Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

Les résultats économiques d’octobre 2007 au Canada

vendredi 2 novembre 2007 - Contacter l'auteur

Quand les médias dominants canadiens nous claironnent triomphalement que l’économie canadienne n’a jamais été en aussi bon état, ils se rient totalement de tous les laisser pour compte qui, eux, sont pourtant de plus en plus nombreux au Canada.

On nous dit avec cette satisfaction du reporter qui se voit ainsi confirmé son petit statut social, que le taux de chômage n’a pas été aussi bas depuis 30 ans. Ce qu’on ne dit pas, c’est que tous ceux qui ont abandonné la recherche d’emploi et ceux qui sont à l’aide sociale ne sont plus comptés dans ces statistiques. On se vante d’avoir créé 63 000 nouveaux emplois en octobre 2007 ; ce qu’on ne dit pas c’est qu’une majorité de ces emplois sont dans le secteur des services et sont loin d’être des emplois bien rémunérés et de qualité. Beaucoup de personnes détenant des emplois à petit salaire au Canada sont obligées de vivre sous le seuil de la pauvreté.

Et tout à coup, il semble que ça n’a plus d’importance que l’économie du voisin américain aille mal. Les économistes canadiens ont toujours maintenu auparavant qu’il fallait que l’économie américaine fonctionne bien pour aider l’économie canadienne. Pendant que le dollar américain continue sa chute, on se vante que le dollar canadien monte sans, semble-t-il, s’inquiéter des problèmes du dollar américain.

À la fin du mois de juin dernier, une étude démontrait qu’entre 200 000 et 300 000 Canadiens étaient sans-abris et que presque deux millions d’autres rencontraient des difficultés avec le paiement du loyer. Je pense qu’on pourra dire que l’économie canadienne fonctionne bien le jour où les besoins essentiels de tous les Canadiens sans exception, logement, nourriture, vêtements, seront totalement comblés.

Mots clés : Canada-Québec / Economie-budget /
Derniers articles sur Bellaciao :