Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

LE PUTSCH ROYAL

mardi 6 juin 2006 - Contacter l'auteur - 27 coms
http://www.leplacide.com/

de Pierre MARCELLE

De ce que ratiocina Ségolène Royal (1) à propos de sécurité, on n’a pas fini de disputer, mais quelque chose s’est dit là qui laissera une trace.

Et déjà, je sens qu’il va me falloir me contraindre pour exprimer en termes polis ce que ce manifeste m’inspire.

Au-delà de ses prémices d’une lamentable indigence rhétorique ("la droite n’a pas le monopole...", etc.) ; au-delà de ce qu’il suinte de morgue de classe (la mise sous tutelle des allocations familiales pour redire que les pauvres, décidément, sont infoutus de gérer le pognon qu’ils n’ont pas) ; au-delà d’une perception de la réalité sociale réduisant les "émeutes" de novembre à une statistique (« En 2005, 45 000 voitures brûlées, c’est le double de l’année précédente ») ;

au-delà des extravagances ("Pourquoi les militaires ne seraient-ils pas socialistes ?") d’un projet d’encadrement de la racaille dont on sait déjà d’expérience que "ça ne marche pas comme ça", ce discours fait surtout songer à une tentative de putsch.

En posant en dogme un sécuritarisme de rupture avec l’identité socialiste, il rappelle le décret selon lequel « la France n’a pas vocation à accueillir toute la misère du monde (2) » ; où la Sécurité, promue « premier droit de l’homme », épouse sans vergogne la Propriété ­ qui ne serait pas le vol... Légitimant le discours de la droite, Royal dit que, si son parti a perdu en 2002, ce n’est surtout pas parce que son programme n’était pas socialiste.

Et que son programme, à elle, c’est un Bad Godesberg sécuritaire. Avec (ou faut-il plutôt dire contre) 30 % de nouveaux adhérents à 20 euros, prix à payer pour élire entre soi sa candidate à l’Elysée, le PS sera-t-il enfin en mesure de s’opposer à Mme Royal ? (Mais s’opposer, sait-il encore seulement ce que cela veut dire ?)

(1) Mais comment la nommer ? Entre le trop familier « Ségo », qui fait à « Sarko » une pauvre rime et une bisyllabique symétrie, le mièvre « Ségolène », qui serait à Royal ce que maman est à mère, et le seul et adoubant patronyme (orphelin du préalable Mme) que tentait vendredi le Monde en une, la profession balance.

(2) Je fais souvent ce rêve absurde mais pénétrant d’un socialiste de plateau télé qui, ayant fait l’acquisition d’une paire de couilles, rétorquerait benoîtement : « Ah... Pourquoi ? »

http://www.liberation.fr/page.php?A...

Mots clés : Dazibao / Elections-EluEs / Partis politiques / Pierre MARCELLE / Présidentielle 2007 /

Messages

  • MAIS QU’ATTEND DONC MADAME ROYAL CANIN POUR PRENDRE SA CARTE AU FN ;

    • je suis désolé mais dans "vraie vie" il existe réellement des gens qui privent leurs enfants du nécessaire.

      Qu’ils soient riches ou pauvres il existe réellement des parents "indignes", ou inaptes à élever des enfants.

      Alors qu’il y ai un filet de sécurité permettant aux enfants de bénéficier des alocs qui sont faites pour eux où est le problème ?

      Les alocs sont-elles faites pour permettre au géniteur de s’acheter le dernier grand écran pour la coupe de foot !

      Certains raisonnements sentent le bourgeoisisme encostardé badigeonné en rouge ou en noir, mais seulement "badigeonné car en dessous....

      foin de langue de bois ...............

    • Le FN n’en veut pas, elle est trop à droite.

    • " .... Les alocs sont-elles faites pour permettre au géniteur de s’acheter le dernier grand écran pour la coupe de foot ! ..."

      ... décidément, cher auteur de ces lignes, on est vraiment au ras des pâquerettes ! ....

    • Dis donc dugenou,la derniére fois que t’a vecu avec 500 euros par mois c’était quand ?"il prive leur enfants du necessaire pour un ecran plasma".
      Je vis dans une cité,je connais pas mal de monde dont un bon nombre sont au RMI et ont des enfants.Je n’ai encore jamais vu d’écran machin nul part !
      Ca va pas mal les préjugés et les images,j’allais dire d’épinal,mais c’est plutôt celles de la télé.
      Je te jure qu’il y en a c’est vraiment des tâches !
      Jean Claude des Landes

    • "Foin de langue de bois" ?????"

      Non, mais de qui vous moquez-vous ? En quoi le problème "des gens qui privent leurs enfants du nécessaire" est-il le problème principal d’un programme présidentiel de GAUCHE ? C’est en tout cas par ce point que Mme Royal entame la présentation du sien. Avec la remise en cause emberlificotée des 35 heures, on sent là un formidable sens social des priorités !

      Et surtout qu’on arrête de nous bassiner que "ça existe dans « la vraie vie »". Tout existe dans "la vraie vie" ! À commencer par les inégalités qui vont se creusant, une élite qui utilise l’entreprise privée mondialisée pour mettre le monde en coupe réglée, des avancées sociales pulvérisées, des services publics anéantis (je pourrais vous en servir des kilomètres sur l’état des hôpitaux et de l’Éducation Nationale, par exemple).

      Et la première question que vous vous posez, vous (et Ségolène), sur ce monde qui s’effondre, c’est de savoir si les "alocs sont faites pour permettre au géniteur de s’acheter le dernier grand écran pour la coupe de foot !". C’est ça que vous voulez, vous et cette faisane de Ségolène ou ce coquelet de Sarko : remettre les pauvres au pas, "éduquer" les parents de pauvres, RÉTABLIR L’ORDRE ? Comme Pétain ?

      Il paraît que toutes les opinions sont respectables, mais des fois, j’ai du mal ! J’ai le coup de pied au fesse qui me démange*.

      Le Yéti

    • c’est vrai on quitte le bourgeoisisme encostardé et ses pseudo bons sentiments nian nian, pour entrer dans le réel, avec sa diversité.

      j’ai trop eu devant moi des "syndromes dépressifs " en arrêt de travail réactionnel à des surendettement pour savoir que tout le monde n’est pas apte à gérer son budjet !

      Il y a bien entendu d’autres cas de figure, notamment ceux qui sont au niveau du seuil de pauvreté

      Ceci dit mon énervement est aussi et surtout du à l’incapacité des politiciens "professionnels" de relayer notre non de gauche du 29 mai, chacun reste crispé dans sa chapelle protégé par ses dogmes et ses vérités.
      Résultat un boulevard pour les néo-libéraux et leurs adeptes qu’ils soient peint en rose ou autres, ceux qui ne donnent pas suite à notre élan du 29 sont leurs complices de fait.

    • Cher MARCELLE,

      "Non, mais de qui vous moquez-vous ? En quoi le problème "des gens qui privent leurs enfants du nécessaire" est-il le problème principal d’un programme présidentiel de GAUCHE ?"

      Personne n’a jamais dit que ce problème était le problème principal des gens de gauche. C’est peut-être bien le premier problème qui a été traîté, mais personne n’a jamais dit que c’était le problème principal. Cependant, il doit être traîté et je ne vous ai pas entendu sur le sujet.

      "C’est en tout cas par ce point que Mme Royal entame la présentation du sien."

      Ah, je suppose que vous vous êtes senti bien mal à la relecture de votre petit texte pour ajouter cette phrase. Merci de le reconnaître.

      "Avec la remise en cause emberlificotée des 35 heures, on sent là un formidable sens social des priorités !"

      Cette mesure fait chier tout le monde, je pense qu’il ne s’agit absolument pas d’un problème gauche droite.

