Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Otan hotel ibis des témoignages remettent en cause la version officielle (video)


de : legal team
lundi 6 avril 2009 - 11h19 - Signaler aux modérateurs
20 commentaires
JPEG - 46.4 ko

Communiqué de la Legal Team de Strasbourg.
Lundi 6 avril 2009 00h14

Incendie de l’hotel Ibis de Strasbourg : la version des faits donnée par la police remise en cause par de nombreux témoignages.

Plusieurs témoignages font état de l’impossibilité de l’origine de l’incendie de l’hotel Ibis par des manifestants. Les vitres et les portes ont été enfoncées par des manifestants, et le mobilier a été sorti de l’hotel pour alimenter la barricade qui se trouvait devant. La police provenant des rues adjacentes de l’hotel a évacué les alentours de l’établissement dans une charge, et a contrôlé l’ensemble de la place devant l’hotel. Il n’y avait à ce stade aucun incendie de l’Hotel Ibis.

Un autre témoignage publié sur internet déclare : "nous étions au 1er rang lorsque les flics ont lancé leur 1ère charge, et ce qui est sûr est qu’il n’y avait aucun signe d’incendie dans l’hôtel à ce moment. ce qui signifie : soit il y avait un petit début d’incendie donc on ne voyait rien de l’extérieur, et dans ce cas il était facilement maitrisable, mais d’après ce qu’on voyait rien de cela, car ni flamme ni fumée, soit la cause de l’incendie ne provient pas des manifestants."

Un groupe qui se situait "près de l’église taguée à 50 m des deux bâtiments" témoigne, concernant l’hotel Ibis, qu’ils ont été témoins de "tirs tendus des hélicoptères de fusées gaz lacrymogènes et de fusées incandescences" qui ont touchées ce bâtiment avant de s’embraser Sur une video publiée sur youtube, le cameramen déclare à la fin du film " ils les envoient de l’hélico" ( sous-entendu : les fusées lacrymo et incandescantes)

 http://www.youtube.com/watch?v=PnfH...

Deux autres témoignages que nous avons recueillis affirment que la police maitrisait l’espace autour de l’hotel Ibis lorsque l’incendie s’est déclaré, et que les manifestants étaient à distance. Enfin d’après plusieurs témoignages la police française aurait renvoyé les pompiers allemands arrivés rapidement sur le site. Au total au moins douze témoignages concordants remettent sérieusement en cause la version des faits avancée par la police, et relayée largement par les médias. Rappelons que la ministre de l’intérieur Mme Alliot-Marie, à propos de l’hotel Ibis a parlé aujourd hui d’ "incendie volontaire" et de "tentative d’homicide volontaire"

. La legal team de Strasbourg recueille d’éventuels autres témoignages. tel : +33 (0)3 68 46 02 62.

JPEG - 183.9 ko


Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Otan hotel ibis des témoignages remettent en cause la version officielle
6 avril 2009 - 11h40

Juste une chose (un détail mais bon)

"Legal team" :

équipe juridique.

Ça vous aurait fait si mal que ça de prendre une dénomination en français ?!.... je suis perplexe....Et vous allez rendre une "legal opinion" ensuite ?

Pourquoi la langue du capitalisme par excellence ça "fait plus chic" ? Ou plus crédible ? Je ne comprends pas.



Otan hotel ibis des témoignages remettent en cause la version officielle
6 avril 2009 - 12h00 - Posté par loux

A mon avis le terme vient du fait qu’il y avait beaucoup de militants étrangers et qu’en cas de pépin il est plus simple pour eux de comprendre legal team que poste juridique par exemple.

Ce n’est qu’un humble. Et si cet été je vais à Rome, je comprendrai mieux ce terme qu’un terme Italien. Cela étant, je peux me renseigner avant d’aller sur place, mais bon.


Otan hotel ibis des témoignages remettent en cause la version officielle
6 avril 2009 - 12h01 - Posté par pilhaouer

La réponse est sans doute dans leur charte :

4 : La Legal Team Strasbourg coopère et coordonne ses actions avec la structure analogue sur le territoire allemand : La Legal Team Freiburg.

De plus, les participants venant de toute l’Europe, et la langue de l’impérialisme étant la plus pratiquée ...


L’Ibis n’a pas cramé à cause des manifestants !
9 avril 2009 - 09h44 - Posté par

Etrange ce chauvinisme...

Rappelons quand même que ce contre sommet était international et que les membres de la legal team étaient de différents horizons.

Ce commentaire, qui émane visiblement d’une personne absente lors des événements désignés, montre combien c’est un poison de s’exprimer sur des choses que l’on ne connait pas.

La legal team a fait un travail extraordinaire et elle est la plus a même de fournir des infos sur ce qui s’est passé. Elle a su faire preuve d’impartialité et de sans froid, autant à l’égard des modérés que des radicaux. Je lui tire mon chapeau !

Un participant au Black Bloc qui sait que l’hôtel Ibis a cramé depuis le haut et qui a vu l’hélicoptère jeter les grenades lacrymogènes depuis le ciel.


Otan hotel ibis des témoignages remettent en cause la version officielle
6 avril 2009 - 12h18

N’était ce pas un hotel desaffecté ?



Otan hotel ibis des témoignages remettent en cause la version officielle
6 avril 2009 - 12h42 - Posté par

hotel desaffecté ?

non, pas l’hotel

mais il avait été évacué pour l’occasion...

et devait etre refait entierement prochainement...

par contre les batiments de l’office de tourisme et de la douane etaient eux "désaffectés", la douane devant être démolie...


Otan hotel ibis des témoignages remettent en cause la version officielle
6 avril 2009 - 13h12 - Posté par

lire le papier ds tribune de geneve
4 videos ... avant qu’elles en dsiparaissent

http://alerte.blog.tdg.ch/archive/2...


Otan hotel ibis des témoignages remettent en cause la version officielle
6 avril 2009 - 12h59 - Posté par andreas

Un petit coup d’oeil ici...on voit que le feu a pris depuis la toiture et c’est déjà un bel élément.

Par aileurs, il y a des vidéos ou on voit des lacrymogènes tomber sur les tuiles des maisons pendant qu’un manifestant discute tranquillement avec un habitant...

http://www.phototheque.org/photo/27...

Il faut aussi absolument faire tourner la vidéo : http://bellaciao.org/fr/spip.php?ar...

Voilà qui confirme une fois pour toute le harcèlement répressif qui a eu lieu à Strasbourg et qui était dénoncé depuis le début !



Otan hotel ibis des témoignages remettent en cause la version officielle
6 avril 2009 - 14h26 - Posté par

Entre l’incendie de la pharmacie et celui de l’hôtel il y a eu plus de 15 minutes pendant lesquelles la police est restée passive !, elle observait des hélicos. Des CRS étaient postés à 5OOm. De plus les pompiers de Kehl ont été renvoyés, empêchés d’éteindre le feu avant l’arrivée des pompiers strasbourgeois. Autre question : pourquoi à 18h y avait -il des flammes de trois mètre de haut qui consommaient encore l’immeuble ( la toiture) sans qu’un seul pompier soit sur place, alors que l’endroit était totalement sécurisé ( les manifestants étant retournés au camp après la manif) voulait -on effacer des traces , des preuves ?


Otan hotel ibis des témoignages remettent en cause la version officielle
6 avril 2009 - 14h56 - Posté par

15 minutes entre la prise de feu à la pharmacie (en face de l’hôtel) et le début d’incendie à l’hôtel ibis, pendant lesquels les hélicos de la police observaient et des CRS étaient positionnés à 5OO mètres. A 700 mètres de là, la police allemande en gros nombre avec plusieurs véhicules équipés de canons à eau. Des pompiers allemands renvoyés chez eux, alors qu’ils étaient les premiers sur place. Un feu qui continue à de propager à 18H ( 3 heures après) avec des flammes de 3 mètres qui s’échappent de la toiture, alors qu’aucun pompier est sur place et que l’endroit est totalement sécurisé ( les manifestants étant retournés au camp après la manif). Plus que troublant, non ?


Otan hotel ibis des témoignages remettent en cause la version officielle
6 avril 2009 - 15h00 - Posté par

A qui profite le crime ? 15 minutes entre le départ de feu en face à la pharmacie et celui de l’hôtel, sous les yeux de la police


Otan hotel ibis des témoignages remettent en cause la version officielle
6 avril 2009 - 15h06 - Posté par

reuters :
polémique enfle après les violences à Strasbourg
lundi 6 avril 2009 12h47 Imprimer cet article[-] Texte [+]
1 / 1Plein écranPARIS (Reuters) - Les violents incidents survenus en marge du sommet de l’Otan à Strasbourg suscitent une polémique entre l’opposition et le gouvernement, accusé de ne pas avoir pris toutes les mesures nécessaires pour empêcher des casseurs de ravager un quartier populaire de la ville.

Le maire socialiste de Strasbourg, Roland Ries, a demandé dimanche soir des "éclaircissements" sur la stratégie des forces de l’ordre dans le quartier du Port-du-Rhin, tout en appelant l’Etat à réparer rapidement les dégâts occasionnés samedi.

La ministre de l’Intérieur, Michèle Alliot-Marie, a déploré lundi la réaction du maire de Strasbourg, qui répond selon elle à une logique de "politique politicienne".

"Comme l’a annoncé le président de la République, il est évident qu’il y aura des indemnisations (...) Que M. Ries essaie maintenant de récupérer le plus possible, je peux le comprendre, mais il ne faut pas non plus exagérer en la matière", a-t-elle dit sur LCI.

"Si ce quartier est sacrifié, ce n’est pas du fait de l’Otan, s’il y a des difficultés dans ce quartier, elles existaient bien avant", a-t-elle ajouté.

Michèle Alliot-Marie a précisé que Roland Ries lui avait dit, avant les incidents, que le dispositif était "parfaitement adapté", même si elle a reconnu que les forces de l’ordre n’avaient "pas pu tout empêcher".

L’ancien poste de douane du pont de l’Europe, un hôtel Ibis et une pharmacie du quartier du Port-du-Rhin, situé à proximité de la frontière allemande, ont notamment été incendiés.

Roland Ries a regretté que les habitants du quartier aient été "livrés aux casseurs et non protégés" alors que 9.000 policiers et gendarmes et 1.500 militaires avaient été mobilisés pour le sommet de l’Otan.

L’intervention tardive des forces de l’ordre - une heure et demie après le début des incidents - a été critiquée par les habitants du quartier et les organisateurs de la manifestation officielle qui se voulait pacifiste.

TOUT POUR QUE "ÇA PARTE EN ’SCHWEPPES’"

Le secrétaire général de l’Unsa Police a déploré lundi, sur France Info, des "lacunes dans la chaîne de commandement".

"On ne peut pas laisser un quartier sans défense pendant une heure et demie", a dit Henri Martini, qui réclame une enquête administrative.

Pour Olivier Besancenot, les autorités ont "tout fait" pour que la manifestation dégénère en modifiant le tracé initialement prévu et en conduisant les manifestants "dans une vraie souricière".

"Des milliers de manifestants ont été amenés dans une rue avec les deux issues complètement bloquées, et on s’est fait canarder de gaz lacrymogènes, sans interlocuteur à ce moment-là, avec des tirs tendus, avec des tirs de flashballs. On a frôlé le drame", a déclaré le porte-parole du Nouveau Parti anticapitaliste sur France Inter.

"Une manifestation où il y a du monde, où il y a des interlocuteurs, où il y a un parcours de manifestation (et) des forces de l’ordre visibles, ça ne dérape pas. Quand il y a tout le contraire, ça dérape et c’est exactement ce qui s’est passé", a-t-il ajouté.

"On a fait en sorte que cette manifestation parte en ’schweppes’ comme on dit dans mon quartier."

Réagissant aux propos du porte-parole de l’UMP Frédéric Lefebvre, qui a accusé le NPA d’être "la vitrine légale des casseurs", Olivier Besancenot a démenti faire partie du Black Block", une mouvance anticapitaliste européenne souvent violente.

Michèle Alliot-Marie a jugé "scandaleux" les propos du leader d’extrême gauche.

"M. Besancenot doit savoir que les violences ne font pas partie du dialogue démocratique, il faut un jour ou l’autre savoir si on se place du côté de la démocratie, de l’expression de ses idées (....) mais on n’a pas le droit de s’exprimer par la violence", a-t-elle dit.

La ministre de l’Intérieur a jugé que l’émergence de groupuscules violents "qui refusent de s’inscrire dans la démocratie" s’expliquait en partie par "l’affaiblissement considérable des partis extrêmes, notamment du Parti communiste".

Clément Dossin, avec Véronique Tison, édité par Gilles Trequesser


Otan hotel ibis des témoignages remettent en cause la version officielle
6 avril 2009 - 16h43 - Posté par

15 minutes entre le départ de feu de la pharmacie et celui de l’hôtel. Sous les yeux des policiers ! c’est déjà un premier indice


Otan hotel ibis des témoignages remettent en cause la version officielle
6 avril 2009 - 19h11 - Posté par

"M. Besancenot doit savoir que les violences ne font pas partie du dialogue démocratique, il faut un jour ou l’autre savoir si on se place du côté de la démocratie, de l’expression de ses idées (....) mais on n’a pas le droit de s’exprimer par la violence", a-t-elle dit.

La ministre de l’Intérieur a jugé que l’émergence de groupuscules violents "qui refusent de s’inscrire dans la démocratie" s’expliquait en partie par "l’affaiblissement considérable des partis extrêmes, notamment du Parti communiste".

... et le 2ème indice est dans les propos tenus par Alliot-Marie. Elle a tendu un piège grossier à Besancenot qui, il faut bien le reconnaître, séduit de plus en plus de monde, notamment les jeunes et ceux qui rêvent d’une vie sans violences, n’en déplaise à MAM ! Et quant à se fiche de la poire du Parti communiste, gare, l’idéal est loin d’être mort, il est même ravivé, car le mot "solidarité" reprend des couleurs, au regard de ce que la crise provoque dans les pays ultra-libéraux, individualistes à souhait !

Mam, je t’le jure, aux européennes toute la gauche va faire un malheur et ton parti et le ps associés perdront la moitié des sièges.


Otan hotel ibis des témoignages remettent en cause la version officielle (video)
6 avril 2009 - 18h36

Témoignage entièrement partagé. J’étais sur les lieux samedi en début d’après midi, et il n’y avait aucun signe extérieur de feu dans l’hôtel lors de la première charge des flics. Le seul feu lié à l’hôtel était celui du mobilier sortie de l’hôtel et alimentant une barricade. Les flics repoussent et prennent possession des lieux et toujours aucun signe extérieur de feu de l’hôtel à environ 100m (pas la moindre fumée). Seul à ce moment l’office de tourisme et la douane brûle. Et confirmation également de tir de fusée incandescente aux abords de l’hôtel et sur les pelouses du jardin. Incendie d’hôtel carrément douteux...



Otan hotel ibis des témoignages remettent en cause la version officielle (video)
6 avril 2009 - 22h48 - Posté par

il faut faire remonter l’info, ce n’est pas trop tard !


Otan hotel ibis des témoignages remettent en cause la version officielle (video)
6 avril 2009 - 21h01

L’incendie du reichstag bis, reichstag ibis



Otan hotel ibis des témoignages remettent en cause la version officielle (video)
7 avril 2009 - 13h20 - Posté par Zibert

Voici la question que j’ai posée à Roland Ries (maire de Strasbourg) sur Libé ce matin et sa réponse :

Zibert. Des témoins et une vidéo sur YouTube semblent prouver qu’il n’y avait pas d’incendie de l’hôtel Ibis, quand les CRS ont pris le contrôle du carrefour. Des hélicoptères, par contre, ont tiré des grenades lacrymogènes et des fusées à incandescence. Quand, allez-vous dénoncer la manipulation de MAM et de la préfecture ?

Je ne suis pas du tout d’accord. Ce que vous laissez entendre, c’est que les incendies auraient été allumés par la police ou les hélicoptères, c’est une affabulation complète. Je confirme et tous les témoins le confirment, y compris ceux qui sont critiques par rapport à la police, c’est bien les Black blocks qui ont mis le feu au poste de douane, à la pharmacie, à l’Office du tourisme et à l’hôtel Ibis. Ce sont eux aussi qui ont saccagé la station-service et le bureau de poste, ceci n’est pas sérieusement contestable.

http://www.liberation.fr/politiques...



Otan hotel ibis des témoignages remettent en cause la version officielle (video)
7 avril 2009 - 20h10 - Posté par TanKipass

j’étais sur place et des amis à l’intérieur sont sorti en disant que ça sentait le gaz, sinon pareil, au moment de la charge des flics pour disperser les casseurs je n’ai vu aucun signe de feu sur l’hôtel à part la barricades à 5 10 mètre devant.
à coté de la pharmacie c’est une banque qui a été cramé, et de toute façon cramer une pharmacie je ne vois pas le problème les industries pharmaceutique sont une des pires engeances du capitalisme.


Otan hotel ibis des témoignages remettent en cause la version officielle (video)
15 avril 2009 - 18h08 - Posté par

Bein le problème de la pharmacie, c’est que dorénavant les habitants de ce quartier doivent se déplacer jusqu’au centre ville pour se procurer des médicaments. Etant sur place également j’ai discuté avec certains habitants qui m’ont di qu’ils attendaient cette pharmacie depuis deux ans. ça fai un peu mal au cul quand même de leur enlever ça. sinon pour le reste je suis d’accord avec toi ...





