Archives Bellaciao FR - 2002-2021 Archives : IT | EN | ES

Cliquez ici pour retrouver Bellaciao V.3 ;)

Parcours de Vie et Perte d’Autonomie

jeudi 21 avril 2011

Parcours de Vie et Perte d’Autonomie

A peine mise en application la loi de 2010 sur les retraites, que le dossier sur la perte d’autonomie est travaillé dans la plus grande discrétion par le gouvernement.
Il n’est pas seul à le concocter, les plus grandes compagnies d’assurance se son imposées en conseillères techniques.
Tellement « techniques » d’ailleurs, que lorsque nous parlons « perte d’autonomie » ils pensent « dépendance ». Le vocabulaire n’est pas anodin car il s’agit bien dans leur esprit de stigmatiser une catégorie de la population vieillissante.
Le débat était promis. Il est étouffé, différé. Le temps nécessaire pour que le dossier soit préalablement bouclé et la conclusion du « débat » établie sans appel.

DE LA DRAMATISATION A L’EXCLUSION

La vieillesse est l’aboutissement d’un processus multiforme qui rend compte des conditions de vie inégalitaires selon les classes sociales.
Elle est donc en tout premier lieu un fait social et ne conduit pas inévitablement à un état de dépendance qui ne concernerait que les personnes âgées.
La réalité c’est que nous sommes tous dépendants les uns des autres de la naissance à la fin de vie.
Si effectivement 9% de la population des plus de 60 ans se trouve en perte d’autonomie et le plus souvent au-delà de (85 ans ?) c’est que l’organisme en vieillissant se fragilise et ouvre la porte des maladies telles Alzheimer, Parkinson…

Il est donc bien question de maladie dont seule la sécurité sociale peut assurer une prise en charge égalitaire.
Faire intervenir les assurances privées à but lucratif dans ce processus, serait-ce exclure toute une partie des personnes concernées, et convoyer aux familles des charges qui relèvent de la sécurité nationale comme toute autre maladie.

Ce que nous revendiquons c’est la création d’un droit universel de compensation de la perte d’autonomie pour tous les âges.
L’organisation de cette prise en charge doit être pensée en termes de proximité et précédée de la mise en place d’un grand service public.

Éviter la maladie par la prévention

Pour nous l’objectif n’est pas de faire mourir plus jeune en réduisant la protection sociale, mais bien de vivre longtemps en bonne santé.
Le retour aux politiques de santé minimalistes du XIXème siècle aurait inévitablement pour conséquence la dégradation de l’état de santé général de la nation.
La prévention tout au long de la vie part d’une définition des besoins dès la petite enfance : protection maternelle et infantile, médecine scolaire, développement du secteur sanitaire social et médico-social dans lequel la mutualité a su prendre une place remarquable.
Puis le santé au travail, la prévention des risques professionnels des temps et des conditions d’emploi qui permettent l’intérêt du travail et sa sécurisation, une médecine du travail indépendante.

Pour la CGT la santé physique et psychique au travail est un enjeu fondamental pour le « bien vieillir ». En le complétant par un dispositif post-professionnel sur lequel les CARSAT (cram) ont déjà acquis une expérience indiscutable.

Si tous ceux qui partagent cette approche de la perte d’autonomie s’expriment dès maintenant, les visées du gouvernement peuvent être battues en brèche.
Il nous faudra aussi descendre dans la rue beaucoup plus nombreux encore que pour les retraites.

C’est pourquoi nous vous demandons de prendre part à ce combat en signant la pétition ci-dessous.

Je soutiens les propositions de la CGT et réclame l’intégration de la perte d’autonomie dans la branche maladie de la sécurité sociale :

- La contribution des employeurs doit demeurer une cotisation affectée à la sécurité sociale

- La valeur ajoutée et l’importance de la masse salariale sont à prendre en compte dans le calcul des taux appliqués (plus de main d’œuvre = taux diminué)

- Toutes les formes de rémunération doivent être prise en compte : stocks options, primes « exceptionnelles »… et les revenus financiers soumis à retenues

SIGNEZ LA PÉTITION EN LIGNE
- http://www.petitionenligne.fr/petit...