Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
Fred Vargas (21 articles)
Demain !
de : via Michel Mengneau - 1er avril 2011
2 commentaires
Nous y voilà, nous y sommes. Depuis cinquante ans que cette tourmente menace dans les hauts-fourneaux de l’incurie de l’humanité, nous y sommes. Dans le mur, au bord du gouffre, comme seul l’homme sait le faire avec brio, qui ne perçoit la réalité que lorsqu’elle lui fait mal. Telle notre bonne vieille cigale à qui nous prêtons nos qualités d’insouciance. Nous avons chanté, dansé. Quand je dis « nous », entendons un quart de l’humanité tandis que le (...)
Lire la suite, les commentaires...
Cesare Battisti / Tabucchi / Fred Vargas
de : antoine peyroche - 27 janvier 2011
Une réponse de Fred Vargas à Tabucchi : la recherche de la vérité, c’est déjà révolutionnaire, n’est-ce pas ? et ce qui se passe autour de Battisti est un grand révélateur de cette distortion de la réalité perçue par cette classe politique italienne, de gouvernement, compromise au capital. Antoine Peyroche. Ceux qui soutiennent Cesare Battisti souhaitent mettre au jour la vérité Il est bien dommage évidemment qu’Antonio Tabucchi, qui veut que "la vérité historique (...)
Lire la suite, les commentaires...
Mensonges en-deçà des Alpes, et mensonges au-delà : Entretien inédit d’Olivier Favier avec Fred Vargas
de : Orphée - 26 décembre 2009
1 commentaire
L’appel à signer massivement la pétition brésillenne pour Battisti est plus que jamais à l’ordre du jour avant février ! Encore et encore, merci de signer ! Vos signatures sont nécessaires au Brésil ! Tout n’est pas joué pour Battisti et la possibilité d’intervention de Lula après un an de manipulation de la droite et de l’extrême droite brésiliens par les lobbies italiens, dans la configuration électorale actuelle plutôt devenue centriste à cause des (...)
Lire la suite, les commentaires...
Cesare Battisti s’explique sur son passé
de : Maxime Vivas - 1er mars 2009
1 commentaire
de Maxime Vivas La romancière Fred Vargas qui s’investit autant qu’il est possible dans la défense de Cesare Battisti, demande de faire connaître cette lettre de Cesare. Elle précise que « cette lettre a été distribuée à chacun des onze juges du Tribunal Suprême (qui va rendre sa décision sur son refuge en mars, ou début mars) et fut lue le même jour au Sénat en séance plénière par le Sénateur Eduardo Suplicy (homme d’une exceptionnelle droiture, jamais vu ça). Cette (...)
Lire la suite, les commentaires...
CESARE BATTISTI LIBRE (photos)
de : maxime vivas - 14 janvier 2009
19 commentaires
Communiqué de l’auteur de polars Fred Vargas aux membres du comité de soutien à Cesare Battisti cette nuit à quatre heures. "Mes amies/amis, ON A GAGNÉ !!!! Croyez-le ou non, mais oui c’est vrai ! Après 4 ans et onze mois de combat incessant, nous avons réussi : Cesare, le 13 janvier 2009, vient d’être déclaré Réfugié politique par le ministre de la justice brésilien Tarso Genro !!! Tous, je vous remercie. Tous “juntos”, (comme disent les Brésiliens : (...)
Lire la suite, les commentaires...
L’extradition de Marina Petrella : « atterrant » et « écœurant » selon Fred Vargas
de : Marie Piquemal - 8 juillet 2008
4 commentaires
Signez la pétition de soutien ici La romancière Fred Vargas, membre du comité de soutien à Cesaré Battisti, déplore la décision de Nicolas Sarkozy à l’encontre de l’ancienne militantes des brigades rouges italiennes. de Marie Piquemal Pourquoi la décision d’extrader Marina Petrella vous choque-t-elle ? C’est atterrant et écœurant. 30 ans après les faits, on l’envoie mourir en Italie. Nicolas Sarkozy sait que Marina est dans un état très faible et (...)
Lire la suite, les commentaires...
Lundi 17h, Fred Vargas invitée sur Rue89/ Posez question Marina
de : Vargas - 20 juin 2008
Lundi à 17h00, Fred Vargas invitée du tchat de Rue89 de Hubert Artus Pour les addicts aux surprises, on dira que "Un lieu incertain", le nouveau Fred Vargas, recèle une surprise quant au passé familial d’Adamsberg. Ce, quatre ans après la révélation d’un frère Adamsberg dans "Sous les vents de Neptune". Pour les "ouistes" et pour les "nonistes", on dira que ce "Lieu incertain", c’est aussi cette Europe dont la France prendra la présidence le 1er juillet. Le nouveau (...)
Lire la suite, les commentaires...
Fred Vargas dit sa vérité sur Cesare Battisti
de : Franck Viano - 26 mars 2007
Affaire Battisti : L’écrivain ne doit pas être extradé. Signez la pétition de soutien de Franck Viano Parisienne de naissance depuis 50 ans, Fred Vargas est à la base du soutien à Cesare Battisti et ce dès sa première arrestation à Paris en 2004. Compères d’écriture, les deux romanciers spécialisés dans le roman policier se sont donc croisés un jour sur les routes du polar pour finalement prendre un chemin commun qui a poussé cette archéologue médiéviste à soutenir le (...)
Lire la suite, les commentaires...
Fred Vargas affirme que la police française avait localisé Cesare Battisti dès 2006
de : Ariane Chemin et Annie Gasnier - 26 mars 2007
Affaire Battisti : L’écrivain ne doit pas être extradé. Signez la pétition de soutien de Ariane Chemin et Annie Gasnier (à Rio de Janeiro) Par quelles maladresses Cesare Battisti, en fuite depuis l’été 2004, a-t-il pu être repéré et arrêté, dimanche 18 mars, à Rio de Janeiro ? Me Eric Turcon, avocat de l’ancien activiste et écrivain italien, a invité ses principaux soutiens, comme l’auteur de polars Fred Vargas ou son ami, le député Verts de Paris Yves Cochet, à (...)
Lire la suite, les commentaires...
Cesare Battisti ou a la recherche de la justice perdue
de : Fred Vargas - 17 février 2006
4 commentaires
de Fred Vargas MÉMOIRE EN DÉFENSE "Merde, Fred, je n’ai pas tué, je n’irai pas en prison." Je pourrais trouver une phrase plus délicate ou complexe pour aborder l’affaire Battisti. Mais ce sont ces mots de Cesare, prononcés un mois avant sa fuite, qui me restent le plus vivement en mémoire. Quinze jours plus tôt, le 30 juin 2004, la Cour d’appel de Paris avait rendu son arrêt : favorable à son extradition vers l’Italie, c’est-à-dire à son (...)
Lire la suite, les commentaires...
Fred Vargas : Cesare Battisti, a propos de l’arrêt du Conseil d’Etat
de : Fred Vargas - 20 mars 2005
5 commentaires
A propos de l’arrêt du Conseil d’Etat, commentaires de Fred Vargas (extraits) : "En deux pages, l’arrêt du Conseil d’Etat a servilement commis deux forfaitures juridiques pour justifier sa décision : il a dit qu’il était "conforme à l’ordre public français et à ses accords internationaux" qu’un condamné n’ait pas de procès "s’il était établi de manière non équivoque qu’il était informé". Ce qui est la copie mot pour mot de la (...)
Lire la suite, les commentaires...
Cesare Battisti : entrevue virtuelle a Fred Vargas
de : le vieux nice - 16 novembre 2004
de Le Vieux Nice LVN : Fred Vargas, comment interprétez-vous cette "affaire Battisti" ? L’"affaire Battisti" s’étend sur deux plans : c’est d’abord un drame individuel, le cauchemar d’un homme, une vie en grand danger. Cette vie, il nous faut absolument la sauver. Puis, au-delà du destin terrible que vit Cesare, son histoire a pénétré l’Histoire en devenant emblématique des sinistres dysfonctionnement de notre pays. Sur ce terrain aussi, nous sommes (...)
Lire la suite, les commentaires...
Et si Battisti était vraiment innocent ? par Fred Vargas
de : Pas d' apostrophe ! - 14 novembre 2004
de Fred Vargas Cesare Battisti semble avoir tout contre lui : accusé de quatre homicides, condamné à perpétuité et en fuite. Mais il clame son innocence. Quel homme, répondra-t-on, ne ferait pas de même à sa place ? N’est-ce pas la seule solution qui lui reste pour tenter de sauver sa vie ? Pourtant, ce cri d’innocence existe, il est là. Qu’on ne le prenne pas pour argent comptant, voilà qui est normal. Ce n’est pas non plus une raison pour ne pas (...)
Lire la suite, les commentaires...
