Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

CHOISIR L’EUROPE (video)

samedi 9 février 2008 - Contacter l'auteur - 42 coms

Voynet vante la démarche environnementale de "McDo" lire ici

de Dominique Voynet

A l’heure où je rédige ces lignes s’engage au Sénat la discussion sur le projet de loi constitutionnelle modifiant le titre XV de la Constitution. clair, il s’agit d’autoriser les modifications constitutionnelles que suppose l’adoption du Traité de Lisbonne.

Je suis dans mon bureau, à l’écoute du débat dans lequel je n’interviens pas : c’est en effet Alima Boumediene-Thiery qui dispose aujourd’hui du temps de parole des sénateurs verts (on pourra lire le texte de son intervention sur son site).

Ca commence fort, par… une suspension de séance !

Il s’agit de réunir en urgence et par surprise la commission des Lois pour lui faire dire que la motion de procédure qui demande l’organisation d’un référendum est irrecevable…

Depuis plusieurs semaines, nous avons reçu des dizaines de courriers, et des centaines de mails, dénonçant le choix du président de la République, qui a annoncé, avant même d’être élu, qu’il n’organiserait pas un nouveau référendum, au mépris du "parallélisme des formes".

Les citoyens ont décidé ?

Eux seuls devraient pouvoir revenir sur la décision née d’un premier référendum.

Voilà ce que disent les courriers.

Comment leur donner tort ?

Je continue à penser que Nicolas Sarkozy commet une double faute, contre le peuple, privé du droit de choisir, et contre l’Europe, dont les nouvelles règles seront adoptées en cachette, ou presque.

C’est pourquoi j’ai décidé de soutenir les amendements qui demandent la tenue d’un nouveau référendum.

Ils ne seront vraisemblablement pas adoptés ; je m’abstiendrai donc lors du vote final.

Idem lors du Congrès, à Versailles, si le chef de l’Etat s’obstine - c’est le scénario le plus probable - à refuser d’entendre la demande d’une ratification par référendum.

Viendra ensuite la troisième étape du processus, le vote sur le Traité lui-même.

Je voterai pour le Traité, parce que j’ai hâte de voir l’Europe sortir de la situation d’impasse institutionnelle et de flou politique dans laquelle elle se trouve.

Je ne suis pas dupe : le Traité de Lisbonne, pas plus – et même moins encore – que le Traité constitutionnel, n’est pas la loi fondamentale d’une Europe véritablement écologique, solidaire et démocratique.

Mais, en comparaison des traités qui régissent aujourd’hui le fonctionnement de l’Union européenne, c’est clairement un progrès.

http://dominiquevoynet.net/v2/index...


Voynet Erika

Mots clés : Dazibao / Partis politiques / TCE - (EUROPE) /

Messages

  • C’est aussi faux-culs que la position des Socialos ; on est d’accord pour un référendum, mais on fait rien pour qu’il se fasse ! Quant à dire que c’est un progrès, il aurait d’abord fallu nous demander notre avis !!!

    Michel Mengneau

  • L’environnement, l’environnement chez McDo !! C’est bien beau tout ça, et nos salaires ?? On ne prend même plus la peine de se soucier nos conditions de travails ! Bravo !!

  • Impasse institutionnelle ?

    Qu’est-ce à dire ? Il nous manque Blair comme président pour que l’Europe soit enfin de gauche ?

    Lamentable !

  • Madame Voinet je ne vois pas pourquoi vous essayer de vous justifier,vous saviez trés bien que la seule manière d’avoir un référendum était que tous les député (e)s qui sont véritablement des personnes de gauche auraient dù vôter NON sans se poser de question, s’il est vrai que Nicolas Sarkosy avait dit avant son élection qu’il ferait approuver le traité par voie parlementaire, s’était avant la soit disant modification du traité constitutionnel, mais celui çi rejeté par le peuple n’a subit casi aucune modification dit par le père même de cet ouvrage !!! et donc il aurait été naturel qu’il soit remit de nouveau au vôte du peuple qui seul avait le pouvoir de l’approuver ou le refuser démocratiquement ;avec la décision que vous avez prise avec les verts ,une partie des soits disants socialistes, radicaux, etc... est anti démocratique et vous le savez pertinemment,parce que le 29 mai 2005 le Président Chirac aurait dù retirerA sa signature et demander de réécrire un autre document qui soit plus conforme avec les désidératats des peuples d’Europe qui dans leur majorité refuse ce traité et non pas l’Europe,pour finir j’espère que les gens sauront se rappeler qui les soutients et qui les trahissent . A L de TOULOUSE

  • "je m’abstiendrai à Versailles", mieux vaut vous abstenir définitivement et rendre aux électeurs votre mandat

  • Que d’hypocrisie dans ce semblant d’explication d’une position pro européenne !

    C’est le 4 février qu’il aurait fallu faire le travail nécessaire en refusant de voter la modification de notre constitution permettant l’adoption du traité de Lisbonne.

    Mais nombre de vos "camarades" ont voté pour ou se sont abstenus. Un véritable coup de poignard dans le dos des 55% de Français ayant rejeté le TCE.

    Nul besoin également de dire que vous êtes favorable au traité de Lisbonne, nous le savions déjà. Celui-ci livre la France pieds et poings liés. Nos parlementaires ne serviront plus à rien puisque c’est désormais l’Europe qui dictera sa LOI à tous.

    LAMENTABLE position consistant à trahir les siens.

    Daniel FLAGET

    • Je vais vous dire un secret, Voynet est une anti-communiste primaire à partir de la, tout est possible pour elle , toutes les alliances , sauf l’hypothèse coco !

      C’est sur ce socle commun que se rassemble , une parti des verts, du ps et de la droite !

      Ce n’est pas nouveau plutôt Hitler que le front populaire , plus soft, plutôt laisser flinguer Aldo Moro que de voir une alliance avec le PCI !

      C’est aussi à partir de ce concept Etat-Unien que José Bové a réussi à se présenter , ou que Cohn-Bendit à la faveur des plateaux télé pour parler de 68, mais on peut en discuter !

  • Le jour venu, un bon coup de latte au cul suffira !

     :)

    Brunz

    • Je lis, je lis.....puis je me dis que tu résumes bien : un coup de latte au cul ! Pas la peine de faire un tas de commentaires pour parler de cette bonne femme qui serait digne d’aller au PS. Elle en a toutes les aptitudes et dispositions : lâcheté et mépris des électeurs.
      Anjou qui te remercie pour le résumé.

    • Heu... ne devrait-on pas plutôt considerer que Mme la sénatrice Voynet :

      - ancienne députée maire PS-Vert de Dole,
      - élue depuis 2004 sur le quota sénatorial PS de la Seine-St-Denis
      - et qui siège au ’’groupe socialiste’’ du Sénat (groupe même pas ’’socialiste et républicain’’ ou ’’socialiste et divers gauche’’)

      ...est déjà membre du PS ?

  • Madame Voynet a t’elle dit si elle avait choisi entre son mandat de sénatrice ou de maire voire de Maire adjointe de Montreuil ?

    le non cumul des mandats des parlementatires est dans le programme des Verts depuis des lustres, a été dans le projet présidentiel de Madame Voynet et même le Comité balladur ainsi que SARKO le propose dans leur projet de réformes institutionnelles.

    Alors Madame Voynet, on donne l’exemple ou on continue de prendre les éelcteurs pour des gogos ??

  • la Haute trahison dont vous faites preuve, Mme, est impardonnable. J’espère ne jamais vous croiser, vous et vos collègues qui avez dit oui. J’ai la liste et n’aurais de cesse de la rappeler à chacun et en chaque occasion.

    J’espère que cette TRAHISON vous hantera jusqu’à la fin de vos jours. Que vous soyez en faveur du traité, soit, c’est votre droit. Mais que vous trahissiez l’avis du peuple qui vous a élue est impardonnable !!! Et jamais pardonné !!

    Mme, je vous méprise.

    Pitchounet.

    • Ce qui est à déplorer dans cette lamentable affaire c’est plutôt la naïveté des personnes qui ont accordé leur confiance à cette pétainiste moderne comme la définirait probablement Alain Badiou. Les sauveurs n’existent pas, les bons maîtres non plus. Depuis le temps que dure cette sinistre comédie il serait temps d’ouvrir les yeux. Se plaindre ne sert à rien et il va falloir envisager très vite d’autres formes de luttes collectives si on souhaite vraiment éviter le pire. lul

  • Mme voynet est encore face à l’Erika vomissant ses miliers de tonnes de pétrole dans la mer.

    Qui peut bien la prendre au sérieux.....

  • Te la foutrai à emboutir de la tole chez Renault, ou dans les mines de sel du Larzac.

    Au fait, les roubles du goum, c’était pas mal trouvé. Vieux stal borné.

  • Après C.AUTAIN, D.VOYNET confirme les pratiques et ambitions de petits piliticaillons qui cherchent une place, le malheur c’est qu’elle donne une image de la gauche encore plus repoussante.

    LAMENTABLE !! j’espère que les electeurs de gauche ne vont pas marcher la dedans, ni marcher DEDANS

  • Je ne suis pas dupe : le Traité de Lisbonne, pas plus – et même moins encore – que le Traité constitutionnel, n’est pas la loi fondamentale d’une Europe véritablement écologique, solidaire et démocratique. Mais, en comparaison des traités qui régissent aujourd’hui le fonctionnement de l’Union européenne, c’est clairement un progrès.

    Qu’est-ce que c’est que cette structure qui n’est pas capable en 50 ans d’existence de pondre un traité "véritablement écologique, solidaire et DÉMOCRATIQUE." ?????
    Mais ma bonne dame c’est une structure CAPITALISTE qui veut passer par dessus l’avis des peuples. AH BON mais alors pourquoi on reste dedans, QUITTONS LA !!!

    Pourquoi pas !!!!
    De toute façon la communauté européenne ne sera JAMAIS : "véritablement écologique, solidaire et démocratique." Sinon ce serait fait depuis longtemps.

    Bourguignon

  • Chère Madame Voynet, je ne suis pas allé assez loin dans mon premier propos. Puisque votre position parait de plus en plus bien "cernable", ce qui n’a souvent pas été le cas chez les écolos où l’on s’interrogeait souvent pour savoir s’ils n’avaient pas vraiment fumé la moquette. Ce qui d’ailleurs se confirme lorsque l’on entend et lit les raisonnements d’un certain Lipietz, et qui en plus confirme que vous n’êtes qu’une écolo de salon !

    Je sais, vous vous targuez d’avoir prévenu et mis en garde les populations sur le réchauffement climatique et ses causes, ce qui n’est absolument pas exact car se furent que quelques scientifiques qui les premiers osèrent émettre l’hypothèse de la catastrophe écologique en devenir, vous ne fîtes alors que prendre le train en marche. Mais toutefois sans aller au fond du problème en dénonçant l’hyper-productivité du principe capitaliste comme la cause essentielle de se bouleversement planétaire.

    Vous avez donc continué à faire des théories fumeuses et prétendues écologiques vous appuyant sur la raréfaction du pétrole, prétexte à développer des moyens écologiques divers et variés pour pallier à cette pénurie d’énergie ; on a déjà affaire à la généralisation des agro-carburant et l’on entrevoit que ce n’est pas du tout la solution. Le pire sans doute, pour se bien faire voir, on vit alors certains de vos amis aller prendre part à la mascarade du Grenelle de l’environnement. Mais jamais la bonne question a été posé, peut-on avec un système ultralibéral garantir le bien fondé de la réflexion écologique. A l’évidence : non ! Donc vous ne fîtes jamais en réalité de la véritable écologie politique.

    Madame vous avez trompé vos électeurs et les quelques naïfs impressionnés par de beaux propos.

    Madame, je ne vous salut pas !

    Michel Mengneau

  • Participer au coup de force contre la démocratie, doublement, en approuvant le nouveau TCE et en laissant passer le viol de la démocratie, ce n’est pas spécialement choisir l’Europe .

    Ni gauche, ni écolo, mais grise, bourgeoise et anti-démocratique.

    Il est inconcevable que des écolos partagent un même parti avec une telle orientation.....

    Avoir le front de parler de choisir l’Europe alors qu’on choisit l’agression de l’Europe sociale justement, choisit de s’attaquer à la séparation des pouvoirs, choisit une orientation essentiellement ultra-libérale, rappelle autre chose.

    Ce n’est pas ça notre Europe, L’Europe xenophobe, agressive contre les immigrés, qui s’assoit sur la démocratie avec l’aide de gens comme notre amie, l’Europe qui permet à la BCE de n’être indépendante que du contrôle démocratique et non des grands bourgeois, qui reste floue sur les droits fondamentaux, cette Europe là qui a fait tant de dégâts ces dernières 20 ans, va être maintenant scellée dans le bronze, encore plus difficilement réformable par le renfort d’une partie des verts en Europe.

    Vous vous tamponnez de la démocratie et des droits des peuples , je ne vois pas ce qu’il y a d’européen là dedans sauf de rappeler d’autres projets très anciens, basés sur le viol des volontés des populations.

    • Depuis le manifeste de Marx, la politique consiste à trouver des prétextes pour contourner la nécessité :

      Car s’il est nécessaire de prendre conscience de l’incompatibilité de la logique capitaliste avec le devenir humain, cela entrave une chère "liberté d’inconscience" ...

      En effet, si je veux continuer à dormir au dernier étage d’une maison qui brûle, ce qui me contrarie au plus haut point, ce n’est pas le jour "artificiel" que provoquent les flammes, ce sont tous ces "excités" qui crient "au feu" !

      Alors, au nom d’une soi disant "Liberté de conscience", dormons, qui en suçant sa peluche verte, qui en imaginant un petit cauchemar bien confortable où les catastrophes sont sans appel, donc sans "devoir d’intervention" : le désespoir est si confortable que les élus du peuple lui en donnent l’exemple en s’abstenant !

  • Pourquoi les candidates et candidats montrent-elles (ils) toujours tant leurs dents sur les photos ? Serait-ce pour nous convaincre qu’elles (ils) ne mordent pas ?

    Il est vrai que leur propos ont peine à le faire...

    • Les Verts ont choisi de s’autodetruire c’est le prix de la soif de pouvoir :

      Municipales 2008 : Les Verts : l’explosion finale

      mardi 5 février 2008, Jean-Paul DAMAGGIO

      http://www.la-sociale.net/article.php3?id_article=378

    • aux prochaines élections je demande aux verts entre autres candidats de faire imprimer leurs bulletins de vote en papier" lotus" !! ils serviront au moins à quelque chose !
      pour le reste la "citoyenne "voynet est pitoyable et lamentable mérite t-elle ce beau nom de citoyenne ?) mais à quoi sert donc de voter dans une soit disant démocratie !!
      "l’axe du bien" a dit dictature en parlant de l’Iran ,de l’Irak de saddam etc...mais cela s’instaure au jour le jour avec des députés sans courage et des dirigeants sans contradicteurs !

    • les verts sont sortie du fruit mais il ne faut pas a voiner l europe des profits pour certain qui ne sont que les supports de la haute bourgeoisie ils jouent leur role de sociaux democates toujour dans l ombre des petit profits pour casser le moral de la classe laborieuse et nous faire courber l echine mais le peuple se reveillera un jour et les mettra au grattin et au turbin " toubie or note toubibe ".le seinomarin.

  • Les tribulations d’une verte pas mure !momo11

  • Quelle chef d’oeuvre de casuistique jésuitique ou stalinienne !

    Y aura-t -il des gueux pour lui demander des comptes ?l

    • Et les Montreuillois qui massivemebnt ont rejetté le traité en 2005 se mobilisent encore aujourd’hui pour un référendum, ou encore se battent pour un cioné d’Art et d’essai menacé par le dogme européen de la concurrencelibre et non faussée vous vous foutez de leur gueule tout en demandant qu’ils votent pour vous ?

      RDV le 9 Mars au soir chere Madame !

      Camille.

