Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Le Monde invente les ONG familiales


de : Maxime Vivas
lundi 21 août 2006 - 13h16 - Signaler aux modérateurs
7 commentaires
JPEG - 21.8 ko

de Maxime Vivas *

Vous l’ignoriez : les militants des organisations humanitaires ne partent jamais seuls. Ils embarquent leur conjoint, les enfants, et peut-être même leurs ascendants et cousins-cousines au premier degré. A vrai dire, c’est une déduction - forte comme une évidence - qui m’est venue à la lecture du Monde daté du 3 août 2006 (rassurez-vous, je ne l’ai pas acheté. C’est un vieux numéro qui traînait au camping).

Sous le titre "Chavez, l’autre héritier de Castro", Sylvie Kauffmann nous régale d’une "analyse" où je lis : "Aujourd’hui, les émissaires de la révolution cubaine sont les médecins que La Havane dépêche seuls, sans leur famille, pour éviter qu’ils ne fassent défection, dans les lieux frappés d’une catastrophe..."

Une précaution coercitive explique donc que les volontaires cubains soient esseulés. En France, pays des Droits de l’Homme, il en va autrement : dès qu’il y a une catastrophe quelque part, on envoie les secouristes en famille.

Exemples : « Allez, hop ! chéri(e), hop ! les enfants faisons nos bagages, je suis en mission pour 15 jours sur les lieux (au choix) du Tsunami, du tremblement de terre, de l’épidémie de choléra, de la rupture des digues, des bombardements, du cyclone, de la sécheresse, etc. ».

On est comme ça, nous, les Français : à la fois aventuriers et adeptes du cocooning.

« Dépêchons, l’avion n’attendra pas. Tout le monde a son passeport ? On a pris les couches pour le bébé ? »

Et voilà notre bénévole, main dans la main avec leur époux (épouse) et un chérubin sur un bras qui fonce vers la Croatie, voir s’il n’y aurait pas une prison secrète de l’US Army avec centre de torture incorporé, ou qui s’envole vers l’Afrique pour creuser des puits dans les villages asséchés, ou qui se dresse devant les braconniers avides d’ivoire, les chasseurs de baleine ou de tourterelles, les tueurs de bébés phoques. Les enfants en prennent plein leurs petites mirettes. La famille envoie des cartes postales au pays :

« Chère mamie,

Un petit coucou de Gaza où, avec des pacifistes de plusieurs pays, nous avons fait de nos corps un rempart contre les chars israéliens qui voulaient détruire des maisons dans un village. Mauvaise nouvelle : ils ne se sont pas arrêtés et ils ont écrasé la poussette. Bonne nouvelle : les enfants (les nôtres et ceux du coin) courent à une de ces vitesses ! Sinon, il fait beau. Nous t’embrassons très fort.

Signé : Lorette et Albert avec : Julien, Chloé, Lili, Florian et Poupounet (qui nous a fait une dent).

PS. On ne rentre pas directement en France. Il est prévu un crochet par le Burkina Faso où nous irons tous ensemble aider les équipes médicales qui soignent les lépreux, à moins que nous nous contentions d’aller au sud Liban pour des opérations de déblaiement (notre petite Lili a pris son seau et sa pelle, son frère sa brouette en plastique jaune que vous lui avez offerte pour ses trois ans) ».

*

C’est bien de lire le Monde. On se sent plus intelligent. On progresserait plus vite encore vers une vision objective de la planète si la prose des Sylvie Kauffmann disposait de plus de place. Là, en un petit quart de page, elle n’a pas pu donner le détail qui démoralise les types dans mon genre. Il eût fallu en effet qu’elle précise explicitement que Cuba n’envoie à l’étranger que des médecins d’âge mûr et chargés de famille, pas des jeunots qui veulent profiter de la vie après les études et peut-être même rêvent de passer leur vie à boire du Coca sur les Champs-Elysées en reluquant Catherine Deneuve (ou une plus récente).

La phrase exacte est donc : « Aujourd’hui, les émissaires de la révolution cubaine sont les médecins mariés (et pas divorcés ou en instance de divorce) que La Havane dépêche seuls, sans leur famille, pour éviter qu’ils ne fassent défection, dans les lieux frappés d’une catastrophe. Les postulants, des quadragénaires, doivent avoir trois enfants avant de partir au secours des peuples en souffrance. Ultime précaution prise par le Lider Maximo : les services secrets vérifient que, parmi les milliers de médecins cubains envoyés à travers le monde, certains, bien que mariés, n’ont pas noué entre eux des idylles qui vont s’officialiser à l’étranger en détruisant des familles restées à Cuba ».