POURQUOI BATTISTI N’A-T-IL PAS DIT SON INNOCENCE PLUS TÔT ?
de : Fred Vargas - 2 novembre 2004
de Fred Vargas Sa décision de changer de défense était en germe dès le mois de juillet et je peux me permettre d’en parler pour éviter tout risque d’ambiguïté. Cette décision n’est en aucun cas une rupture avec ses précédents avocats, non plus qu’une rupture avec la dynamique collective. Depuis mars, deux "lignes de défense" s’affrontaient : « sauver l’homme en sauvant la cause collective », ou bien « sauver la cause collective en sauvant l’homme (...)
Lire la suite, les commentaires...
Cesare Battisti : Fred Vargas, "Je lui dis bravo"
de : Maya Méducin - 25 août 2004
2 commentaires
Fred Vargas, est écrivain, elle soutient Cesare Battisti et lui a consacré un livre "La Vérité sur Cesare Battisti" (Ed. Viviane Hamy, 2004) Avez-vous été étonnée à l’annonce de la probable fuite à l’étranger de Cesare Battisti ? Ca m’a fait un coup mais je ne suis pas étonnée. C’est pas que je m’y attendais mais je comprends ce qui a pu se passer dans sa tête. Cesare a été poussé à bout. Après le 30 juin, il ne voyait plus à quoi se raccrocher. Il était (...)
Lire la suite, les commentaires...
"Battisti avait atteint un degré de détresse palpable", selon Fred Vargas
de : Fred Vargas - 25 août 2004
"On se fait beaucoup de soucis, je ne vous le cacherais pas, on aimerait tous qu’il aille bien, qu’il ne se soit pas fait violence à lui-même, comme on dit pudiquement", a-t-elle ajouté, affirmant qu’elle ignore où il se trouve. Cet entretien, diffusé mardi matin, a été réalisé lundi. "Je ne sais plus s’il avait quelque confiance en la justice de ce pays, de l’Italie, en rien, et il était devenu très fragile, il pleurait beaucoup, il n’a pas tenu le (...)
Lire la suite, les commentaires...
CESARE BATTISTI, OBJECTIF IMMEDIAT : OBTENIR LA CASSATION
de : Fred Vargas - 24 juillet 2004
de Fred Vargas La Cour de Cassation se doit de casser l’arrêt rendu le 30 juin par la Cour d’Appel de Paris, car il s’agit d’un arrêt honteux et d’une monstruosité juridique Cet arrêt est un viol patent et invraisemblable du droit et constitue une authentique HERESIE JURIDIQUE : à ce titre, il s’agit d’une première historique que les Français doivent à toute force empêcher pour que leur justice -et eux-mêmes à l’avenir- demeurent (...)
Lire la suite, les commentaires...
Télérama : desabonnement
de : Fred Vargas - 5 juillet 2004
2 commentaires
Fred Vargas 3 juillet 2004 Télérama Service des abonnements Madame, Monsieur, Je souhaite que vous preniez acte de mon désabonnement immédiat à Télérama. Ceci à mon grand regret, tant j’ai longuement apprécié la qualité et les positions de ce journal auquel j’étais très fidèle. Le tournant pris mercredi 23 juin par Télérama au sujet de l’affaire Battisti est profondément choquant, tant au plan humain que éthique, juridique et historique. Il devient difficile (...)
Lire la suite, les commentaires...
Fred Vargas. S’est muée en Pasionaria du cas Cesare Battisti
de : Pascale NIVELLE - 26 juin 2004
Fred Vargas, alias Frédérique Audoin-Rouzeau, 47 ans. Auteure de romans policiers humanistes à gros tirage quand elle n’est pas archéologue. S’est muée en Pasionaria du cas Battisti. Par Pascale NIVELLE l ne s’est pas trompé, le gros chat éclopé. Il a repéré la silhouette gracile sur un boulevard du XIVe arrondissement, l’a suivie au travers des ruelles et s’est faufilé dans sa maison. C’était il y a trois jours, le voilà endormi entre le piano et la (...)
Lire la suite, les commentaires...
La Vérité sur Cesare Battisti - Fred Vargas
de : Jdivision - 15 juin 2004
1 commentaire
SOUTIEN À CESARE BATTISTI ET AUX RÉFUGIÉS ITALIENS 26 juin 2004 en paroles et en musiques, à 19h http://bellaciao.org/fr/article.php... Trente six textes, articles, chroniques et documents mis au jour par l’archéologue Vargas afin de contrer le plus précisément possible le raz-de-marée anti-Battisti qui semble s’être imposé à une grande majorité des médias français. Fred Vargas revient. Elle a laissé Adamsberg à ses déambulations parisiennes et elle fait un bond de (...)
