Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

TSCG et MES : imposer l’austérité et sauver l’Euro

jeudi 27 septembre 2012 , par luis - Contacter l'auteur

Depuis le déclenchement de la crise en 2007-2008, l’objectif des bourgeoisies les plus puissantes d’Europe – en premier lieu de la bourgeoisie allemande – n’a pas varié : sauver l’euro (qui les avantage) et contraindre les pays les plus fragiles à rembourser la plus grande partie de leur dette.

Le TSCG (Traité sur la stabilité, la coordination et la gouvernance en Europe) et le MES (Mécanisme européen de solidarité), indissociables, visent à satisfaire ces objectifs en plaçant l’austérité hors d’atteinte du contrôle du Parlement et en mettant en place des mécanismes financiers visant à éviter le défaut de paiement et la sortie de l’euro des États les plus fragiles. Plus le temps passe, plus les « plans
de sauvetage » (et donc les prêts des États les plus solides aux États les plus faibles) s’additionnent, et plus les conséquences d’un défaut des pays de l’Europe du Sud seraient désastreux pour l’Allemagne ou la France. D’où l’enjeu et la détermination des bourgeoisies européennes les plus puissantes à imposer le TSCG et le MES.

La démonstration, très pédagogique
Mots clés : AGCS-TISA-Bolkestein-SSIG-TSCG / Europe /
Derniers articles sur Bellaciao :