Le NOUVEL OBS.COM (http://permanent.nouvelobs.com/soci...) publiait le 23 décembre 2005 un article sur la grève des 6000 médecins étrangers qui exercent en France. L’article était illustré par une photo où l’on voyait des médecins (essentiellement des femmes) au teint mat, très jeunes, groupés dans un amphithéâtre et pourvus d’un paquetage !

Un ami (merci Ollivier) m’envoya ce mail : « Si je ne me trompe pas, la photo qui illustre cet article vient de Cuba, ce sont des médecins en attente pour partir aux USA lors du cyclone Katrina. »

Pour en avoir le cœur net, j’ai soumis le document à un ami français qui vit à La Havane (merci Jacques-François). Il me répondit ceci : « Ce sont des médecins du contingent Henry Reeve (qui répond à des situations d’urgence dans le monde) réunis dans la salle de réunions plénières du palais des Congrès de La Havane. Le contingent a été créé à l’occasion du Katrina, mais il peut s’agir d’une réunion au même endroit précédant leur départ pour le Guatemala (puisque Bush n’en a pas voulu à la Nouvelle-Orléans), ou encore pour le Pakistan où ces hommes et ces femmes, des jeunes pour la plupart, font un travail incroyable dans des conditions absolument terribles de froid (sur les contreforts de l’Himalaya) et d’éloignement des coutumes locales, mais avec un coeur terrible et des moyens sidérants de modernité, dont des hôpitaux de campagne aménagés pour offrir jusqu’à des soins intensifs. En pleine montagne, là où personne ne va jamais, surtout pas des médecins ! Les reportages télévisés des envoyés spéciaux de la télévision transmettent la grandeur de cette mission et de ces médecins capables d’un tel dévouement. Et la population locale a fini par l’apprendre, qui accourt en toujours plus grande quantité pour se faire soigner pour la première fois de sa vie par un médecin. Il existe environ vingt mille personnels de santé cubains qui font le même genre de travail dans de très nombreux pays du tiers monde. »

*

Que dire encore à Sylvie Kauffmann ? Ah oui ! Au mois d’avril, j’ai eu l’occasion de rencontrer dans une réunion à Paris, un personnage dont la présence n’était pas prévue (il a vu de la lumière, il est entré...). C’était Ricardo Alarcón Quesada, président de l’Assemblée nationale cubaine. Il nous a parlé (en français) de ces dizaines de milliers de Cubains en mission à l’étranger (médecins, enseignants, etc.). Il nous a rappelé qu’il leur suffisait de décider de prendre l’avion du retour, non pour leur pays, mais pour les USA, pour obtenir illico une carte de séjour que les Etats-Unis refusent, dans ces conditions, à tous les citoyens de tous les pays, sauf aux Cubains. Et Ricardo Alarcón de conclure avec un sourire satisfait : « En Europe, vous n’entendez pas parler de ces spécialistes. Eh bien, imaginez que quelques-uns fassent défection... »

Et moi, naïf (un peu subjugué, il faut dire) j’ai oublié de lui poser LA question qui tue : « Combien de célibataires ? »

Laissons le mot de la fin à Viktor Dedaj qui rapporte cette confession que lui a faite en 1994 un chirurgien cubain (Pedro Albalate, mort dans un accident d’avion à Quito en 1998 lors d’une mission humanitaire, et que personne ne réussit à acheter, malgré de nombreuses tentatives) : « Tu sais, en ce moment, je gagne deux ananas par mois... Alors oui, parfois je rêve de partir. Mais quand je vois les enfants de ma rue, je suis fier d’être cubain. »

* Maxime Vivas (écrivain, futur abonné au Monde, mais pas tout de suite, là, je fais défection).



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
> Le Monde invente les ONG familiales
21 août 2006 - 14h45

**Maxime Vivas (écrivain, futur abonné au Monde, mais pas tout de suite, là, je fais défection).**

Malgré les temps difficiles pour les pays que vous citez dans votre texte, je n’ai pas pû m’empêcher d’éclater de rire, tant les situations que vous imaginez, en parlant des ONG familiales" sont d’un comique extravagant !



> Le Monde invente les ONG familiales
21 août 2006 - 14h55

Rien à ajouter.

Merci de recentrer l’objectif là où il faut !!

Ceci dit, Sylvie Kauffmann s’en fout probablement de la vérité, vu qu’elle n’a probablement jamais mis les pieds à Cuba, à moins qu’il n’y ait un Club Med.

Bernardou



> Le Monde invente les ONG familiales
22 août 2006 - 11h47

Bravo !

"Le Monde" n’en est pas à une bêtise anti- (anti quoi ? anti communiste serait trop dire, anti-socialiste, pas assez, anti populaire ?) près.
Ce même été j’ai lu un article sur Louis Althusser où il était noté à propos du marxisme que c’était (info pour les jeunes générations) une théorie aujourd’hui comparable à ce qu’était l’alchimie, ou l’astronomie de Ptolémée
Sans doute à opposer à la vraie science, à la vraie "Chimie", à l’Astronomie moderne, c’est à dire, sur le plan de l’économie, aux belles "théories" du Fond monétaire international, qui ont les résultats que l’on sait, ou bien aux "considérations" de l’économiste "Monde", Eric Le Boucher, dont la "théorie" se résume aisément : "plus pour les riches" !

J’ai toujours plaisir à rappeler que les dirigeants de l’Argentine furent à une époque conseillés par un astrologue, ami de Evita (la seconde), et à une autre époque, par le FMI.
Qui croyez-vous qui a le mieux ruiné l’Argentine ? Le second
Ce n’est pas pour rien que "Le Monde" a pris la suite du grand quotidien d’avant guerre "Le Temps", légèrement discrédité par le fait qu’il trouvait des charmes à la politique nazie..

Boudine Marseille



> Le Monde invente les ONG familiales
22 août 2006 - 23h54

Cher Maxime

J’avais savouré ton texte quand je l’avais reçu directement. Alors, je saisis l’occasion pour t’en remercier et féliciter. C’est comme toujours chez toi du cousu main...

En fait, je me dis que bon nombre de journalistes, dont cette Sylvie Kauffmann, qui traîne ses palms et ses portables dans un certain nombre de rédactions, ce me semble, ont de la chance que le ridicule ne tue pas, parce que, sinon...

En voulant faire feu de tout bois contre "Castro" et ses "communistes", ces messieurs-dames ne se rendent même pas compte des Everests d’imbécilité qu’ils sont capables d’étaler sous nos yeux. Comme, par définition, tout mais alors tout est mauvais et archimauvais dans l’île tyrannisée par l’abominable dictateur, tout ce qui peut se faire là-bas (ou ici, pour moi) doit forcément tomber sous le coup de leur censure implacable. Quitte à dire des idioties aussi patentées que celles que tu relèves. C’est un peu comme l’autre, le Serge Raffy, qui trouvait même à redire dans les campagnes d’éradication des moustiques porteurs de la dengue !

Le seul avantage de tous ces plumitifs arrogants, c’est au fond qu’ils nous font bien rire, ce qui n’est pas trop mal après tout dans notre monde si stressé et stressant...

Et que ça te donne l’occasion d’exercer ta plume à leurs dépens ! Les tourner en dérision, c’est à peu près ce qu’ils méritent. Si ça pouvait au moins leur rabaisser leur morgue, quoique cela semble peine perdue.

Bien à toi

Jacques-François Bonaldi (La Havane)



> Le Monde invente les ONG familiales
23 août 2006 - 10h23 - Posté par

Il me semble que de toute façon les grands medias de notre époque ont décidé de flignuer à tout va Chavez et compagnie.....

Laissons les faire...

L’histoire jugera...

Fabien, Paris.


> Le Monde invente les ONG familiales
23 août 2006 - 08h50

Washington fait de la Castro-entérite, faut les vacciner contre la fascisterie avant que cela ne s’aggrave



> Le Monde invente les ONG familiales
23 août 2006 - 08h55

OUI , MAIS LE PIRE C’EST POUR LES SPORTIFS !

Avez vous déjà aperçu l’entraineur de l’equipe de judo de cuba , savez vous pourquoi il est si gros ? pour pouvoir plaquer au sol le moindre judoka qui voudrait se faire la belle !
En boxe aux jeux olympiques , c’est pire , les boxeurs cubains sont trés bons , mais ils sont tous gauchers , car leur main droite est reliée par un cable à leur coin !
Le pire c’est en sprint , ou la velocité des cubains leur permettrait de foutre le camps , sur cent metres , ils sont reliés à leur starting blocks par un cable qui se déroule pendant la course mais qui ne mesure que 99.80 metres , juste de quoi passer la ligne , aprés la course , ILS , enroulent le cable et le sprinter revient .
Pour les sports collectifs , ils sont tous attachés les uns aux autres , ce qui garantit qu’il ne se sauveront pas , mais qui rend leur jeu un peu tristounet , pas trop de combinaisons possibles , et au foot , quand le gardien cubain plonge , toute l’equipe cubaine tombe !
et le pire , c’est que malgré tous ces handicaps , ils gagnent !
trop forts ces cubains !!!!
claude de Toulouse .






APPEL AU MOIS INTERNATIONAL D’ACTIONS POUR LA LIBERATION DE GEORGES ABDALLAH
lundi 21 - 17h44
de : Jean Clément
COVID 19 : Cuba vient de mettre au point un vaccin !
lundi 21 - 16h40
de : joclaude
Représentation syndicale avec son badge (ou pas) et rien d’autre !
lundi 21 - 12h11
de : Christian Delarue
1 commentaire
SEXYPHOBIE AU MUSEE d’ORSAY
lundi 21 - 01h28
de : Christian Delarue
3 commentaires
Premiers de corvée, premiers oubliés ! Des sans-papiers marchent vers l’Élysée
dimanche 20 - 17h03
CHILI/VENEZUELA : une superbe historique, afin que nul n’en ignore !
dimanche 20 - 16h31
de : joclaude
CUBA : courrier au Canard Enchaîné
dimanche 20 - 16h12
de : joclaude
Amérique Latine : Démocratie contre blocus !
dimanche 20 - 15h19
de : joclaude
1 commentaire
Racket sur les retraités et les personnes en perte d’autonomie : le rapport Vachey
dimanche 20 - 15h04
de : joclaude
1 commentaire
Entre droit de critique du voile et nécessaire respect des personnes
samedi 19 - 23h25
de : Christian Delarue
2 commentaires
Le néocolonialisme d’ENGIE au Brésil
samedi 19 - 21h53
de : Mr Mondialisation
SEXYPHILIE anodine d’Instagram et SEXYPHOBIES agressives ailleurs
samedi 19 - 17h02
1 commentaire
journée internationale pour la paix : visio-conf. ce 18 septembre 2020
jeudi 17 - 23h32
Le désempuissantement populaire participe de la perte de démocratie.
jeudi 17 - 20h50
de : Christian Delarue
4 commentaires
Pourquoi beaucoup de salariés ont la tête ailleurs
jeudi 17 - 12h16
1 commentaire
Des papiers pour tous ! C’est l’heure de l’mettre
jeudi 17 - 08h17
de : Hdm
De la lutte des masques à la lutte des classes
jeudi 17 - 07h58
de : Bruno Guigue
2 commentaires
Si à 5 ans un gosse n’as pas eu au moins deux leucémies, c’est qu’il a raté sa vie
mercredi 16 - 23h29
de : Dr Seguelasse de Santé publique rance
SEPARATISME
mercredi 16 - 19h48
de : Nemo3637
5 commentaires
l’Etat providence... ! Pour qui ?
mercredi 16 - 16h41
de : joclaude
VENEZUELA : On ne nous dit pas tout !
mercredi 16 - 10h37
de : joclaude
1 commentaire
La nouvelle grenade de désencerclement reste une arme de guerre
lundi 14 - 07h23
1 commentaire
Les trois secteurs de résistance du peuple-classe
dimanche 13 - 14h47
de : Christian Delarue
1 commentaire
Le séisme idéologique est plus important que le virus lui-même
dimanche 13 - 05h35
de : Michaël Verbauwhede et Seppe De Meulder - Solidaire
4 commentaires
MRAP : Droit et "séparatisme islamique" (lettre ouverte)
samedi 12 - 16h29
de : Christian Delarue (mrap)
Le MRAP assure le Maire de Stains de sa solidarité
samedi 12 - 10h48
de : Christian Delarue (mrap)
Agression antisémite à Aubervilliers
samedi 12 - 10h43
de : Christian Delarue (MRAP)
Génération désenchantée
vendredi 11 - 22h11
de : paris lutte info
Oussama et CIA copains comme cochon
vendredi 11 - 21h56
de : globalResearch
quel "homme" de petite taille ce darmanin
vendredi 11 - 18h14
1 commentaire
Le moment paranoïaque (le déferlement totalitaire) face à la dialectique du maître et de l’esclave Par Ariane Bilheran,
vendredi 11 - 11h21
de : pierrot
2 commentaires
CHRONIQUES NOIR & ROUGE N° 2 Septembre 2020
mercredi 9 - 22h26
de : frank
ELEVES ET PROFS A L’ABANDON
mercredi 9 - 18h16
de : Nemo3637
Séance de déplacement collectif
mercredi 9 - 12h43
de : jean1
République et démocratie : dérives et instrumentalisations
mercredi 9 - 00h08
de : Christian Delarue (Fondation Copernic)
1 commentaire
Rentrée scolaire "bleu marine" !
dimanche 6 - 16h33
de : joclaude
Mali : une solution est-elle possible sans remise cause des règles du jeu ?
samedi 5 - 16h57
de : Eve76
Rentrée, plan de relance, luttes…
samedi 5 - 09h40
Regard marxiste sur la catastrophe écologique et perspectives - Chrismondial
samedi 5 - 08h38
de : Christian Delarue
1 commentaire
RÉUNION ET REPAS DE SOLIDARITÉ ORGANISÉS PAR LA CAMPAGNE UNITAIRE POUR LA LIBERATION DE GEORGES ABDALLAH - 12/09/20
vendredi 4 - 17h40
de : Jean Clément

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite