Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES

Fañch Ar Ruz

Placide
Señal en Vivo
VIDEO

RADIO

radio campusradio montreal
RADIO TETARD

The Run
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
Mélenchon : esprit de campagne, spécial Luttes Sociales (vidéo)
vendredi 24 mars
de Collectif Bellaciao
1 commentaire
Vendredi 24 mars émission Esprit de campagne spécial Luttes sociales. Participez en posant vos questions dans le chat Youtube et sur Twitter avec le hashtag #LuttesSociales. Partagez !
Lire la suite, commenter l'article...

2ème partie : "Ce que tout révolutionnaire doit savoir de la répression"
de : Victor Serge
mardi 27 janvier 2009 - 23h14 - Signaler aux modérateurs
4 commentaires
JPEG - 44.6 ko

1ère partie ici

Il peut sembler utile et intéressant de nos jours de re-publier et de diffuser largement cet ouvrage écrit par Victor Serge en 1925


1. L’Okhrana russe

I. LE POLICIER. SA PRÉSENTATION SPÉCIALE.

L’Okhrana succéda, en 1881, à la fameuse 3e Section du ministère de l’Intérieur. Mais elle ne se développa vraiment qu’à partir de 1900, date à laquelle une nouvelle génération de gendarmes fut mise à sa tête. Les anciens officiers de gendarmerie, surtout dans les grades supérieurs, considéraient comme contraire à l’honneur militaire de se ravaler à certaines besognes policières.

La nouvelle école fit litière de ces scrupules et entreprit d’organiser scientifiquement la police secrète, la provocation, la délation, la trahison dans les partis révolutionnaires. Elle devait produire des hommes d’érudition et de talent, comme ce colonel Spiridovitch, qui nous a laissé une volumineuse Histoire du Parti socialiste-révolutionnaire et une Histoire du Parti social-démocrate.

Le recrutement, l’instruction et le dressage professionnel des officiers de cette gendarmerie faisaient l’objet de soins tout spéciaux.

Chacun avait, à la Direction générale, sa fiche, document très complet où l’on trouve bien des détails amusants. Caractère, degré d’instruction, intelligence, états de service, tout y est noté dans un esprit d’utilité pratique. Un officier est, par exemple, qualifié « borné » - bon pour les emplois subalternes, n’exigeant que de la fermeté - et un autre noté comme « enclin à courtiser les femmes ».

Au nombre des questions du formulaire, je remarque celle-ci : « Connaîtil bien le programme et les statuts des partis ? ? » Et je lis que notre ami des dames « connaît bien les idées socialistes-révolutionnaires et anarchistes - passablement le Parti social-démocrate - et superficiellement le Parti socialiste polonais ».

Il y a là toute une érudition sagement graduée. Mais continuons l’examen de la même fiche. Notre policier « « Combien et dans quels partis a-til eu d’agents secrets ? Intellectuels ? ? »

Car il va de soi que, pour informer ses limiers, l’Okhrana organisait des cours où l’on étudiait chaque parti, ses origines, son programme, ses méthodes et jusqu’à la biographie de ses militants connus.

Notons ici que cette gendarmerie russe, dressée aux besognes les plus délicates de la police politique, n’avait plus rien de commun avec la maréchaussée des pays de l’Europe occidentale. Et qu’elle a certainement son équivalent dans les polices secrètes de tous les Etats capitalistes.

II. LA SURVEILLANCE EXTÉRIEURE. FILATURES.

Toute surveillance est d’abord extérieure. Il s’agit toujours de filer l’homme, de connaître ses faits et ses gestes, ses connexions et ensuite de pénétrer ses desseins.

Aussi les services de filature sont-ils particulièrement développés dans toutes les polices et l’organisation russe nous donne-t-elle sans doute le prototype de tous les services semblables.

Les « fileurs » russes (agents de surveillance extérieure) appartenaient, comme les « agents secrets » - en réalité mouchards et provocateurs - à l’Okhrana, ou Sûreté politique.

Ils constituaient le service de recherches, qui ne pouvait arrêter que pour un mois ; d’une façon générale, le service de recherches transmettait d’ailleurs ses captures à la Direction de la gendarmerie qui continuait l’instruction.

Le service de surveillance extérieure était le plus simple. Ses nombreux agents, dont nous possédons les photographies d’identité, payés 50 roubles par mois, avaient pour unique tâche de filer d’heure en heure, de nuit et de jour, sans interruption aucune, la personne qu’on leur désignait.

Ils ne devaient connaître, en principe, ni son nom, ni le but de la filature, par précaution sans doute contre une maladresse ou contre une trahison.

La personne à filer recevait un surnom : le Blond, la Ménagère, Vladimir, le Cocher, etc.

Nous retrouvons ce surnom en tête des rapports quotidiens, reliés et formant de gros cahiers, où les fileurs ont consigné leurs observations.

Ces rapports sont d’une précision minutieuse et ne doivent pas contenir de lacune. Le texte en est généralement rédigé à peu près comme suit :

"Le 17 avril, à 9 h 54 du matin, la Ménagère est sortie de chez elle, a mis deux lettres à la poste au coin de la rue Pouchkine ; est entrée dans plusieurs magasins du boulevard X ; est entrée à 10 h 30 rue Z, n° 13, en est ressortie à 11 h 20, etc."

Dans les cas les plus sérieux, deux agents filaient à la fois la même personne sans se connaître ; leurs rapports se contrôlaient et se complétaient.

Ces rapports quotidiens étaient remis à la gendarmerie pour y être analysés par des spécialistes. Ces fonctionnaires - limiers en chambre - d’une dangereuse perspicacité, dressaient des tableaux synoptiques résumant les faits et les gestes d’une personne, le nombre de ses visites, leur régularité, leur durée, etc. ; par endroits, ces schémas permettaient d’apprécier l’importance des relations d’un militant et son influence probable.

Le policier Zoubatov - qui, vers 1905, tenta de s’emparer du mouvement ouvrier dans les grands centres en y créant des syndicats - avait porté la filature au plus haut degré de perfection.

Ses brigades spéciales pouvaient filer un homme par toute la Russie, voire par toute l’Europe, se déplaçant avec lui de ville en ville ou de pays en pays. Les fileurs au reste ne devaient jamais s’embarrasser de frais.

Le carnet de dépenses de l’un d’entre eux, pour le mois de janvier 1903, nous donne un chiffre de frais généraux s’élevant à 637 roubles 35. Pour concevoir l’importance du crédit ouvert de la sorte à un très ordinaire mouchard, que l’on veuille bien se souvenir qu’à cette époque un étudiant vivait facilement de 25 roubles par mois.

Vers 1911, la coutume naquit d’envoyer des fileurs à l’étranger pour y surveiller les émigrés et prendre contact avec les polices européennes.

Les mouchards de S.M. impériale furent dès lors chez eux dans toutes les capitales du monde.

L’Okhrana avait notamment pour mission constante de rechercher et de surveiller certains révolutionnaires jugés les plus dangereux, principalement terroristes ou membres du parti socialiste-révolutionnaire qui exerçaient le terrorisme.

Ses agents devaient être constamment porteurs de carnets de photographies contenant 50 à 70 portraits parmi lesquels nous reconnaissons au hasard Savinkov, feu Nathanson, Argounov, Avksentieff (hélas !), Karéline, Ovssiannikov, Véra Figner, Pechkova (Mme Gorki), Fabrikant.

Des reproductions du portrait de Karl Marx étaient aussi mises à leur disposition ; la présence de ce portrait dans un intérieur ou dans un livre constituait un indice.

Détail amusant : la surveillance extérieure ne s’exerçait pas que sur les ennemis de l’ancien régime. Nous possédons des carnets attestant que les faits et gestes des ministres de l’Empire n’échappaient pas à la vigilance de la police.

