Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Libération : grève de la faim d’une journaliste contre son licenciement
de : CGT
dimanche 22 février 2009 - 22h53 - Signaler aux modérateurs
5 commentaires
JPEG - 27.1 ko

de SNJ-CGT

La direction de Libération s’était engagée, dans le cadre d’un nouveau plan d’économies (8 à 9 suppressions de postes sont envisagées en 2009), à ne procéder à aucun départ contraint.

En licenciant Florence Cousin, secrétaire de rédaction depuis quelques mois, elle vient de bafouer ses promesses.

Salariée à Libération depuis 25 ans, c’est aussi une ex-élue au Comité d’Entreprise dont la protection vient d’arriver à son terme. Ex-ouvrière du Livre, elle a été reclassée en rédaction après avoir suivi une courte formation de 9 jours et elle aujourd’hui licenciée pour de prétendues incompétences.

En entamant une grève de la faim, Florence Cousin crie son refus d’être ainsi sanctionnée, crie sa volonté d’exercer son métier dignement et exige les moyens d’être réellement formée.

Le SNJ-CGT appelle, dans un commniqué, "les journalistes et salariés de Libération à la soutenir dans son combat, il appelle la direction de Libération à respecter ses engagements et à donner à Florence Cousin tous les moyens d’exercer son métier, en lui assurant une formation qualifiante dans une école reconnue par la profession. Les négociations doivent se poursuivre."

http://www.cgt.fr/spip.php?article35743



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Libération Grève de la faim d’une journaliste contre son licenciement
23 février 2009 - 08h20 - Posté par Patrice Bardet

lire aussi : Nous ne laisserons pas crever "Fleur" de Libé !


quand une partie de la CGT renonce à leurs principes

remarque : tous les articles sont de la Filpac

1° épisode : on dénonce les méthodes de la direction, et on soutient Florence

Licenciement à Libération : grève de la faim de Florence Cousin dans le hall du journal. Motion des salariés pour une grève jeudi (source Fatima Bramhi déléguée InfoCom CGT)

mercredi 11 février 2009

Licenciement à Libération :
Les salariés appelés à voter sur une grève

Les salariés de Libération sont appelés à se prononcer jeudi sur une grève pour le lendemain afin d’exiger l’arrêt de tout départ contraint, après qu’une salariée a reçu une lettre de licenciement, a indiqué mardi à l’AFP Fatima Bramhi (CGT), à l’issue d’une assemblée générale. La direction de Libération n’a pas pu être jointe immédiatement pour une réaction.

"L’intersyndicale va soumettre jeudi au vote des salariés une grève pour a journée de vendredi", a déclaré Mme Bramhi, selon qui l’assemblée générale a rassemblé une cinquantaine de personnes.

Dans le cadre d’un plan d’économies, la direction a annoncé sa intention de procéder à 8 ou 9 suppression de postes en 2009, sous la forme de départs négociés, selon les syndicats. Mais une secrétaire de rédaction a reçu une lettre de licenciement, ce qui correspond à un départ contraint.

Selon Mme Bramhi, la salariée qui fait l’objet de cette procédure de licenciement a entamé une grève de la faim dans le hall du journal. Les salariés de Libération ont déjà observé un débrayage de trois heures lundi pour exiger l’arrêt de tout licenciement contraint.

Motion votée en ag

A LA DIRECTION

Les difficultés économiques auxquelles est confronté le journal mettent en cause son existence, nous en sommes conscients. Cependant des pratiques inédites, en particulier une politique de licenciements arbitraires et contraints, mettent aujourd’hui en cause ses raisons même d’exister.

L’engagement, l’honnêteté et la solidarité forment le socle sur lequel s’est bâti ce journal. Comment l’équipe de Libération pourrait-elle rester soudée et déterminée pour affronter les défis du moment si en son sein elle tolérait des pratiques qu’elle réprouve à longueur d’articles ?

Nous appelons la direction à revenir sur sa décision. Faute de quoi nous voterons la grève jeudi. Pleinement conscients qu’une non-parution serait dommageable, mais pleinement conscients surtout qu’un renoncement de notre part à nos principes serait plus grave encore.

2° épisode : on soutient toujours Florence

Contre le licenciement à Libération de Florence Cousin (notre photo), poussons plus fort !

vendredi 13 février 2009
Documents joints

Florence Cousin en grève de la faim dans les locaux de Libération (PDF - 1 Mo)

3° épisode : on renonce "aux principes", on lâche Florence, et on négocie son licenciement contre sa volonté

Libération : une solution est à portée de main - déclaration Filpac CGT 21 février 2009

samedi 21 février 2009

Documents joints

Libération : déclaration Filpac CGT 21 février 2009 (PDF - 117.9 ko)

4° épisode : on isole Florence, tout le monde piétine ses principes, sauf le SNJ-CGT

Libération : la direction du titre et la CGT (Filpac CGT, Info’Com CGT, Comité intersyndical du Livre parisien CGT) ont signé l’accord ci-joint, qui a été soumis à la signature du SGLCE CGT, dès la finalisation de sa rédaction. Les signataires soumettent l’accord à Florence Cousin et espèrent débloquer la situation (dimanche 22 février, 18 heures)

Documents joints

accord direction de Libération - CGT (Filpac, CILP, Info’Com) soumis à la signature du SGLCE. (PDF - 7.4 ko)

extrait qui vaut son pesant d’or

Enfin, la rédaction de notre désaccord sur le motif de licenciement pourrait faire
l’objet d’une formulation qui justifierait un accord transactionnel entre nous.

Cet accord est ouvert à la signature de l’ensemble des organisations syndicales
affiliées à la Filpac-CGT jusqu’à dimanche 22 février 2009, 17 heures, au plus tard.

Il est, bien entendu, soumis à l’approbation de Florence Cousin.
(...)


Libération du 21

Chantage sur Libération
extrait

Avec stupeur, la direction de « Libération » constate qu’une petite minorité syndicale extérieure à l’entreprise a bloqué par la force la parution du journal pour imposer la réintégration d’une salariée, alors même qu’un accord avait été signé par la direction à l’issue de négociations avec la fédération CGT du Livre.

Cette petite minorité appartient pour l’essentiel au syndicat des Nouvelles Messageries de la Presse Parisienne, qui ne sont pas concernées par un conflit interne à « Libération », et qui sont chargées de distribuer les titres à égalité.

Libération du 22

Un week-end sans « Libération »

(...)
Libération n’a pas été distribué ce week-end, sauf dans quelques villes du sud-est de la France. Une petite minorité syndicale extérieure à l’entreprise a bloqué par la force la parution du journal pour imposer la réintégration d’une salariée, alors même qu’un accord avait été signé par la direction de Libération à l’issue de négociations avec la fédération CGT du Livre, après de multiples discussions et tentatives de compromis avec la salariée.

Cette petite minorité appartient pour l’essentiel au syndicat des Nouvelles messageries de la presse parisienne, qui ne sont pas concernées par un conflit interne à Libération, et qui sont chargées de distribuer les titres à égalité. Cette action de force est scandaleuse et remet en question le principe même de la liberté de publier.

(...)


conclusion personnelle

Merci aux camarades qui ne laissent pas faire des méthodes indignes et qui soutiennent Florence dans son combat !



Libération Grève de la faim d’une journaliste contre son licenciement
23 février 2009 - 08h32 - Posté par clo

FLORENCE,je te comprends, te soutiens et t’embrasse. clo


Libération Grève de la faim d’une journaliste contre son licenciement
23 février 2009 - 08h33 - Posté par Patrice Bardet

[

lire aussi le message de soutien CLAIR du SLGE-CGT, mis aussi sur Bellaciao

De l’Humanité, Monsieur JOFFRIN !

extrait

Florence COUSIN en est à son dixième jour de grève de la faim. Secrétaire de rédaction au journal Libération, elle est aujourd’hui indésirable. Pourquoi ?

Aux dires du directeur, Monsieur JOFFRIN, éliminée pour « insuffisances professionnelles », « elle n’aime pas le journal », cela fait 25 ans qu’elle y travaille.

Monsieur JOFFRIN, qui se présente sur les ondes radiophoniques comme le défenseur des causes sociales, pratique en fait le darwinisme à la sauce libérale dans son quotidien : supprimer les êtres qu’il considère comme faibles.

Après avoir reçu une délégation du Syndicat général du Livre et de la Communication écrite, mercredi 18 février, Monsieur JOFFRIN a demandé un temps de réflexion face aux propositions faites par la délégation avec l’accord de Florence COUSIN. Quelles propositions ? Une formation professionnelle comme secrétaire de rédaction / correction dans une école de journalisme reconnue par la profession avec, à l’issue, un bilan de la qualification acquise. Cette période de formation serait effectuée sans rupture du contrat de travail.

La nuit n’a visiblement pas porté conseil au maître de Libé ; en réponse téléphonique, dans un langage digne des patrons des « forges », Laurent JOFFRIN s’est réfugié derrière un accord qu’il a signé avec Info.com et la Filpac. Désolé, Monsieur JOFFRIN, mais vous ne nous ferez pas croire que la Filpac ait pu donner son accord sur un licenciement, cela va à l’encontre de ce que la CGT défend : « la Sécurité sociale professionnelle ».

(...)
Dans l’immédiat, le SGLCE appelle ses mandants à apporter leur soutien moral et physique à Florence au siège de Libération, 11 rue Béranger, Paris 3e.
(...)


Libération : grève de la faim d’une journaliste contre son licenciement
23 février 2009 - 10h58 - Posté par Patrice Bardet

Communiqué du SNJ-CGT

« Non aux départs contraints à Libération »

(17 février 2009)

La direction de Libération s’était engagée, dans le cadre d’un nouveau plan d’économies (8 à 9 suppressions de postes sont envisagées en 2009), à ne procéder à aucun départ contraint. En licenciant Florence Cousin, secrétaire de rédaction depuis quelques mois, elle vient de bafouer ses promesses. Florence Cousin est salariée à Libération depuis 25 ans, c’est aussi une ex-élue au Comité d’Entreprise dont la protection vient d’arriver à son terme.

Ex -ouvrière du Livre, elle a été reclassée en rédaction après avoir suivi une courte formation de 9 jours !! Quel mépris pour le métier de journaliste qu’on pourrait exercer sans réelle formation, quel mépris pour cette salariée, licenciée aujourd’hui pour de prétendues incompétences.

En entamant une grève de la faim, Florence Cousin crie son refus d’être ainsi sanctionnée, crie sa volonté d’exercer son métier dignement et exige les moyens d’être réellement formée.

Le SNJ-CGT appelle les journalistes et salariés de Libération à la soutenir dans son combat, il appelle la direction de Libération à respecter ses engagements et à donner à Florence Cousin tous les moyens d’exercer son métier, en lui assurant une formation qualifiante dans une école reconnue par la profession. Les négociations doivent se poursuivre.

Montreuil, le 17 février 2009

http://www.snj.cgt.fr/index1.html



Libération : grève de la faim d’une journaliste contre son licenciement
23 février 2009 - 13h12 - Posté par Louis MAÏQUEZ

Face aux attaques incessantes contre les Salarié(e)s et leur organisations principales la CGT, je soutiens le combat de Florence.

Moi aussi je t’embrasses, courage, je prends cette réponse comme si je signais une pétition en ta faveur.

Louis





Interview d’Eric Beynel (Solidaires) : « Nous sommes dans la construction d’un appel unitaire en novembre. »
lundi 16 - 18h37
Manifestation des victimes de l’amiante
lundi 16 - 15h38
de : blanval
NOUS NE FERONS PAS MARCHE ARRIÈRE - Lutte contre la frontière franco-italienne à Vintimille
lundi 16 - 11h46
de : Ernest London
Socialisons l’espace économique !
dimanche 15 - 22h19
de : LE BRIS RENE
Soutenons le combat de Georges Abdallah !
dimanche 15 - 21h33
de : [Tien/1] Bagnolet
Retour vers le passé
dimanche 15 - 11h21
de : Irae
CGT : syndicat nucléaire.
samedi 14 - 23h29
de : L’iena rabbioso
5 commentaires
Objet de luxe 1 santé zéro
samedi 14 - 12h22
de : Irae
1 commentaire
LES PRÉDATEURS DU BÉTON : Enquête sur la multinationale Vinci
samedi 14 - 07h11
de : Ernest London
Ordonnances Macron Mobilisons nous le 19 octobre !!
vendredi 13 - 12h47
de : La CGT
2 commentaires
Ne jamais lâcher le fil de l’eau
vendredi 13 - 11h18
de : Jean-Luc Mélenchon
Pourquoi le drapeau européen est-il bleu avec 12 étoiles dorées en cercle ?
vendredi 13 - 11h13
de : Philippe Vandel
3 commentaires
Conflit d’intérêts : cette décision de la ministre Agnès Buzyn qui a bien fait les affaires de son mari
vendredi 13 - 11h09
de : Étienne Girard
Pétition : Procès en appel de Frédéric (4 mois ferme en 1ère instance)
vendredi 13 - 10h44
Le Média appartiendra à ses « socios »… c’est-à-dire nous !
vendredi 13 - 01h45
de : Pierrick Tillet
2 commentaires
Les médicaments génériques, c’est de la merde. Preuve par le lévothyrox
vendredi 13 - 00h47
de : André
Encore un suicide d’un camarade Goodyear, le 16ème... FAUT QUE CELA CESSE .....
jeudi 12 - 23h40
de : Mickael Wamen
4 commentaires
François Fillon placé sous le statut de témoin assisté pour "escroquerie aggravée" dans le PenelopeGate
jeudi 12 - 22h16
VIDÉO - Cattenom : des militants de Greenpeace ont pénétré tôt ce matin dans l’enceinte de la centrale nucléaire
jeudi 12 - 22h07
de : Thomas Jeangeorge
1 commentaire
Radio Palestina Libération RPL, l’actualité de la question palestinienne
jeudi 12 - 19h44
de : Palestine Solidarite
La torture est de retour en Turquie
jeudi 12 - 18h54
"Abruti" : Trump choque son administration en voulant décupler les têtes nucléaires
jeudi 12 - 17h12
Un peu de respect, bordel de merde !
jeudi 12 - 15h04
de : Jean ORTIZ
Définissez objet de luxe vous avez une heure
jeudi 12 - 14h56
de : Irae
Venezuela : Silence des médias sur les élections régionales
jeudi 12 - 12h40
de : JO-DEZ
1 commentaire
Propagande / C’est l’heure de l’mettre
jeudi 12 - 09h56
de : Hdm
Echanges autour de la condition des agriculteurs (28 oct. 2017)
jeudi 12 - 09h46
de : Collectif d’agriculteurs contre les normes
LE MÉDIA : SOIRÉE DE LANCEMENT (video)
jeudi 12 - 00h59
MACRON TIENT DEBOUT GRÂCE À NOS DIVISIONS ! ALORS ? PRENONS NOTRE UNITÉ ET NOS ACTIONS EN MAIN !
jeudi 12 - 00h44
de : Sept Jours Debout
Procès-bâillon : Areva déboutée, les antinucléaires relaxés
mercredi 11 - 21h33
de : elian
Merci qui
mercredi 11 - 19h28
Le président de la République ne peut imposer à la France un emblème confessionnel
mercredi 11 - 14h21
de : Jean-Luc Mélenchon
Aude Lancelin : "Les milliardaires ont fait leur marché dans les médias avec la complicité du politique" (video)
mercredi 11 - 13h51
Et maintenant, il faut que les facs bougent !
mercredi 11 - 11h32
de : Jean-Luc Mélenchon
Quelles croquettes pour nos bêtes ? (video)
mercredi 11 - 01h50
les riches névrosés du temps perdu !
mardi 10 - 23h19
de : LE BRIS RENE
1 commentaire
Forum social mondial antinucléaire Paris 2-5 Novembre
mardi 10 - 20h15
de : iwou
AVEC LE 10 OCTOBRE L’UNITÉ PROGRESSE FAISONS LA GRANDIR ENCORE !
mardi 10 - 11h42
de : Sept Jours Début
Coincée dans le magasin, une salariée est ensuite licenciée
mardi 10 - 10h54
de : David Namias
EN DIRECT DU COULOIR DE LA MORT
mardi 10 - 07h51
de : Ernest London
1 commentaire

