Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite, commenter l'article...

"LE 30 MARS 2010 JE ME BOUGE POUR MON EMPLOI !"

de : Pour la CGT GOODYEAR AMIENS NORD
jeudi 25 mars 2010 - 15h39 - Signaler aux modérateurs
2 commentaires
JPEG - 30.3 ko

NB : N’OUBLIEZ PAS D’ALLER SIGNER LA PÉTITION DE SOUTIEN AUX GOODYEAR DUNLOP ICI

SIGNEZ LA ET FAITES LA SIGNER

RENVOYEZ LES SIGNATURES PAPIER , POUR CEUX QUI NE PEUVENT PAS SIGNER PAR INTERNET, AU SYNDICAT CGT GOODYEAR A AMIENS !

ON SE RETROUVE LE 30 MARS AVEC LES CAMARADES POUR LES SOUTENIR DANS LEUR ACTION AU TRIBUNAL

(ce qui signifie qu’on respecte d’abord et avant tout leurs consignes sur cette action...)


Communication du syndicat CGT GOODYEAR AMIENS

LE 30 MARS 2010

JE ME BOUGE POUR MON EMPLOI…

"Vos élus CGT, vous apportent quelques points supplémentaires concernant le déroulement de la journée du 30 Mars 2010.

Tout d’abord l’équipe 60 de nuit devra sortir pour 5.00 heures, 2 cars seront disponibles prioritairement pour les salariés ayants travaillés de nuit.

Nous demandons à ceux qui le peuvent de venir avec des pneus.

La FNIC CGT nous a informé que des sandwichs et boissons seront en vente devant le tribunal au point de rassemblement.

Nous devons être le maximum dès 5.00 heures le 30 Mars 2010 devant la barrière et ensuite prendre la route pour nous diriger vers NANTERRE dès 7.30 heures en cortège.

Ceux qui pensent que leur présence est inutile se trompent, si depuis 3 ans pas un salarié n’a perdu son emploi c’est grâce à la détermination de la CGT et d’un grand nombre, cette fois-ci nous devons être plus nombreux encore.

Nous sommes les seuls en France à tenir en échec une multinationale depuis 3 ans, personne ne résiste comme nous le faisons, une pétition sur internet a déjà réuni plus de 2500 signatures de soutien.

Voici un exemple de lettre de soutien :

"Nous soutenons les salariés de Goodyear-Amiens et Goodyear-Dunlop France dans leurs combats

Chers amis, chers camarades et sympathisants,

Cela fait un moment que nous suivons les batailles des salariés de GOODYEAR à AMIENS NORD, et notamment les combats du syndicat majoritaire CGT, contre la rapacité du patronat et des actionnaires.

A ce stade, nous ne pouvons pas faire grand-chose d’autre que de construire la solidarité et de SOUTENIR, par tous les moyens que nous jugerons appropriés, cette lutte pour l’emploi et la dignité, lutte qui est passée encore "un cran au-dessus" depuis plus de 3 ans .

Derrière les luttes des GOODYEAR Amiens, ce sont plus de 3000 emplois GOODYEAR/DUNLOP qui sont en jeu en France.

Pouvons nous rester les bras croisés et muets face à la nouvelle vague de désindustrialisation qui frappe notre pays depuis le début de "la crise" ? Un pays sans OUVRIERS, SANS USINES, SANS INDUSTRIES, est un pays à genoux, mort, une économie FRAGILE, FOUTUE, à la merci des pires pratiques du capitalisme financier.

Sans usines, sans ouvriers, TOUT LE MONDE TRINQUERA, salariés du tertiaire, artisans, TPE compris !

POURQUOI PRIVER LA FRANCE DE SES USINES ET DE SES OUVRIERS, DE SA PRODUCTION, QUAND ON SAIT QUE TOUT CE QUI A ÉTÉ RETIRE DE NOTRE PAYS A ÉTÉ RECONSTRUIT AILLEURS, DANS DES PAYS DITS "A BAS COUTS" ET RÉINTRODUIT ENSUITE SUR LE MARCHE EUROPÉEN COMME DE L’IMPORTATION ?

C’EST BIEN QUE LES BESOINS EXISTENT !

MAIS LE PATRONAT ET LES ACTIONNAIRES NE VEULENT PAS INVESTIR NI PRÉSERVER LES DROITS DES SALARIES, CAR ILS VEULENT SIMPLEMENT MAINTENIR LEUR TAUX DE PROFIT ET ACCROITRE LEURS DIVIDENDES.

Ça suffit ! Alors, ce n’est pas grand chose, un simple SOUTIEN, la signature d’une pétition, "c’est peu", diront certains.

Peut être.

Mais d’une part, rien n’oblige à en rester là et surtout, d’autre part, si nous ne faisons pas d’abord acte public de solidarité envers nos frères de lutte et nos camarades de cette usine, qui se battent comme des chiens enragés contre le patronat et la finance internationale depuis des années, sur tous les fronts, avec tous les instruments de lutte de classe à leur disposition, et qui ne reculent JAMAIS sur RIEN, si nous ne faisons pas au moins ces actes de solidarité somme toute minimes, mais qui leur fera chaud au cœur pour continuer la lutte, si nous ne leur disons pas PUBLIQUEMENT que "Nous sommes toutes et tous à leurs côtés" et que leurs combats sont aussi les nôtres, du privé, du public, salariés, actifs, chômeurs, retraités, avec ou sans papiers, des usines, des bureaux, des magasins, des chantiers, des écoles... si nous ne faisons rien, à quoi servons-nous ? A eux, et A NOUS MÊMES ?

Voilà donc le but de cette pétition, simplement de dire à nos amis et camarades en lutte de chez GOODYEAR à Amiens, et derrière eux à tous les salariés GOODYEAR DUNLOP FRANCE :
COURAGE DANS VOS COMBATS, nous sommes avec vous !

Nous soutenons votre action du 30 mars 2010 au Tribunal de Nanterre pour empêcher les actionnaires de dépouiller la filière française, que nous puissions être sur place ou pas.

Vous êtes, comme d’autres lutteurs partout en France, une partie de notre fierté, des porteurs de flambeaux.

On ne vous laissera pas TOMBER."

Pétition et soutiens visibles sur le site http//bellaciao.org/fr

VOS ELUS CGT GOODYEAR

TOUS ENSEMBLE LE 30 MARS 2010

LA CGT GOODYEAR SUR SON SITE


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
"LE 30 MARS 2010 JE ME BOUGE POUR MON EMPLOI !"
25 mars 2010 - 16h29
GOODYEAR AMIENS TROIS ANS DE LUTTES ACHARNEES
26 mars 2010 - 12h44

GOODYEAR AMIENS : LA LUTTE PAIE, DEPUIS MARS 2007.……

DEPUIS MARS 2007.……

Il y a 3 ans jour pour jour, ROUSSEAU annonçait le premier plan social de 402 suppressions de postes et que les lettres partiraient avant fin septembre 2007, depuis, pas un seul salarié n’a été licencié pour raison de PSE.

Au delà du fait qu’aucun emploi n’ait été supprimé, il faut rappeler la réalité financière et la situation de TOUTES et TOUS, pas uniquement des ouvriers mais bien celle de tous les Goodyear Amiens.

Si comme ROUSSEAU et LUSSIER l’avaient annoncé en 2007, ils avaient viré 402 personnes puis entre temps encore au moins 400, combien seraient à l’heure actuelle en fin de droit ?????

Comme vous le savez le pôle emploi qui est une catastrophe sans nom, radie énormément de demandeurs d’emploi afin de faire baisser au maximum le nombre de chômeurs, car un mec radié n’est plus un demandeur d’emploi et cela aide à faire baisser les courbes artificiellement…

Si Goodyear avait mis en œuvre les restructuration il y aurait beaucoup d’entre nous au RSA et en fin de droit, ce n’est pas de la science fiction mais bien la vérité !!!

En 2009 CONTINENTAL a annoncé la fermeture de CLAIROIX et depuis Janvier 2010 le site est fermé et chez nous, nous avons encore notre boulot, nos repères et notre paie chaque mois !!!

Cela gène la Direction, mais à part celle-ci qui cela peut il gêner ????

Avez-vous calculé depuis 3 ans combien le maintien de nos emplois a représenté financièrement pour chacun(e) d’entre nous ???

Pour un ouvrier Goodyear a du verser entre 58000 €uros et plus de 70000 €uros net sur 3 ans, hors prime de vacances !!!!!

Pour un cadre Goodyear a du verser entre 110000 €uros et plus de 195000 €uros net sur 3 ans, hors prime de vacances !!!!

A l’heure actuelle la plus grosse prime de départ dans le cadre d’un plan social est de 50000 €uros tout compris !!!

C’est-à-dire 50000 €uros et POLE EMPLOI !!!!

Nous avons eu bien plus et surtout nous avons toujours un boulot !!!!

Chez nous en 3 années, c’est au minimum 58000 €uros de maintien de rémunération et surtout personne n’est en fin de droit ou au RSA !!!!!!

Y aurait il des cadres qui seraient contre le fait d’avoir eux aussi garder leur emploi ????

Se pensent ils protégés en cas de licenciements massifs ????

Au contraire quand la Direction a présenté son plan social la population la plus touchée en proportion était et de très loin la population ETAMIC, c’est-à-dire Maîtrise, employés et cadres !!!!

Alors que l’on soit ouvrier, maîtrise employé ou cadre, il faut lutter car la Direction ne fera de cadeau à personne, même pas à ceux qui avaient distribué un tract jaune nous demandant de signer les 4x8 à l’époque !!!

Alors c’est vrai, certains ne nous dirons jamais merci et cela ne nous dérange absolument pas, mais au moins ils pourraient se bouger un peu, car nos chiffres sont les bons, la population qui a le plus profiter financièrement de notre lutte est celle des cadres et notamment les cadres Dirigeants, comme les chefs de centres en autre…

Des mecs comme LEBON, SMOLDERS et autres nous doivent aussi le maintien de leur poste car une boite sans ouvrier n’a pas besoin de RH ou de responsable de production surtout quand il n’y en a plus de production !!!!!

Un peu comme en 2004, quand nous avons rapporter l’avenant, ceux qui en ont bénéficié le plus étaient aussi les cadres Dirigeants, à l’époque LUCAS avait eu droit à un rattrapage en qualité de responsable production soit un joli paquet de fric plus de 50000 €uros !!!!

Alors critiquer ceux qui se battent c’est petit, car si aujourd’hui chacune et chacun est encore chez Goodyear c’est bien parce que la CGT et des salariés se bougent le cul, ce n’est peut pas plaisant à entendre mais c’est pourtant bien la vérité !!!

Sans nous et depuis 2007, 57% des agents de maîtrise, 62% des agents administratifs, 50% des cadres et plus de 50% des ouvriers seraient licenciés et pour beaucoup en fin de droit au RSA ou même hélas pour certains bien plus bas encore !!!

Nous ne demandons rien, même pas de merci, mais juste au moins une présence dans les luttes, au moins en avoir un peu et reconnaître que seule la lutte nous a permis de sauvegarder TOUS les emplois sur notre site !!!

Qui aurait mis 1 seul €uro en jeu en 2007 quand la CGT affirmait que la Direction ne réussirait pas à vous virer ?????

Il ne doit plus y avoir de barrières ou d’un coté certains se pensent à l’abris et ne doivent pas se bouger pour défendre leur emploi et de l’autre ce serait toujours au plus basses rémunérations de se battre sans relâche !!!

L’excuse pour le 30 Mars 2010 de dire «   je ne peut pas perdre 8.00 heures  » sera purement une honte, quand depuis 3 ans grâce à l’action de la CGT et dee la majorité nous avons tous sauvegarder nos emplois et nos rémunérations !!!

Vous connaissez notre philosophie, nous ne faisons jamais grève pour le plaisir, mais par obligation, c’est une fois encore le cas, donc le 30 Mars 2010 l’usine sera morte, personne ne devra rentrer, nous défendons nos emplois comme depuis 3 ans et ça personne ne nous en empêchera de le faire.

Ce tract rappel juste quelques vérités et de temps en temps il est bon de rappeler à certains cette vérité qui dérange.

Si depuis 2007 vous avez TOUTES et TOUS encore votre emploi chez Goodyear et votre salaire cela n’est ni du fait du hasard ou de la gentillesse de la Direction, mais bien parce que la CGT Goodyear et un grand nombre de salariés se bougent !!!!

LE 30 MARS 2010 LE SEUL MOT D’ORDRE QUI VAILLE

TOUS ENSEMBLE REPARTONS POUR ENCORE AU MOINS 3 ANS

NOUS L’AVONS DEJA FAIT DEPUIS 2007 MAINTENANT CAP SUR 2013 !!!

Soyez dignes d’être des mères et pères de famille, dignes d’être des Goodyear des gens courageux quoi ont fait de Goodyear ce qu’il est aujourd’hui dans le monde, des salariés qui se battent pour garder leur emploi et donner un avenir à leur usine, cette usine est la votre elle n’appartient surtout pas à ceux qui ne sortent même pas de leurs bureaux et qui veulent notre MORT !!!!

VOTRE SYNDICAT, VOS ELUS CGT GOODYEAR ET FIERS DE L’ETRE….

Le 30 mars 2010 pensez que grâce à nos luttes depuis 3 ans nous avons obtenu bien plus que 50000 €uros et que surtout aujourd’hui nous avons TOUTES et TOUS un emploi, une vie structurée, de la dignité, de la fierté et cela, ça n’a pas de valeur !!!!!!

http://www.cgt-goodyear-nord.fr/ind...







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite
On avance… Marina Petrella et Roberta Cappelli sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Dominique Grange
Nous fêtons ce soir une libération qui nous fait chaud au coeur à tou.te.s, celle de nos deux camarades MARINA PETRELLA et ROBERTA CAPPELLI qui sont désormais dehors, sous contrôle judiciaire ! Mais n’oublions pas les six autres toujours détenus... Continuons à nous mobiliser per liberare tutti...pour les libérer tous ! Rejoindre notre groupe FB tu es le bienvenu ✊ (...)
Lire la suite
LIBERARE TUTTI (audio)
mercredi 28 avril
de Dominique Grange
1 commentaire
A Roberta Capelli, Marina Petrella, Enzo Calvitti, Giovanni Almonti, Sergio Tornaghi, Narciso Manenti, Giorgio Pietrostefani. En 2003, j’ai écrit cette chanson "DROIT D’ASILE", suite à l’enlèvement d’un militant italien exilé en France, Paolo Persichetti, et à son extradition, puis son incarcération en Italie. Je l’ai ensuite dédiée à Cesare Battisti, alors emprisonné au Brésil, à Marina Petrella, arrêtée en 2007 et emprisonnée en France, en attente (...)
Lire la suite
REVIREMENT INQUIÉTANT DE LA FRANCE POUR LES RÉFUGIÉS ITALIENS
mercredi 28 avril
de La LDH
Communiqué LDH A l’inverse de ce que la présidence de la République soutient, la décision de François Mitterrand, exprimée lors du congrès de la Ligue des droits de l’Homme (LDH) en 1985, de ne pas extrader les réfugiés italiens en France n’excluait aucun de ceux-ci. Il est regrettable qu’en violation de toute éthique le président de la République ait décidé de revenir sur les engagements de la République. S’en prendre à des femmes et des hommes qui vivent (...)
Lire la suite
Une trahison indicible de la France
mercredi 28 avril
de Collectif Bellaciao
3 commentaires
28 avril 2021 : 7 réfugiés politiques italiens arrêtés à Paris : Enzo Calvitti, Giovanni Alimonti, Roberta Cappelli, Marina Petrella, Sergio Tornaghi, Giorgio Pietrostefani, Narciso Manenti, trois recherchaient Luigi Bergamin, Maurizio Di Marzio et Raffaele Ventura. Tous accusés d’actes de terrorisme dans les années 70 et 80. Macron heureux : "Je résolu ce problème comme l’Italie le demande depuis des années" Draghi heureux : "Le gouvernement se déclare satisfait de la (...)
Lire la suite
21 avril 1961 - 21 avril 2021 le rêve du « putsch des généraux »...
mercredi 28 avril
de Roberto Ferrario
2 commentaires
A propos de « la tribune des généraux » les signatures on été récolté par Jean-Pierre Fabre-Bernadac, officier de carrière et responsable du site Place Armes et ancien responsable du service d’ordre du Front national entre 1993 et 1994, qui avait initialement publié le texte le 13 avril dernier ou des signatures continuent à être comptabilisés, 30 généraux étaient dénombrés et 2500 militaires étaient au total recensés ce mardi. Après ca le 21 avril la tribune à été publié sur Valeurs (...)
Lire la suite