Un carnet de surveillance des conversations téléphoniques du ministère de la Guerre, en 1916, nous apprend par exemple combien de fois par jour différents personnages de la Cour s’enquéraient de la santé précaire de Mme Soukhomlinov !"

A suivre....



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
2ème partie : "Ce que tout révolutionnaire doit savoir de la répression"
29 janvier 2009 - 14h48 - Posté par la bête

Décidément ce pays en a vu de toutes les couleurs et de tout temps.
Pourvu que ça s’arrange.



2ème partie : "Ce que tout révolutionnaire doit savoir de la répression"
31 janvier 2009 - 21h24 - Posté par

Chez nous y a plus besoin de "fileur". Ou bien que dans les cas "spéciaux"..

Ton téléphone portable et ta carte bleue et on sait ce que t’as fait tout au long de la journée. (- :

G.L.


2ème partie : "Ce que tout révolutionnaire doit savoir de la répression"
12 octobre 2009 - 00h53 - Posté par

Détrompe-toi. Pour les militants les plus actifs, ou même plus largement pendant les manifestations, nous sommes surveillés.


Victor Serge sait que la pédagogie est nécessaire pour une lutte efficace
29 décembre 2011 - 19h25 - Posté par yurugu

Les romans de James Ellroy (Underworld USA, Américan Tabloid) sont aussi pas mal pour comprendre comment fonctionne un service de surveillance et de sécurité intérieure. Mais avec la technologie les flics actuels ont tendance à perdre pied sur le terrain et à faire trop confiance aux programmes informatiques automatiques qui sont souvent limités et prévisibles dans leurs analyses de données (téléphones, internet, etc.). Ils s’appuient en effet sur des listes de mots qui vont faire automatiquement catégoriser une conversation. Il demeure toujours nécessaire de bien comprendre le système et de l’étudier patiemment pour pouvoir le contourner efficacement.






Tenir compte du passé pour assurer l’avenir !
samedi 25 - 21h42
de : LE BRIS RENE
Guyane : les syndicats vote la grève générale à partir de lundi 27/03/2017
samedi 25 - 19h09
de : SVPat
Jean-Luc Mélenchon et la CGT bloquent un McDonald’s à Paris
samedi 25 - 16h41
1 commentaire
EN MARCHE VERS LE MUR !"
samedi 25 - 10h21
de : Martine
Sondage ,dynamique indéniable de Jean-Luc Mélenchon
samedi 25 - 09h47
1 commentaire
UN AUTRE FUTUR POUR LE KURDISTAN ?
samedi 25 - 08h58
de : Ernest London
Philippe Douste-Blazy, l’homme de tous les retournements de veste, annonce son soutien à Emmanuel Macron
vendredi 24 - 18h35
1 commentaire
Cergy : une foule record pour écouter Jean-Luc Mélenchon à l’ESSEC
vendredi 24 - 18h17
Débat "quel avenir pour le travail" - Mardi 28 mars à 19h - Ivry sur Seine
vendredi 24 - 18h12
de : PCF Ivry
Hamon remanie son programme
vendredi 24 - 17h22
de : Politis
La fille de Jean-Luc Mélenchon assigne un élu de l’Essonne pour diffamation
vendredi 24 - 17h03
de : Laurence Mauriaucourt
2 commentaires
LA PRÉSIDENTE - Tome 3 : LA VAGUE
vendredi 24 - 16h53
de : Ernest London
21 anciens cadres du PS appellent à voter Mélenchon
vendredi 24 - 16h46
de : La Nouvelle Gauche Socialiste
Mélenchon : esprit de campagne, spécial Luttes Sociales (vidéo)
vendredi 24 - 14h51
de : Collectif Bellaciao
1 commentaire
Rassemblement contre la répression anti-syndicale à La Poste mardi 28 mars !
vendredi 24 - 11h09
de : SUD Poste 92
Appel du PRCF aux syndicalistes CGT – FSU – FO – SUD... qui ont combattu la loi Travail El Khomri
vendredi 24 - 06h20
de : Jo Hernandez
Peser sur les élections-Adresse du secrétaire général de la CGT 13 aux syndiqués des bouches du rhône
jeudi 23 - 19h15
de : Alfred 13
23.03.2017 Révolte en Guyane, villes paralysées, écoles fermées, desserte aérienne perturbée (6 videos et 10 photos)
jeudi 23 - 18h48
de : Collectif Bellaciao
28 mars : Rassemblement contre le licenciement de Gaël Quirante (video)
jeudi 23 - 16h18
de : Sudposte Hauts de Seine
1er tour social, tous dans la rue le 22 Avril à Paris
jeudi 23 - 15h16
de : CGT USD 59
Pétition : Demande d’amnistie pour les Goodyear (Interview audio de Mickaël Wamen sur France Bleu le 23/03/2017)
jeudi 23 - 14h45
de : Comité de soutien aux Goodyear 87
Non, Jean-Luc Mélenchon n’arbore pas une Rolex à 18.000 euros (video)
jeudi 23 - 14h18
de : Antoine Krempf
1 commentaire
Moi, mon patrimoine, mon statut
jeudi 23 - 14h02
de : Jean-Luc Mélenchon
1 commentaire
DEPUIS HIER, DES BRUITS CIRCULENT SUR LE NET...
jeudi 23 - 13h10
de : Brigitte Pascall
Pour la préservation de la mémoire de la Résistance en Pologne
jeudi 23 - 11h38
de : Amis d’Edward Gierek
photo : liberté, égalité, publicité !
jeudi 23 - 11h27
CONTRE LE FASCISME : COLLABORATION OU RESISTANCE ?
jeudi 23 - 10h22
de : Robert SAE
Macron , les oligarques et les hommes du PS
jeudi 23 - 09h53
Appel de syndicalistes à soutenir Jean-Luc Mélenchon
jeudi 23 - 01h22
François Fillon a bénéficié d’un prêt de 30 000 euros de sa fille pour "payer le solde de ses impôts" à la fin 2016
jeudi 23 - 00h53
Macron : Nouvel homme providentiel… du capital
mercredi 22 - 21h46
de : phil
Macron, Hamon, les taxes féodales et la charité
mercredi 22 - 18h49
Fillon, l’eternel tricheur : coaché par sms pendant le débat a la Tv
mercredi 22 - 17h51
Rassemblement Anti- Linky à Perpignan
mercredi 22 - 16h16
de : Paroles Libres
Comment l’affaire Le Roux se retourne contre Fillon
mercredi 22 - 15h58
de : Marianne Enault
Le Roux démissionne après la révélation de l’emploi de ses filles à l’Assemblée
mercredi 22 - 15h38
de : Placide
La mort du libéralisme
mercredi 22 - 15h04
de : Alan Woods
Affaire Fillon : qui est Fouad Mahkzoumi, le sulfureux ami libanais de Fillon ?
mercredi 22 - 14h22
de : Jules Pecnard
Fillon , ce représentant de la grande bourgeoisie parasitaire, ne s’arrête pas de tricher !
mercredi 22 - 12h04
Quand Adrien Sénécat poursuit sa diffamation, pour blanchir Fabius de son “bon boulot”
mercredi 22 - 11h56
de : Olivier Berruyer

