Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
Franca Maï (135 articles)

13H18, un mercredi 8 février 2012
Je suis partie aujourd’hui. J’ai rejoins le soleil qui brille et la lune ricanante.
Sachez que je vous protège de leurs clartés lumineuses :)
Je vous aime...
Fuck la mort


Franca MAÏ, 1/4 vietnamienne, est née à Paris et puise sa source d’inspiration face aux vagues argentées de la côte de Nacre. Elle vit actuellement en Normandie.

Tour à tour Vampire dans un film de Jean Rollin "Fascination", Terroriste dans un film de Dominique Chaussois "Le moustachu" ou Escort Girl dans un film de Renan Chiraux "Première génération", Franca MAÏ a également produit, écrit et réalisé des films alternatifs pour résister à l’atonie ambiante du politiquement correct, diffusés dans des lieux insolites : duramen, cimetières, souterrains, etc... Passionnée de Musicalité, elle a beaucoup cherché à fusionner l’image et le son pour un langage intuitif. Elle a travaillé certaines séquences de son premier long-métrage "MARIE-MAD". Séquences actuellement enterrées, lesquelles seront visibles en l’An 2007. Elle est également la réalisatrice de l’An de mes II, court-métrage de 13 minutes traitant du rapport entre une victime et son bourreau.

Aujourd’hui, son site vous invite à un chemin initiatique parsemé de fleurs, d’orties, de tumulus et de grains à la tête.

 Décembre 2004 Co-fondatrice du Webzine sans Barbelés : e-torpedo.net
 Auteur de Momo qui kills, paru au cherche-midi le 26 août 2002 et chez Pocket "Nouvelles voix" avril 2004.
 Jean-Pôl & la môme caoutchouc paru au cherche-midi le 27 août 2003.
 Speedy Mata paru au cherche-midi le 6 Janvier 2005
 La passion de la victime recueil collectif paru aux éditions Que 2003.
 Humanimal 1 recueil collectif humanitaire paru aux éditions Archipel93 année 2003
 Humanimal II recueil collectif humanitaire paru aux éditions Archipel93 année 2004

Franca Maï, un an déjà... (video)
de : Brunz - 8 février 2013
1 commentaire
Franca Maï nous a quittés il y a tout juste un an, à 13h18... Une femme courageuse, militante, humaine et intelligente au possible. Que ceux qui l’ont connue et/ou appréciée aient une pensée pour elle... http://bellaciao.org/fr/spip.php?mot94
Lire la suite, les commentaires...
8 Mars : La Fête du Leurre
de : Collectif Bellaciao - 8 mars 2012
6 commentaires
En hommage a notre amie et collaboratrice du Collectif Bellaciao, Franca Maï... ça fait juste 30 jours : "13H18, un mercredi 8 février 2012 Je suis partie aujourd’hui. J’ai rejoins le soleil qui brille et la lune ricanante. Sachez que je vous protège de leurs clartés lumineuses :) Je vous aime... Fuck la mort" 8 Mars : La Fête du Leurre de : Franca Maï Il y a des matins où tout est pourri. L’odeur, la sueur, la mort qui s’avance, que l’on devine collante et (...)
Lire la suite, les commentaires...
Texte dédié à Franca Maï
de : Andy Vérol - 13 février 2012
Les heures passées dans des trous de douleur pour remonter plus haut, agrippée au sourire conquérant, à la quête des ailleurs. Loin d’elle l’idée du croupissant. Croupissement de soi, croupissement du monde, encroûtement dans les petites aisances d’un quotidien confort. Elle chevauche un nuage, réalisant ainsi son utopie. Tandis que « Millions » se tapissent dans l’angoisse des lendemains difficiles, elle « funambule » sur leurs têtes molles, sur ces suicidaires (...)
Lire la suite, les commentaires...
L’échappée belle
de : André Bouny - 10 février 2012
Franca Maï et sa fille Arena en ton vaste peuple d’échappés, en bas, au-dessus, au-dessous, sur les côtés, en l’air, en l’eau, à quel n° es-tu là-haut, ton portable muet, ton dernier message non effacé, toi et ta fille sur la photo, avec ton accord pour illustrer ce mot, si tu le croises salue léo, ici la mise est jouir dormir et manger, la mouise souffrir pleurer et crever, copyright copyleft la tuerie n’a pas cessé, une multitude tu vas voir arriver, (...)