Lire la suite, les commentaires...

0 | 20



accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Avoir le pessimisme de l'intelligence et l'optimisme de la volonté. Antonio Gramsci
Facebook Twitter Google+
Info Com-CGT.jpg
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
Marche du 23 septembre contre le coup d’État social (vidéo)
dimanche 24 septembre
de Jean-Luc Mélenchon
Le samedi 23 septembre 2017, 150 000 personnes se sont rassemblées place de la République pour s’opposer au coup d’État social d’Emmanuel Macron. Jean-Luc Mélenchon a expliqué que la bataille contre les ordonnances de Macron ne faisait que commencer et a appelé la jeunesse à se mobiliser. Il a lancé un appel aux organisations syndicales pour qu’elles prennent la tête d’une ample mobilisation à laquelle les insoumis apporteront leur (...)
Lire la suite
Contre le coup d’état social
vendredi 22 septembre
Samedi 23 septembre 2017, donnons-nous rendez-vous à 14h00, place de la Bastille à Paris pour une marche contre le coup d’État social d’Emmanuel Macron, qui veut détruire le code du travail à coup d’ordonnances.
Lire la suite
Stop à la dispersion des manifestations (pétition)
vendredi 22 septembre
de Front Social
Signez cette pétition ici : https://www.change.org/p/stop-%C3%A... À travers cette pétition, nous proposons la tenue d’une table ronde permettant à tous les acteurs du mouvement social de s’entendre et proposer au plus vite une feuille de route unique et des actions communes... Amis et camarades, Comme vous, nous constatons que le programme de Macron n’épargne personne, des étudiants aux retraités, des jeunes bénéficiant de contrats aidés aux assurés sociaux, des (...)
Lire la suite
Stéphane Sirot : « Les syndicats devraient reconsidérer les vertus des grèves reconductibles »
vendredi 22 septembre
À la veille de la présentation des ordonnances, les syndicats opposés à la réforme du code du travail ont manifesté et appelé à la grève. Ces mobilisations traditionnelles sont-elles encore efficaces ? L’éclairage de Stéphane Sirot, historien du mouvement ouvrier. Regards. Après 1936 et 1968, la France est le pays de la grève générale, mais en pratique, depuis 1995, on évalue le rapport de forces dans la rue, en comptant le nombre de manifestants… La manifestation a-t-elle (...)
Lire la suite
FÊTE DE L’HUMANITÉ : 3 JOURS POUR AGIR ET SE FAIRE PLAISIR
jeudi 14 septembre
de Info’Com-CGT
Venez échanger, débattre, discuter partager, vous amuser, partager un verre sur le stand d’Info’Com-CGT à la Fête de l’Humanité, avenue Lousie-Michel. :: : Concerts Roadmaster Officiel, Paul Exploit, Damien Accordémon, Palabre, Boris Pelosof :: : Débats Samedi 10 h 30 Inauguration du journal Moins Une, suivi du débat : Faire sauter le verrou médiatique : quelles initiatives pour une information indépendante ? Premiers invités : Pierre Souchon, rédacteur en chef (...)
Lire la suite
Les rendez-vous secrets de Berger et Mailly au ministère et au Château
jeudi 7 septembre
C’est le Canard enchaîné qui révèle les rencontres cachées aux travailleurs comme aux militants de leurs propres organisations de Berger et Mailly avec Macron le 28 août dernier, ce dernier ainsi que le premier ministre voulant " s’assurer qu’ils tenaient bien leurs troupes" !!! Afin de faire accepter la démolition du Code du travail contre de soit-disant contre-parties ! Des raisons supplémentaires pour que les travailleurs expriment leur colère et leur détermination le (...)
Lire la suite
LE 12 SEPTEMBRE, TOUS EN GRÈVE ET DANS LA RUE CONTRE LA LOI TRAVAIL XXL
jeudi 7 septembre
de Info’Com-CGT
Le gouvernement a présenté, ses ordonnances qui vont supprimer ou fragiliser de nombreux droits et continuer à déconstruire le Code du travail. L’heure n’est pas à baisser les bras ! Soyons déterminés dans cette lutte qui doit être la plus importante de ces dernières années car celles et ceux qui défendent ces ordonnances libérales veulent en réalité en finir avec nos acquis et conquis. Cette régression sociale ne se limite d’ailleurs pas qu’au Code du travail. Le (...)
Lire la suite