Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

Sortie d’un film documentaire "AGENT ORANGE - Une bombe à retardement"

lundi 7 janvier 2013 , par Andre Bouny - Contacter l'auteur

Décembre 2012, le documentaire « AGENT ORANGE – Une bombe à retardement » donne la parole à une trentaine de victimes et témoins, scientifiques et historiens, vietnamiens, français et américains (avec notamment la participation de l’auteur de cette chronique, André Bouny, et de Noam Chomsky, entre autres). Ce film revient sur le désastre écologique et humain perpétuel causé par l’Agent Orange lors de la Guerre du Viêt Nam.

Réalisation : Thuy Tien HO & Laurent LINDEBRINGS, durée 57mn, Paris, décembre 2012. DVD disponible, contact : collectiforchidees mPw gmail.com

Un film de Thuy Tiên Ho, Laurent Lindebrings
2012 – France – 57 minutes – HDV

Vietnam : que se cache-t-il vraiment derrière l’exubérance de sa population et la majesté de ses paysages ? Le film “Vietnam : dioxine, une bombe à retardement” ouvre le dossier douloureux d’un drame peu médiatisé qui touche aujourd’hui des millions de Vietnamiens, sur plusieurs générations et dont les effets impactent l’avenir du pays et celui de ses enfants à naître.

Après 40 années de guerre ininterrompue contre la France puis les Etats-Unis, le Vietnam sort enfin de la guerre, le 30 avril 1975. Fin des bombes à billes, à fragmentation, qui déchirent les corps. Fin des bombes au phosphore, au napalm qui transforment les humains en torches vivantes. La paix et la reconstruction du pays sont à portée d’espérance. Pourtant, en partant, l’armée américaine laisse un poison aujourd’hui invisible : la dioxine. Cette arme chimique puissante, plus connue sous le nom d’Agent Orange produite par la multinationale Monsanto, a pris possession de la terre, des eaux, de la végétation vietnamienne. En s’infiltrant dans les sols, les rivières, elle touche la chaîne alimentaire.

Des millions de Vietnamiens, victimes de la dioxine sont atteints de lourdes malformations et de cancers. Quarante ans après les derniers épandages, la dioxine continue de faire des ravages. Comment qualifier cette catastrophe humaine et écologique que vivent le Vietnam et sa population ? Au-delà du cas vietnamien, quelle est la responsabilité des Etats dans le choix des armes et de leur utilisation en cas de conflit armé ? Quelles sont les réparations possibles envers les victimes et les pays dévastés ?

Le film “Vietnam : dioxine, une bombe à retardement” aborde ces questions à travers des témoignages et l’analyse donnée par des scientifiques et historiens rencontrés au Vietnam, en France et aux Etats-unis.

Générique

Auteur-Réalisateur : Thuy Tiên Ho, Laurent Lindebrings
Auteur : Hai Quang HO
Image : Laurent Lindebrings
Musique originale : Lionel Poumey

Production / Diffusion : Collectif Orchidées

Organisme(s) détenteur(s) ou dépositaire(s) :
Collectif Orchidées

Un travail ENORME. C’est l’immense travail de toute une équipe – Agrandissez les deux jaquettes de ce DVD ci-dessus, et …lisez.

A l’instar de Orange DiHoxyn (O.D), Dioxine Country Mascaret (D.C.M) va désormais pouvoir procéder à la mise en application de son 2ème moyen d’action en organisant des conférences, projections de films de façon à informer et faire connaître les immenses souffrances actuelles causées par l’Agent Orange.

Dioxine Country Mascaret (D.C.M) s’associe pleinement à la promotion du développement durable qui nous concerne tous. PLUS JAMAIS CA ! Plus jamais l’utilisation d’Armes de destruction massives chimiques (A.D.M) sous couvert d’”herbicides” et autres “défoliants”… Informer sur le crime subi par le Viêt Nam il y a un demi-siècle, sur ses effets et conséquences actuelles et à venir.
Le classement des moyens d’action de D.C.M n’est pas figé.Il varie selon la disponibilité ainsi que des des sollicitations D.C.M.

Christian FILHOS/GIGNAC
Président et musicien/chanteur D.C.M)

http://www.dioxinecm.com/

Mots clés : André Bouny / Cinéma-vidéo / Histoire / International / USA /

Portfolio

Derniers articles sur Bellaciao :