Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Ca commence avec Bob Marley, "No woman no cry".


de : Séverine Capeille
lundi 5 mars 2007 - 12h12 - Signaler aux modérateurs
JPEG - 26.3 ko

de Séverine Capeille

Incontestablement. Ca ne peut pas commencer autrement. "Oh ma petite sœur, ne verse pas de larmes". Regarde-les bien dans les yeux et "Let them talk" dit Garnett Silk, celui dont "la voix de soie" se déchira dans un cruel attentat et qu’on retrouva, dans le brasier de la maison enflammée, enlacé à sa mère qu’il avait tenté de sauver. Il avait vingt-neuf ans.

Ca commence avec la sœur qu’on console et la mère qu’on implore : "teach me to love again" ("Like a mother", Garnett Silk). Ca commence comme ça, les rastas et les sistoeurs. Avec des refrains qui s’éclairent aux lumières de la mort. "I gave you everything" (Garnett Silk). Avec le don de soi, de soie...

Le reggae est évanescent comme la "vibes" qu’il poursuit, insaisissable comme "du bois d’amour brûlant pendant la nuit" ("No Woman no cry", Bob Marley). Quelle femme peut résister à l’appel de Garnett Silk et Dennis Brown (reconnu comme Le Prince du Reggae) quand ils entonnent "Sing with me" ? "I shall sing" répondrait immédiatement Marcia Griffiths.

Il n’est certes pas donné tous les jours de suivre un Prince dans un "Rub a Dub Style" ou une "Revolution". Non. Pas fréquent d’entendre « Je t’emmène là où le chat et l’oiseau peuvent se donner rendez-vous » (« Je t’emmène », Saël) et de répondre favorablement à la proposition. « Here I come » (Barrington Levy) se surprend-t-on à dire. Et on se laisse emporter dans la spirale des contraires, dans le dialogue d’une « Complaint » où la légèreté de Garnett Silk se confronte à la pesanteur de Buju Banton, où l’aérien fait face au poing. Et puis on se laisse guider par les « Visions » de Luciano. On est bien. Les paupières commencent à se fermer… quand Glen Washington nous secoue et dit : « open your eyes and see » (« Rise and Shine »).

Alors on ouvre les yeux. « So much confusion » (Morgan Heritage) ; « Confusing situation » (Groundation) et « Problems » (Horace Andy) assaillent notre quotidien. Glen Washington et Luciano ont beau demander « Why ? » et dire que « we need an answer »… Rien. Il faut attendre la caravane d’Alpha Blondy pour entendre japper un chien (« ouah ouah, ouah ouah, le chien aboie de jalousie, il se glorifie dans l’hypocrisie »). On cherche la « Promised Land » avec Aswad, se disant que « Soon we’ll be free » (Jah Cure) et on pousse un cri, un « Peace cry » avec Beres Hammond, Bounty Killer et Jr Kelly. On y croit. « Rasta Man Chant » (Jah Cure) et c’est tellement profond, tellement…

Il faut parler des voix. Non. Il faut parler des tripes. Il faut parler des puissances, des violences et des transes. De la force des prières. De l’absolu de l’éphémère. Il faut parler de la lumière : « Sunny Days » (Jah Cure). Expliquer ce que représentent trois minutes et vingt-trois secondes avec Sizzla, Capleton et Queen Omega. Les aigues et les graves. Le sucré et le suave. Le « Slavery » de Ras Shiloh, la revanche des esclaves.

Il y a tant à dire, et encore plus à faire (« Works to do », Bushman)… Alors, Chezidek donne le coup d’envoi : « Go at it », nous propulsant dans le combat. On se retrouve, « All for a cause », avec Richie Spice, luttant pour des droits égaux (« Fighting for equal rights », Lutan Fyah), pour la liberté (« Freedom », Ijahman et Madge), plein d’espoirs pour une « Younger generation » (Gentleman) qui mérite mieux que le « Build and Destroy » (Morgan Heritage & LMS) incessant de Babylon. On imagine une vie de sourires et on fait confiance à Capleton : « That day will come », même si ça prend « Long long time » (Jah Mali). Oui, c’est sûr, « So much to come » (Morgan Heritage)…

On s’abandonne. Là. C’est là qu’on s’abandonne avec Beres Hammond. Car quelle femme résisterait à sa demande (« Dance 4 me », Beres Hammond Feat. Wyclef) après l’avoir entendu chanter : « your eyes show me everything » (« Angel eyes ») ? Le reggae, c’est la magie des contes où les « Brothers and sisters » (Dennis Brown) se rencontrent. Il suffit d’écouter Ijahman et Madge (« My love ») pour comprendre. Car c’est indéniable : « We need love » (Johnny Osbourne), « Love and affection » (Anthony B.), et quand Jah Cure explique ce qu’est l’amour (« Love is »), sa voix cassée recoud les lambeaux de nos cœurs. Ou les déchire encore. Selon l’humeur.

C’est ainsi que le reggae éveille à la vie les Belles au bois dormant. Entre la mélancolie d’Horace Andy (« Ain’t no sunshine ») et les plus beaux serments (« If loving you is wrong i don’t want to be right », Glen Washington), il y a l’impossibilité des désirs, la nudité des sentiments. Il y a le souffle des promesses (Sizzla « I’ll be there for you »), la respiration des caresses et la légèreté du vent.

