Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

UN AMENDEMENT DE L’APPEL UNITAIRE POUR QUE LA LCR SIGNE.
de : xoup
mardi 27 juin 2006 - 12h21 - Signaler aux modérateurs
7 commentaires

L’appel unitaire a partiellement échoué dans sa mission, puisque la LCR a désigné O.Besancenot pour une éventuelle candidature (sous réserve d’une amélioration des candidatures unitaires), pour plus de détails voir l’article.

Il semble néanmoins que l’appel unitaire, comme l’appel du 22 novembre, celui de MGB, les diverses tribunes dans les journaux,... ont permis la création des collectifs d’union populaire.

La phrase du texte qui pose problème, "nous ne participerons pas à un gouvernement qui serait dominé par le social-libéralisme", évoque une indépendance totale vis à vis de la direction du PS de manière implicite pour beaucoup.

Malheureusement la LCR trouve ambigue cette formulation et lui proposer la phrase plus explicite : "Nous ne particerons pas à une alliance gouvernementale ou parlementaire avec la direction du PS"

Si les deux phrases sont réellement équivalentes dans les esprits de ceux qui ont signé, il est incompréhensible que les doutes de ceux qui restent dans le flou par cette formulation ne soient pas levés.

De plus le CIUN par les déclarations de ses membres (CR du 21 juin) va clairement dans les sens de la LCR vis à vis de l’attitude à adopter vis à vis du PS si jamais nous n’arrivons pas en tête à gauche au 1° tour, et indique donc que le phrase ambigue est équivalent à la phrase désirée par la Ligue.

Si la destin de la politique mondiale ne tient qu’au simple ajout d’une phrase explicite, alors que tout le monde s’accorde sur le fond, tout doit être fait pour qu’elle soit mise sur le papier.

Les collectifs locaux, dont le but premier est de mener les forces anti-libérales à la victoire, doivent donc prendre d’urgence leur responsabilité et appeler à amender le texte de l’appel pour permettre le désistement de la candidature LCR.

Si des amendements ne sont même pas proposés, il me parait évident que ceux qui disent proner une volonté unitaire pour une rupture avec le social- libéralisme (qui ne peut être le social-libéralisme qu’incarne la direction du PS), n’appliquent pas réellement cette volonté donnant ainsi raison aux décisions de la LCR.

La proposition d’amender le texte venant des collectifs locaux doit ammener les directions des parties prenantes à l’appel(PCF, MARS, les Alternatifs,...) à se réunir avec la LCR pour que celle-ci puisse exprimer la formule exacte qu’elle veut voir figurer à la place de la phrase litigieuse qui empeche sa signature.



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
> UN AMENDEMENT DE L’APPEL UNITAIRE POUR QUE LA LCR SIGNE.
27 juin 2006 - 13h05

Amander le texte ,c’est le denaturer, lors de la reuniondu 13 ami des collectifs.OB et la direction de la LCR ont pu débattre et ont entendu les arguments de Yves Salesse ( en cas de victoire des forces antiliberale prendrions nous des ministres socialistes ?) La reponse est oui ! le clivage est entre faire ou pas une poliotique sociale liberale et avec opu pas avec les socialistes.
La LCR doit choisir clairement L’union et revenir sur son positionnent purement protestataire.
Changer la Politique ne peux pas attendre !
militantdunonencolere



> UN AMENDEMENT DE L’APPEL UNITAIRE POUR QUE LA LCR SIGNE.
27 juin 2006 - 13h58

Peut-être pourrions-nous éviter d’ajouter à la confusion en manipulant les propos échangés lors de la réunion du Collectif national d’initiative pour un rassemblement antilibéral de gauche et des candidatures communes tels qu’ils apparaissent dans le compte rendu du 21 juin 2006

Je cite Claude DEBONS :
La formule "nous n’irons pas dans un gouvernement dominé par le social-libéralisme" fixe un cap. On peut préciser, mais prétendre résoudre dans le détail toutes les situations, un an à l’avance, dans l’ignorance de ce que seront les luttes sociales et les rapports de forces sortis des urnes, relève d’une approche dogmatique. Si nous sommes minoritaires au Parlement, pas question d’aller au gouvernement ni de faire partie d’une majorité parlementaire qui soutiendrait un programme contradictoire avec le nôtre. Dire cela n’épuise pas tous les problèmes tactiques.

Citons encore Christian PIQUET :
Le point le plus délicat, celui de la stratégie, recouvre la question de la relation au PS. Éliminons les faux-débats. Un, il faut récuser les postures de témoignage, mais il convient aussi de chercher à changer radicalement la donne à gauche. Deux, pour conquérir une majorité à gauche, nous devrons gagner à notre projet un secteur de l’électorat et de la mouvance socialistes. Trois, au-delà de la présidentielle, l’objectif est bien de disposer d’un groupe commun à l’Assemblée et ce dernier devra tout à la fois s’appuyer sur les mobilisations populaires, les encourager et peser sur le rapport de force politique. Quatre, il faut battre la droite sans conditions (et sans négociations) dans les seconds tours électoraux, mais cela n’implique aucun soutien à la politique des candidats en faveur desquels on aura appelé à voter lorsqu’ils seront arrivés en tête de la gauche.

Quant à Jean-François Gau, il résume ainsi le point de vue du PCF :
Au second tour, le PCF propose de se mobiliser pour battre la droite sans condition (donc sans donner de caution de contenu à tel ou tel vote contre la droite) et de ne pas négocier d’accords de compromis entre les programmes des uns et des autres entre les deux tours ou après le second tour, comme ce fut le cas en 1997 : nous porterons notre projet dans tous les cas de figure, jusqu’au gouvernement si le rapport des forces le permet. Devons-nous en faire notre objectif explicite ? Voyons les choses plus concrètement : le PS a expliqué qu’en cas de victoire de la gauche, le gouvernement sera constitué des forces qui auront conclu avec lui un « contrat de gouvernement » et auront présenté des candidatures communes aux législatives.

Et Pierre ZARKA souligne :
La dissociation du social et du politique conduit à une dissociation entre attentes sociales et démocratiques et échéances politiques. Elle nourrit « le vote utile ». On n’y répondra pas par un regroupement de forces reposant sur des comportements délégataires et voulant faire par lui-même contre-poids au PS. Le PC s’y est essayé pendant plus de 40 ans, et il a commencé alors qu’il était plus fort que le PS.
C’est travailler en permanence à un changement de culture politique des citoyens qui peut faire bouger en profondeur les réalités et permettre de considérer que rien n’est figé. Aucun engagement ne porte en lui qu’il sera tenu, seul ce changement de culture et une capacité nouvelle d’intervention du peuple garantit l’avenir. Au PS d’assumer ses responsabilités face à ce qui serait une réalité nouvelle. Tout accord passé avec lui, lui apporte une caution. S’il bouge, ce sera en fonction de ce qui bouge dans la culture politique. Il s’agit donc d’une construction durable. Si nous allions aux élections de manière éparpillée, ce serait le signe que le passage du social au politique est impossible.

Qui aurait dit un an avant le référendum que le "non" l’emporterait après une campagne où se sont multipliés les forums et les manifestations unitaires de la gauche anti-libérale ? Qui aurait prédit que le "non" serait porté par la gauche populaire ? Travaillons au programme, aux objectifs, à une modification du rapport au politique et sur ces bases, nous pourrons décider à l’automne de nous diter d’un porte-drapeau(x) pour l’élection présidentielle.

gib



> UN AMENDEMENT DE L’APPEL UNITAIRE POUR QUE LA LCR SIGNE.
27 juin 2006 - 14h13

L’APPEL UNITAIRE N’A PAS ECHOUÉ !

Il débouche sur la mise en place de comités décentralisés sur le terrain.
C’est çà qui va faire évoluer le paysage et pas LES TRACTATIONS DE COULOIRS ou les mises en examens à perpète de certains partenaires égaux à l’égard de certains partenaires "plus égaux"...

Les oukhazes doivent cesser. C’est un petit jeu dangereux et qui fait perdre un temps précieux et aussi beaucoup de patience !
Les engagements DEJA SIGNES sont clairs !
Les engagements EVENTUELS de ceux qui N’ONT PAS SIGNÉ sont de la poudre aux yeux et un moyens de déstabilisation.

Ce n’est pas de donner satisfaction à des non-signataires qui fera avancer le travail et donnera plus de garantie puisque les garanties données ne suffisent déjà pas et qu’il est clair qu’aucune garantie ne suffira jamais.
C’est donc aux comités populaires d’impulser et construire cette nouvelle culture non-délégataire qu’appelle Pierre ZARKA et pour laquelle je suis disponible.

NOSE DE CHAMPAGNE QUI N’A PLUS DE TEMPS À PERDRE MAIS BEAUCOUP À GAGNER



> UN AMENDEMENT DE L’APPEL UNITAIRE POUR QUE LA LCR SIGNE.
27 juin 2006 - 23h24 - Posté par

Et vous pourrez amender tout ce que vous voudrez,la LCR ne signera rien !Si vous n’avez pas compris va falloir vous faire un dessin.
Jean Claude des Landes


> UN AMENDEMENT DE L’APPEL UNITAIRE POUR QUE LA LCR SIGNE.
28 juin 2006 - 00h23 - Posté par

Ah bah alors si tu connais mieux la LCR que 81% de la LCR elle-même, effectivement, on n’a plus rien à dire...
Ca ne servait même à rien de lui proposer quoique ce soit d’ailleurs, puisque seul le Parti a raison...


> UN AMENDEMENT DE L’APPEL UNITAIRE POUR QUE LA LCR SIGNE.
28 juin 2006 - 07h38

sans autre commentaire que : pleinement d’accord avec cet article

jules



> UN AMENDEMENT DE L’APPEL UNITAIRE POUR QUE LA LCR SIGNE.
28 juin 2006 - 21h09

cela serait la bonne méthode.
Mais est ce que les cadres du PC sont pret à cela ?






Gauche homard et gauche caviar : Débat pour en sortir !
dimanche 21 - 10h48
de : Christian DELARUE
3 commentaires
Cabine téléphonique ?
dimanche 21 - 08h54
de : Tassadit
1 commentaire
Mort d’Adama Traoré : le « J’accuse ! » de sa sœur Assa (repris par le yéti blog)
samedi 20 - 17h52
de : nazairien
les deux actions du 18 juillet
jeudi 18 - 23h19
de : Jean-Yves Peillard
À LA LIGNE - Feuillets d’usine
jeudi 18 - 19h09
de : Ernest London
Pourquoi je suis gilet jaune
mercredi 17 - 22h52
de : Chantal Mirail
1 commentaire
Un américain à Paris (sans Gene Kelly) : LE REGARD D’UN AMÉRICAIN SUR LES GILETS JAUNES (vidéo)
mercredi 17 - 22h32
de : nazairien
2 commentaires
Ni République de l’apparat, ni moine-soldat
mercredi 17 - 21h24
de : Christian D et Monique D
1 commentaire
JUSQU’À RAQQA : AVEC LES KURDES CONTRE DAESH
mercredi 17 - 11h51
de : Ernest London
Révolution algérienne : « l’auto-organisation constitue la clef de la suite du mouvement »
mercredi 17 - 11h38
1 commentaire
L’ANARCHISME N’EST NI UNE MODE NI UNE POSTURE
mercredi 17 - 11h28
de : jean 1
1 commentaire
Exigeons la libération de la chercheuse franco-iranienne Fariba Adelkhah arrêtée en Iran
mercredi 17 - 08h40
de : Christian DELARUE
14 Juillet 2019, est ce un "galop d’essai" , avant la "prise de la Bastille" ? (vidéo)
mercredi 17 - 00h26
de : nazairien
2 commentaires
Manon Aubry Députée Européenne (LFI), balance du lourd, envers, Ursula von der Leyen, candidate à la sucession de Junck
mardi 16 - 17h06
de : nazairien
4 commentaires
"Homard m’a tué" François de Rugy démissionne du gouvernement
mardi 16 - 15h21
de : nazairien
9 commentaires
Gauche homard du capitalo-écologisme
mardi 16 - 00h26
de : Christian DELARUE
12 commentaires
Le NICARAGUA inaugure la plus grande centrale solaire d’Amérique-Latine
lundi 15 - 17h57
de : JO
Gilets Jaunes 14 juillet, Champs-Elysées : Une femme serait éborgnée !
lundi 15 - 17h42
de : JO
Hommage des Gilets jaunes d’Angers aux révoltés de 1789
lundi 15 - 16h27
de : Le Cercle 49
macron au firmament
lundi 15 - 14h06
de : jean 1
Saïd Bouamama censure post-coloniale
dimanche 14 - 23h49
de : UJFP LMSI via jyp
2 commentaires
14 juillet, Champs-Élysées, Paris : les Gilets jaunes humilient « l’éborgneur » (vidéos)
dimanche 14 - 15h46
de : nazairien
11 commentaires
Alain Damasio : « Créer une pluralité d’îlots, d’archipels, est la seule manière de retourner le capitalisme »
samedi 13 - 14h51
de : jean 1
Courant continu : C’est l’heure de l’mettre, avec entre autres Youssef Brakni, et Alexandre Chantry
samedi 13 - 12h22
de : Hdm
PLUTÔT COULER EN BEAUTÉ QUE FLOTTER SANS GRÂCE - Réflexions sur l’effondrement
samedi 13 - 11h17
de : Ernest London
Affaire De Rugy : l’exemplarité pour tous !
samedi 13 - 09h29
de : JO
alerte gilets noirs
vendredi 12 - 19h06
1 commentaire
Cela suffit
vendredi 12 - 13h46
de : jean 1
1 commentaire
BURQINI de droit bien que contestable !
jeudi 11 - 22h15
de : Christian DELARUE
3 commentaires
LA HORDE et le Député François Ruffin revisitent "La Marseillaise" ! (video)
jeudi 11 - 22h07
de : jean 1
« Chute catastrophique » du niveau scolaire en France : une prof torpille l’Éducation nationale (vidéo)
jeudi 11 - 15h38
de : nazairien
2 commentaires
Lettre ouverte à Emmanuel Macron : non, la grève n’est pas une « prise d’otage »
jeudi 11 - 08h01
de : Cédric Maurin
1 commentaire
Le RIC des gueux ( que l’on nomme RIC Campagnard) est de retour.
mercredi 10 - 18h33
de : Arnaud
2 commentaires
COEUR DE BOXEUR - Le Vrai combat de Christophe Dettinger
mercredi 10 - 08h24
de : Ernest London
1 commentaire
Décrocheuse de portrait
mardi 9 - 23h51
de : Jean-Yves Peillard
Message publié par le Collectif Autonome de Dockers de Gênes
mardi 9 - 18h38
de : jean 1
La France de Macron : la liberté d’expression en péril ! (no coment)
mardi 9 - 11h48
de : JO
2 commentaires
Sanctions contre les chômeurs : dix associations, collectifs et syndicats déposent un recours devant le Conseil d’État
lundi 8 - 17h06
ENVIRONNEMENT : Pas nette la planète sauf que "bla/bla" etc... !
lundi 8 - 16h11
de : JO
GODIN, INVENTEUR DE L’ÉCONOMIE SOCIALE
dimanche 7 - 20h11
de : Ernest London
1 commentaire

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

En surface, vous ne voyez peut-être encore rien, mais clandestinement, c'est déjà en feu. Y.B. Mangunwijaya, écrivain indonésien
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite