Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Séquestrés dans l’enfer des prisons de Bush
de : Jean-Guy Allard
jeudi 20 octobre 2005 - 00h42 - Signaler aux modérateurs
JPEG - 36.3 ko

Les cinq Cubains arrêtés tandis qu’ils infiltraient des groupes terroristes miamiens affrontent l’univers infernal des prisons des Etats-Unis, théâtre permanent d’innombrables incidents violents et de violations des droits de l’homme

de JEAN-GUY ALLARD

SEQUESTRES par la justice nord-américaine tandis que le ministère public fédéral de Miami prolonge artificiellement un processus judiciaire absurde, les cinq Cubains arrêtés alors qu’ils infiltraient des groupes terroristes miamiens, affrontent l’enfer des prisons de Bush, bien qu’un comité de juristes de l’ONU ait exigé leur libération et que leurs condamnations aient été annulées par la Cour d’appel.

A peine observées par la presse « libre » nord-américaine, bien loin des préoccupations de l’Union européenne, les prisons des Etats-Unis sont le théâtre permanent d’innombrables incidents violents.

MORTS PAR MANQUE D’ATTENTION MEDICALE

La situation des prisons californiennes est si grave et les conditions de santé si précaires que, le premier juillet, le juge de district Thelton Henderson, de San Francisco, a dû ordonner la nomination d’un inspecteur « pour mettre fin aux morts inutiles de prisonniers, causées par la mauvaise attention médicale » offerte aux 164 000 détenus du système carcéral de l’état.

Selon des experts désignés par ce tribunal, au cours d’un incident récent, un prisonnier a été blessé à la colonne vertébrale au cours d’une bagarre. Un médecin de sa prison a refusé de croire que le détenu n’arrivait plus à faire de mouvements et lui a tourné brusquement la tête et le cou durant son examen, aggravant la paralysie.

Dans un incident survenu à la prison de San Quentin, un prisonnier s’est présenté au dispensaire en état de choc. Un médecin lui a prescrit des antibiotiques, diagnostiquant une bronchite. Quand le détenu s’est évanoui en rentrant à sa cellule, les gardes l’ont ramené au médecin qui a voulu lui faire une injection. Comme il ne trouvait pas de veine, il l’a de nouveau renvoyé à sa cellule, sans autre traitement. Le prisonnier est mort le jour suivant. Le même médecin fait maintenant l’objet d’une enquête pour deux autres morts suspectes.

Depuis des années, a signalé le juge Henderson, on n’arrive pas à combler plus de 150 postes de médecins du système carcéral dans les 33 prisons de l’état de la Californie.

A SING SING, « D’INCROYABLES ACTES DE FOLIE ET DE BARBARIE »

Perle du système de répression nord-américain, la prison de Sing Sing a été décrite par le journaliste nord-américain Ted Conover dans son livre Newjack : Guarding Sing Sing. Conover, un journaliste d’enquête expérimenté, s’est converti en gardien pour pouvoir observer cette prison qu’il dit pleine de vermine, de coquerelles et d’araignées et sans chauffage où la drogue et les armes apparaissent de tous côtés.

Conover raconte comment la tension entre gardiens et prisonniers se manifeste par des insultes, de l’insubordination et des actes répugnants. Il décrit ainsi, entre autres incidents, qu’au pavillon de punition, surnommé The Box, « se produisent des actes incroyables de folie et de barbarie » et qu’il a vu un détenu lancer à ses gardes « un jet d’urine et d’excréments... qu’il avait dans la bouche ».

Le problème de la violence dans les prisons a atteint une telle gravité qu’en mars dernier, selon le Washington Post, on a institué une commission fédérale dirigée par l’ex-procureur général Nicholas de B. Katzenbach et l’ex-juge fédéral John J. Gibbons, pour enquêter à ce sujet dans tout le pays.

Selon des données publiées alors par le Post, plus de 34 000 agressions sont survenues au cours d’une période de 12 mois. Plus d’un million de prisonniers ont été agressés au cours des deux dernières décennies. Onze détenus sont morts sur les « chaises d’immobilisation » dans les années 90.

Il y a quelques années, les autorités de la prison de Madison, dans le comté de Maricopa, Arizona, ont déclaré, après la mort d’un prisonnier, que les seize chaises dont elles disposaient avaient été utilisées 600 fois en six mois.

Seuls trois états, New York, Pennsylvanie et Illinois, ont des commissions de contrôle des conditions de détention et celles-ci n’ont pas le pouvoir d’imposer des réformes, a affirmé la commission.

Il n’existe pas de normes fédérales qui régissent le fonctionnement des prisons. De telle sorte qu’Amnistie internationale dénonçait, il y a quelques années, que plus de 300 détenus du pénitencier de Limestone, à Huntsville, Alabama, exécutaient de travaux forcés alors qu’ils étaient attachés les uns aux autres avec des fers.

Les gardes enchaînent les prisonniers par les pieds, par groupes de cinq, ce qui viole les Règles minimales pour le traitement des détenus de l’ONU.

Les prisons nord-américaines font grand usage de pulvérisateurs de substances chimiques et d’appareils d’électrochocs qui son interdits dans divers pays. On signale de plus que l’usage de ceintures paralysantes contrôlées à distance avec lesquelles on applique au prisonnier récalcitrant un fort courant électrique qui cause un douleur si forte que le prisonnier s’affaisse sur le sol.

PLUS DE PRISONNIERS QUE TOUT AUTRE PAYS DU MONDE

Selon le Justice Policy Institute, les Etats-Unis ont plus de personnes emprisonnées par habitant que tout autre pays du monde avec 2.1 millions de personnes, ou un de chaque 138 habitants.

Depuis la décision de la cour d’appel d’Atlanta du 9 août 2005 qui a déclaré nulle leur condamnation, Antonio Guerrero Rodriguez, Fernando Gonzalez Llort, Gerardo Hernandez Nordelo, Ramon Labañino Salazar et René Gonzalez Sehwerert demeurent toujours incarcérés illégalement dans des prisons nord-américaines à sécurité maximale destinées à des individus purgeant une condamnation.

Les Cinq ont été arrêtés en septembre 1998 et ont subi depuis lors des conditions carcérales inhumaines, y compris dans des cellules de correction, où sont violées diverses normes internationales, ce qui a été fortement critiqué dans une déclaration du 27 mai dernier du Groupe de travail sur les Détentions arbitraires de la Commission des droits de l’homme des Nations Unies.

Prisonniers politiques de l’empire, ils affrontent maintenant, par la volonté de la bureaucratie judiciaire nord-américaine et des plus hautes autorités de ce pays, un monde « de folie et de barbarie » où leurs vies sont constamment en danger.

Un monde de dégradation que les journalistes de la « grande presse » nord-américaine ne veulent surtout pas connaître. Pas plus que l’Union Européenne qui prétend également ignorer les horreurs du camp de concentration nord-américain de Guantanamo où 500 êtres humains continuent à subir des atrocités.

http://www.granma.cu/frances/2005/o...



Imprimer cet article





Gauche homard du capitalo-écologisme
mardi 16 - 00h26
de : Christian DELARUE
3 commentaires
Le NICARAGUA inaugure la plus grande centrale solaire d’Amérique-Latine
lundi 15 - 17h57
de : JO
Gilets Jaunes 14 juillet, Champs-Elysées : Une femme serait éborgnée !
lundi 15 - 17h42
de : JO
Hommage des Gilets jaunes d’Angers aux révoltés de 1789
lundi 15 - 16h27
de : Le Cercle 49
macron au firmament
lundi 15 - 14h06
de : jean 1
Saïd Bouamama censure post-coloniale
dimanche 14 - 23h49
de : UJFP LMSI via jyp
1 commentaire
14 juillet, Champs-Élysées, Paris : les Gilets jaunes humilient « l’éborgneur » (vidéos)
dimanche 14 - 15h46
de : nazairien
11 commentaires
Alain Damasio : « Créer une pluralité d’îlots, d’archipels, est la seule manière de retourner le capitalisme »
samedi 13 - 14h51
de : jean 1
Courant continu : C’est l’heure de l’mettre, avec entre autres Youssef Brakni, et Alexandre Chantry
samedi 13 - 12h22
de : Hdm
PLUTÔT COULER EN BEAUTÉ QUE FLOTTER SANS GRÂCE - Réflexions sur l’effondrement
samedi 13 - 11h17
de : Ernest London
Affaire De Rugy : l’exemplarité pour tous !
samedi 13 - 09h29
de : JO
alerte gilets noirs
vendredi 12 - 19h06
1 commentaire
Cela suffit
vendredi 12 - 13h46
de : jean 1
1 commentaire
BURQINI de droit bien que contestable !
jeudi 11 - 22h15
de : Christian DELARUE
1 commentaire
LA HORDE et le Député François Ruffin revisitent "La Marseillaise" ! (video)
jeudi 11 - 22h07
de : jean 1
« Chute catastrophique » du niveau scolaire en France : une prof torpille l’Éducation nationale (vidéo)
jeudi 11 - 15h38
de : nazairien
2 commentaires
Lettre ouverte à Emmanuel Macron : non, la grève n’est pas une « prise d’otage »
jeudi 11 - 08h01
de : Cédric Maurin
1 commentaire
Le RIC des gueux ( que l’on nomme RIC Campagnard) est de retour.
mercredi 10 - 18h33
de : Arnaud
2 commentaires
COEUR DE BOXEUR - Le Vrai combat de Christophe Dettinger
mercredi 10 - 08h24
de : Ernest London
1 commentaire
Décrocheuse de portrait
mardi 9 - 23h51
de : Jean-Yves Peillard
Message publié par le Collectif Autonome de Dockers de Gênes
mardi 9 - 18h38
de : jean 1
La France de Macron : la liberté d’expression en péril ! (no coment)
mardi 9 - 11h48
de : JO
2 commentaires
Sanctions contre les chômeurs : dix associations, collectifs et syndicats déposent un recours devant le Conseil d’État
lundi 8 - 17h06
ENVIRONNEMENT : Pas nette la planète sauf que "bla/bla" etc... !
lundi 8 - 16h11
de : JO
GODIN, INVENTEUR DE L’ÉCONOMIE SOCIALE
dimanche 7 - 20h11
de : Ernest London
1 commentaire
Billet de Pierrick Tillet : Effondrement : le ministre Blanquer contraint de saborder le baccalauréat
dimanche 7 - 12h01
de : nazairien
3 commentaires
Week-end de résistance et d’occupation contre le projet de Surf Park de Saint Père en Retz (44) le 20 et 21 Juillet 2019
dimanche 7 - 11h02
de : Collectif Terres Communes
POINTS DE NON-RETOUR [THIAROYE]
vendredi 5 - 20h16
de : Ernest London
1 commentaire
Alexandre Langlois réagit à son exclusion de 12 mois : « C’est une sanction politique » (vidéà)
vendredi 5 - 01h44
de : nazairien
Baccalauréat 2019 : Blanquer droit dans ses notes
jeudi 4 - 18h07
Le Président du Mexique Andrés Manuel Lopez Obrador reçoit des menaces !
jeudi 4 - 15h12
de : JO
L’Eau, c’est la vie : la "guerre de l’eaué a telle commencé, NESTLÉ : l’escroquerie du commerce de l’eau (vidéo)
mercredi 3 - 23h10
de : nazairien
2 commentaires
"Américan Dream" Peste bubonique à Los Angeles : la Californie sur le point de devenir un État du tiers-monde
mercredi 3 - 12h32
de : nazairien
2 commentaires
Amazon : plusieurs sites bloqués par des Gilets Jaunes et des écolos
mardi 2 - 11h06
de : nazairien
1 commentaire
Vilain Villani la suite à Grenoble chez Mandrin
lundi 1er - 23h19
de : PMO viaJYP
Collège République de Bobigny : Sud-éducation dénonce un article à charge de Libération
lundi 1er - 16h17
Accidents du travail : silence des ouvriers meurent :
lundi 1er - 08h43
de : jean 1
« NOUS, LE PEUPLE DES ÉTATS-UNIS… »
lundi 1er - 06h54
de : Ernest London
Le "Tube de l’été" : "CON à voter Macron" Chanson Inédite (vidéo)
lundi 1er - 00h01
de : nazairien
2 commentaires
Acte 33, A Paris, le mouvement, qui s’essouffle, a émoussé, la "vista" de la flicaille (vidéo)
dimanche 30 - 19h09
de : nazairien

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Plus l'histoire d'un pays est ancienne, plus nombreuses et pesantes sont ces couches stratifiées de paresseux et de parasites qui vivent du «patrimoine des ancêtres», de ces retraités de l'histoire économique. Antonio Gramsci
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite