Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

La rentrée est aussi dure dans les universités... Mobilisons nous pour nos droits !
de : SUD étudiant nanterre
mardi 4 novembre 2008 - 11h29 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire

Mobilisons nous pour nos droits !

Le gouvernement n’a pas attendu la crise pour attaquer nos droits. Depuis des années, on nous dit que « les caisses sont vides »... Ce qui justifie les suppressions de postes dans la fonction publique, l’allongement de la durée de cotisation pour les retraites, le déremboursement de médicaments... Mais les milliards sont bien là pour les banques !

Cette politique va délibérément dans l’intérêt des plus riches. Mais ceux qui la subissent ne restent pas sans rien faire. Les sans-papiers revendiquent leurs droits par la grève et des occupations, comme dans l’église Saint-Paul de Nanterre.
En Italie, les étudiants ont lancé le plus grand mouvement depuis 20 ans, contre la privatisation de leurs universités, et ils commencent à entraîner les salariés avec eux. Nous aussi, nous devons nous battre pour sauvegarder les services publics...

Pas touche à l’Éducation !
Le projet du gouvernement est clair : faire des économies sur notre dos, nous faire payer la crise en tirant nos salaires et nos conditions de vie vers le bas.
Pour cela, il supprime des postes (80 000 dans le secondaire d’ici 2012, 900 à l’Université l’année prochaine...), oblige les universités à aller chercher des financements ailleurs, y compris dans le privé. Il projette une autonomie des lycées sur le modèle de celle des facs : les établissements n’auront pas la même dotation, elle dépendra de leur projet et de leurs résultats... En gros de l’origine sociale de leur public.

Des diplômes de qualité pour tous !
Mais donner moins de moyens ne suffit pas. Un diplôme, c’est une garantie sur le marché du travail... A condition qu’il ait un contenu et une valeur reconnue dans les conditions collectives ! A l’Université, les diplômes professionnels se multiplient : des diplômes hyper-spécialisés (« Chargé de clientèle au Crédit Mutuel », « Chef de rayon Carrefour »...), qui ne sont donc pas reconnus sur tout le marché du travail. Le Plan « réussite en licence », présenté l’année dernière par le gouvernement, prévoit de mettre plus de stages (c’est-à-dire de travail gratuit pour les entreprises) et moins d’heures de matières fondamentales dans les diplômes.

Pas de concurrence entre les facs !
Avec le Plan Campus, Pécresse a sélectionné dix universités pour en faire des « pôles d’excellence »... Ce qui veut dire que les autres seront des « facs poubelles », voire qu’elles disparaîtront ou fermeront des filières.

Les universités vont devoir choisir : accueillir beaucoup d’étudiants en dispensant des diplômes déqualifiés ou sélectionner pour faire partie de « l’élite ». A Nanterre, le nombre d’étudiants refusés, les sans-facs, en atteste.

La crise sociale c’est pour nous !
Le but de nos dirigeants est de faire de nous des précaires... Et cela aussi on l’apprend à l’université.
Plus de 50% des étudiants doivent se salarier. Les aides sociales sont rognées, distribuées au compte-goutte. La création d’un nouvel échelon l’année dernière n’a pas permis de répondre aux besoins. L’absence de construction de logement rend presque impossible l’accès au logement social pour les étudiants. Cet été, le CROUS a expulsé des résidents de la cité- U de Nanterre par une intervention policière.

Une solution, la lutte collective !
Le gouvernement ne le cache pas : le pire est encore à venir ! La LRU, l’an passé, était un socle pour multiplier les attaques. Si le mouvement étudiant n’a pas réussi à la faire abroger, il n’est pas trop tard pour se mobiliser contre la politique du gouvernement. Ce qu’il faut, c’est tirer les bilans des derniers mouvements, s’organiser collectivement pour faire la démonstration de notre force. L’année dernière, les CRS et les Gardes mobiles avaient attaqué les étudiants mobilisés. Pour sa participation au mouvement contre la LRU, Marco est poursuivi par des membres du service de sécurité de la fac.

Ne laissons pas Sarkozy et ses ministres passer leurs coups en force ! Si nous sommes nombreux et déterminés, nous pourrons les faire reculer, comme il y a deux ans avec le CPE !

Etudiants, Enseignants, Personnels, tous ensemble ! Assemblée Générale
(à l’appel de SUD étudiant, de l’AGEN et de militants de l’UNEF)
Jeudi 6 Novembre 12h30 Amphi D1 (bât. D)

retrouvez toutes les infos sur les luttes des étudiants de Nanterre sur notre site http://nanterre.over-blog.com/



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Appel des étudiants de l’université d’Amiens
4 novembre 2008 - 15h42

Les étudiants d’Amiens réunis à plus de 250 en assemblée générale le mardi 3 novembre expriment leur inquiétude quand à la dégradation de leurs conditions de vie et d’études. Alors que les jeunes sont les premières victimes de la crise économique et sociale, le gouvernement ajoute de la crise à la crise par ses choix politiques. En supprimant des postes dans l’éducation, en privatisant les services publics ou en allongeant l’âge de départ à la retraite, le gouvernement s’attaque aux populations déjà les plus précarisées.

L’enseignement supérieur n’est pas épargné. Alors que depuis son arrivée, Nicolas Sarkozy n’a cessé de fragiliser le service public, cette rentrée n’échappe pas à la règle. Après avoir accru l’autonomie des universités et accentué ainsi leur mise en concurrence, le gouvernement a annoncé la suppression de 900 postes, la disparition de 35 000 boursiers, la mise en place de prêts étudiants : le gouvernement s’attaque à l’enseignement supérieur et met en danger nos conditions d’études. Dernière provocation : Valérie Pecresse a déclaré vouloir remettre en place la sélection après la Licence.

Il y a urgence à protéger les jeunes de la crise en investissant dans l’éducation. A l’inverse du choix fait dans le budget 2009, seul le fait de donner enfin la priorité à l’éducation et à l’égalité entre les étudiants permettra d’offrir à tous les jeunes l’accès à l’enseignement supérieur et à une qualification qui les protège sur le marché du travail.

Les étudiants d’Amiens, réunis en Assemblée Générale, exigent que le gouvernement revoit ses choix politiques pour investir dans l’éducation et l’enseignement supérieur :

*

Nous refusons les 900 suppressions de poste annoncées et exigeons un plan de recrutement d’enseignants et de personnels administratifs,
*

Nous nous opposons à l’instauration de la sélection à l’entrée du Master,
*

Nous refusons la disparition des IUFM programmée pour la rentrée.

Pour changer la donne, il faut donner les moyens aux étudiants d’étudier dans de bonnes conditions et donner aux établissements les moyens de remplir leur mission :

*

Mise en place d’un plan pluriannuel contre la précarité et contre le salariat étudiant,
*

Mise en place d’un cadre national des diplômes qui garantissent l’égalité entre les étudiants (mêmes intitulés, mêmes droits pour tous),
*

Rétablissement immédiat des 35 000 boursiers manquants en 2008 et augmentation du nombre et du montant des bourses dès 2009.

Les étudiants d’Amiens, réunis en Assemblée Générale appellent à une nouvelle AG le 13 novembre et à préparer la journée nationale d’action du 20 novembre par l’organisation de manifestations partout en France.

L’ Assemblée Générale des Etudiants d’Amiens






Une Transition Anticapitaliste est-elle encore possible ?
samedi 16 - 01h51
de : Lepotier
Damien Saez, un artiste, qui n’a jamais renié ses engagements, chante l’anniversaire du combat des "gilets jaunes"
vendredi 15 - 23h13
de : nazairien
Pour revenir sur la 4e Assemblée des Assemblées des Gilets Jaunes à Montpellier avec Demos Kratos (vidéo)
vendredi 15 - 19h35
de : nazairien
Reviens vite Evo, ton peuple a besoin de toi : Roger Waters (vidéo str fr)
vendredi 15 - 11h50
de : nazairien
2 commentaires
LES « PÉTROLEUSES »
vendredi 15 - 10h48
de : Ernest London
LA LUTTE FINALE
jeudi 14 - 20h36
de : Nemo3637
2 commentaires
Hôpital : tout le monde déteste l’austérité
jeudi 14 - 18h11
Bloc bourgeois - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 13 - 21h31
de : Hdm
Sans âme.
mercredi 13 - 21h27
de : L’iena rabbioso
Précarité étudiante : le cinq décembre dans toutes les têtes
mercredi 13 - 18h37
1 commentaire
GILETS JAUNES Acte 52 à Montpellier : La terreur bleue !
mardi 12 - 16h26
de : JO
CES 600 MILLIARDS QUI MANQUENT À LA FRANCE
mardi 12 - 12h16
de : Ernest London
BOLIVIE ! Processus électoral électronique mis en cause !
mardi 12 - 11h32
de : JO
1 commentaire
Pour poser de nouveaux jalons de laïcité
mardi 12 - 01h01
de : Christian DELARUE
2 commentaires
Intervention de Michèle Sibony, au nom de l’UJFP, à la manifestation du 10 novembre contre l’islamophobie
lundi 11 - 23h23
de : Chantal Mirail
6 commentaires
L’appel à manifester des sous-marins jaunes
lundi 11 - 21h09
de : jean1
Rassemblement contre la précarité étudiante dans toute la France le mardi 12 novembre
lundi 11 - 20h50
de : jean1
La terre a tremblé de Cruas à Tricastin ; Allo vous m’entendez ?
lundi 11 - 15h40
de : le fou du roi nucléaire pour coordi SudEst
1 commentaire
Gauche SERVILE ou gauche INDOCILE face aux intégrismes religieux
lundi 11 - 11h53
de : Christian DELARUE
5 commentaires
Coup d’Etat en Bolivie :Les syndicats annoncent un siège et donnent 48 heures à Camacho pour quitter La Paz
lundi 11 - 11h13
de : JO
2 commentaires
L’Europe doit cesser d’investir dans l’industrie du génocide
dimanche 10 - 22h29
de : DAIARA TUKANO via Christine Prat
ISLAMOPHOBIE : du SENS STRICT au SENS LARGE
dimanche 10 - 17h42
de : Christian DELARUE
8 commentaires
Le voile est-il une obligation religieuse ?
dimanche 10 - 17h22
de : Mohammed Chirani
5 commentaires
Comprendre l’instrumentalisation du féminisme à des fins racistes pour résister
dimanche 10 - 17h07
de : Lisbeth Sal et Capucine Larzillière 15 septembre 2011
3 commentaires
MRAP : La lutte contre la haine doit être unitaire
dimanche 10 - 00h01
de : Christian D (CN - MRAP)
4 commentaires
Riposte populaire face à l’islamophobie
samedi 9 - 19h00
de : jean1
8 commentaires
Montpellier : Un Acte 52 des Gilets Jaunes marqué par plusieurs blessés et de nombreuses interpellations
samedi 9 - 17h42
de : jean1
PECO : Hypocrisie du bloc pro-capitaliste
samedi 9 - 16h06
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Combattre le fémonationalisme
samedi 9 - 13h08
de : Chantal Mirail
8 commentaires
Retraites à points : les salariés du privé ont tout à y perdre
samedi 9 - 08h53
Les "zélites" , qui détruisent la France sont responsables : à Lyon : un étudiant stéphanois s’immole par le feu
samedi 9 - 01h51
de : nazairien
4 commentaires
Épuration, recyclages et (grandes) compagnies... - C’est l’heure de l’mettre
vendredi 8 - 22h49
de : Hdm
GILETS JAUNES TOULOUSE : ACTE 51 (video)
vendredi 8 - 15h36
de : JO
LA PETITE MAISON DANS LA ZERMI - Chroniques d’un saisonnier de la misère
vendredi 8 - 12h13
de : Ernest London
Les PECO : déception d’un capitalisme pur et dur et souci de penser encore une alternative
jeudi 7 - 22h10
de : Christian DELARUE
4 commentaires
Sarkozy, mais en mieux.
jeudi 7 - 16h59
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
Vol, pillage des ressources naturelles de la planète : Partout là où sont encore présentent les multinationales !
jeudi 7 - 16h04
de : JO
Casser les deux communautarismes, le dominant et le dominé.
mercredi 6 - 23h59
de : Christian DELARUE
2 commentaires
LE VOILE, CHIFFON ROUGE OU TORCHE-CUL ?
mercredi 6 - 19h28
de : Nemo3637
8 commentaires
Un blessé grave de plus dans les manifs. des Gilets Jaunes !
mercredi 6 - 15h27
de : joclaude

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

La difficulté, ce n'est pas de rêver, mais d'accepter et de comprendre les rêves des autres. Zhang Xianliang
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite