredi 6 - 13h03
3 commentaires
Pinkwashing : la Marche des fiertés objet de toutes les récupérations
jeudi 5 - 08h48
2 commentaires
Destruction du village palestinien de Khan el-Ahmar par Israël (video)
jeudi 5 - 08h09
1 commentaire
TAZ - ZONE AUTONOME TEMPORAIRE
jeudi 5 - 07h44
de : Ernest London
2 commentaires
Repas de soutien aux Postiers du 92
mercredi 4 - 20h43
Postiers 92 : Toujours là !
mercredi 4 - 20h38
80 Kms./h. : Et si ?
mardi 3 - 20h07
de : JO
10 commentaires

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

La justice sans la force est impuissante, la force sans la justice est tyrannique. Blaise Pascal
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Info Com-CGT

Souscription Le journal prescrit sans ordonnances ! Moins Une et plus si affinités
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
https://www.facebook.com/MARCELINEL... Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINEL...
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite
Tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai...
vendredi 4 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
C’est une photo prise par Baker 5 minutes avant que tu tombe... Avec ton sourire magique, Marceline Lartigue Ma compagne, mon amour, mon amie, ma camarade tu me manque, tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai, avec tout mon courage et ma force je suis pas arrivé a empêcher la faucheuse de faire son salle boulot, tout le temps ensemble sur les barricadés contre les injustices de cet monde, aujourd’hui je part a manifester pour (...)
Lire la suite
13 Mars ! Déjà 8 ans que Jean Ferrat nous quittait emportant ses rêves inachevés d’un monde meilleur (video)
mercredi 14 mars
de Roberto Ferrario
Jean Ferrat, auteur-compositeur né le 30 décembre 1930 à Vaucresson (Seine et Oise) et mort le 13 mars 2010 à Aubenas (Ardèche) est intimement lié à la commune d’Ivry-sur-Seine, où il a vécu 40 ans. En octobre 1960, il s’installe avec sa compagne Christine dans un petit appartement du 129, rue de Paris (plus tard renommée avenue Maurice Thorez), qui servira de cadre à plusieurs reportages lui étant consacrés, dont cet extrait de l’émission "Au delà de l’écran" (...)
Lire la suite