Lire la suite, les commentaires...
Je suis partie aujourd’hui... (video)
de : Franca Maï - 8 février 2012
17 commentaires
Mardi 14 février. Pour celles et ceux qui veulent voir Franca et lui faire un dernier baiser, rendez vous au Funérarium 3 bis, rue Albert Schweitzer 28380 Saint Remy sur Avre, de 14H30 à 15H.
Puis, départ vers le crématorium, rue de la briqueterie (face à la carrosserie Maguerite située 6 avenue Louise Michel) 28500 Les Corvées/Vernouillet) Arrivée vers 15H15 (...)
Lire la suite, les commentaires...
Les soins palliatifs à domicile ou le dernier train avant le bleu du ciel (video)
de : Franca Maï - 30 janvier 2012
4 commentaires
Une illusion optique. La beauté n’est que théâtralisée. La maladie décharne le corps qui tombe en lambeaux. Les os saillent en une farandole aigre. Le ventre gonfle ourlé d’air sans vie, retenu par un coquelicot artificiel. Le souffle de la faucheuse s’étend à la chair fatiguée lui indiquant son arrêt imminent. Mais je garderai le sourire. jusqu’au bout. Fuck la mort ! Extrait du huitième roman de Franca Maï : DIVINO SACRUM carnet de bord d’une vieille (...)
Lire la suite, les commentaires...
Franca Maï : Fleurs vénéneuses extrait Crescendo (vidéo)
de : Franca Maï - 31 octobre 2011
5 commentaires
Le "cyberknife" m’a laissé quelques beaux moments de répit et un jour ensoleillé du mois de juillet, nous avons réalisé Sirieix et moi-même, ce petit court-métrage, intitulé "Fleurs vénéneuses", adaptation d’un extrait de mon roman "Crescendo" paru au Cherche-Midi en 2009. Malheureusement, le "cyberknife", protocole agressif lancé contre le crabe n’a pas fonctionné. La tumeur est toujours là. Aussi grosse et... légèrement nécrosée. Pas assez pour un joli sursis. Je ne (...)
Lire la suite, les commentaires...
Lettre ouverte à Tristane Banon
de : Franca Maï - 20 septembre 2011
11 commentaires
ndlr 24/09 : Tristane Banon appelle à manifester aujourd’hui, à 14 heures au palais de justice de Paris. 7 minutes, montre en main, dans une chambre sans égards, le coup du lapin sublimé à heure de grande écoute, la pulsion prédatrice transformée en grand Art... Une femme tombe... Une porte verrouillée sur une jeunesse à portée de bouche. Un baiser avoué. Et l’écran noir sur des corps en lutte... Une femme chavire... Triste est mon âme, Tristane... Je te découvre, visage (...)
Lire la suite, les commentaires...
La vie même au-delà des nuages par Franca Maï co-fondatrice du e-torpedo.net (vidéo)
de : Franca Maï - 4 juillet 2011
8 commentaires
Le collectif Bellaciao publie ce texte de notre amie Franca Mai, romancière, militante, femme libre, qui se bat depuis plus d’un an et demi contre le cancer qui hélas, la ronge. Nous lui souhaitons de vaincre cette saloperie de crabe et de pouvoir continuer à nous émouvoir de ses textes encore longtemps. Franca, nous t’aimons. --------------- Lectrices et lecteurs du e-torpedo, amies et amis de combat, vous avez toutes et tous remarqué que votre journal en ligne (...)
Lire la suite, les commentaires...
Rétrécissement
de : Franca Maï - 6 avril 2011
7 commentaires
Maman, il te reste dix ans au moins, Maman, réponds-moi. J’ai le temps de te faire un enfant. Tu désirais tellement être grand-mère !... Ce sont ses mots. Jolis comme l’âme généreuse qui l’habite. Elle me regarde avec ses grands yeux noirs, quêtant ma réponse qui tarde à venir. Ses larmes coulent. Je viens d’expliquer à ma fille de dix-sept ans que la bête est revenue en force et que je ne suis pas certaine de gagner ce nouveau combat. Nichée dans la vessie cette (...)
