Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

A Amiens 4, le Front de Gauche choisi le PS à la place d’un communiste

dimanche 27 mars 2011 - 13 coms

Le député communiste Maxime Gremetz, a été battu ce dimanche dans son canton d’Amiens 4 il recueille 39% des voix face au PS Jean-Louis Piot soutenue par le Front de Gauche locale

Canton d’Amiens-4 (Est)

Résultats du 1er tour

1 - M. PIOT Jean-Louis, PARTI SOCIALISTE - 36,38% - Ballottage

2 - M. FERTE Daniel, POI - 2,97%

3 - Mme FINET Colette, PCF - FRONT DE GAUCHE - 18,23%

4 - Mme BARJOUD Salwa, PARTI RADICAL - 15,65%

5 - M. GREMETZ Maxime, COMMUNISTE- 26,77% - Ballottage

Pour mieux comprendre lire les articles suivant :

A Amiens, la direction du PCF évince les militants pour mieux se courber devant le maire PS G. Demailly

Amiens : malaise dans le groupe communistes et citoyens

Messages

    • Ah, certains n’avaient pas encore compris qu’il ne s’agit que de lutte des places ?

      Pourtant, sur Bellaciao, les naiseries on fait long feu.

      Le PS est maitre du jeu dans la lutte des places pour l’alternative bourgeoise de Sarko,
      qui n’est plus l’acteur de la situation.

      On a pas fini de voir d’autres luttes des places à l’approche des législatives...

      Le Flan de Gauche tremblote avant de couler vers les assiettes.

      A moins que la crise amène le capital a choisir l’affrontement brutal, et ce sera le FN.

      La lutte des classes, c’est pour les travailleurs, qui n’attendent RIEN des politiciens gôche caviar.

      Seul un projet et parti des révolutionnaires peut rassembler les énergies vers un tous ensemble et un soulèvement qui nous épargnera le fascisme, avec ou sans D$K en apéritif.

  • Bizarre.

    Je croyais que c’était le seul Communiste sincère qui restait en tant qu’élu...

    Si je comprend bien y en a plus du tout de "communistes" chez les "élus" du PCF et au Comité National.

    A moins que tu ne considères que les collabos qui se désignent ainsi le soient toujours.

    Remarque que tout est possible : Pol Pot lui aussi se disait "communiste".

    G.L.

    Militant 40 ans au Parti, au vrai.

    Et toujours "communiste", marxiste, mais plus "collabo".


    Comme disait un ami viticulteur :

    "C’est dans le verre et sur le palais qu’on juge le vin.

    Pas sur la couleur de l’étiquette, ni sur la forme de la bouteille".

    Et encore bien moins sur les paroles du marchand.

    • Bizarre.
      Je croyais que c’était le seul Communiste sincère qui restait en tant qu’élu...

      Encore plus bizarre. Je répondais avec le post de l’extrait cidessus à une inter qui disait que Maxime était un "clown" qui "ridiculisait le PCF.

      Le post a disparu ce qui me donne l’impression de parler avec moi-même.

      Pas grave, moi aussi je dois être atteint de sénilité précoce

      ((- :

      G.L.

  • On ne peut pas reprocher aux verts de s’être maintenus face aux candidats communistes, et dans le même temps cautionner l’attitude du camarade Gremetz. Lequel, en matière de lutte des places, n’a de conseil à recevoir de personne : n’a-t-il pas fait partie de l’exécutif régional (je parle en béotien, et détrompez-moi si je m’égare) ?

    Le désistement dit "républicain" est une tradition qui a mon avis permet l’expression démocratique de l’ensemble du peuple de gauche. Je mets républicain entre guillemets car c’est une pratique qui, sous la troisième république, avait pour but de faire barrage aux royalistes et aux bonapartistes. Il a été récupéré par la gauche et le mouvement ouvrier et il n’a plus rien de républicain.

    Certes, pour les sectaires, le PS n’est plus à gauche. Mais ce n’est pas ce que pense la population, celle qui vote, et elle a ses raisons : j’ai vécu sous des municipalités et des conseils généraux de droite et de gauche, et franchement, pour ceux qui peinent à la fin du mois, la situation en terme de services publics est loin d’être identique. Et je dis ça alors que j’étais le premier à conchier l’attitude de ma maire PS-bobo sur la quasi-totalité des sujets de la politique municipale, à commencer par le logement et les transports. J’ai vécu dans le 93 du temps où il était encore PC, puis lors de son passage au PS, et je peut vous assurer que les différences sont minces en comparaison du choc culturel qu’à été pour moi le départ de mon département de droite, le 51 !

    Le camarade Gremetz, que je trouve sympatique et rigolo quand je le vois à la télévision, a choisi de faire arbitrer le second tour par la droite alors qu’il avait clairement perdu le premier tour face au candidat PS. Mais peut-être celui-ci était-il lui même une ordure du niveau de Frêche, qui sait ? N’étant pas amiennois, j’attends les précisions de celui qui a posté ou d’un autre...

    • Le camarade Gremetz, que je trouve sympatique et rigolo quand je le vois à la télévision, a choisi de faire arbitrer le second tour par la droite alors qu’il avait clairement perdu le premier tour face au candidat PS. Mais peut-être celui-ci était-il lui même une ordure du niveau de Frêche, qui sait ? N’étant pas amiennois, j’attends les précisions de celui qui a posté ou d’un autre...

      Ce sont tes propos qui sont orduriers !

      Comparer M. Gremetz à Frêche, c’est ne rien connaître, à moins que..........