  • Rappelez vous fin 1999, notre ministre de l’environnement Dominique Voynet n’avait pas voulu écourter ses vacances à l’ïle Maurice déclarant que "ce n’était pas la catastrophe écologique du siècle".

    http://www.dailymotion.com/video/x1...

    titeuf

  • En nous faisant part de ses réflexions, je me demande si finalement cette femme n’est pas tout simplement inconsciente.

    En tout cas, si en tant qu’écolo elle ne savait pas ce que voulait dire : "prendre une volée de bois verts", maintenant elle le sait.

    M.M.

  • LE TRAITE DE LISBONNE, C’EST CLAIREMENT UN PROGRES

    Alors faut développer !

    Clairement = donc c’est très apparent ! dans quel chapitre ?

    Un progrès = donc des articles doivent amener les citoyens à dire =
    nous allons mieux vivre ! Lesquels ?

    Si vous ne répondez pas à ces questions, alors vos arguments sont
    du vent !!!!

    Votre projet politique est je pense la constitution en France d’un
    Centre Gauche avec l’acceptation du cadre du marché capitaliste.
    D’où des alliances nationales quelque fois avec le modem !
    C’est pas grave, les Verts sont avant tout écologiste, le social,
    ça peut passer après, et pour faire payer des taxes aux consomma-
    teurs, alors là OK !

    Heureusement que dans votre parti, qui a eu le mérite d’exister
    pour mettre l’écologie dans le débat politique il y a des courants
    qui s’inscrivent plutôt dans une dynamique rouge/verte et qui donc
    par cohérence ont dit non au traité de Lisbonne !

    Pour l’avenir de nos enfants ... et de la planète !

  • J’aimerais savoir si vous avez décidé de démissionner de votre mandat de sénatrice si vous êtes élue à la Mairie de Montreuil comme maire ou maire adjointe, pour respecter le projet du parti vert. (Non cumul des mandats)

    Ce quii m’étonnerait beaucoup puisque nous savons donc que vous êtes capable de toutes les arguties imaginables pour justifier votre abandon des principes démocratique et donc des règles de votre propre parti.

  • MADAME,

    Votre prise de position,(pardon de non-position),illustre parfaitement vos difficultés à manier le double language.

    Votre discours "fourre-tout"(qui n’a rien de sexuel)est de plus en plus difficile à tenir.

    Ben oui,le cul entre deus chaises,c’est peut-etre efficace pour les hemoroides,mais pas en politique !

    N’étant pas médecin comme vous,je m’en tiendrai donc à l’aspect de vos élucubrations(je m’excuse ANTOINE)politiques.

    Ce qui vous caractérise en politique c’est votre coté "ANTI",vous n’etes pas la seule je vous l’accorde,votre Cde "con-bandit",celui qui voulait pendre les patrons en 68,et qui bouffe à leurs gamelles aujourd’hui,en connait un rayon dans le domaine du double language et des vestes reversibles.

    Bref,si vous soignez vos malades comme le peuple de FRANCE,changez de métier !

    La déontologie médicale ça existe,ET EN POLITIQUE AUSSI !

    LE REBOURSIER

  • Allez donc sur le site dont on vous donne l’adresse à la fin de l’article, c’est à dire sur le blog de Dominique Voynet et vous pourrez lire ce qu’en pense ses électeurs et la réponse pitoyable qu’elle leur fait ! C’est édifiant

  • Les écolos, finalement, c’est comme les arbres (voilà une comparaison qui devrait les ravir) : les feuilles sont vertes mais le tronc est brun !
    On veut bien la nature, mais pas la démocratie qui la défend (voir la désignation de leur candidat aux présidentielles).