Lire la suite, les commentaires...
Conte de Noël : Madame Jeanine une nouvelle de Franca Maï
de : Franca Maï - 24 décembre 2010
Bien sûr... elle est là. Enveloppante, d’une blancheur immaculée qui brûle les yeux. Elle recouvre les toits, les arbres, les pelouses, les bêtes et les hommes leur offrant un vaste manteau hivernal. Les doigts sont gelés et la bouche crache une buée mutine pendant que des enfants exaltés se lancent des boules de neige en se vautrant voluptueusement sur le tapis cotonneux. Bien sûr... je devrais me mêler à leurs jeux et balayer en un instant tous mes soucis. Goûter la joie innocente (...)
Lire la suite, les commentaires...
"Soleil aveuglant", une nouvelle
de : torpedo - 12 mars 2010
1 commentaire
de Franca Maï Tout d’abord, une poignée de main ferme et volontaire... un regard franc aux pupilles d’onyx et une énergie communicative irradiant d’humanisme, propulsant les tabous pour donner des ailes aux êtres ligotés. Cette femme, c’était Hamida Ben Sadia. Puis, depuis quelques mois, une voix au téléphone de plus en plus essoufflée et un corps encaissant les coups sur un ring déloyal, crachant des règles faussées. Et puis, un jour, le silence. Pesant. (...)
Lire la suite, les commentaires...
m. d’O.P.A interviewée par Franca Maï
de : O.P.A - 12 mars 2010
Yep ! m., textes et porte-voix chez O.P.A, interviewée par Franca Maï. m...pour l’orchestre poétique d’Avant-guerre (O.P.A), répond aux questions de Franca Maï Franca Maï : Raconte-nous la genèse de ton dernier album. M... : « Odette », un label bordelais, nous a proposé deux jours d’enregistrement au studio de la rockschool Barbey pour nous produire une maquette de cinq titres. Comme nous faisons de l’improvisation, il était impossible de ne pas jouer tous en (...)
Lire la suite, les commentaires...
Franca Maï l’invitée du Café des Arts à Verneuil sur Avre pour une présentation insolite de son oeuvre
de : torpedo - 25 février 2010
Franca Maï l’invitée du Café des Arts à Verneuil sur Avre pour une présentation insolite de son oeuvre Le prochain café des arts de Verneuil-sur-Avre, qui se tiendra le vendredi 26 février à 19 heures, vous invite à rencontrer la romancière Franca Maï. Avec ses mots qui cognent et son rythme endiablé, Franca Maï décortique les fêlures de nos contemporains au scalpel. Mais l’infinie tendresse qu’elle porte au genre humain l’entraîne dans des zones d’ombre où (...)
Lire la suite, les commentaires...
Jann Marc Rouillan ou la mort à perpétuité
de : Franca Maï - 30 décembre 2009
2 commentaires
de Franca Maï Qui sommes-nous donc pour tolérer ainsi que l’un des nôtres subisse la mort lente en prison ? Quels justificatifs nous accordons-nous pour continuer à fermer les yeux pendant que l’autre se fait massacrer sciemment par une justice revancharde ? Où sont-ils donc tous ces philosophes prompts à défendre le réputé Polanski, si taiseux concernant le cas de Jann-Marc Rouillan ? Quand bien même n’aurions-nous aucune expérience du monde carcéral, nous avons tous (...)
Lire la suite, les commentaires...
La Mère Noël conseille "Huit clos" un roman de Régis Schleicher
de : Franca Maï - 18 décembre 2009
1 commentaire
de Franca Maï Le père Noël est une ordure mais la mère Noël a du goût aussi vous conseille-t-elle pour les fêtes de fin d’année, le roman de Régis Schleicher, « huit clos » à distribuer allègrement dans vos hottes émancipatrices. Entre la dinde endiablée et les foies baignant en cirrhose, voilà un contenu qui a du panache, nous changeant du genre littéraire insipide exhibé aux heures grises peau de souris du prêt-à-penser. « Huit clos » ce sont huit morts qui parlent aux vivants. (...)
Lire la suite, les commentaires...
Interview de Franca Maï au sujet de son roman "Crescendo"
de : Séverine Capeille - 26 février 2009
de Séverine Capeille Au téléphone, j’avais dit à Franca que j’envisageais de l’interviewer à propos de la parution de son dernier roman Crescendo (parution Le Cherche Midi, 08 Janvier 2009). Dans l’impossibilité d’évaluer le temps nécessaire à la lecture de son ouvrage, j’avais proposé de lui envoyer des séries de questions par mails successifs, au gré des découvertes et des interrogations qui accompagneraient ma lecture. C’est raté. J’ai (...)
Lire la suite, les commentaires...
Réponse au cadeau empoisonné de Bertrand Cantat via le téléchargement libre. Je te salue Marie...
de : Franca Maï - 18 novembre 2008
50 commentaires
Encagé pendant vingt ans dont dix en quartier d’isolement dans des conditions très dures, Jean-Marc Rouillan, co-fondateur du groupe terroriste Action directe, bénéficiant il y a quelques semaines d’une semi-liberté, est retourné en prison pour avoir accordé une interview à un journal où « il ne traitait pas de ses assassinats, mais de son interdiction de s’exprimer et des raisons de cette interdiction » Jean-Marc Rouillan muselé au silence a préféré les murs plutôt (...)
Lire la suite, les commentaires...
Interview de Serge Rivron par Franca Maï au sujet de son roman La Chair
de : franca Maï - 4 novembre 2008
1 commentaire
de Franca Maï "Prenez et mangez ceci est mon corps" tel pourrait être le leitmotiv de Michel, héros de la Chair, qui offre son sexe à tous vents comme le prêtre donne l’hostie en guise de partage. Curieux personnage que ce Michel, esthète et amoureux de la peinture qui se fourvoie dans le monde artificiel de la Publicité. Jamais rassasiée, en quête de sensations fortes pour fuir le néant, sa queue dressée et en feu semble guider chaque de ses actes. Et pourtant... Que peuvent (...)
Lire la suite, les commentaires...
Léo Ferré, irremplaçable, disparu le 14 juillet 1993 (déjà 15 ans !!!) : 2 vidéos
de : Emilie - 14 juillet 2008
7 commentaires
Léo Ferré, né le 24 août 1916 à Monaco et décédé le 14 juillet 1993 à Castellina in Chianti (Toscane). de Franca Maï C’est un 14 juillet 1993 que Léo Ferré tire sa révérence. Le jour même de la fête révolutionnaire parisienne devenue fête nationale. Histoire de transformer symboliquement la solennité des défilés militaires et le charivari des bals populaires cerclés de feux d’artifice, en y ponctuant définitivement son aura de patriarche libertaire. Son ultime bras (...)
Lire la suite, les commentaires...

0 | 20 | 40 | 60 | 80 | 100 | 120



accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Les grandes choses de l'Etat sont tombées, les petites seules sont debout, triste spectacle public. On ne songe plus qua soi. Chacun se fait, sans pitié pour le pays, une petite fortune particulière dans un coin de la grande infortune publique. Victor Hugo, 1838
Facebook Twitter Google+
Info Com-CGT.jpg
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
Rassemblement avec Jean-Luc Mélenchon à Montreuil le mercredi 24 mai à partir de 18h30 pl Jean Jaurès
mardi 23 mai
de Alexis Corbière
1 commentaire
Jean-Luc Mélenchon vient mercredi 24 mai à Montreuil pour soutenir la campagne législative de son porte-parole Alexis Corbière (et de sa suppléante Corinne Benabdallah). Rassemblement avec prises de parole sur la place Jean Jaurès à Mairie de Montreuil à partir de 18h30. Animation musicale et festive organisée par l’Orchestre insoumis. Chantez avec l’orchestre ! El Pueblo Unido (Quilapayun) Le Chant des Partisans Bella Ciao The Partisan (Leonard Cohen) avec le (...)