      "Et surtout qu’on arrête de nous bassiner que "ça existe dans « la vraie vie »". Tout existe dans "la vraie vie" ! À commencer par les inégalités qui vont se creusant, une élite qui utilise l’entreprise privée mondialisée pour mettre le monde en coupe réglée, des avancées sociales pulvérisées, des services publics anéantis (je pourrais vous en servir des kilomètres sur l’état des hôpitaux et de l’Éducation Nationale, par exemple).
      Et la première question que vous vous posez, vous (et Ségolène), sur ce monde qui s’effondre, c’est de savoir si les "alocs sont faites pour permettre au géniteur de s’acheter le dernier grand écran pour la coupe de foot !". C’est ça que vous voulez, vous et cette faisane de Ségolène ou ce coquelet de Sarko : remettre les pauvres au pas, "éduquer" les parents de pauvres, RÉTABLIR L’ORDRE ? Comme Pétain ?"

      Monsieur, quelle est la question que vous vous posez, vous, en vous levant le matin ? Parlez, je pense que l’on se fera un plaisir de vous répondre.

      Ce que votre platitude rhétorique démontre, c’est qu’il va être très difficile de changer les choses en France. On est les meilleurs pour critiquer, mais on ne propose rien. Vous avez raison, ne changeons rien et plaignons les pauvres : tout ira beaucoup mieux !!

      Peace and love

      Gongombre

    • "RÉTABLIR L’ORDRE ? Comme Pétain"

      mon maître à penser serait plutôt Robespierre ( Maximillien bien sûr pas son frère)

      ordre et désordre font partie de la "vraie vie" je sais ce terme emmerde !

      mais tous vos ( y compris les miens) beaux sermons qui cachent une "vraie misère" celle du non de gauche incapable d’être relayé efficacement pour 2007 par ceux qui s’en sont fait les porte-paroles en 2005

    • Cette mesure (NDLR : les 35 heures) fait chier tout le monde

      Vous tenez cette unanimité de quel sondage, sur quelle échantillon de quel quota représentatif, M. Le Gongombre ?

      Monsieur, quelle est la question que vous vous posez, vous, en vous levant le matin ? Parlez, je pense que l’on se fera un plaisir de vous répondre.

      Pleins de questions le matin, le soir, le jour, la nuit. Et pour ce qui est de causer, j’ai déjà commencé, sans attendre l’incitation gongombrière : quelques billets.

      On est les meilleurs pour critiquer, mais on ne propose rien. Vous avez raison, ne changeons rien et plaignons les pauvres : tout ira beaucoup mieux !!

      J’aime particulièrement le "Vous avez raison, ne changeons rien" ! Vous prenez vos désirs pour mes réalités, mon vieux ! Pour ce qui est de mes modestes propositions, n’avez qu’à piocher dans les textes du lien ci-dessus, vous en trouverez. Je sens qu’elles vont vous enchanter, comme celles sur les entreprises ou sur les banques, par exemple.

      Peace and love

      HA HA HA HA HA HA ....

      Le Yéti

    • Yéti,

      Tu refuses le monde capitaliste, c’est tout... Tes mesures sont excellentes en principe mais irréalisables. Pourquoi ? Parque l’homme est mauvais par nature, tes textes d’un égoïsme flagrant et d’un egocentrisme démesuré ne font que le confirmer. Tu veux le beurre, l’argent du beurre et les fesses de la crèmière ? Pourquoi ? As tu vraiment besoin de tout ça ? Pourquoi faire ? Tu portes tes regards sur les riches, pourquoi ? Focalises toi donc sur les pauvres, rends toi utile.

      How many roads must a man walk down, before you call him a man ?
      ...

      Amicalement

      Gongombre

    • Tu refuses le monde capitaliste, c’est tout...

      Ça, c’est fortiche comme analyse !

      L’homme est mauvais par nature

      Le bon vieux péché originel ! Attendons stoïquement le paradis, après la mort...

      tes textes d’un égoïsme flagrant et d’un egocentrisme démesuré ne font que le confirmer. Tu veux le beurre, l’argent du beurre et les fesses de la crèmière ? Pourquoi ? As tu vraiment besoin de tout ça ? Pourquoi faire ?

      Là, on joue la tentative de culpabilisation gratuite, tout à fait dans la mouvance judéo-chrétienne du style l’homme est mauvais par nature.

      As tu vraiment besoin de tout ça ? Pourquoi faire ? Tu portes tes regards sur les riches, pourquoi ? Focalises toi donc sur les pauvres, rends toi utile.

      L’Évangile selon Saint Gongombre.

      Amicalement

      Faut-il que je tende l’autre joue ?

      Le Yéti

  • Attention à tous,

    Royale, comme Sarko, sont en pleine "com", de manips où on sait qu’on va faire réagir avec quelques phrases-chocs suivis par des sous-chapitres que personne n’entend. Les sous-chapitres étant en général légerement moins à droite que les effets d’annonce afin de pouvoir, la main sur le coeur, annoncer qu’"on" n’a pas dit ce qu’on a dit.

    Royale dans sa charge sécuritaire voulait faire passer 3 messages : "Fermeté contre la délinquance des pauvres", "allocs sous contrôle", "encadrement militaire des primo-délinquants".

    Un "flash" médiatique donc, destiné à jouer l’electorat sécuritaire. Et surtout à écarter le débat des questions essentielles : Insécurité sociale, ultra-liberalisme, etc...Un flash pour préparer sa future politique si elle est élue, politique blairiste, social-liberale de choc. Mais surtout des messages essayant de faire jouer les ressorts de l’émotion et des bas sentiments, des comportements de meute.

    Nous sommes partis pour des kilomètres de "Com", où on soigne les provocs, où la clameur des médias monte, où on passe d’un sujet à l’autre à toute vitesse, la controverse sur le precedent étant à peine retombée, où on cherche à tout ramener à de la sympathie pour une personne . Le bruit et le tumulte servant à faire parler et faire taire toutes les "petites" musiques qui font appel à la raison.

    Face à celà, nous (je...) tombons souvent dans la provocation, dans la colère légitime mais qui nous empêche de voir clair quand celle-ci légitimement nous submerge...

    Il faut déconstruire patiemment tous les messages, les déclarations en les faisant publiquement se confronter avec la réalité de la politique menée par Royale et la droite aux affaires dans le PS,tout autant qu’il nous faut déconstruire l’argumentaire de Sarko qui joue sur les mêmes registres.

    Rappeler les ségoreures de la campagne du referendum, l’indignité des propos engagés :
    - Le soutien à des attaques contre la démocratie,
    - L’attaque des conquêtes sociales essentielles,
    - L’attaque contre les principes de la séparation des pouvoirs,
    - Le soutien à un texte visant à mettre dans une même phrase les droits des êtres humains et les droits des entreprises (c’est comme si on accordait la liberté au renard et aux poules dans un poulailler),
    - Les agressions contre la majorité de gauche noniste en pretendant que les nonistes de gauche s’alignaient sur le Pen, etc....

    Rappeler les politiques menées par la droite du PS quand elle était aux affaires, avec comme soutiers les Hollandes, les Royales, les Fabius, des Langs, les DSK, etc... Royale ne fit pas exeption, elle fut un pur produit de ce système pré-blairiste, celui qui conduisit à l’ascencion de LePen au 2eme tour d’une présidentielle.
    La présenter maintenant comme neuve, un poulet de l’année, est une farce grotesque, une grande pub mensongère , un tam-tam berlusconien...

    Notre registre à nous sera de proposer autre chose, du concret, et nous avons les propositions du PC, de la LCR, de LO, de personnalités éminentes, de nombreuses associations comme ATTAC par exemple, mais au delà du concret des propositions il nous faudra, à nouveau, réussir le tour de force de poser le débat, d’argumenter, de décortiquer les choses ET de le faire savoir, comme celà fut fait dans la bataille pour le referendum.

