Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Dominique Strauss-Kahn, le retour du « Balladur socialiste »
de : Philippe Marlière
mardi 8 juin 2010 - 19h21 - Signaler aux modérateurs
2 commentaires

Plébiscité par les sondages, Dominique Strauss-Kahn semble le mieux placé au Parti socialiste pour assurer une quatrième défaite consécutive à la gauche en 2012. Les similitudes avec le scénario de 2006 sont troublantes. Mais cet échec pourrait aussi tenir au personnage.

En 2006, Ségolène Royal était une candidate plausible pour battre le candidat de droite redouté, voire détesté par une partie des Français. Elle semblait promettre le changement au cœur de la fonction monarchique.

Las, Royal préféra marteler son amour du drapeau tricolore et de la Marseillaise. Conseillée par Chevènement, elle promit aux « sauvageons » des séances de rééducation dans des camps paramilitaires. Sa campagne droitière donna une seconde chance à l’homme au kärcher.

Sarkozy put impunément occuper le flanc social délaissé par Royal et se réinventa en « homme de gauche », parlant avec affection de Jaurès, Blum et des résistants communistes. Ainsi, l’inepte Royal perdit cette élection imperdable. L’histoire pourrait-elle bégayer en 2012 ? DSK plébiscité par les sondages, comme Royal en 2006

Les faits sont troublants : pour la droite, nous aurons vraisemblablement le même candidat, à ceci près qu’il sera encore plus redouté et plus détesté qu’en 2007. Qui pilotera la machine à perdre au PS ? Dominique Strauss-Kahn semble le mieux placé pour assurer à la gauche une quatrième défaite consécutive.

Tout comme Royal en 2006, Strauss-Kahn est plébiscité par les sondages. Il apparaît écraser ses concurrents socialistes et on lui promet de ne faire qu’une bouchée de Sarkozy au second tour. Ce matraquage médiatico-sondagier ne vous rappelle-t-il rien ? Si, cela ressemble comme deux gouttes d’eau au scénario de 2006-2007. On connaît la suite…

Nombre d’opposants au strauss-kahnisme s’inquiètent du personnage qu’ils décrivent en nabab arrogant et dilettante. Il est clair que DSK ne fera pas rêver le peuple de gauche. Strauss-Kahn n’a jamais été condamné, mais comme tant d’hommes politiques de la vieille école, il regarde de haut les lois qui s’appliquent au quidam moyen.

Souvenons-nous de son acquittement dans l’affaire de la MNEF qui l’avait amené à démissionner de son poste de ministre de l’Economie et des finances en 1999. Il y eut aussi la saga autour de la cassette de Jean-Pierre Méry, un financier occulte du RPR, qui tenta d’incriminer Jacques Chirac. Cette cassette fut retrouvée chez… Dominique Strauss-Kahn. Des copinages avec les puissants qui font désordre

Cet incident rocambolesque avait pour toile de fond les négociations autour du contentieux fiscal de Karl Lagerfeld et une remise du redressement décidée par DSK contre l’avis de son administration. Non condamné certes, mais ses copinages avec les riches et les puissants font vraiment désordre.

DSK est en effet un homme politique ancienne manière. On lui doit. A peine battu par Royal dans la course à l’investiture, il décroche son téléphone pour demander à Sarkozy de le soutenir dans sa candidature au FMI. Pourquoi aurait-il des scrupules ? Les deux hommes entretiennent des rapports d’amitié et ils se ressemblent tant sur le plan personnel et politique.

En dépit de deux Intifada, d’une intervention militaire meurtrière à Gaza et d’un blocus qui affame les Palestiniens, le soutien strauss-kahnien à Israël ne fléchit pas. Un soutien indéfectible à la politique d’Israël

En 2001, Pascal Boniface, universitaire membre du PS, avait averti dans une note envoyée à François Hollande qu’on « ne combattra pas l’antisémitisme en légitimant l’actuelle répression des Palestiniens par Israël » et avait dénoncé le « terrorisme intellectuel qui consiste à accuser d’antisémitisme ceux qui n’acceptent pas la politique des gouvernements d’Israël ».

En 2003, aux « Douze heures pour l’amitié France-Israël » organisées à Sarcelles, Strauss-Kahn fit référence à une « note non autorisée et misérable » sous les huées du public. DSK affirme que « tout Juif de la diaspora, et donc c’est vrai en France, doit partout où il le peut apporter son aide à Israël ». Il aura échappé à Strauss-Kahn que la grande majorité des juifs de gauche, justement parce qu’ils sont de gauche, condamne le colonialisme israélien. L’homme incarne le système économique qui a échoué

Mais DSK ne perdra pas l’élection parce qu’il est antipathique. Sarkozy a été élu en dépit de son bling et de ses fanfaronnades imbéciles. Strauss-Kahn fera perdre la gauche car il incarne jusqu’à la caricature le système économique qui a échoué en 2009.

Quinze ans après, le « moderne » DSK tentera de singer Tony Blair. Il nous promettra une mondialisation heureuse et tranquille, une intégration européenne florissante et, comme le caniche britannique, s’inféodera à l’administration étatsunienne du moment. Le monde de la finance et du patronat l’a bien compris et c’est pour cela qu’il acclame le dernier blairiste européen.