Lire la suite
Une tribune bien interressante de Brigitte Dionnet, ancienne membre du Conseil National du PCF
jeudi 18 mai
de jean paul duparc
5 commentaires
Bonjour, Il est paru ce jour sur le site de l’Humanité ( à la rubrique Débat ) une tribune de Brigitte Dionnet qui me semble utile à connaitre et faire connaitre. Je me permets de la signaler d’autant qu’elle n’est pas parue dans la version papier du quotidien et que certains d’entre vous n’en ont sans doute pas eu connaissance. Cordialement jean paul duparc http://www.humanite.fr/pour-gagner-... Pour gagner, il faut choisir Par Brigitte Dionnet (...)
Lire la suite
Une déclaration des communistes rassemblés dans l’espace politique de la France insoumise
mardi 16 mai
de Christian Audoin, Bernard Bandelier, Francis Parny, David Pellicer, Françoise Quainquard
7 commentaires
STOP A LA CONFUSION POUR UN VOTE SANS AMBIGUÏTÉ AUX LÉGISLATIVES "Alors que la confusion des valeurs s’établit au sommet de l’Etat, les communistes rassemblés dans la France insoumise sont inquiets de la multiplication d’accords aux législatives qui en rajoutent sur le brouillage politique actuel. Le PS, EELV et le PCF successivement dans trois départements, le Jura les Yvelines et la Marne et de façon plus éparpillée dans des circonscriptions diverses en France ont (...)
Lire la suite
Rassemblement à Paris : Soutien aux grévistes de la faim !
mardi 16 mai
À l’appel de l’AFPS et de nombreuses organisations du Collectif national pour une paix juste et durable entre Palestiniens et Israéliens ***Rassemblement jeudi 18 mai*** de 17h30 à 19 h devant le ministère des Affaires étrangères (Quai d’Orsay) Métro Invalides SOUTIEN AUX GRÉVISTES DE LA FAIM QUI ENTRENT DANS LEUR 2e MOIS DE GRÈVE ILS ONT BESOIN DE NOUS ! Il y a urgence, leur santé est gravement menacée : la France doit agir en urgence pour le respect de leurs (...)
Lire la suite
ELECTIONS LEGISLATIVES - MONTREUIL - BAGNOLET / L’ART NECESSAIRE
mardi 16 mai
de Laurent Klajnbaum
1 commentaire
L’art et la culture n’ont pas été des enjeux de l’élection présidentielle. Dans le programme d’Emmanuel Macron la place de la création est réduite à la question de la diffusion et de sa consommation avec sa mesure phare en la matière : le pass culture de 500 euros pour les jeunes de 18 ans. Il faut que s’exprime, à l’Assemblée nationale, une autre voix sur l’art et la culture, comme d’ailleurs sur le social, l’écologie, la démocratie et (...)
Lire la suite
Un président "Jupitérien"
lundi 15 mai
de Thierry Chantrel
2 commentaires
Donc, nous avons couronné un président "jupitérien", comme le répètent à l’envie, en guise de conclusion à la glorieuse journée d’hier, tout chroniqueur qui se respecte. En fait, si tu dis pas, ce matin, que Macron est « Jupitérien » et que le "bleu Vuitton de sa splendide robe à double boutonnage" va si bien à sa moitié, t’es pas chroniqueur, t’es juste naze de chez naze. Moi, je le dis. Donc, je peux chroniquer grave ! Chroniquer, qui, par ailleurs, vient du (...)
Lire la suite
Bon, les gens, on va évacuer le truc de suite
jeudi 11 mai
de Barbara Goujon
5 commentaires
La guéguerre avec les instances du PCF, ça va deux minutes. Faire passer les insoumis pour les méchants de service, ça va deux minutes aussi. La France insoumise a une charte de bon fonctionnement, et il est demandé aux candidats de signer la charte ANTICOR (anti-corruption, ndlr). Pour intégrer la France insoumise, nul besoin de quitter son parti si on en a un. Nul besoin, non plus, d’être membre d’un parti. Alors, comme ça, on serait les vilains pas beaux parce qu’on (...)
Lire la suite