Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

Appel au boycott des compteurs d’eau israéliens au Mans

vendredi 1er août 2014 , par Fernanda - Contacter l'auteur

Lettre ouverte à Jean-Claude Boulard, maire du Mans et président de Le Mans Métropole

Monsieur le Maire,

Depuis le 8 juillet 2014, un déluge de feu s’est abattu sur Gaza. Ne pouvant tolérer le processus de réconciliation entre les entités politiques palestiniennes, Israël a lancé, pour la troisième fois depuis la mise en place d’un embargo illégal, une opération génocidaire sur la bande de Gaza. Massacres ciblés de civils, bombardements des hôpitaux, des écoles, destruction des infrastructures vitales, ordres d’évacuation, les Gazaouis, dont absolument tous les droits fondamentaux sont déjà foulés aux pieds par le blocus, sont maintenant victimes d’innombrables crimes de masse et Navi Pilay, commissaire pour les Nations-Unies pour les droits de l’homme, a récemment déclaré« qu’ils (les Israéliens) semblent violer délibérément les obligations qui leur sont imposées par le droit international".

Une plainte pour crimes de guerre a été déposée, vendredi 25 juillet 2014, auprès de la Procureure de la Cour pénale internationale, par le Ministre de la Justice en exercice du Gouvernement d’union nationale de la Palestine et le Procureur général de la Cour de Gaza.

Pendant les bombardements sur Gaza, le 15 juillet, une information diffusée par le département des affaires commerciales de l’ambassade d’Israël nous apprenait que la ville du Mans avait choisi les compteurs d’eau israéliens du fabricant ARAD pour équiper la banlieue de la ville. Ces compteurs, nous dit cet article, se sont « distingués de la concurrence par leur grande fiabilité, notamment en cas de flux d’eau très faible , et leur prix attractif ».
Grâce à ce contrat, Israël qui assassine les enfants avec des drones hypersophistiqués et bombarde les canalisations d’eau potable pour empoisonner les rescapés des bombardements, peut s’offrir, avec l’appui des généreux accords d’association économiques européens, une vitrine affichant son haut niveau technologique, environnemental et sociétal , tout en pratiquant l’apartheid et l’épuration ethnique.

Nous, habitantes et habitants de l’agglomération mancelle, sommes solidaires du peuple palestinien qui résiste depuis des décennies à la colonisation et l’occupation par le régime sioniste. Nous soutenons l’appel lancé en 2005 par la société civile palestinienne au BDS, boycott, désinvestissement, sanctions contre Israël jusqu’à ce qu’il applique les lois internationales et les principes universels des droits de l’homme.

Nous appelons les femmes et les hommes de conscience à refuser d’être les complices par passivité des autorités israéliennes et de leurs alliés internationaux. Nous ne voulons pas des compteurs ARAD dans notre ville tant qu’Israël continuera à bafouer les droits fondamentaux du peuple palestinien, et nous chercherons par tous les moyens démocratiques à annuler cette décision qui nous fait honte.

Mots clés : Energie / FR - Nord Ouest (02) / Guerres-Conflits / Proche & Moyen Orient /
Derniers articles sur Bellaciao :