En France, Strauss-Kahn préconisera les « réformes de structure » nécessaires « pour rendre compétitive » l’économie Française. Voici un avant-goût de la méthode DSK : le gouvernement Zapatero en Espagne a obtempéré devant les injonctions des « marchés » et a mis en place des politiques d’austérité (lutte contre le déficit, la dette, réduction du nombre de fonctionnaires, etc.). Strauss-Kahn refuse « le dogme » de la retraite à 60 ans

Ce n’était pas suffisant pour Strauss-Kahn qui a déploré que le marché du travail espagnol soit « trop rigide ». Les 20% de chômeurs espagnols auront apprécié le verdict du « brillant économiste de gauche ». Puis, le patron du FMI est venu à la rescousse de son ami Sarkozy sur le dossier des retraites, affirmant qu’il « refusait le dogme de la retraite à 60 ans ».

Visionnaire, DSK a ajouté que puisqu’on « vieillit plus longtemps, il faut qu’on travaille plus longtemps ». Selon un tel raisonnement, la gauche devrait revenir sur toutes les réformes sociales depuis le Conseil national de la résistance. Il aura encore échappé à Strauss-Kahn que c’est bien parce que l’on a progressivement abaissé l’âge de la retraite que l’espérance de vie a pu augmenter. Ce « socialiste » a une vision très libérale du progressisme

Demandons aussi aux Grecs ce qu’ils penseraient d’une présidence Strauss-Kahn. Dans le pays le plus pauvre de l’Europe occidentale (avec le Portugal), sans Etat social développé, le FMI « progressiste » de DSK vient d’imposer un vaste programme de privatisations en contrepartie d’un prêt.

Ces mesures impliquent notamment la privatisation des chemins de fer, de la Poste, de compagnies d’eau, des ports et aéroports et des parts publiques dans l’ex-entreprise nationalisée de télécommunication.

Avec Strauss-Kahn, c’est le retour au balladurisme des années 90, sauf que cette fois-ci l’Orléanisme passe à gauche. Sous son masque balladurien, DSK trahit son mépris pour les classes populaires qui triment. Notre Balladur « socialiste » a crié haro sur la retraite à 60 ans alors que son salaire annuel est de 495 000 dollars, net d’impôt.

Les Français aimeront aussi apprendre que la retraite du président du FMI est garantie au bout de trois ans de service et qu’il touchera 80 000 dollars par an. Un « dogme » d’une toute autre ampleur.

http://www.rue89.com/philippe-marli...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Dominique Strauss-Kahn, le retour du « Balladur socialiste »
9 juin 2010 - 11h29 - Posté par redstar

Utile de rappeler ces infos. mais Strauss Khan n’a-t-il pas toujours été de droite fondamentalement ? Je le crois.



Dominique Strauss-Kahn, le retour du « Balladur socialiste »
9 juin 2010 - 12h04 - Posté par kounet

Je pense aussi que Stauss-Khan est le plus mauvais candidat de " gauche " ; le peuple sait très bien qu’il est à droite et d’accord sur tout avec le libéralisme assassin : il est tout de même le personnage du FMI, l’affameur du pauvre monde .
Les " socialistes " doivent savoir que les gens ne voteront pas ce garçon .
Moi-même, je m’y refuse absolument et croyez bien que nous sommes nombreux à avoir cette position .
Le peuple ne veut pas un " moins pire ", il veut quelqu’un qui s’engage à changer ce système dont on voit aujourd’hui, combien il est mortifère .