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Il n'est point dessein de bourreau qui ne lui soit suggéré par le regard de la victime. Pier Paolo Pasolini
Faites un don
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
Mélenchon : esprit de campagne, spécial Luttes Sociales (vidéo)
vendredi 24 mars
de Collectif Bellaciao
1 commentaire
Vendredi 24 mars émission Esprit de campagne spécial Luttes sociales. Participez en posant vos questions dans le chat Youtube et sur Twitter avec le hashtag #LuttesSociales. Partagez !
Lire la suite
Appel de syndicalistes à soutenir Jean-Luc Mélenchon
jeudi 23 mars
Signez cette pétition ici : https://www.change.org/p/aux-camara... La séquence électorale qui verra se succéder les élections présidentielles et législatives en 2017 revêt une importance inédite pour le monde du travail. Les scénarios annoncés évoquent la probabilité d’un face à face au deuxième tour entre une droite ultra réactionnaire et l’extrême droite. Nous sommes conscients de ce que cela signifie en termes de régression des droits et garanties collectives, de (...)
Lire la suite
Emplois fictifs, Cambadélis : Je ne vois pas, aujourd’hui, pourquoi Bruno Le Roux devrait démissionner...
mardi 21 mars
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Encore une fois, un deux poids, deux mesures entre les déclarations de Cambadélis accorde à Bruno Le Roux ou à François Fillon. En début février Jean-Christophe Cambadélis appelle Fillon à renoncer à sa candidature dans l’affaire des emplois fictifs présumés de son épouse et de ses enfants. Aujourd’hui Jean-Christophe Cambadélis dans l’affaire des emplois fictifs présumés des enfants de Bruno Le Roux, déclare : "Non, ne faisons pas démissionner les gens ou les mettre en (...)
Lire la suite
Jean-Luc Mélenchon : Henri Emmanuelli nous quitte, la mer a emporté le rocher
mardi 21 mars
de Roberto Ferrario
1 commentaire
L’ex-ministre et président PS de l’Assemblée nationale Henri Emmanuelli est décédé à l’âge de 71 ans des suites d’une longue maladie, a annoncé ce mardi sa famille. Elu pour la première fois député des Landes en 1978, cet homme aux sourcils épais et à la voix rocailleuse, doté d’une très forte personnalité, avait été, entre 1981 et 1986, secrétaire d’Etat aux DOM-TOM puis au Budget du président François Mitterrand. Trésorier du PS en 1987, il avait (...)
Lire la suite
LE 22 AVRIL, PRENONS LA RUE POUR IMPOSER NOTRE PROGRAMME
lundi 20 mars
de Collectif Bellaciao
LE SAMEDI 22 AVRIL 2017 À 14H, À PARIS, PLACE DE LA RÉPUBLIQUE, NOUS POURRONS DIRE, NOUS Y ÉTIONS ! NOUS Salariés du privé comme du public, chômeurs, précaires, étudiants, toute la jeunesse, retraités, smicards, qui survivons avec le RSA.. Habitants de villes, des villages et des banlieues… Qui votons avec ou sans conviction, la large majorité des abstentionnistes convaincus… Qui subissons le racisme, le sexisme, l’exclusion sous toutes ses formes, les (...)
Lire la suite
18 mars pour la VIe République, la marche de la Bastille (video)
jeudi 16 mars
de Jean-Luc Mélenchon
Le 18 mars est notre rendez-vous crucial, à Paris pour la sixième république. Pour autant, je suis de retour de Rome où se tenait la quatrième session du forum du plan B en Europe. Une bonne couverture de presse a permis d’en connaître les thèmes. Je reviens donc ici sur les actualités du sujet. Mais je fais mes premières lignes à la mémoire de l’infirmière qui s’est suicidée le jour de la manifestation nationale pour la défense des professionnels de santé et de la (...)
Lire la suite
Solidarité, le sens d’une vie : appel à souscription (video)
mercredi 15 mars
de Images contemporaines
Film documentaire – 90 min Écrit et réalisé par Mourad Laffitte et Laurence Karsznia Produit par Images contemporaines « Il faut essayer de devenir de plus en plus sage, de plus en plus humain, de plus en plus généreux, et surtout de plus en plus déterminés. » Julien Lauprêtre Découvrir Julien Lauprêtre, c’est faire l’expérience d’une rencontre rare et précieuse. Visionnaire, libre, déterminé, charismatique, il œuvre sans relâche à la tête du Secours (...)
Lire la suite