Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

plein "d’en....train" ? à voir !

samedi 19 novembre 2011 , par LE REBOURSIER - Contacter l'auteur - 6 coms

Le 16 novembre 2011,le parlement européen a voté la libéralisation du transport ferroviaire des usagers.Cela signifie :

- Privatisation des gares,

- Privatisation des triages,

- Privatisation de la maintenance.

Cela signifie aussi la disparition des compagnies ferroviaires comme la SNCF,entreprise publique de service public,où les règles de sécurité sont primordiales.L’exemple du Royaume Uni n’arrête pas les valets du capitalisme.

Comment ont-ils pu trouver une majorité pour rejeter la proposition de la Commission d’introduire un "service minimum" et remettre en cause le droit de grève ? 2012 en France ?

HAaaa ! j’oubliai ce qui peut intéresser les internautes de BC : le résultat du vote.

538 pour - 82 contre - 41 abstentions.

HAaaa ! je vous sent fébriles.....et la France ?

- Les députés français "front de gauche" ont voté contre.

- Les députés français de droite ont voté pour.

- Les députés socialistes ont voté pour.

- Les députés verts se sont abstenus.

Commentaires du PCF(pardon,front de gauche) :

" ce vote montre une fois de plus le besoin de "réequilibrer la gauche" et de donner plus de poids,lors des élections législatives,aux candidats du Front De Gauche"

Quoi ?...Rien sur les présidentielles ?...C’est pas moi,c’est eux,ils n’en parlent pas.

Mes commentaires ? pas pour l’instant,mais j’attends les vôtres avec intérêt (de classe bien sûr).

LR

Mots clés : Europe / Service public / Transports /

Messages

  • Bonjour,

    Vive l’Europe ! Et ses D&putés de Droite, du PS qui ont voté POUR et les EELV qui se sont abstenus !
    La casse du Service Public de la SNCF, qui était déjà bien engagée avec le FRET, le dernier en date le transport des voitures de Sochaux Montbéliard par le Privé, continue avec les Voyageurs !
    Les TER vont circuler sans contrôleurs (c’est ce qu’ on appelle "l’Equipement des trains à Agent Seul, EAS, uniquement avec un Conducteur (bravo pour la Sécurité des Usagers),
    la Maintenance au Privé (il va falloir "virer" les agents qui la font ?)
    Et pour couronner le tout, NOTAT nommée Médiatrice auprès des Usagers !
    Elle a cassé la CFDT en s’associant avec JUPPE pendant les grèves de 1995, que vient-elle faire à ce poste, ce qui prouve que la SNCF et RFF sont incapables de discuter avec les Fédérations d’Usagers SUR LES CHANGEMENTS D2BILES 0 _(ù DES HORAIRES EN D2CEMBRE 2011 !
    PEPY, ex-directeur de cabinet d’AUBRY liquide la SNCF avec son aéropage de Cadres
    Supérieurs ! Les cheminots vont-ils se laisser faire ?

  • Le 04 septembre 2008 le parlement européen a adopté par 525 voix pour 77 voix contre et 7 abstentions une résolution sur le commerce des services. On peut y lire ceci :
    La résolution reconnaît en outre la souveraineté des Etats et, par voie de conséquence, leur droit de réglementer dans tous les secteurs des services,et notamment des services publics, pour autant que les réglementations soient conformes à l’AGCS. Les députés encouragent également le respect des normes environnementales et de qualité de manière raisonnables et objective, sans qu’elles constituent des entraves inutiles aux échanges commerciaux.
    Cette résolution a été adoptée pat toute la droite Modem inclus mais aussi par la parti socialiste européen, dont les socialistes français présents ce jour là : Arif, Berès, Bono, Carlotti, Castex, Cottigni, Désir, Douay, Lefrançois, Lienemann, Peillon, Priebitch, Rocard, Roure, Savary, Schapira, Veaugrenard, Vergnaud, Weber.
    Voilà le début de l’histoire, c’est l’Accord Général sur le Commerce des services.
    Pourrait-on publier les noms des votants du 16 novembre 2011 ça peut toujours servir... (Pas moyen de l’obtenir sur le site du parlement européen)

  • Le PS et EELV font une nouvelle fois la démonstration qu’en votant avec la droite,en apportant leur soutien à la politique libérale de l’UE, ILS SONT DES PARTIS DE DROITE !

    Les salariés en général,et les cheminots en particulier,seront très attentifs aux alliances électorales en 2012.

    Un remake de la "gauche plurielle" et son cortège de privatisations : NON MERCI !

    Des accords électoraux,en France,avec des partis qui ont voté la privatisation de la SNCF,demandant à la Commission Européenne d’élaborer pour 2012,un texte législatif sur la libéralisation totale du trafic national voyageur et la séparation complète de l’infrastructure et de l’exploitation,d’ouvrir les ateliers de maintenance à des tiers :
    NON MERCI !

    Dans la période,la CGT,avec ETF,prendra toutes initiatives pour faire intervenir les cheminots et les populations pour qu’ils se fassent entendre encore plus fermement que lors des actions des 24 mai et 8 novembre 2011.

    LR

Derniers articles sur Bellaciao :