Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

"Français de souche" : Houria Bouteldja à nouveau devant les tribunaux !

jeudi 27 septembre 2012 - Contacter l'auteur

Le Parti des Indigènes de la République (PIR) annonce dans un communiqué que le Parquet (qui représente le gouvernement français) a fait appel de la relaxe prononcée en janvier dernier en faveur de Houria Bouteldja, alors que ce dernier avait à l’époque requis cette relaxe, au moment de l’audience. Cet acharnement, qui amènera Houria à comparaître le 15 octobre prochain devant la Cour d’Appel de Toulouse, est parfaitement symptômatique de la politique de nos dirigeants. Pas un mot quand certains lancent des provocations insultantes, racistes, stigmatisantes et dangereuses à l’encontre d’une partie de la population, mais des poursuites judiciaires à l’encontre des antiracistes !

Communiqué du PIR :

En janvier dernier, Houria Bouteldja a été relaxée. Ce fut un échec cuisant pour l’Agrif et ses supporters, et une victoire importante pour les véritables antiracistes qui dénoncent la conception raciale de l’identité française.

Pour mémoire, lors du procès, l’association nationale-identitaire a été incapable de définir qui sont les "Français de souche", or s’il n’y a pas de victime, il n’y a pas de délit. Cette expression nous dit le jugement "n’est en aucun cas un acquis validé par la recherche scientifique", "surgit réellement dans les discours officiels à l’attention des Français installés à l’étranger et plus particulièrement à ceux d’Algérie auxquels s’adressait le général de Gaulle" et "va prendre son essor dans les années 80 sur un mode néo-raciste avec la politisation de la question de l’immigration et des enfants de l’immigration que cet artifice de langage tend à matérialiser en race définie en creux".

Sans surprise, l’Agrif a fait appel. Le Parquet qui avait successivement classé sans suite la plainte de l’Agrif et requis la relaxe lors de l’audience, a également fait appel.

Résultat : Houria Bouteldja sera jugée à nouveau au pénal par la Cour d’appel de Toulouse le 15 octobre prochain, à 14 H.

Le PIR

Nous appelons à soutenir Houria à l’occasion de cette comparution, et à interpeller dès maintenant le gouvernement à ce sujet.

http://www.europalestine.com/spip.php?article7641

Mots clés : Discriminations-Minorités / Justice-Droit / Solidarité /
Derniers articles sur Bellaciao :