    Difficile quand nous allons rentrer à toute vitesse dans les manips émotionelles de grande ampleur.

    Un des axes essentiels sera de porter le fer sur LePen, Sarko et Royale en les accusant de favoriser l’insecurité sociale et d’essayer de détourner la réaction de la majorité sociale vers des logiques sécuritaires tournées contre les plus pauvres, les plus désherités.

    Le détournement médiatique, sarkozien et royaliste, des préoccupations légitimes de la population vers des sujets sécuritaires est miserable et scandaleux.

    La dernière enquête du "Baromètre Politique Français (2006-2007)" (CEVIPOF - Ministère de l’Intérieur ) indique clairement qu’"on" essaye de faire remonter un sujet de préoccupation sécuritaire dans la population, alors que celui-ci commençait à être relativisé :

    A la question "Quel est le problème qui vous paraît le plus important aujourd’hui pour la France ?"
    "la sécurité des biens et des personnes" obtient 6% et ses situe en 7eme position, loin derrière le chômage, les inégalités, la hausse des prix, etc....Ca c’est pour la Ségolène...

    "Limmigration" obtient 5% , en 8eme position des préoccupations des français, et ça c’est pour Iznogoud....

    http://www.cevipof.msh-paris.fr/bpf...

    L’insecurité sociale est bien un des premiers sujets de préoccupation des citoyens, par la "sécurité des biens et des personnes". Comment faire oublier celà ? Comment faire oublier en peu de temps l’énorme mouvement du CPE, qui bénéficiait du soutien d’une grande majorité ? Comment faire oublier la colère de la majorité sociale ? Son vote de raison du TCE. Comment faire oublier les raisons des émeutes de banlieues ?

    Amener le débat sur la délinquance en premier, comme première ouverture sérieuse du feu d’une campagne electorale, mérite de s’y arrêter sérieusement. "On" essaye là de détourner des colères sociales pour les jeter qui contre les immigrés (Sarkos) qui contre des primos-delinquants et leurs familles (Royale)...Les uns et les autres, de Nicolene à Ségolas, cherchent à provoquer des affrontements internes à la population.

    Royale aurait pu commencer par faire un "coup" médiatique sur le terrain social... Non, elle choisit ce qui divise les couches populaires. Elle aurait pu faire un scandale contre la délinquance financière, infiniment plus coûteuse dans la vie des gens.... Non....

    En fait, le terrain sécuritaire, les attaques contre les immigrés, pour la droite, l’extreme droite et la droite de la gauche, sont les seuls terrains suceptibles d’être populaires sans avoir à s’attaquer aux vrais problèmes, à condition de mener les propagandes adequates .

    Il s’agit de masquer l’essentiel, les "necessités" de s’attaquer aux travailleurs en Europe (je pourrai aisément détailler celà, de Bolkenstein, au TCE, aux objectifs de baisser de 3% la masse salariale en Europe, etc) imposent de faire battre tambour très violemment sur autre chose, valable surtout quand ça permet de dresser des "pauvres" contre des "pauvres".

    C’est un jeu à la con très dangereux, miserable, mais ils n’en ont guigne, le Royalisme, frère de lait du Sarkozisme est irresponsable pour la société.

    Copas

    • le vrai coup médiatique aurait été que le non de gauche soit relayé efficacement pour les élections de 2007 par un Front qui ne soit plus National mais de gauche

      hélas............................

      Ségolène et autres zigotos ne font que profiter d’un vide sidéral !!!!!!!!!!!

    • Merci Mr Copas
      Voilà ce qu’on aimerait entendre aux infos de 20h.
      Voilà ce qu’on aimerait entendre de la bouche des politiques(ils nous fatiguent avec leur guéguerre....Qu’ils se mettent ensemble dans un même parti et ce sera plus clair pour tout le monde....)
      J’apprecie souvent vos écrits, vos prises de positions.
      Turandot

    • C’est exact, Mr COPAS

      D’ailleurs, en regardant les stats, 34% de TF1 + 17% de France 2 = 51% , majorité absolue.
      En ce qui concerne la "vraie vie" dont parle si volontier certaines personnes, elle n’a pas grand chose à voir avec la grande délinquance ni le danger terroriste.

      Je suis toujours admiratif devant ces gens qui disent connaitre la "vraie" vie, les "vrais" gens.

      La vraie vie est assez chiante, dans l’ensemble en France, d’où les audiences record des émissions merdiques et des journaux télévisés à grand titres spectaculaires.

      dans l’ensemble, en france, il y a beaucoup plus de petits bourgs peinards ou rien ne se passe que de banlieues en feux avec de la caillera qui dégomme de la volaille.

      Plus concretement, en matière d’insécurité, c’est plutôt les samedis soirs lors du retours des sorties en boite de nuits que les lapins et les renards sont en grave danger de mort sur les routes nationales.

      C’est vrai, les médias ne parlent que d’une très petite partie de la réalité quotidienne, sans doute parce que la plus grande partie de cette réalité n’est pas assez spéctaculaire.

      La dernière fois que j’ai vu quelqu’un plein de sang, c’était un petit vieux qui a eu un malaise sur le parking d’un Carrefour. Le temps que l’agent de sécurité trouve de quoi le désinfecter, le sang avait déjà coagulé, le petit vieux ne voulait plus qu’on l’aide. Il voulait qu’on lui foute la paix.

      Il avait un peu raison : on s’occupe de lui juste parce que ça fait désordre du sang sur le Parking.
      Il a compris que c’était pas vraiment pour l’aider, mais surtout pour qu’il dégage vite.

      Très très loin du bruit et de la fureur de ce qu’on voit à la télé, le quotidien des petites misères des vrais gens est sans doute trop insignifiant pour qu’un politique s’y interesse.

      jyd.

    • « La vraie vie est assez chiante, dans l’ensemble en France, d’où les audiences record des émissions merdiques et des journaux télévisés à grand titres spectaculaires. »

      La politique et le politique ont pour seule raison d’exister celle de s’occuper de ce côté tristement prosaïque de l’activité humaine.

      « dans l’ensemble, en france, il y a beaucoup plus de petits bourgs peinards ou rien ne se passe que de banlieues en feux avec de la caillera qui dégomme de la volaille. »

      la « volaille » tout comme la « caillera » sont des êtres humains également respectables , quant à celui qui dégomme l’autre … il n’y a pas de surhommes mais seulement des petits hommes qui pleurent ( en cachette si ce sont des mâles ) s’ils ont bobo.

      « Plus concretement, en matière d’insécurité, c’est plutôt les samedis soirs lors du retours des sorties en boite de nuits que les lapins et les renards sont en grave danger de mort sur les routes nationales. »

      fait un stage avec les gens des SAMU et on en reparle ?

      « La dernière fois que j’ai vu quelqu’un plein de sang, c’était un petit vieux qui a eu un malaise sur le parking d’un Carrefour. Le temps que l’agent de sécurité trouve de quoi le désinfecter, le sang avait déjà coagulé, le petit vieux ne voulait plus qu’on l’aide. Il voulait qu’on lui foute la paix. Il avait un peu raison : on s’occupe de lui juste parce que ça fait désordre du sang sur le Parking.
      Il a compris que c’était pas vraiment pour l’aider, mais surtout pour qu’il dégage vite. »

      Les vrais drames sont gérés par les professionnels ( hospitaliers et flics et oui… ) loin du regard du populo qui ne cherche pas trop à connaître la « vraie vie » ( et oui je suis chiant )
      Le quidam de 2006 ne connaît que des « images » et parle de tout en « croyant » parler de la « vraie vie » ( toujours chiant ) alors qu’il ne parle que d’images crées parfois pour le manipuler.