  • Madame Voynet,

    Pour ne pas voir que l’Union européenne (comme ses avatars précédents), depuis qu’elle fonctionne et comme elle fonctionne est au service exclusif des capitalistes européens et mondiaux, et ce de plus en plus. A tous les niveaux le libre marché est prioritaire, contre les besoins sociaux aussi bien que contre les demandes environnementales (qui sont pourtant votre fond de commerce).
    Le TCE de 2005 n’avait pour objectif que de donner encore plus d’aise aux gouvernants en les protégeant du peuple. En limitant l’espace de choix futur des peuples il constituait une terrible régression démocratique. La campagne référendaire a permis de démasquer le camouflage. Deux peuples européens consultés ont rejeté massivement ce traité. La plupart des autres n’ont pas même été consultés.
    Le traité de Lisbonne n’est qu’un nouveau camouflage concocté par l’oligarchie européenne. Plusieurs dirigeants européens ont avoué que le contenu était le même.
    Et ce traité, les membres de la Commission et les gouvernements se sont mis d’accord pour en soustraire à tout prix la ratification à leurs peuples. Parce qu’ils savaient que leurs peuples, si on leur laissait le temps de le lire, refuseraient le traité. Sarkozy n’est qu’un membre de ce complot multinational immonde.

    Pour affirmer, comme vous le faites, Madame la sénatrice, que le renforcement institutionnel du pouvoir des oligarques « c’est clairement le progrès », il faut soit être complice, soit être trop bête.
    Je reste perplexe.
    Dans un cas comme dans l’autre, en aggravant son assujettissement, vous avez trahi la confiance du peuple.

    Jean-François

  • Que dire, madame, devant une telle trahison. N’essayez pas de vous justifier, c’est injustifiable. Ce peuple de France qu’il était de votre devoir de défendre, vous l’avez baîllonné, vous l’avez foulé aux pieds. Aucune raison ne valait cela. Puisse l’histoire vous pardonner.

  • qu’est ce qui sépare D. Voynet de Jean-Luc Bennahmias ?

    Ils sont Verts l’un et l’autre

    - à part que l’une est sénatrice et l’autre député européen ?

    - Il est candidat à Marseille et co-fondateur du Modem.

    extrait de http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Luc_Bennahmias

    Déçu du manque d’espace politique pour Dominique Voynet lors de l’élection présidentielle de 2007, il lance avec Marie-Hélène Aubert et Marie-Anne Isler-Beguin un appel public pour qu’elle cède sa place à Nicolas Hulot. Après le scrutin, il annonce son départ pour le Mouvement démocrate de François Bayrou. Il justifie cette décision par le score de la candidate des Verts au premier tour de l’élection présidentielle de 2007 qui « ramène [le parti] trente ans en arrière ». Il ajoute ne plus « croire à la structure du parti ». Il voit dans la création du Mouvement démocrate « le cassage des blocs et une façon de faire de la politique différemment, sur la base du compromis et d’une société réformiste ». C’est l’aboutissement d’une évolution politique qui l’avait mené de la radicalité écologiste au centrisme, il avait déjà aux Journées d’été des Verts de Coutances en 2006 publié une tribune dans Libération où il demandait que les Verts alignent leur programme sur les opinions de leur électorat qu’il définissait comme centriste.

    François Bayrou l’a nommé membre du bureau éxécutif national provisoire.

    Il continue de siéger au sein du groupe des Verts au Parlement européen.

    Il est aujourd’hui tête de liste pour les municipales de mars 2008 à Marseille.

    Mais ensuite ?

  • Elle avait déjà fait la big trahison : sacrifier les verts pour faire l’union de la gauche et vendre le mouvement écolo contre un strapontin de ministre.

  • je pense qu’à MONTREUIL , elle a perdu.
    Si certaines personnalités dites de gauche avaient le courage de se présentaient contre des maire de droite plutot que de se livrer a des petites manoeuvres politiciennes contre des maires communistes ou apparentés, elles seraient élues.

    • Ben moi je pense que si certaines personnalités et certains électeurs (faut pas oublier qu’on a les élus qu’on mérite) dits de gauche avaient compris que le PCF est devenu un boulet qu’il faut fondre, la gauche n’aurait pas perdu toutes les élections présidentielles depuis 1995...
      Au milieu du non choix imposé entre une gauche énarque, et une gauche pubère qui croit au père Noel Besancenot, la victoire de Voynet apporte un peu d’air frais.

      Trop tard malheureusement.

      En tout cas bravo pour la clairvoyance ;)

Derniers articles sur Bellaciao :