      Salve 007

    • Lis mieux !
      Je ne compare pas Gremetz à Frêche, mais le candidat socialiste (dont j’ignore tout) à Frêche. Ce que je dis, c’est que les désaccords politiques que nous avons avec les réformistes ne doivent pas nous amener à les considérer de la même façon que des gens de droite. A moins que leur crapulerie soit telle (exemple de G. Frêche) qu’elle nécessite un cordon sanitaire.

    • Ce sont tes propos qui sont orduriers !

      prends le temps de lire au lieu de te ridiculiser...

    • certes pour les sectaires ,le PS n’est plus a gauche .

      je fais parti des sectaires et j’assume . effectivement le PS non seulement n ’est plus a gauche , ça c’est pour la légende , car en plus le PS n’a jamais été a gauche . quand on parle de gauche il faut mettre le contenu qui va avec , ce contenu c’est le contenu de classe qui permet de combattre le capitalisme , et d’avoir la perspective politique de rompre avec ce système . au contraire historiquement le PS français , son ancêtre la SFIO , ainsi que tous les partis sociaux démocrates regroupés au sein de l’internationale socialistes n’ont jamais eu ce conte nu , ils l’ont toujours combattu . la SFIO a même fourni pendant l’occupation les gros bataillon des politicards qui ont collaboré avec Pétain et Hitler . alors tes leçons tu te les mets ou je pense . sam 82 .

    • Voilà ce qui précipite les exploités et révoltés vers le FN : ne pas être capable de dire la vérité sur le PS, d’offrir une alternative révolutionnaire.

      C’est le parti du système qui depuis plus de 60 ans fait la rotation avec la droite, la fameuse alternance faite pour empêcher toute alternative.

      Dans la crise qui ne fait que commencer, ne pas dire la vérité sur le PS, revers "gauche" de la médaille capitaliste, c’est précipiter les travailleurs et les jeunes qui vont le plus souffrir vers le fascisme.

      Le temps du grain à moudre, du progrès dans le système est malheureusement fini.
      Il faut se battre contre tous les partis bourgeois.
      Comme les tunisiens et les egyptiens ont du se battre contre deux dictateurs chefs de partis membres de l’Internationale Socialiste.

      Le PS et son Internationale, comme Lamy et D$K, à la tête des deux principales instances de la barbarie impérialiste,(ne manque que l’OTAN, elle aussi chouchou des PS) n’ont RIEN, mais plus RIEN de gauche.

      Seuls les bureaucrates du FdG ont intérêt à entretenir ce mythe pour remettre le couvert de la gauche caviar, en fait très vite offrir le pays au fascisme.

  • Les salauds, apparatchiks ou pas, élus ou pas, membres ou pas duPC, trolls oupasici, ne pourront pas faireoublier la réaliité .. car les faits sont tétus.

    Dans cette région, GREMETZ a faitl’AfFRONT..de Gauche auParti en pleine dielinkisation avancée.. d’avoir aux dernières régionales une LISTE COMMUNISTE ayant devancé la liste "officielle" despseudos"communistes" du colonel Fabien.sous uniforme frontiste mélanchonien.


    on retrouvera ici l’Historique

    http://vivelepcf.over-blog.fr/article-regionales-picardie-l-allegeance-du-front-de-gauche-au-ps-ne-paie-pas-le-president-sortant-ps-de-la-region-picardie-claude-gewerc-a-decide-de-ne-pas-integrer-de-candidats-du-front-de-gauche-sur-46871868-comments.html

    Extrait du Courrier Picard du 16 mars 2010 :
    « Reconnaissance...

    Le PCF a aussi rappelé au PS qu’il avait pris de gros risques. Et réussi, en se présentant sous sa propre étiquette, à barrer le boulevard qui s’ouvrait à Maxime Gremetz, le maintenant en deçà du seuil fatidique de 10 %. Une bonne action qui aurait, estime le PCF, valu une certaine reconnaissance. »

    MAXIME, AU POTEAU ! !

    RECIDIVISTE !

    en 2007,aux législatives, trois ans avant, un candidat officiel, minable second couteau envoyé au charbon par les liquidateurs du PCF à Amiens" normaliisé par l’envoyée stalinienne Brigitte Dionnet, "avait lui auss iramassé une veste -sanction fac eà Gremetz ;
    Retourner leurs vestes ou en ramsser une, les porteurs en terre du cercueil PC n’en sont plus à ça prrès !

    Les Frontistes se vengent..

    Aller soutenir un socialiste , héritier de la SFIO du décret SEROL..contre le
    candidat fidèle au Parti des Fusillés rend les fusilleurs de2011 plus exécrables encore que ceux des années noires..

    LaROSe et le RESEDA, chante le poête


    La ROSE et le POT de chambre
    , pourrait on écrire à AMIENS..

    A force de militer aux chiottes, ils finiron tchefs de..cabinets, ces cons !

     :)

    Hier au soir, j’ai compris grâce aux salauds que le question de besoin de construction de PARTI REVOLUTIONNAIRE se posait avec encore plusd’urgence

    .. Je partage la colère et le dégout de GL, deVrai-Coco, de Salve 07, des militants écoeurés

    Le Communisme en a vu d’autres..

    Certains pleutres ont fini chez Doriot et sous uniforme nazi.

    D’autres furent plus cohérents dans ’abandon de repères de classe
    que les charlots d’Amiens:commeFiterman ,ils sont au PS, comme HUE, ils partagent les plats.

    Ceux là ne grapillent que les miettes du deshonneur qu’on jette sous la table.

    Et encore !

    Pas toujours !

    Pauvres types..

    Le jour de l Foire Internationale de Présentations de Co...les de classe, ils n’auront pas à monter un stand !

     :))

    A.C

Derniers articles sur Bellaciao :