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Suffit-il de n'être jamais injuste pour être toujours innocent ? Jean-Jacques Rousseau
Facebook Twitter Google+
Info Com-CGT.jpg
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
Télévision. «  Pour le Che, la guérilla devait avoir ses propres médias  » (vidéo)
lundi 9 octobre
de Laurent Etre
1 commentaire
Un documentaire Che Guevara, naissance d’un mythe, qui met l’accent sur le rapport du guérillero-ministre à sa propre image et le rôle potentiellement révolutionnaire des outils d’information. Entretien avec son auteur, Tancrède Ramonet. Votre documentaire s’intitule Che Guevara, naissance d’un mythe. Qu’entendez-vous par «  mythe  »  ? Tancrède Ramonet Je l’entends au sens de Roland Barthes, qui définissait le mythe comme un « (...)
Lire la suite
Video live : grève générale, la foule est immense à Barcelone
mardi 3 octobre
Le cortège, immense, impossible d’en distinguer le début ou la fin. Plus des 87% des travailleurs sont en grève générale, affectant tous les secteurs d’activités.
Lire la suite
Avec ses ordonnances Travail, Macron a réussi à nous refourguer… le CPE pour tous
dimanche 1er octobre
de Thomas Vampouille
Les ordonnances voulues par Emmanuel Macron pour réformer le code du travail facilitent sensiblement le licenciement d’un salarié en CDI ayant moins de deux ans d’ancienneté. Et les indemnités prévues ne sont pas lourdes. Finalement, Marianne a calculé que cela revient au même que le fameux CPE que la rue avait fait enterrer. En pire, même… C’est la ministre du Travail elle-même qui nous mis la puce à l’oreille. Si vous ne l’avez pas vu, Muriel Pénicaud (...)
Lire la suite
Travail : ton univers impitoyable - Cash investigation (video intégrale)
jeudi 28 septembre
Les enquêtes de l’émission présentée par Élise Lucet se sont concentrées sur Lidl France et Free, mettant en avant la souffrance au travail et les licenciements avec des séquences parfois choquantes.
Lire la suite
Oui tous ensemble le 28 septembre avec les retraité-e-s
jeudi 28 septembre
de UCR Union Confédéral des Retraités
Parce qu’une fois de plus le gouvernement s’attaque à leur pouvoir d’achat, aux services médicaux et sociaux, neuf organisations appellent les retraité-e-s à se mobiliser dans les départements sous des formes diverses le 28 septembre. Haro sur le pouvoir d’achat des retraités Au printemps dernier plus de 12 000 retraité-e-s se sont exprimé-e-s dans une enquête lancée par nos organisations. 80 % des personnes retraitées indiquent que leur situation financière (...)
Lire la suite
Soutenez la création d’un nouveau média citoyen (video)
mardi 26 septembre
2 commentaires
Signez cette pétition ici : https://www.change.org/p/media-citoyen Quand l’information et la culture sont trop souvent traitées comme des marchandises, quel rôle les citoyen·ne·s peuvent-ils encore jouer pour faire vivre le pluralisme et le débat ? Cette question appelle une réponse qui ne saurait attendre. Un peu partout, des millions de gens s’investissent et agissent sur leur quotidien sans attendre le bon vouloir des pouvoirs publics et à contre-courant des puissances (...)
Lire la suite
Marche du 23 septembre contre le coup d’État social (vidéo)
dimanche 24 septembre
de Jean-Luc Mélenchon
Le samedi 23 septembre 2017, 150 000 personnes se sont rassemblées place de la République pour s’opposer au coup d’État social d’Emmanuel Macron. Jean-Luc Mélenchon a expliqué que la bataille contre les ordonnances de Macron ne faisait que commencer et a appelé la jeunesse à se mobiliser. Il a lancé un appel aux organisations syndicales pour qu’elles prennent la tête d’une ample mobilisation à laquelle les insoumis apporteront leur (...)
Lire la suite