Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

la France freine un plan pour la protection des animaux

jeudi 23 février 2006 - 15 coms

Communiqué de la PMAF( protection mondiale des Animaux de ferme )

LE COCORICO DE LA HONTE
La France freine un plan pour la protection des animaux

Comme nous l’indiquions dans notre newsletter du 30 janvier, la Commission européenne a adopté un plan d’action quinquennal destiné à améliorer sensiblement la protection et le bien-être des animaux (>> Lien vers le site de la Commission européenne).

Cinq grands domaines d’action ont été définis pour la période 2006-2010 : relèvement des normes minimales propres au bien-être animal, encouragement de la recherche et des méthodes de substitution à l’expérimentation animale, introduction d’indicateurs de bien-être normalisés, meilleure information des professionnels et du public sur les questions de bien-être des animaux et, enfin, soutien aux initiatives internationales en faveur de la protection des animaux.

Ce lundi 20 février, ce plan en faveur du bien-être animal (Animal Welfare Action Plan) a été officiellement présenté par la Commission au Conseil européen des ministres de l’Agriculture.

De l’avis de l’Eurogroup for Animal Welfare, la réunion fut généralement plutôt positive. Un seul pays vint opposer à la dynamique progressiste générale des arguments d’un autre âge : la France. Il nous a été rapporté que (source informelle) par la voix discordante de son ministre de l’agriculture Dominique Bussereau, la France fit à ses partenaires la menace de bloquer systématiquement, et à la moindre occasion, toute avancée dans le domaine du bien-être animal.

Aussi tristement marginale qu’elle puisse apparaître au sein du Conseil européen des ministres, la position française ne représente pas d’avantage l’opinion du pays. En effet, une étude récente du Baromètre européen montre que 64% des français considèrent que le bien-être des animaux d’élevage est mauvais, voire très mauvais, et ne reçoit pas assez de considération.

Comparée à l’engagement volontaire de la plupart des autres pays de l’Union, la position isolée de la France apparaît surtout comme un refus d’accorder le moindre prix à la condition des animaux d’élevage.

Aussi, la PMAF est scandalisée par les propos tenus hier à Bruxelles au nom de la France, et invite à écrire massivement au ministre des lettres de protestation, afin de l’appeler à soutenir les efforts de la Commission européenne en faveur du bien-être des animaux et son plan d’action :

Ministère de l’agriculture et de la pêche
A l’attention de Dominique Bussereau
78 rue de Varenne
75007 Paris

Mail : dominique.bussereau@agriculture.gouv.fr

Vous pouvez également écrire au Commissaire Kyprianou, qui est à l’origine de ce plan d’action. Il est important que la Commission européenne sache que de nombreux citoyens français se réjouissent des efforts déployés par l’Europe pour renforcer la protection des animaux, et que la position du ministre n’est en rien représentative de son opinion publique :

Commission Européenne
Markos Kyprianou
DG de la Santé et de la Protection des Consommateurs
B-1049 BRUXELLES
Belgique

La PMAF a d’ores et déjà adressé un courrier directement au ministre (vous pouvez lire ce courrier en cliquant ici).

Nous vous remercions de ce que vous pourrez faire, et vous invitons à diffuser notre appel autour de vous.

Un grand merci au nom des animaux.

http://www.pmaf.org/

Messages

  • Vous voyez, ce genre de choses me rend fou ! Quand on pense aux "traitements" subis par certaines espèces en élevage ! Récemment, j’ai encore vu des photos de truies sanglées au sol, les mamelles presqu’au sang, pour qu’elles allaitent sans broncher les petits derniers. On est loin des beaux clichés du salon de l’agriculture, il n’y a pas de cador politique pour poser sur ce genre de photos !
    Y en marre, marre, marre de ce gouvernement ! Merde !

    • Bonjour

      Tout à fait d’accord à 500% AVEC TOI les politicars n’on n’en rien à foutre des animaux car ces derniers ne votent pas, mais un jour les gens vont sortir la tête de leur C-L (je suis polis quoi que !) et réagir vivement contre ces ronds de cuir qui font reluire leur fesses sur des chaises à longueur de journée, s’empifrent de bouffes et sont aussi gros que con, c’est dommage les français on la mémoire courte, e le pire c’est qu ’ils re- votent toujours et toujours pour ces gens là , on croit rêver,.
      Elle est belle la France, mon pays qui croit donner des leçons au monde entier mais qui en réalité s’enfonce de jour en jour sous le sang de pauvres animaux qui n’on rien demandés ou si une chose : Q’on leur foutent la paix ! Merde, il y en marre, pas une journée sans entendre tel massacre ici ou telle expérience par ici , c’est écoeurant, je vomis sur ces êtres dit "humains" qui font subir des torture en tous genre sur des êtres dit inférieu, j’ en ai marre ....
      FRANCE réveille toi !!!!

      BR

    • et sont aussi gros que con (s)

      Avant de donner des leçons à tout le monde , tu devrais respecter les" gros " , car pour toi , il semble que gros rime avec con , alors respectez les animaux c’est bien , mais respecter les autres c’est bien aussi , meme si tu es maigre comme un clou .
      UN PAS GROS .

    • " et sont aussi gros que con (s)"
      Cette phrase de BR porte à confusion et aurait gagné à être tournée différemment pour éviter toute ambiguïté. On est d’accord.
      Mais je pense qu’on peut aussi l’interpréter autrement. D’après moi, BR a voulu dire, que s’ils se bougeaient le train, ces bons à rien pourraient perdre les kilos qu’ils accumulent à "s’empifrer" (terme de BR) avec notre pognon au lieu de glander. Ce qui n’est absolument pas un dénigrement vis-à-vis des personnes obèses. Deux interprétations sont possibles, personnellement, concernant BR, je penche pour cette seconde interprétation. Surtout qu’il est facile de s’emporter sous le coup de l’émotion...

  • Il y a de quoi être furieux(se)
    Quand le lobby agricole (je parle de celui qui ne veut voir dans les animaux que de la matière à transformer), et surtout pas des êtres sensibles !
    Quand on sait que ce productivisme à outrance a été chaperonné par un certain Jacques Chirac quand il était ministre de l’agriculture
    Quand on sait qu’un ministre de l’agriculture(connu pour ses problèmes d’appartement) a tout simplement rayé des aides les agriculteur bio, qui, eux respectent les animaux !
    La France ne veut pas se mettre à dos ses agro-industriels majoritaires qui ne veulent faire aucun effort.
    Les Français qui veulent payer le moins cher possible ,de la nourriture de très mauvaise qualité, sont aussi coupables !
    On en a marre.
    Mais lors des manifs, on est pas nombreux !
    Je suisici

    • Les Français qui veulent payer le moins cher possible ,de la nourriture de très mauvaise qualité, sont aussi coupables !

      ET OUI ILS SONT COUPABLES !

      ils sont chomeurs , travaillent à temps partiel obligé , voient leur pouvoir d’achat stagner quand il ne baisse pas , et ces saloupiots là se permettent de payer pas cher de la nourriture de mauvaise qualité !
      ils sont vraiement , non seulement gros et cons , mais en plus radins et sans gout .
      les défenseurs des animaux utilisent parfois , et j’espere pas tous , des arguments à faire vomir . C’est vrai qu’ils preferent en general depenser des milliards par an pour leurs chers amis les betes , que pour cette humanité pour qui ils n’ont pas de mots assez durs .
      Un pas gros , qui place dans l’echelle de l’attendrissement les hommes avant les animaux , qu’il adore pourtant .
      claude de toulouse .

    • Claude, on ne comprend pas !

      Faut-il comprendre que nous bouffons de la merde parce qu’on n’a pas les moyens de s’offrir de la qualité ?

      Je connais un mec qui roule en BMW serie 5, gagne facile les 2000 euros par mois et sa femme bosse. Il va faire ses courses au NETTO (du discount alimentaire). C’est pourtant pas faute d’avoir de la thune pour s’acheter de la qualité respectueuse des animaux ou des agriculteurs (pour les fruits et les légumes).
      Des mecs qu’ont pas une thune pour la bouffe (soi-disant) mais qu’amassent richesse matérielles (DVD, playstation, téléphones portables, voyages à la neige en fév et ailleurs en été), y’en a plein !!! Arrête de réver, dans les supermarchés, si ils n’y avaient que des RMIstes, y’en aurait pas autant (de supermarchés).

      Tu préfères les hommes aux animaux ? T’es la race supérieure de la planète ? En réalité, t’es un animal toi aussi. A la différence que t’es plus social qu’un lion ou qu’une poule, mais en réalité certainement moins qu’une abeille, un rat ou une fourmi... Ca fait quoi de se prendre pour la raçe la plus forte au monde ?

    • Cela fait toujours mal de voir que des hommes preferent des animaux aux autres hommes .
      Quand à ta generalisation à deux balles sur les pauvres qui en verité sont riches , excuses moi , mais tu es sur la bonne voie , plus qu’un petit effort et tous les chomeurs seront des paresseux , et tous les malades des tricheurs , au cas ou t’on interet exclusif pour les animaux t’aurait empéché de lire l’info , des organismes tres serieux estiment que nous approchons des 7 millions de pauvres en france .
      Alors continuez d’acheter du canigou et autre wiskas pour vos bestioles et foutez vous de la gueule des pauvres qui mangent de la merde , on ne doit pas habiter la meme planete .
      claude de toulouse .

    • Les animaux sont au même plan que les humains.

      Et puis les supermarchés ne sont pas remplis de pauvres. Il y en a mais ce n’est pas une majorité.La pauvreté ne correspond pas au chiffre d’affaire des multinationales de la malbouffe. UNE GRANDE MAJORITE des français font leur courses dans les supermarchés et dépensent plus dans un shampoing vu à la télé ou une créme pour le visage que dans de la viande ou de oranges.
      Et franchement toi que manges-tu ? de la merde ou du bio ? T’es pauvre ou riche ?

      Sais-tu qu’on peut faire des yahourts bio chez soi pour moins cher que des yahourts nature premier prix garantis OGM ?

    • "Les animaux sont au même plan que les humains.
      Et puis les supermarchés ne sont pas remplis de pauvres "

      Désolé entre un enfant qui creve de faim dans le monde , ( je vous laisse le choix du continent )et un animal , je choisirai toujours l’enfant .
      quand au supermarchés , vous semblez ne pas avoir entendu parler des restaux du coeur , du secours populaire ou du secours catholique plus toutes les assos que j’oublie , tout le monde sait bien que seuls les riches frequentent ces lieux , a vous entendre il n’y a pas de pauvres en france , rien que 7 millions , une broutille !
      claude toulouse .
      PS : j’arrete votre aveuglement vous rend odieux .

    • "Cela fait toujours mal de voir que des hommes preferent des animaux aux autres hommes ."
      Mais enfin, personne ici n’a jamais dit celà ! Il y a une différence énorme entre condamner ceux qui infligent des douleurs atroces à des animaux par appât du gain ou sadisme (et parfois les deux !), et préférer "les animaux aux humains" comme vous dites ! La cause animale est le cadet des soucis de la pseudo-élite qui gouverne, et la cinquième roue du carosse de la majorité des autres. Que certains veuillent donner de leur temps et de leur énergie pour ces "oubliés" est louable et respectable. Respectez donc aussi la sensibilité des autres !

    • C’est toi l’aveugle. Personne n’a dit qu’il fallait sauver les animaux plutôt que les enfants. L’un n’empêche pas l’autre.

      Quand aux supermarchés, OUI, ils sont plein d’avares et de radins préférant manger mal pour s’offrir un DVD. C’est pas compliqué à voir, suffit de regarder. Une pub pour la dernier jeu playstation à la mode, et c’est la ruée. Faut les voir courir pendant les soldes.
      7 millions de pauvres ne font pas une excuse. Dans les supermarchés, il y a bien plus que 7 millions de pauvres, il y a 60 millions de français qui pensent à eux avant le reste. Et qui se foutent de la condition animale du moment que le roti de boeuf soit pas cher.

      Je le répète, les supermarchés ne sont pas remplis de pauvres, il y a d’autres gens : Il y a la France entière.

  • respecter les animaux, les plantes, ca fait partit du respect de l’humanité et donc de nous, les êtres humains. Nous sommes cette nature. Sans eux, les animaux les plantes, on crêve. c’est tout.
    on ne s’appel pas forcement brigitte bardo quand on est choqué par la souffrance que notre espèce est capable d’infliger aux animaux. et mon humanité souffre AUSSI quand une bête souffre.

    • Peut être que cet extrait de "l’insoutenable légèreté de l’être" de Milan Kundera, donnera à réfléchir à ceux qui ne savent répondre à la souffrance animale que par : au lieu de vous occupez des animaux, vous feriez mieux de vous occuper des humains..En général ceux là ne font rien ni pour les uns ni pour les autres.

      <....La vraie bonté de l’homme ne peut se manifester en toute pureté et en toute liberté qu’à l’égard de ceux qui ne représentent aucune force. Le véritable test moral de l’humanité (le plus radical, qui se situe à un niveau si profond qu’il échappe à notre regard), ce sont ses relations avec ceux qui sont à sa merci : les animaux. Et c’est ici que s’est produite la plus grande faillite de l’homme,faillite fondamentale dont toutes les autres découlent....>

  • je suis d accord avec l article que je viens de lire
    seulement, deux questions me viennent :
    Ne Sommes nous pas responsable du manques de soins et de respect de l’animal en exigeant un prix d achat tellement bas que les producteurs n ont pas de quoi subvenirent au bon déroulement de la chaine alimentaire ?

    Je suis pour le respect, qu il soit pour l’animal, l’homme et le respect d autrui en general, mais je ne voudrais pas que l on en oubli les massacres humains !!

    La france doit s ameliorer sur plusieurs points, a commencer par la misère qui reigne dans ce pays, les non dit politique sont la cause première de la défaillance francaise.

    LE RESPECT EST UNE RICHESSE A PORTER DE TOUS ET DE TOUTES

Derniers articles sur Bellaciao :