Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

Ottawa se prépare à la visite de Bush

mardi 30 novembre 2004 - Contacter l'auteur


Les manifestations entourant la visite du président américain George W. Bush
au Canada sont déjà amorcées même s’il n’arrivera au pays que mardi.

La Coalition contre la déportation des réfugiés palestiniens du Canada a organisé une
première manifestation à Ottawa,

La manifestation s’est tenue devant l’édifice de la Cour suprême du Canada près
de la colline parlementaire dans le cadre de la Journée internationale de solidarité envers
le peuple palestinien. Les manifestants ont dénoncé la politique américaine d’appui économique
et militaire envers Israël qui occupe, selon eux, illégalement les territoires
palestiniens.

D’autres manifestations

Au moins deux manifestations importantes sont prévues à Ottawa lors du passage de George W. Bush.

La première doit avoir lieu mardi midi au centre-ville d’Ottawa. En début de soirée, une vigile contre la guerre doit également être tenue sur la colline parlementaire. Des milliers de militants de plusieurs villes du pays sont attendus à ces deux événements.

D’autres manifestations doivent également avoir lieu ailleurs au pays pour dénoncer le passage de M. Bush au Canada, notamment à Québec, Halifax, Toronto et Vancouver.

Manley voudrait voir Bush à la Chambre des communes

L’ancien ministre canadien des Affaires étrangères, John Manley, croit que le Président des États-Unis devrait adresser la parole au Parlement du Canada.

Selon lui, George W. Bush aurait intérêt à s’adresser à la population canadienne et son voyage à Halifax n’est pas la meilleure façon de le faire. « C’est une déception qu’il n’ait pas accepté de parler au Parlement », affirme M. Manley dans une entrevue accordée à la radio de Radio-Canada.

« Je crois que le Parlement du Canada est la meilleure place pour s’adresser aux Canadiens et aux Canadiennes », poursuit l’ancien ministre. Il rappelle que d’autres présidents américains avant lui n’ont pas eu peur de prendre la parole devant les parlementaire, comme Ronald Reagan, à l’époque des discussions sur la guerre des étoiles.

Le voyage du président Bush à Halifax le laisse d’ailleurs un peu perplexe. « C’est une bonne chose que de se rendre dans les Maritimes pour les remercier de leur aide lors du 11 septembre 2001, mais selon moi c’est un peu tard. Cela aurait dû être fait depuis longtemps. Il n’avait même pas remercié le Canada dans son discours, juste après les attentats », déplore M. Manley.

John Manley se réjouit toutefois de la visite du président américain, qui laisse présager de meilleures relations entre les deux pays, selon lui.

M. Manley croit, par ailleurs, que les dossiers épineux, comme le bouclier antimissile et la participation du Canada en Irak, seront vite écartés, afin de projeter les plus belles images possible.

http://www.radio-canada.ca/regions/Ontario/...

Mots clés : Canada-Québec / Dazibao / Gouvernements /
Derniers articles sur Bellaciao :