Archives Bellaciao FR - 2002-2021 Archives : IT | EN | ES

Cliquez ici pour retrouver Bellaciao V.3 ;)

Le Communisme de Mouvement... dixit alain BADIOU

mardi 22 février 2011

Ce terme utilisé par alain Badiou dans l’Huma de ces derniers jours fait réfléchir et interroge la pratique militante .

Les évènements d’Afrique du Nord et du moyen-orient,où les peuples quotidiennement construisent des mouvements de rébellion ou de révoltes aboutissant à la chute de dictateurs et de pouvoirs autoritaires, sont instructifs en ce domaine . Organiser la lutte collectivement, réagir intelligemment aux provocations sanglantes des pouvoirs en place, amener les couches populaires misérables à entrer dans le mouvement pour éviter les manipulations "dromadaires" égyptiennes, encourager la classe ouvrière à porter hardiment ses revendications, "dégager" les directions d’entreprises complices et corrompues par le système, faire travailler ensemble avocats-enseignants-ouvriers-étudiants-paysans-journalistes-commerçants et autres professions, mettre à contribution intellectuels-artistes-juristes pour ordonner toutes les suggestions et idées qui surgissent de partout pour envisager une autre société libérée de toute exploitation en supprimant la pauvreté endémique qui détruit toute possibilité de progrès social et culturel, travailler à éliminer l’analphabétisme qui libère tous les citoyens de l’oppression idéologique des religions conservatrices et manipulatrices ,etc ...C’est du "communisme en mouvement".

Cette expression prend corps dans ce grand mouvement révolutionnaire qui évolue tous les jours devant nous et qui prend la grande bourgeoisie au dépourvu . Ce tsunami social , malgré les centaines de morts martyrs tombés au combat révolutionnaire, est produit par ce capitalisme mondialisé inhumain qui ravage la planète . Marx -Engels-Lénine l’ont prédit bien avant nous et il se réalise sous nos yeux dans sa vérité historique entraînant des masses entières de populations dans la recherche d’une autre société libre,fraternelle et égalitaire en droits et en devoirs. La construction de la nouvelle société a commencé sur les décombres de l’ancienne qui résiste encore , mais pour combien de temps ? Ce communisme de mouvement nettoie les places ,les graffitis, organise la sécurité des quartiers contre les pillards ,réorganise les circuits de production , aide les plus faibles d’entre nous à s’affranchir de toute domination autoritaire, encourage les cadres de toutes catégories professionnelles à se mettre au service de tous , corrige la police et la soldatesque de ses dérives tortionnaires et sanguinaires, juge sévèrement les corrompus et autocrates de toutes sortes par une justice digne et impartiale. Et ce n’est qu’un début ....

Certains d’entre nous boudent leur plaisir par peur de la contre-révolution. Pourtant ce n’est que comme ça que l’on empêche la contre-révolution et que le processus engagé se poursuit et se développe . Notre échec militant en Occident et particulièrement en France provient de notre individualisme et de notre assoupissement idéologique depuis le ralliement d’une majorité citoyenne qui vote la social-démocratie avec la complicité d’une partie de dirigeants communistes. Nous devons nous réveiller et prendre exemple sur nos camarades , souvent clandestins, des pays arabes qui nous démontrent leur capacité créatrice dans l’action révolutionnaire malgré les dangers physiques . Notre combat actuel et futur peut se nourrir de cette expérience de "communisme en mouvement" et le porter au pouvoir au plus vite devant la déferlante du capitalisme financier mondialisé. Sarko-DSK seront balayés sans coup férir , de même que les oligarques des quartiers parisiens et neuilléens que le couple Pinçon-Charlot décrive et raconte si bien dans leur livre.

Les apparatchiks et bureaucrates du mouvement ouvrier devraient remettre en cause leur manière dirigeante et leur interprétation du mouvement social en cours . Le feu qui couve sous la braise , malgré la cendre qu’ils s’efforcent de mettre pour empêcher l’explosion ou l’étincelle dévastatrice qu’ils ne contrôleront plus, doit être alimenter sans réserve pour permettre cette explosion social-révolutionnaire qui transformera le monde et particulièrement notre pays . Les militants sont les cuisiniers de ce nouveau monde et leur formation au combat de classe contre la bourgeoisie est auto-productive en se propageant dans les masses populaires en mouvement pour la nouvelle société .

Nous vivons ce temps historique avec passion et réalisme . Les peuples arabes , après certains peuples sud-américains, nous tracent un chemin où le "communisme de mouvement" oubliera les défauts bureaucratiques et dogmatiques qui ont trahi les idéaux révolutionnaires de l’URSS et Consorts. Le communisme de mouvement c’est quand même mieux que le capitalisme mondialisé qui produit un désert social et la misère permanente. Alain BADIOU , malgré ses détracteurs, est un penseur à lire avec passion et intérêt .

Bernard SARTON ,section d’Aubagne

Messages

  • nous sommes alors dans le vif du sujet thermidorien qui recycle les idées anciennes
    sous des formes nouvelles.Big brothers est toujours là,mais les membres du grand
    corps malade,désarticulé après l’effondrement de l’urss,cherchent un assemblage
    nouveau pour reprendre pied dans notre monde. Louis Janover Thermidoriens
    encore un effort...les éditions de la nuit.

    • Voilà qui redonne du courage pour militer, non au service d’une poignée de bureaucrates mais pour l’Intérêt général : plus que Badiou, ce sont les mouvements populaires arabes qui me redonnent de l’espoir.
      Jamais depuis la révolution d’Octobre 17 on n’aura vu des Peuples entiers affronter avec autant de détermination au mépris de la force brutale des armes, leurs dictateurs ou rois.