Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

MONTREAL : Les étudiants et étudiantes des sciences humaines déclenchent la grève !

vendredi 9 novembre 2007 - Contacter l'auteur - 1 com

MONTREAL, le 7 nov. /CNW Telbec/ - Réuni-e-s hier en assemblée générale,
les membres de l’Association Facultaire des Sciences Humaines de l’UQAM
(AFESH-UQAM) se sont positionné-e-s en faveur du déclenchement d’une grève
générale illimitée effective dès maintenant. S’étant d’abord prononcé-e-s en
faveur d’une proposition initiale visant à tenir une semaine de grève entre le
12 et le 16 novembre pour lancer un ultimatum au conseil de l’administration
et au candidat au rectorat, les membres ont ensuite voté de déclencher la
grève illimitée immédiatement. "Le plan de redressement est tout simplement
inacceptable ! Il n’est pas question de laisser la qualité et l’accessibilité
de l’UQAM être hypothéquées", s’insurge Alexandre Leduc, secrétaire à la
coordination de l’AFESH-UQAM. "Depuis un an, l’administration fait preuve
d’arrogance en rompant des promesses et en faisant fi de nos demandes. Elle a
cherché la guerre, et bien elle a trouvé la grève !"

Par cette grève, l’AFESH exige un règlement à la crise uqamienne. Elle
réclame, entre autres, que le gouvernement éponge la dette de l’UQAM et que
celui-ci finance adéquatement l’université. Au courant de la semaine, quatre
autres associations étudiantes facultaires tiennent des consultations sur une
grève d’une semaine à l’UQAM. D’autre part, l’AFESH a déjà pris contact avec
les différents syndicats oeuvrant au sein de l’UQAM pour organiser des moyens
d’action communs.

Rappelons que depuis le début de la session les étudiants et étudiantes
de l’ensemble du Québec sont aux prises avec une hausse des frais scolarité de
50 $ jumelée à une hausse locale de frais afférents de 80 $. Représentant les
étudiants et étudiantes de tous les cycles de la faculté des sciences
humaines, l’AFESH dénonce particulièrement la taxe de productivité de 300 $
par semestre supplémentaire qu’impose l’UQAM aux étudiants et étudiantes à la
maîtrise et au doctorat.

Enfin, notons que l’AFESH participera également à la manifestation
nationale de l’ASSE le 15 novembre. Cette manifestation a comme but de
réclamer un réinvestissement public massif dans le réseau de l’éducation. Les
membres auront à se positionner sur la reconduction de la grève lundi le
19 novembre prochain.

http://www.newswire.ca/en/releases/...

Mots clés : Canada-Québec / Ecole-Université / Grêves /

Messages

Derniers articles sur Bellaciao :