Archives Bellaciao FR - 2002-2021 Archives : IT | EN | ES

Cliquez ici pour retrouver Bellaciao V.3 ;)

ATTILATALI - Ex-sherpa du PS reconverti en cornac d’ultra libéraux (et satisfait de soi)

lundi 7 juillet 2008

de La Hyène

On sera toutes et tous HEU-REUX d’apprendre que le grandissime, le supremissime Attali prénommé Jacques, ancien patron de ce désastre que fut la BERD , reconverti dans l’ONG financière, tête pensante à tout faire autrefois de gauche, technicien de surface de l’entreprise de nettoyage social du Minus Magyar et de ses acolytes anciens d’Occident, est satisfait de l’application zélée de son programme de gouvernement.

Il se décerne ainsi un satisfecit que l’Innomable rechigne à lui donner officiellement et publiquement, et se répand à longueur de tribunes complaisantes, à grands coups de pluriel de Majesté (à moins que ce "nous" délicieux désigne tout simplement "Nicolas et lui" ?), dans la presse bourgeoise, sur la remarquable efficacité de son travail de démolition méticuleux de la France du conseil national de la Résistance et du Front Populaire.

Ainsi, dans l’Express :

"Au jour où nous parlons, sur les 20 décisions fondamentales du rapport, 17 sont en cours de mise en oeuvre", a-t-il déclaré après un entretien avec le président Nicolas Sarkozy. "Sur les 316 décisions du rapport, 213 sont en cours de mise en oeuvre, ça veut dire à peu près les deux tiers - 136 sont totalement mises en oeuvre, le reste est en cours de préparation."

Au jour où nous écrivons, le grand homme, qui se veut un touche-à-tout ( que sa légendaire modestie le retient à peine de qualifier lui-même de "génie") peut en effet trouver quelques raisons de se réjouir. Et le vélociraptor capitaliste cosmopolite ne compte pas s’arrêter en si bon chemin !

Les retraites ? Le droit du travail ? Au panier, ces avatars d’un autre âge !

Les salaires, le pouvoir d’achat ? Rien à foutre ! Comment libérer la croissance de tous les hard discounters du monde si les pékins gagnent leur vie correctement ?

Le petit commerce et l’artisanat, ces choses désuètes ? Cassés ! Massacre en vue à base de grandes surfaces incontrôlées et incontrôlables.

Les professions juridiques avoués, notaires etc ? Billevesées, calembredaines, foutaises que tout ces corporatistes qui ne servent à rien ! Vice le pouvoir des "lawyers" et des "firms" !

Les syndicats et les syndicalistes ? Tu vas voir comment je vais te régler ce problème moi, à base de "dialogue social" et de "fluidification" - ils ne nous feront plus suer longtemps, ces vestiges archaïques !

Préparez-vous mes camarades, l’heure a sonné de dynamiter, enfin, cette vieille dame indigne qu’on appelait autrefois la République SOCIALE française.

Terminé tout ça,ce n’est plus qu’une question de minutes, à l’échelle de l’humanité.

L’homme qui murmurait à l’oreille des géant de ce monde (même quand ils font moins d’un mètre soixante-cinq) , biographe auto-proclamé de Marx ( pauvre Karl...), l’homme qui t’écrit un pavé de 500 pages plus vite que son ombre, tout en courant la planète pour porter aux miséreux le crédit et l’usure à pas cher, en conseillant les puissants, en dirigeant un orchestre, et j’ai du en oublier, cet homme-là, Mr. Attali, c’est notre nouveau "lou ravi" du jour. Y’a bien que lui en ce moment, tiens.

Bon, mais c’est vrai que nous ,bouseux moyens, rétrogrades et arriérés, attachés (quelle horreur !) à l’exception française, nous qui ne sommes pas ces "citoyens du monde" anglophones (de préférence) et énarchisés dont M. le conseiller rêve de peupler la planète, nous les prolos, les gueux, les manants, on ne peut pas comprendre la Modernité.

Mais on devrait être tellement heureux nous aussi, de devenir des citoyens du monde, poussés par la faim, la ruine, la misère, comme nos camarades sans papiers de France et de Navarre, de pouvoir saisir l’opportunité d’aller travailler en Inde pour 300 euros (une fortune là bas, pensez-y !).

Bon, bien sûr ,tout le monde ne pourra pas voyager en Falcon, et il faudra peut être que vous partiez à la conquête de ces nouveaux édens à pieds ou à dos de chameau (le pétrole est rare et tout ce qui est rare est cher - surtout quand on ne fait rien pour le remplacer !) mais quelle chance ,bande de veinards !

Le bon peuple est vraiment ingrat et stupide mes camarades.

Comme ces abrutis d’Irlandais, tiens, qu’on a gavé de subsides "made in Europa" pendant des années et qui ont remercié les grands de ce monde en leur balançant négligemment un grand NON en plein visage ! Même pas la reconnaissance du ventre, ces salauds de pauvres !

Non décidément, il y a un truc que M. Attali n’a pas mis à son ordre du jour (un reste d’exquise pudeur "socialiste" j’imagine ?) c’est l’abolition de la démocratie, même à l’état de relique, même corrompue par la bourgeoisie. Et tout ce fatras de patrie, pays, identité, Etat etc.

Mais, loué soit le très Grand, l’Innommable y remédie déjà.

Aussi, quand le grand homme déclare :
"Le fait qu’au bout de cinq mois les deux tiers de ce rapport soient en cours d’application, tant par le gouvernement que par le parlement, est une véritable marque de ce que notre travail a été pris au sérieux", a-t-il ajouté. "Nous avons convenu qu’il s’agissait maintenant de continuer."

Il faut le prendre au sérieux.

Très au sérieux.

Vous pensiez avoir déjà absorbé plus de pilules, avalé plus de couleuvres que vous ne pouviez l’imaginer ? Amies et camarades travailleurs, exploités de tout poils, encore un effort nom de Zeus, ça ne fait que commencer ! Affûtez vos gosiers, l’orgie de mesures réactionnaires ,idiotes, antisociales continue !

Avec au programme, attention (roulement de tambour) :

le retour de la "TVA Sociale" !

Bon appétit !

Messages

  • Je l’ai entr’aperçu avant-hier soir sur la Rai ritale (au JT), pérorant la cause du Kappitallisssssme (prononcer comme Marchais :D) et conseillant à tous les jeunes zitaliens de "monter leur boîte" (panacée universelle s’il en est...).

    P’tit slip, va ! (et j’sais de quoi j’cause : j’ai mes sources !!!!!)

     ;)

    Brunz

  • Entièrement d’accord avec toi, j’ai lu il y a deux trois mois une info sur la découverte d’une zone pétrolière (réserve estimé entre cent et cent cinquante ans) au sud de Irak dans des zones qui n’ont jamais été exploiter à cause des conflits et cette découverte placerais l’Irak en tête des réserves pétrolifères mondial.

    Quand j’ai lu cette info sur l’instant, je ne l’ai pas conserver pensant la retrouver un peu de partout ???

    En voici d’autres :

    - http://www.20minutes.fr/article/193...

    - http://argent.canoe.com/infos/inter...

    - http://starbucker.wordpress.com/200...

    Bon, je ne détiens pas la vérité mais je pense sincèrement qu’on nous prends pour de cons mais d’une force.

    Hyoo

  • Vous etes impatients de toucher vos dividendes.

    Vous etes impatients d’etre exonéré d’impôts et sur l’ISF.

    Ne le soyez pas .

    A peine élu Président , j’ai éxaucé vos voeux.

  • Ils vont finir par faire voter les grands électeurs de droite à gauche dans quelques semaines :-)

  • Merci JACQUES.
    j’espère vous compter parmis nous très bientôt.

    Nicolas ( ..mais qu’est ce qu’il fout encore au PS celui là !..... Peut etre qu’après tout le PS est vraiment très proche de l’UMP ? )

  • Je suis un peu déçu par la photo de l’auteure. Je m’attendais à un visage beaucoup plus agréable.

  • Bonjour, cela vous étonnes de la part du petit jacques ? Mais ce monsieur est près à tout pour garder ses privilèges ! Les cigares,les voitures, les chaussures de luxe tout cela a un prix . Encore une fois je vous engage à lire des journaux que vous fuyez ,pas la peine de les acheter : le coiffeur,le dentiste etc... sont fait pour cela. Un exemple : les articles spéciaux du type : montres de tradition ; on y voit des prix :
    - raisonnables ! 3000e à 1800e
    - de prestiges ! 25000e à 35000e
    - un peu de luxe ! 165000e
    pas la peine de vous frotter les yeux,je parle d’une montre à la fois !
    Donc tout est dis,voyez les caricatures de la fin du 19e ou du début 20e,ces messieurs nous traitent avec le mépris de leurs ancetres ! Tout est simple, ce n’est pas un expert, c’est un valet et un esclavagiste . Marie.lina

  • ATTALI Ha ouais ouais
    Rien de bon peut sortir de ces gens rien que des astuces ou du bricolage.
    Ce qui est bon pour ATTALI c’est très mauvais pour nous en raison des intérêts rigoureusement inverse et opposés.
    Il a été socialiste ??? incroyable SO CI AL ISTE......Bahhhh le froc m’en tombe sur les chevilles !

  • 360 propositions porca miséria tous aux abris. Si vous voulez mettre les français sur la paille appliquez les mesurettes d’ ATTALI le Raymond la science de la bidouille.Un dernier tour de piste pour se refaire point final
    Hein ..le fric la thune la fraîche l’oseille mmmmmm que c’est bonnnnnnn.
    NB. Ne touchez pas aux banques à la finances a la bourse aux compagnie et surtout empruntez un max a la BCE et surtout mais alors là c’est le tabou suprême que l’état c’est à dire vous et moi ne se retrouvons pas possesseur de la monnaie surtout pas ATTENTION DANGER !

