Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

Une guerre contre les femmes ?

mardi 23 janvier 2007 - 5 coms

On parle de guerres qui tuent des millions de gens, de catastrophes naturelles qui anéantissent des familles, mais parle-t-on assez des violences physiques, sexuelles, psychiques, faites aux femmes et aux enfants ?
1 500 000 viols chaque année en Afrique du Sud, un viol toutes les six minutes aux USA, plus de 10 500 viols en France, des millions de femmes mutilées, tuées, prostituées, mariées de force, torturées, excisées, victimes de violences conjugales…
À ce niveau, on ne parle plus de violences, mais bien d’extermination, de discrimination volontaire ; il s’agit donc d’une véritable « guerre ».
Pourquoi alors la plupart des coupables restent-ils impunis ?

Pour Jessica Mariani, il est urgent de dénoncer les responsables de ce massacre humain dans le monde entier, ceux qui considèrent encore les femmes et les enfants comme des biens qu’il peut s’approprier, traiter ou consommer à sa guise.

Ce livre doit permettre aux femmes de sortir de leur silence. Le silence étant la mort.

Messages

  • Au 20e siècle les pulsions de destruction humaines se sont exprimées contre des minorités ethniques ou religieuses : noirs, arméniens, juifs, tsiganes, tchétchènes, tutsis, arabes etc. Avec le développement des communications et la mondialisation, ce genre de crimes ne peut désormais plus être commis dans le secret, sans que la planète en soit informée quasi immédiatement...

    Aussi il ne faut pas être grand clerc pour deviner qu’au 21e siècle, ce sont les femmes et les enfants qui seront les premières et les principales victimes de la violence. De nombreux signes en témoignent déjà, comme l’apparition des termes de féminicide - pour désigner les crimes institutionnels (puisque protégés) qui frappent les femmes de Ciudad Juarez ou de RDC - ou de pédocide pour ceux également protégés dont l’affaire Dutroux n’est que le sommet de l’iceberg, ou bien ceux que dénoncent Youssou N’Dour ou le cardinal Tumi en ce moment même.

    Féminicide et pédocide - ou pourquoi pas féminipédocide ? - finiront peut-être par désigner ce qui pourrait devenir le trait marquant de ce siècle, comme génocide l’a fait pour le précédent - et ce même si contrairement au cas de ce dernier nulle dimension de planification politique n’y entre en jeu - : si tout n’est pas mis en oeuvre dès maintenant pour informer et mettre en garde contre ce phénomène.

    "Les monologues du vagin" d’Eve Ensler ou "La profanation des vagins" de Bolya, "La guerre contre les femmes" de Jessica Mariani, les rapports d’Amnesty International : nous sommes déjà prévenus et n’avons aucune excuse.

    La violence n’est pas masculine. Des femmes violent et tuent. La violence est humaine, mais la domination est masculine. C’est pour cela qu’à côtés des "bleus" de l’armée russe, des faibles dans les prisons américaines et ailleurs, ce sont les femmes et les enfants qui vont le plus subir les coups, les viols, les tortures et les assassinats dans ce siècle.

    • 3 précisions :

      C’est Alpha Blondy qui parle de "pédocide", faisant allusion aux enfants d’Afrique enrôlés dans les conflits armés... Youssou N’Dour, Corneille et Salif Keita se sont joints à lui.

      J’ai nié un peu trop vite toute planification politique dans le féminipédocide qui sévit dans ces mêmes pays : le viol systématique et massif est devenu une politique délibérée dans de nombreux conflits, destinée à avilir les femmes, humilier leurs maris, tout en empêchant leur descendance, sans oublier, quand les circonstances le permettent, de se former quelques bataillons d’enfants-soldats accessoirement esclaves sexuels.

      Il ne faut pas oublier non plus les millions de fillettes d’Inde et de Chine tuées à la naissance ou abandonnées, ainsi que des "deuxièmes" ou "troisièmes" garçons, même depuis l’assouplissement de la politique de l’enfant unique en Chine.

  • Je serait interresée par ce livre où peut-on le trouver ? merci SVF(stop violences femmes)

  • sur Amazon, à la Fnac, chez certains libraires (qui peuvent sinon le commander)...

Derniers articles sur Bellaciao :