      « Très très loin du bruit et de la fureur de ce qu’on voit à la télé, le quotidien des petites misères des vrais gens est sans doute trop insignifiant pour qu’un politique s’y interesse. »

      entièrement d’accord, hélas ….alors désespérons !?????

  • Toute la vérité sur Ségolène sur

    www.polemixetlavoixoff.com !

    parce que la dérision c’est très sérieux.

    • MAIS ELLE S’EN MOQUE TOTALEMENT DE SES "IDEES LA SEGO

      c’est juste pour occuper les medias et qu’on parle d’elle , la preuve , elle approuve le programe du PS qui ne reprend pas ses positions ou les s’occupait des pauvres gens qui souffrent , ce matin , elle ne s’en occupe plus !
      ils ont joué leur role dans son plan produit , il fallait pas croire ce qu’elle disait , elle fait pas partie des pauvres gens , et à part , peut etre , une amourette ado , elle n’a jamais souffert de rien .
      Si on veut contrer son plan marketing , il faut envoyer des mails aux journaux pour leur dire qu’on en a rien à battre de ses "idées " .

      claude de toulouse .

    • Il faut comprendre que les médias ,par l’intervention de l’ump,Déforment toutes les paroles de Ségolène Royal ey veulent ainsi lui supprimer la possibilité de battre sarkozy,Ne vous laissez-pas influencer par les médias.Votez pour elle ,c’est la réussite du retour à la gauche Il faut être très objectif et battre la droite très largement afin de retrouver notre France que nous souhaitons multiple ,colorée et heureuse sans crainte de subir une pression policière acharnée.Il faut que les jeunes retrouvent la confiance et du travail pour tous.Faites confiance aux socialistes !!!!

    • Ou sont ces fameux socialistes ????

    • Si c’est Royale qui se présente, c’est sûr, c’est certain : LA GAUCHE A PERDU !

      Cette femme est le symptôme d’une situation honteuse, tragique : la maltraitance des espoirs d’un peuple, sauf démagogies et sensibleries faciles (sécuritarisme et cie), au nom d’un parti qui verse dans l’hégémonie et prétend parler au nom de valeurs fortes.

      LE PS est une honte à lui tout seul.

      Avec mes regrets pour une part de ses militants, sincères certes, mais totalement perdus dans un monde qui ne peut être le leur.

      Jamais l’ensemble du "peuple de gauche" ne trouvera la force de voter pour cette personne...

      Bonne journée à tous.

      Sébastien.

    • Comment peux tu ecrire cela sérieusement ? Ne vois tu pas que depuis 6 mois tous les médias dominants déroulent le tapis rougs sous pieds de la la rombière Marie-Ségolène Royal ?
      Ne vois tu pas que votre nouvelle égérie, c’est du pain bénit pour la bourgeoisie ? Ne comprends tu pas qu’elle veut importer dans la gauche des valeurs pétainistes bien rances ?

      Jips

    • battre la droite pour avoir une bourge au lieu d’un bourge , non merci , j’ai jamais supporté la vaseline !

    • Je ne pourrai plus jamais voter pour quelqu’un qui a dit oui au TCE.

  • Y’A DES P’TITS NOUVEAUX SUR LE SITE QUI NE MANQUENT PAS D’AIR !

    Qu’est-ce que t’en penses, Le Yéti ? !?!?!?
    Y naissent ; y posent le pied par terre ; et y nous reprochent de pas vouloir la révolution, ou de pas en connaître tout ce qu’y en savent, eux !
    C’est bien sympathique tout çà...
    Sûr que çà peut bien grandir...

    Fraternité,

    NOSE DE CHAMPAGNE

    • Bayrou vient de déclarer sur france inter que le smic à 1500 euros du programme du PS est une "tromperie" : "dans 6 ans il sera mécaniquement à ce niveau, par le jeu de l’inflation." JdesP

Derniers articles sur Bellaciao :