  • Quelques superbes citations de Jean-François Revel, génie du XXème siècle, ô combien d’actualité sur ce blog gauchard ringard braillard et franchouillard :

    “C’est au moment même ou le marxisme perd tout crédit parmi ses adeptes mêmes comme principe de direction des sociétés humaines que, semblable à la lumière dont la source est morte depuis des millions d’années, il brille de son éclat le plus vif sur le théâtre idéologique.”

    La Connaissance inutile, 1988, p. 130

    “le mensonge idéologique consiste (dans les pays développés) a poursuivre les vieilles diatribes contre le capitalisme, tout en sachant… que l’on n’a rien pour le remplacer.”

    La Connaissance inutile, p. 154

    “L’absolution idéologique du meurtre et du génocide est bien connue des historiens. On mentionne moins souvent qu’elle sanctifie aussi la concussion, le népotisme, la corruption. Les socialistes ont une si haute idée de leur propre moralité qu’on croirait presque, à les entendre, qu’ils rendent la corruption honnête en s’y livrant… Ce n’est point simple complaisance à soi, mécanisme psychologique banal. Cet homme n’est point isolé, il est accompagné, soutenu par la puissance sacrée de l’idéologie, qui capitone sa conscience et le pousse à penser qu’étant lui-même à la source de toute vertu, il ne saurait secréter que de bonnes actions.”

    La Connaissance inutile, p. 160

    “Pour eux (les socialistes) l’injustice, les inégalités entre pays riches et pays pauvres sont une conséquence du profit. Le profit lui même est inhérent à la logique du capitalisme privé… (L)es socialistes, refusant de remettre en question le système abstrait qu’ils veulent imposer à la réalité, attribuent de plus en plus en plus souvent leurs difficultés à des complots et prennent des mesures politiques, pour corriger les effets négatifs de leur obstination.”

    La Grâce de l’État p.200-2

    “L’utopie n’est astreinte à aucune obligation de résultats. Sa seule fonction est de permettre à ses adeptes de condamner ce qui existe au nom de ce qui n’existe pas.”

    La Grande parade, 2000, p. 33

    “Les inégalités libérales des sociétés de production sont agitées d’un brassage permanent et elles sont modifiables à tout instant. Dans les sociétés de redistribution étatique, les inégalité sont au contraire figées et structurelles : quels que soient les efforts et les talents déployés par un actif du secteur privé français, il n’aura jamais les avantages “acquis” (c’est à dire octroyés et intouchables) d’un agent d’Electricité de France”

    La Grande parade, 257

    Un politologue peut, avec de solides arguments, affirmer à un condamné sur le cou duquel le couperet de la guillotine est sur le point de tomber : “Rassurez-vous, cette exécution correspond à un moment de l’histoire entièrement dépassé”. Il ne fait que confirmer par là que, malheureusement, les neuf dixièmes de ce qui nous arrive sont le fruit de moments de l’histoire entièrement dépassés.”

    Le Regain démocratique, 1992, p. 33

    Rappelons-le : dans l’acception du dictionnaire, on est intolérant quand on combat des idées contraires aux siennes par la force, et par des pressions, au lieu de se borner à des arguments. La tolérance n’est point d’indifférence, elle n’est point de s’abstenir d’exprimer sa penseé pour éviter de contredire autrui, elle est le scrupule moral qui se refuse à l’usage de toute autre arme que l’expression de la pensée.”

    Contrecensures, p. 94.

    Sur Sartre
    “Pourquoi l’écrivain français le plus représentatif des années 1950 et 1960 a-t-il haï la liberté, lui le philosophe de la liberté ? Pourquoi ce penseur si intelligent approuva-t-il la nuit intellectuelle du communisme ?

    Pourquoi le fondateur de la fameuse revue Les Temps modernes ne comprit-il rien à son temps ? Pourquoi ce raisonneur si subtil a-t-il été l’un des plus grandes dupes de notre siècle ?

    Au lieu d’escamoter ces réalités, mieux vaudrait tenter de les expliquer. Le problème n’est pas celui des aberrations d’un homme. C’est celui de toute un culture. Pour le résoudre, inspirons-nous de ce que Sartre a enseigné, surtout pas de ce qu’il a fait, de sa philosophie de la responsabilité, surtout pas de ses actes irresponsables, de sa morale de l’authenticité, surtout pas de son idéologie de la falsification.”

    Citation extraite d’un éditorial radiophonique diffusé par Europe 1 le 21 avril 1990.

    À suivre ! C’est si beau, si vrai !

    Encore une dernière qui va si bien aux menteurs de ce blog :

    "Je l’ai souvent observé, ceux qui sont allés jusqu’au bout du stalinisme deviennent les plus lucides et les plus sévères envers eux-mêmes après en être revenus. Au contraire, les “compagnons de route”, les demi-portions du totalitarisme prétendent enterrer leurs aberrations et leurs mensonges en les justifiant par le “contexte” et les circonstances.”
    Voleur…, p. 36