« Virtuous woman » (Warrior King), « Homely Girl » (George Nooks), « Lonely Girl » (Bascom X), ou « Ghetto Girl » (Richie Spice), toutes rêvent d’un « Gentleman » (MC Janik), « d’un homme qui sache parler aux dames ». C’est vrai. Mais plus encore, elles se pâment pour tous ceux qui savent encore parler aux âmes.

http://www.sistoeurs.net/ss/article...



Imprimer cet article





lancement initiative citoyenne européenne pour des revenus de base - collecte de signatures
samedi 26 - 09h01
de : angela anaconda
1 commentaire
Badges, signes : brève position syndicale
vendredi 25 - 15h46
de : Christian Delarue
6 commentaires
Action-fête de soutien aux grévistes de l’Hôtel Ibis Batignolles
vendredi 25 - 14h41
de : Alain Collet
1 commentaire
COVID 19 : Des Municipalités sous l’oeil haineux de la macronnie !
jeudi 24 - 16h24
de : joclaude
1 commentaire
L’appel du vide - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 23 - 23h39
de : Hdm
Des grèves reconductibles inédites chez Labosud
mercredi 23 - 09h18
Femmes prises entre capitalo-patriarcat et hyperpatriarcat : alliances à former.
mercredi 23 - 08h37
de : Christian Delarue
6 commentaires
France : Tenue républicaine exigée par les Amish
mardi 22 - 10h37
de : Sanaga
1 commentaire
Grande fête du livre des éditions Noir et Rouge
lundi 21 - 23h28
de : Frank
BOLIVIE Perspectives avant les élections du 18 octobre
lundi 21 - 19h16
de : allain graux
APPEL AU MOIS INTERNATIONAL D’ACTIONS POUR LA LIBERATION DE GEORGES ABDALLAH
lundi 21 - 17h44
de : Jean Clément
COVID 19 : Cuba vient de mettre au point un vaccin !
lundi 21 - 16h40
de : joclaude
Représentation syndicale avec son badge (ou pas) et rien d’autre !
lundi 21 - 12h11
de : Christian Delarue
2 commentaires
SEXYPHOBIE AU MUSEE d’ORSAY
lundi 21 - 01h28
de : Christian Delarue
4 commentaires
Premiers de corvée, premiers oubliés ! Des sans-papiers marchent vers l’Élysée
dimanche 20 - 17h03
CHILI/VENEZUELA : une superbe historique, afin que nul n’en ignore !
dimanche 20 - 16h31
de : joclaude
CUBA : courrier au Canard Enchaîné
dimanche 20 - 16h12
de : joclaude
Amérique Latine : Démocratie contre blocus !
dimanche 20 - 15h19
de : joclaude
1 commentaire
Racket sur les retraités et les personnes en perte d’autonomie : le rapport Vachey
dimanche 20 - 15h04
de : joclaude
1 commentaire
Entre droit de critique du voile et nécessaire respect des personnes
samedi 19 - 23h25
de : Christian Delarue
2 commentaires
Le néocolonialisme d’ENGIE au Brésil
samedi 19 - 21h53
de : Mr Mondialisation
SEXYPHILIE anodine d’Instagram et SEXYPHOBIES agressives ailleurs
samedi 19 - 17h02
1 commentaire
journée internationale pour la paix : visio-conf. ce 18 septembre 2020
jeudi 17 - 23h32
Le désempuissantement populaire participe de la perte de démocratie.
jeudi 17 - 20h50
de : Christian Delarue
4 commentaires
Pourquoi beaucoup de salariés ont la tête ailleurs
jeudi 17 - 12h16
1 commentaire
Des papiers pour tous ! C’est l’heure de l’mettre
jeudi 17 - 08h17
de : Hdm
De la lutte des masques à la lutte des classes
jeudi 17 - 07h58
de : Bruno Guigue
2 commentaires
Si à 5 ans un gosse n’as pas eu au moins deux leucémies, c’est qu’il a raté sa vie
mercredi 16 - 23h29
de : Dr Seguelasse de Santé publique rance
SEPARATISME
mercredi 16 - 19h48
de : Nemo3637
5 commentaires
l’Etat providence... ! Pour qui ?
mercredi 16 - 16h41
de : joclaude
VENEZUELA : On ne nous dit pas tout !
mercredi 16 - 10h37
de : joclaude
1 commentaire
La nouvelle grenade de désencerclement reste une arme de guerre
lundi 14 - 07h23
1 commentaire
Les trois secteurs de résistance du peuple-classe
dimanche 13 - 14h47
de : Christian Delarue
1 commentaire
Le séisme idéologique est plus important que le virus lui-même
dimanche 13 - 05h35
de : Michaël Verbauwhede et Seppe De Meulder - Solidaire
4 commentaires
MRAP : Droit et "séparatisme islamique" (lettre ouverte)
samedi 12 - 16h29
de : Christian Delarue (mrap)
Le MRAP assure le Maire de Stains de sa solidarité
samedi 12 - 10h48
de : Christian Delarue (mrap)
Agression antisémite à Aubervilliers
samedi 12 - 10h43
de : Christian Delarue (MRAP)
Génération désenchantée
vendredi 11 - 22h11
de : paris lutte info
Oussama et CIA copains comme cochon
vendredi 11 - 21h56
de : globalResearch
quel "homme" de petite taille ce darmanin
vendredi 11 - 18h14
1 commentaire

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite