Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

Les Blogs attaqués.... Le ministre de la vérité et des pensées certifiées en pleine dérive....

dimanche 18 juin 2006 - 11 coms

de Copas

Il semble qu’il n’y ait pas que les sites classiques qui soient attaqués d’une façon multiforme sur le net.

Très instructives sont les mésaventures de blogs qui ont essayé d’adopter cette fameuse démarche citoyenne, si à la mode, en observant de près, et au concrêt, les moeurs des institutions locales, les heurts et déshonneurs de certaines entreprises, vues du dedans, vues du dehors....

Attaques judiciaires, pressions multiples, ....

Et, cerise sur le gateau, les prises de position, renouvelées (qui montrent que l’idée n’était pas un simple dérapage), du ci-devant RDDV , tenant du ministère de la vérité et des pensées soumises, demandant et exprimant son désir d’une entreprise de certification de l’information sur le Net, afin d’en "garantir l’authenticité" avec une "règle du jeu" et "des principes de déontologie".

Disons-le tout net, il y a de tout sur le net en matière d’information, du pire et du meilleur, mais dans les professions réglementées ayant pignon sur rue, des télés aux radios, des journeaux aux périodiques, il y a également de tout, et la profession de journalisme n’a pas échappé aux rumeurs, falsifications des infos, mensonges, fausses nouvelles, etc...., montrant en celà que le net ne fait pas pire et des fois bien mieux par sa capacité à suciter rapidement, par son extreme liberté, discussion sur les faits et correction très rapide quand l’info est très douteuse...

Mais la logique de RDDV est tout autre et doit s’integrer dans l’ensemble de sa démarche, la sienne et celle de ses amis, visant à mettre de l’ordre dans le net, introduire censure et contrôle, isoler les uns des autres (d’un côté des blogs de journalites dûment estampillés, de l’autre des blogs de simple citoyens aux droits amoindris), favoriser l’entreprise de hold’up des vieux groupes financiers, industriels sur le net pour se l’accaparer et le tondre de près.

La cuisante défaite du 29 Mai des médias non démocratiques qui a montré un média, le net, où les argumentations étaient à égalité, tarraude d’une façon multiforme l’ensemble de la classe dominante qui ne pense plus qu’il est tolerable qu’un média échappe à son contrôle exclusif.

L’absence de droits réels (et non formels) à une liberté d’expression réelle sur le net (il suffit d’une série de proces qui ,même gagnés, peuvent mettre à genoux n’importe quel site internet non affilié à une puissance financière, et mettre KO encore plus aisement un simple blog) participe à la vulnerabilité des sites internets et des blogs face à l’hydre des attaques du pouvoir, de l’état, des puissances financières, de la bourgeoisie....

L’initiative de "WebCitoyen" participe à une tentative de répertorier le plus possible les intimidations, procès et menaces apparus à l’encontre des blogs depuis un certain temps.

Sans préjuger de ce que pourrait dire les animateurs de cette initiative, je pense qu’elle mérite grand interet.

http://www.webcitoyen.com/

Cette initiative quelque part rejoint d’autres batailles et d’autres réactions qui de loin en loin se mettent en place sur des terrains complementaires, de la défense de la liberté d’expression pour Bellaciao, Indymedia et d’autres, de la défense de la liberté au travers des initiatives contre la DADVSI, liberté des échanges, contre l’expionage privé légalisé, pour la defense du logiciel libre, etc, défense contre les tentatives de contrôle des contenus du net par les fournisseurs de "tuyeaux", etc.

A l’orée de nouvelles grandes batailles politiques, culturelles, idéologiques, qui se nourrissent et se nourriront de la liberté d’expression la plus large possible des citoyens, des travailleurs et des jeunes, les bruits de botte autour du net acquierent une singulière importance et imposent de grands exigences à porter aux partis de gauche, ou qui se réclament tels, afin qu’ils s’engagent avec vigueur en faveur de la liberté du net, seul média existant où les citoyens peuvent intervenir directement.

Vive la liberté !

Copas

http://www.webcitoyen.com/
http://bellaciao.org/fr/article.php3?id_article=27392
http://www.odebi.org/new/theme/
http://www.odebi.org/docs/chantage.wmv video sur le chantage contre des députés pour qu’ils s’écrasent

Messages

  • ENTIEREMENT...

    ... d’accord avec toi !

    Salutations fraternelles !

    NOSE DE CHAMPAGNE

  • Il est comique ce ministre , lui qui a été condamné par la justice pour blanchiement d’argent, veut donner des leçons de déontologie.

  • RDDV, oui, nous connaissons bien ce "chantre mou"...

    http://bellaciao.org/fr/article.php3?id_article=28556

    Que l’on fasse disparaitre au plus vite cette équipe de fossoyeurs de libertés...

  • Internet c’est comme le téléphone, personne n’a à y mettre son nez. Au lieu de se dire des choses secrètes pouvant être "écoutées" par des oreilles indiscrètes, eh bien on écrit ces mêmes choses secrètes pouvant être vues par des regards indiscrets. Et alors ? Big Brother à la porte. On n’est pas des robots.
    Et quand tu seras dans l’opposition tu seras bien contant de disposer librement de ton blog.

  • Vous voulez faire disparître ces fossoyeurs de la liberté, cessez de les élire tout simplement. Arretez de vous compromettre. L’oligarchie ne tient que par la compromission et la corruption. Le peuple ne peut pas retrouver sa souveraineté dans un mode d’élection pseudo-démocratique car les jeux sont truqués et la domination continuera ses ravages. Le Net est un contre-pouvoir évident contre lequel ils ont perdu d’avance et plus ils voudront le contrôler plus il leur échappera, il existe déjà des réseaux cryptés, anonymes, la reprise de la citoyyenneté ne fait que commencer, ce qui ressemble de plus en plus à de la résistance. Le problème est la dispersion, la division et la difficulté des internautes à se constituer en une force de frappe contre laquelle les vampires de tout bord seront exangues, dévitalisés, ramenés à leur cercueuil dans l’anonymat le plus sinistre.

  • le lien : http://www.webcitoyen.com/
    renvoit à un site de C Grébert dont le blog monputeaux.com a été hyper
    médiatisé.
    C’est un gars bien propre du ps qui roule pour Dominique Strauss-Kahn !
    le genre à ne pas aimer les "gauchistes" du tout !
    moi je n’aime pas les bourges du ps, je suis une sale gauchiste !
    hélène

    • La question n’est nullement d’être pour ou contre un blog, je vais te dire : Même si c’était un blog de droite, du moment qu’il essaye de porter à la connaissance du public une question d’interet public, il doit être défendu des attaques visant à le faire taire.

      La bataille pour la liberté d’expression sur le net est large et massive, elle necessite de faire face aux entreprises de mise au pas de la part de la bourgeoisie et de la droite.
      Dans ce type de bataille il y a aura un tas de monde. Se battre pour la liberté d’expression sur le net aux côtés de gauchistes, de gens de gauche, de gens de droite , d’amoureux transis de DSK ne me gène pas du moment que l’objectif est juste. La contradiction est dans la tête des autres, pas dans la mienne.

      Un DSKiste ? Ma foi, on lui demandera donc d’aller jusqu’au bout de sa logique et de demander une loi protegeant réellement la liberté d’expression sur le net.

      Tout benef...

      Attaques des entreprises visant à faire taire blogs et sites internets en les acculant financierement dans des batailles juridiques... Attaques contre des salariés à qui on interdit de faire un blog réellement libre sur leur entreprise.
      Attaques d’élus estimant que les moyens d’une municipalité peuvent servir à faire taire des opposants, à censurer les faits.....

      la dénonciation de celà ne me gène pas, mieux encore elle doit être soutenue et défendue.

      Un gaucho de chez gaucho,

      Copas

  • Bonjour

    Je suis convoqué mardi prochain au commissariat suite à une plainte de la Mairie d’ISTRES contre le contenu de mon blog.....
    Je précise que mon blog se veut avant tout politique et citoyen et respecte la législation en vigueur (pas d’injures , de racisme , d’appel à la violence etcs....)
    Qu’en pensez vous ? Une médiatisation de ces affaires me semble la seule maniére efficace de faire respecter la liberté d’opinion citoyenne.
    Cordialement Guy QUEYTAN
    Tel : 06 68 02 80 84
    Blog :http://www.wmaker.net/editoweb/Guy_Queytan/
    Forum :http://167545.aceboard.fr/
    Mail :guy.queytan@aliceadsl.fr

  • Deuxiéme plainte du Maire d’Istres contre mon blog !

    ISTRES : Un Maire procédurier s’acharne contre mon blog....avec l’argent des contribuables Istréens !

    C’est reparti Michel CAILLAT Maire sortant d’Istres vient de déposer une deuxiéme plainte contre moi en ma qualité de directeur de publication de cet espace citoyen ! (à défaut de pouvoir m’attaquer directement)
    Dans un dossier fort de 14 pages actuellement analysé par mon Avocat , notre 1er Magistrat s’attaque principalement à des commentaires laissés par mes visiteurs et tente au passage de m’égratigner sur le contenu d’une phrase qu’il n’a manifestement pas comprise , me reprochant à la fois de censurer des commentaires que j’ai considéré comme étant "limites" et dans le même temps dénonçant le contraire.
    Le contenu de la procédure est essentiellement tourné vers l’image de notre Maire sortant qui manifestement a été dépassé par son égo démesuré et par son manque de réfléxion.

    Ce que par contre oubli Michel CAILLAT c’est sa réelle personnalité en effet se présenter comme un "Notable irréprochable" et dans le même temps :

    - Insulter des délégués syndicaux (CGT)
    - Critiquer en plein Conseil Municipal des Conseillers Prud’hommaux en les qualifiants d’opportunistes
    - Mettre "au placard" des employés Municipaux
    - Menacer physiquement et/ou verbalement des Istréens dans la rue (Mr Vario et moi-même)
    - Plonger une mère de famille seule avec 2 enfants dans la précarité (Mme LA CARA)
    - Faire sortir de manière virulente de la Mairie une Femme prête à accoucher et sans logement à défaut de lui apporter son soutien légitimement réclamé.

    Dénote une personnalité particuliére qui nous amène à réfléchir sur son aptitude à la fonction de Maire de cette ville et à dénoncer ces comportements iniques . Pour ma part c’est même un devoir citoyen dans l’intêret de notre Commune et de ses habitants !

    Enfin "cerise sur le gâteau" cette citation directe est diligentée alors que Mr le Procureur de la République déja saisi pour les même faits prétendus n’avait pas encore rendu sa décision !
    Bonjour le manque de respect en direction d’un haut représentant du Ministère Public !
    Je le dis souvent à ma Fille : Rien ne vaut une bonne éducation pour ne pas se prendre les pieds dans le tapis....
    Allez Mr le Maire à la troisiéme plainte je lâche la K7 ! ! !
    http://www.wmaker.net/Guy_Queytan/

  • Yves JEGO, porte-parole de l’UMP, porte plainte pour diffamation contre un blogueur.

    C’est une grande première pour moi : le 13 mars prochain, je serai traduit devant le tribunal correctionnel de Fontainebleau.
    Et pourquoi donc, je vous prie ?
    Ma plume, et en l’occurence mon traitement de texte, agacent souverainement notre porte-parole-député-maire-ump.
    En effet, Yves JEGO a pris ombrage de mon blog, et a lui-même directement saisi le Tribunal correctionnel pour diffamation et injures.
    FLAMBERGE, le blog de l’autre actualité monterelaise, réalisé avec mes petits doigts et mes petits moyens de militant socialiste de base, FLAMBERGE est devenu un moustique qui perturbe la magnifique image de papier glacé que donne de Montereau son tellement médiatique premier magistrat.
    Je confesse que l’on y lit souvent des infos, que très curieusement, on ne trouve jamais ailleurs.
    En pratique, que me reproche-t’on ?
    Un portrait un peu trop élogieux de Laurent HAMELIN, le candidat du PS aux prochaines municipales et en contre-point quelques phrases qui ont heurté la susceptibilité du député-maire sortant qui s’estime diffamé et injurié, dans le papier du 24 septembre 2007 dernier.

    Extraits de l’objet de la citation devant le tribunal :

    Sur la diffamation :

    1)« En écrivant : « il n’a jamais grenouillé dans les diverses officines, cabinets et autres distributeurs d’emplois publics réservés. Lui. », Monsieur Yves POEY a imputé à Monsieur Yves JEGO des faits portant atteinte à son honneur et à sa considération. »

    2)« En écrivant « Laurent n’est pas un apparatchik de parti, comme notre porte-parole-député-maire-ump », Monsieur Yves POEY a également porté atteinte à l’honneur et à la considération de Monsieur Yves JEGO, en assimilant implicitement, par l’emploi du terme péjoratif « apparatchik » le résultat de son parcours d’homme public et de parlementaire au simple résultat de son militantisme au sein d’un parti politique. »

    Sur l’injure :
    « En écrivant « Laurent est un fonceur connaissant à la fois le tissu social et économique local, se montrant très en prise avec la réalité du terrain. Lui », Monsieur Yves POEY a commis le délit d’injure envers Monsieur Yves JEGO. »

    Voilà donc l’objet du délit.

    Beaucoup moins drôle, si Yves JEGO ne demande qu’un euro symbolique, ce qui peut sembler généreux, il demande ma condamnation aux dépens et « 3000 euros de frais non répétibles ».
    C’est à dire que je vais, en cas de condamnation, être obligé de payer les frais du cabinet d’avocat très très onéreux qu’il a saisi. Le tout avec mon mirifique salaire de fonctionnaire de l’Education Nationale. (Je ne vous fais pas un dessin, vous connaissez la situation en la matière.)

    Etouffer l’opposition par la multiplication des procès et des frais d’avocats est une technique bien connue, utilisée notamment aux Etats-Unis par les Républicains, et chez nous, dans nos Hauts-de-Seine.
    Elle n’a qu’un but, faire crouler sous le poids financier tous ceux qui s’opposent ou ne pensent pas la même chose que l’élu en place. Elle aboutirait à faire disparaître tout débat démocratique, toute critique, s’ils se laissaient impressionner.
    Je suis quant à moi persuadé de n’avoir utilisé aucun terme insultant, injurieux ou diffamatoire.
    Et je suis d’autant plus étonné de cette plainte, qu’Yves JEGO a été le premier sur les antennes nationales à justifier au nom de la liberté d’expression et du droit au débat le terme de « dégueulasse » utilisé par Fadela AMARA à propos des tests ADN mis en place par le ministre de l’identité nationale Brice Hortefeux.
    A moins que pour Yves JEGO, le débat ne puisse exister que dans la presse et sur les antennes nationales, mais en aucun cas sur le plan local, et que la liberté de ton et d’expression ne soit réservée qu’aux seuls membres du gouvernement !

    URL de la page du blog : http://yvespoey.unblog.fr/2008/02/06/

    Yves POEY
    e.mail : yves.poey@yahoo.es

  • En lisant ce document sur les droits des blogs tu t’apercevras que les droits de liberté d’expression sont déjà largement baffoués, pousse jusqu’au chapitre sur le blog en entreprise c’est hilarant de cinisme

    dixit
    ...Il reste cependant que l’employeur peut imposer à certaines catégories de personnel des limitations à leur faculté d’expression

    c’est pas nouveau que la prison est une entreprise euh pardon l’entreprise est une prison

    Je blogge tranquille- Forum des droits sur l’Internet 2005

    http://www.foruminternet.org/ddn/telechargements/guide_blog_net.pdf

    ou

    http://depositfiles.com/files/6209102

    A tout ça je n’ai qu’une réponse
    surfer et poster anonymement sur des serveurs et hébergeurs anonymes, notamment par le réseau tor

    moi qui suis un vieux grognard d’internet de tout temps la censure a régné sur le net, c’est d’ailleurs pas toujours les états qui s’en chargent mais aussi les modérateurs

    bref restez anonymes

Derniers articles sur Bellaciao :