Pierre Perret à 85 ans, au meilleur de sa forme, nous chante "les cons finis" (vidéo et paroles)
dimanche 12 - 15h07
de : nazairien
VENEZUELA : le Parlement Européen dans les bottes de l’impérialisme.
dimanche 12 - 14h44
de : joclaude
Les femmes manifestent contre « le remaniement de la honte » (vidéo)
samedi 11 - 20h52
de : nazairien
4 commentaires
Dans tous les cas TOUS EN GRÈVE ET EN MANIFESTATION LE 17 SEPTEMBRE
samedi 11 - 12h33
de : Laurent Brun
1 commentaire
REMANIEMENT:CE QUE VOUS N’ENTENDREZ JAMAIS, en toute démocratie, bien sûr !
samedi 11 - 10h17
de : joclaude
2 commentaires
La Sécurité sociale, l’assurance chômage et les retraites en danger !
samedi 11 - 09h12
1 commentaire
Çà suffit Mme Obono ! Un peu de sérieux !
samedi 11 - 08h17
de : Christian Delarue
4 commentaires
Je ne suis pas aussi blanc que j’en ai l’air...
vendredi 10 - 23h24
de : Christian Delarue
1 commentaire
Un p’tit coup de bourbon : Remaniement !
vendredi 10 - 15h10
de : joclaude
1 commentaire
La Cour des comptes pointe les errements et la gabegie de la filière nucléaire et de ses premiers de cordée
vendredi 10 - 05h47
de : coordi sud est via JYP
Air France : milliards de prêt, milliers de postes en moins, bonus époustouflant pour le PDG
jeudi 9 - 09h00
1 commentaire
Venezuela : Publication de la liste des organisations candidates aux élections législatives
mercredi 8 - 16h32
de : joclaude
Du 8 au 12 juillet 2020 Festival des Canotiers 2020 : le programme
mercredi 8 - 07h26
Conférence de presse de Jean-Luc Mélenchon
mardi 7 - 18h03
3 commentaires
IRAN : Israël joue-t-il avec le feu ?
mardi 7 - 17h47
de : joclaude
AVEC CASTEX çA CARBURE SEC
mardi 7 - 05h25
de : Nemo3637
1 commentaire
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 - 21h35
de : Roberto Ferrario
1 commentaire
Services publics pour appliquer les droits sociaux « opposables »
dimanche 5 - 11h14
de : Christian Delarue (Converg SP)
Remaniement Ministériel:le 1er Ministre n’arrive pas en novice !
samedi 4 - 21h28
de : joclaude
Coronavirus : Superbe analyse d’Ignacio Ramonet
samedi 4 - 16h31
de : joclaude
Stopper le rouleau compresseur mondialiste
samedi 4 - 15h37
de : Claude Janvier
1 commentaire
LA PRÉFECTURE DE PARIS MET DES FAMILLES À LA RUE POUR UN HÔTEL DE LUXE
samedi 4 - 11h54
de : joclaude
Nomination de Castex à Matignon
samedi 4 - 08h15
de : jo.dez
L’indépendantisme catalan à la veille d’une recomposition d’envergure
vendredi 3 - 18h20
de : Antoine (Montpellier)
Remaniement : Emmanuel Macron réinvente la macronie d’avant le Covid-19
vendredi 3 - 15h29
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 - 15h00
de : Roberto Ferrario
4 commentaires
MUNICIPALES : GAUCHE BOBO CONTRE GAUCHE PROLO
vendredi 3 - 11h21
de : joclaude
2 commentaires
SYNDICALISTE - ANTIRACISTE - ANTISEXISTE
vendredi 3 - 07h21
de : DELARUE C. & LE QUEAU S.
La Via Campesina condamne le plan d’annexion colonialiste en Palestine
vendredi 3 - 06h25
de : VIA CAMPESINA
Crise et robotisation : De l’actualité des Grundrisse de Marx !
vendredi 3 - 02h32
de : Lepotier
MON COMMUNISME
jeudi 2 - 21h55
de : Nemo3637
1 commentaire
Soignants : une « grande famille ». Vraiment ?
jeudi 2 - 15h30
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 - 11h38
de : Mickael Wamen
Le creux de la vague - C’est l’heure de l’mettre
mercredi 1er - 20h54
de : Hdm
QG présente : "« Le capital se radicalise » Mickaël Wamen, Monique Pinçon-Charlot" (video)
mercredi 1er - 17h28
de : Aude Lancelin
4 commentaires
CARNAGE ORGANISÉ CONTRE RÉACTION DÉSORGANISÉE ...
mercredi 1er - 17h06
de : Mickael Wamen
Convention Citoyenne pour le climat soumis au bon vouloir de notre monarque !
mercredi 1er - 12h27
de : joclaude
Courrier à l’adresse de Philippe Martinez SG CGT.
mardi 30 - 22h38
de : Mickael Wamen
IRAK : M.Macron ne nous l’expliquera pas : NOUS SOMMES EN GUERRE !
mardi 30 - 17h51
de : joclaude
« Ségur de la santé » : les soignants maintiennent la pression
mardi 30 - 17h43

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite