Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

M Hollande et Mme Royale sont riches

mercredi 28 juin 2006 - Contacter l'auteur - 23 coms

Après les propos de François Hollande déclarant "Je n’aime pas les riches, j’en conviens", un internaute nous signale un lien... intéressant, où l’on découvre que le couple richophobe gère une SCI au capital d’UN MILLION D’EUROS !

M Hollande n’aime pas les riches, Mme Royale on ne sait pas mais le couple lui a de la tune.

Les journaux et hebdomadaires suivants le Point, le Figaro, l’Humanité, La Croix, Le Monde, Le Parisien et le Nouvel Observateur ont reçu par courriel l’article sur le couple Hollande -Royale qui n’aiment pas les riches. mais par contre qui ne crachent pas sur les biftons en euros (même rayés) surtout si on les met en tas de plusieurs centaines de milliers.

Tous pareils ces caviardo-gaucho, le coeur à gauche mais le porte-feuilles à droite. Des faux-culs de première

http://www.societe.com/cgi-bin/recherche?rncs=377552955

Mots clés : Partis politiques /

Messages

  • Quand tu ouvres le site que tu renseignes on répond que la page n’existe pas !???...

  • Ne croyez-vous pas qu’il y a plus urgent que de s’occuper des points de retraite des époux "royaux ?" :-)

  • C’est sur qu’avec ça, ils se foutent bien de nous en se disant "socialiste" et que le smic à 1500 € (en 2012 !!!!) ou le rmi au ras des paquerettes, quelque part, ils s’en tamponnent

    • c’est leur habitation qu’ils ont mis en sté civile immobilière.... Au prix du M2 à Paris ... ca va très vite !
      faites le tour de toutes les fortunes personnelles....vous en trouverez d’autres....
      Je me tape de ce qu’ils possèdent. Il n’est tt de mêm pas interdit de s’acheter (pour 2 cadres de 5O balais) un logement sur paris. Et de le mettre en SCI quand on a plusieurs enfants et qu’on n’est pas marié (répartition de parts). Mais peut-être ont-ils comme beaucoup des emprunts à rembourser.
      D’ailleurs ... des pistes à suivre :
      Besancenot habite ds un fort bel immeuble et est marié avec une nana de l’édition.
      Sarkozy doit avoir de l’argent à gauche.
      Chirac n’en parlons pas !
      Krivine n’est pas sans un flash ! Gendre de Gilles Martinet, ancien du PS.
      Arlette vit ds une hlm, mais a une retraite bancaire.
      José Bové possède sa ferme.... et ses parents avaient sûrement qq bien (position de son père)

      Je trouve ces propos poujadistes.
      Ce n’est pas un argument politique !

      Blum était riche ! et alors ?
      Marx était un fils de bourgeois !

      Regardez les vraies fortunes des gds patrons du 4/40 ... c’est d’un autre ordre !
      Et c’est sur cette échelle des salaires qu’on calcule maintenant en milliers d’années de smic qu’il faut lutter.
      Ce qui est dramatique ce sont les gens à la rue, les jeunes sans emploi, la difficulté de se loger pour tous et de travailler pour chacun.
      Ne mélangez pas tout !

      Une SCI n’est pas une sarl !!!!

    • Petit rectificatif, si je me rappelle bien, Bové vit dans une ferme qui ne lui appartient pas.

    • On ne sait visiblement plus quoi trouver pour dénigrer certaines personnalités de gauche.
      Minable.

    • Je suis complètement d’accord avec vous 83 12 bien qu’étant depuis 1997 en dessous du SMIC, je ne critique pas ceux qui ont des biens mais ceux qui étant salariés d’une entreprise s’octroient des salaires et avantages faramineux par copinage sans se préoccuper de leurs collègues qui par leur travail et celui de l’Etat= VOUS, Moi, subissent leur méfait

      Nicole

    • Que Ségolène Royale et François Hollande ont des biens qu’ils mettent en sci n’a rien de condamnable bien sûr, d’autant qu’ils ont des enfants. Par contre ce qui est regrettable c’est leur approche de la richesse, qu’il condamne comme un pêché inexcusable ! Pour un peu, ils seraient jaloux de ceux qui sont plus riches qu’eux ! Car ils le sont ! Très riches mêmes ! Avec des revenus à faire pâlir les français qui ont du mal à joindre les deux bouts ! Car en plus de leur salaire élevé, ils ont d’autres revenus, sans compter la propriété de Mougins. Je pense qu’ils sont pour le moins mal placés pour plaider la cause de ceux qu’ils prétendent défendre !

    • Mettre sur le meme plan la (petite) fortune du couple Royal-Hollande et le HLM d’Arlette Laguiller, en disant qu’elle a "une retraite bancaire", ça n’est pas sérieux. Ca veut dire quoi, une "retraite bancaire" ? C’est une retraite modeste d’employée de banque. De la façon dont c’est formulé, on pourrait croire que Arlette est subventionnée par une banque : d’ailleurs ce n’est pas la banque qui lui paie sa retraite, mais la caisse de retaite, comme pour tous les salariés.

      Pour Le couple Royal, non ce n’est sans doute pas un crime de posséder un patrimoine de un million d’euros, et sans doute beaucoup plus. C’est vrai que, à coté des fortunes des grands patrons, ça reste modeste. Ca indique tout de meme que le couple Royal ne navigue pas dans le meme univers que 90 % de la population.

    • une SCI pour planquer son magot qui fructifie et pas payer d’impôt --->soit léser le fisc et rester
      indifférent à la ruine de la FRANCE en se foutant royalement des français
      Une SARL emploie du personnel, paye des impôts et fait vivre les contribuables.
      il faudrait peut-être se mettre au courant comment fonctionne un ETAT.
      Ne pas oublier aussi les élus milliardaires socialistes qui ne paye pas leur impôts par des lois arrangeantes.

  • Tous le moinde a le droit de proteger sonnpatrimoine familiale !!

  • Quand on écrit un truc comme ça on évite de faire des fautes dans les noms !

  • Je souhaiterai que cet article puisse être imprimé dans des journaux quotidiens... le figaro, le mone, libération, france soir, ouest france...

  • Quand je lirai sur mon "CANARD ENCHAINE" la confirmation de toutes ces allégations ,je changerai certainement de point de vue ,Une S C I et alors ! quand aux autres biens immobiliers ,a voir !

    JEG 94

  • Il s’agit d’une SCI familiale puisque le capital de 6 000 000 F déclaré en 1990 se décompose comme suit :
    - HOLLANDE François : 2 000 000 F (arrondis à 305 000 €)
    - ROYAL Marie-Ségolène : 2 000 000 F
    - HOLLANDE père : 1 000 000 F (environ 152 500 €)
    - HOLLANDE mère : 1 000 000 F

    soit un total de 915 000 €.

    Deux remarques : 1°) Le couple HOLLANDE/ROYAL ne possède donc pas la totalité des parts mais les deux tiers, soit environ 610 000 € (évaluation 1990). 2°) On sait que cette SCI abrite un patrimoine immobilier composé d’un appartement dans le 92, d’un hôtel particulier dans le 7ème arrondissement de Paris, d’une villa à Mougins, d’une maison à Melle (Charente-Poitou) mais on n’a aucune indication sur le montant du passif, c’est-à-dire, le montant des emprunts restant du.

    En revanche, les statistiques sont claires : 1990 marque le début de la chute du marché immobilier qui s’est redressé à partir de 1996, et a plus que doublé depuis cette date. On peut donc seulement en conclure que le patrimoine du seul couple devrait être déclaré pour au moins 8 000 000 F (soit environ 1 220 000 €) pour ce qui concerne leurs parts dans la SCI (pour ne pas déclencher d’alerte au niveau des services fiscaux). Ils ne sont pas mariés mais sont des concubins notoires, ils sont donc assujettis à une déclaration fiscale commune même si le patrimoine immobilier de chacun est inférieur au montant plancher de l’ISF (750 000 €).

    Il ne faut pas oublier, non plus, que la déclaration ISF déclenche l’obligation de déclaration de tout le patrimoine, pas seulement immobilier : solde des comptes bancaires au 1er janvier de l’année de référence, évaluation forfaitaire du mobilier pour 5 % minimum de la valeur immobilière du bien qui l’abrite, évaluation de tous les véhicules, autres biens divers ... ce qui élargit considérablement l’assiette.

    862 € d’ISF paraît un peu faible mais tout dépend du montant des dettes portées au passif et des déficit fiscaux éventuels en cas d’immobilier locatif.

    Il me semble que la SCI est avant tout un outil de transmission du patrimoine qui permet de réduire les droits de succession.

    Toute cette histoire pourrait paraître un peu mesquine si le couple ne se présentait pas comme des parangons de vertu, et que M. Hollande s’abstenaient de dire qu’il n’aime pas les riches. Car ne lui en déplaise, il fait partie de cette toute petite frange de Français (et on devrait plutôt déplorer qu’ils ne soient pas plus nombreux) qui se trouvent, à la fois, parmi ceux dont les revenus sont supérieurs à 4 000 € net mensuels et parmi ceux qui sont imposables à l’ISF (environ 400 000 foyers fiscaux), petite frange désignée à la vindicte populaire !

    Ce qui est gênant, c’est que ces "socialistes" se sont fait une spécialité de donneurs de leçons destinées à des électeurs de droite qui le sont le plus souvent devenus précisément parce qu’ils sont écoeurés par ces démagogues et leurs discours victimaires pour tous ceux qui ne possèdent ni le dizième de leur patrimoine ni ne bénéficient du dizième de leurs revenus ni de leur sécurité de l’emploi et avantages multiples y afférents.

    La question qui se posent alors est la suivante : Peut-on être riche et avoir des idées de gauche ? Certainement mais l’honnêteté consisterait alors à ne pas considérer ceux qui veulent gagner plus et améliorer leur niveau de vie comme des suppôts de Satan, des étrangleurs du peuple potentiels, et cela consiste aussi à donner les moyens juridiques, politiques à notre pays de recréer les conditions dans lesquelles le plus grand nombre trouvera sa place selon ses compétences, sa volonté et ses moyens. Or, ce n’est pas en ponctionnant tous ceux qui n’ont ni les moyens financiers et/ou matériels et/ou intellectuels du couple ROYAL-HOLLANDE ou des Johnny Hallidays
    pour échapper totalement ou partiellement à l’impôt ou aux droits de succession que la situation des Français s’améliorera. Ce n’est en tout cas pas compatible avec la défendre une UE ultralibérale (et un TCE) qui avalise la concurrence fiscale et sociale entre les pays membres et qui place de fait la France comme un des pays les moins attractifs pour les investissements long terme créateurs de richesse et de vrais emplois. L’instauration d’une TVA sociale, la refondation d’une école républicaine laique et exigeante telle qu’elle avait été concue par Ferry et Jaurès, la dédiabolisation de l’entreprise au sein des universités, la réindustrialisation de toutes nos régions sinistrées, la défense des services publics (énergie, transports, eau) garantissant et l’aménagement du territoire et des tarifs identiques et raisonnables pour tous, services publics qui, en aucun cas, ne doivent être confondus avec intérêts exorbitants de droit commun de leurs agents, alignement de tous les régimes de retraites sur celui de droit commun avec départ anticipé pour les métiers les plus pénibles (bâtiment, personnes travaillant en horaires décalés), taxation des transactions boursières, fiscalisation des allocations familiales et autres aides sociales, comme tout revenu (curieux, mais personne ne propose ni à gauche ni à droite cette mesure pourtant équitable), liberté de travailler plus ou moins sous le contrôle des organisations syndicales et inspection du travail ... Bref, privilégier la France et l’impôt français plutôt que l’UE et l’impôt européen sont des mesures simples et de bon sens. Ce n’est pas ce que prône la petite caste des élites politiques aussi bien de l’UMP, de l’UDF que du PS, tous oui-ouistes pour qui un Etat minimal leur garantissant leur poste et traitement est amplement suffisant.

    • mais nous n’avons pas eu le barême ou nous étions riches, mais, si on se base sur monsieur hollande alors nous sommes pauvres......il vit dans un monde ou l’argent et les revenus sont faciles, les impôts....des classes moyennes.....il n’y a que cela pour payer encore des impôts les riches comme il dit vont aileurs et ils ont bien raison

  • monsieur hollande vous n’aimez pas les riches comme vous....car plus pauvres nous sommes nombreux mais plus riches que vous nous sommes moins nombreux........soyez sincéres.....

Derniers articles sur Bellaciao :