Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

Une France, plusieurs peuples.

dimanche 5 mars 2017 , par red1917 - Contacter l'auteur
Tous les salariers sont noirs.

Quelques semaines avant de ce choisir un nouveau Roy.
Le plus fabuleux d’entre eux a été le feu Charles De Gaulle.

Glorieux car il a fait entrer à Paris la Division Leclerc, française.

Sans combat véritable car les derniers nazi présents sont juste des soldats, les grosses pointures ont quitter Paris depuis longtemps.
Alors que quelques mois auparavant des milliers de soldats américains (blancs et noirs) ont été massacrés en normandie.
Mais aussi Canadiens.

En 1958, le Roy De Gaulle écrit la 5eme République.
Un président sera nommé au suffrage universel et deviendra de fait le chef de l’état.

Car une chose est claire : De Gaulle c’est la FRANCE mais pas tellement la République.
Bien sûr après Pétain et l’état "Famille Travail Patrie", De Gaulle a été obligé faire des trucs qu’il méprisait.
Notamment cette stupide assemblée nationale, ce gouvernement des partis, il détestait.
Un homme , un vrai, devait incarner la France : De Gaulle.
En 1958, il fit grande impression à la presse, en ironisant.
Mais cet homme, en 1958, mort en 1970, a transformé la république en monarchie républicaine.

Il faut être clair aussi : De Gaulle à été condamné à mort par Pétain, alors qu’après le procès contre le gouvernement pro-nazi,
Il n’a pas demandé la tête de Pétain.
Pourquoi tant de mansuétude alors que de nombreux anti-nazi sont tombés ?

Il est mort naturellement, il ne faut pas insulter les millions de Français qui l’acclamaient entre 1940 et 1944.

Quel rapport avec notre 5eme actuelle, me direz-vous ?
Aucun rapport, car le chef du gouvernement est désormais le CAC40.

Tout le monde voit bien que l’élection présidentielle est devenu comme un jeu télé.
Non pas "qui veut gagner des millions ?" mais "qui veut devenir président ?".

Le problème de la France, c’est qu’on veut un chef.
Comme Vercingétorix, Charlemagne, et assez récemment Sarkozy 1er et François "je me rappelle plus le numéro".

Alors qu’est-ce qu’on veut ?
Un nouveau chef, ein führer, une blonde est assez crédible dans ce rôle.

Une vraie démocratie ?
Commencer par permettre au peuple de diffuser leurs revendications, mais pour cela, il faut un peuple ouvrier ou agriculteur qui veulent prendre le pouvoir par la connaissance,
c’est à dire par l’école communale.
Je ne verrai pas cela de mon vivant, mais il y aura un jour dans les médias des ouvriers, des agriculteurs, qui donneront leurs avis à la place de ces pseudo-experts
qui monopolisent la télé, les journaux.

Il reste donc Internet.
Ne soyons pas trop optimistes, car il semble que le terme "Alternative News" à supprimé définitivement le mot : "Mensonge".

Mais sur 7 milliards de terriens, je pense sans risque de me tromper qu’un nouveau K.Marx , qui à 17 ans aujourd’hui, va de nouveau révolutionner le monde.

Il sera peut-être Chinois, et il aura compris ce que les termes "dictature", "parti unique", "épuration" veulent dire.

Inch Allah.

Mots clés : jy.D / Red1917 /

Portfolio

Derniers articles sur Bellaciao :