Au-delà du congrès de la CGT : le syndicalisme au défi du « libéralisme »
jeudi 23 - 20h43
de : Eve76
Revue de la semaine #93 – Spéciale européennes : 26 mai, campagne, vote, attaques médiatiques (video)
jeudi 23 - 12h04
de : Jean-Luc Mélenchon
"J’ai honte de ce gouvernement" : le scénariste de la BD "Les Vieux fourneaux" refuse la médaille des Arts et les Lettre
jeudi 23 - 11h21
de : Wilfrid Lupano
1 commentaire
Manon Aubry invitée de RTL du 23 mai 2019 (video)
jeudi 23 - 10h59
de : La France Insoumise
Valentine Oberti révèle avoir été convoquée par la DGSI comme 7 autres journalistes (video)
jeudi 23 - 09h04
L’inquiétante convocation d’une journaliste du « Monde » pour des articles sur l’affaire Benalla
jeudi 23 - 08h53
de : Luc Bronnel
CLIP OFFICIEL DE LA FRANCE INSOUMISE POUR LES ÉLECTIONS EUROPÉENNES (video)
jeudi 23 - 08h09
de : La France insoumise
DGSI et journalistes : la récidive !
jeudi 23 - 08h04
de : Syndicat National des journalistes
Brésil : « la résistance, après avoir été glacée par le résultat de l’élection, est en train de reprendre des forces »
jeudi 23 - 07h43
Glières ; Résister encore et encore face à l’ oppression qui mène à l’Holocauste de la Terre
mercredi 22 - 22h33
de : CRHA via jyp
Meeting de Toulouse avec M. Aubry, JL. Mélenchon et M. Bompard (video)
mercredi 22 - 07h55
de : La France Insoumise
1 commentaire
Marxisme-léninisme, Marx, Lénine, ML, en deux mots, c’est quoi ? (Partie 1)
mercredi 22 - 02h56
de : Lepotier
16 commentaires
Lambert : Pitié ou Empathie.
mardi 21 - 19h11
de : L’iena rabbioso
2 commentaires
Conférence de presse de Manon Aubry et Jean-Luc Mélenchon (video)
mardi 21 - 13h01
CATASTROPHISME, ADMINISTRATION DU DÉSASTRE ET SOUMISSION DURABLE
mardi 21 - 08h50
de : Ernest London
CGT : un congrès pour rien ?
lundi 20 - 18h15
VENEZUELA ! Tentatives de génocide des Etats-Unis ?
lundi 20 - 17h36
de : JO
Manifestation du 18 mai à #SAINTNAZAIRE #ACTE27 Résumé de la journée #GILETSJAUNES (vidéo)
lundi 20 - 16h37
de : nazairien
FAIT DU JOUR Les gilets jaunes passent à l’action contre la répression et les violences policières
lundi 20 - 14h28
de : jean 1
GILETS JAUNES à REIMS : Les brutes macronistes dans leurs oeuvres ? (video)
dimanche 19 - 09h25
de : JO
La stratégie horizontale.
samedi 18 - 16h38
de : L’iena rabbioso
2 commentaires
Jean-Claude Kaufmann, sociologue. Les gilets jaunes ne sont que le début d’autres surprises à venir (vidéo)
samedi 18 - 14h32
de : nazairien
2 commentaires
LUNDI MATIN PAPIER #4 - Gilets jaunes : un assaut contre la société
samedi 18 - 14h04
de : Ernest London
Gilets jaunes : la révolte inattendue, la révolte des "Gueux".NOUS SAVONS QU’IL EXISTE UN PEUPLE EN FRANCE (vidéo)
vendredi 17 - 21h58
de : nazairien
1 commentaire
52éme congrès confédéral CGT La structure CGT-Police n’a pas le droit à l’expression !
vendredi 17 - 12h12
de : CGT-Police
2 commentaires
52E CONGRÈS DE LA CGT : LE DOYEN DES SYNDICATS EMPÊCHÉ D’INTERVENIR !
vendredi 17 - 09h01
de : Info’Com-CGT
GOODYEAR : LA SEULE LUTTE QUE L’ON EST SUR DE PERDRE EST CELLE QUE L’ON LE MÈNE JAMAIS . (video)
vendredi 17 - 08h58
de : Mickael Wamen
Comment (et pourquoi) le Rassemblement national a "retourné" un élu de la France Insoumise
vendredi 17 - 08h52
de : Maxence Lambrecq et Olivier Bénis
3 commentaires
Gilets jaunes à Toulouse : accusée pour avoir bousculé des policiers avec son fauteuil roulant (video)
vendredi 17 - 08h37
Violences policières : les images décryptées (video)
vendredi 17 - 08h20
de : Arthur Carpentier
26 actes et toujours pas de Molière (video)
jeudi 16 - 23h04
de : Gilets jaunes intermittents chômeurs précaires
Monsanto, avance masqué,"Envoyé Spécial : Monsanto aurait recruté des agriculteurs à leur insu pour vanter le glyphosate
jeudi 16 - 22h46
de : nazairien
1 commentaire
Horreur et justice
jeudi 16 - 19h51
de : jean 1
Portraits Macron décrochés : Ne frise-t-on pas des emprisonnements politiques ?
jeudi 16 - 17h44
de : J0
2 commentaires
L’art de la compromission
jeudi 16 - 14h49
de : Jean-Marie Défossé
On avance, en Angleterre les gilets jaunes sont vus comme des héros. Ça fonctionne ! Ensemble !!! (vidéo)
jeudi 16 - 14h49
de : nazairien
3 commentaires
Mobilisation contre les lois Blanquer : la grève reconductible, c’est pas automatique
jeudi 16 - 12h20
Intervention sur RTL du camarade Mickael Wamen au sujet du jugement prud’hommes pour les 823 ex Goodyear (video)
jeudi 16 - 11h59
de : Mickael Wamen
Don quichotte dort à l’Elysée
mercredi 15 - 22h00
de : Irae
VGE ne meurt jamais.
mercredi 15 - 19h55
de : L’iena rabbioso
1 commentaire

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Je voudrais seulement comprendre comment il se peut que tant d'hommes, tant de bourgs, tant de villes, tant de nations supportent quelquefois un tyran seul qui n'a de puissance que celle qu'ils lui donnent, qui n'a de pouvoir de leur nuire qu'autant qu'ils veulent bien l'endurer. Etienne de La Boétie, 1576
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Info Com-CGT

Souscription Le journal prescrit sans ordonnances ! Moins Une et plus si affinités
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite
Tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai...
vendredi 4 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
C’est une photo prise par Baker 5 minutes avant que tu tombe... Avec ton sourire magique, Marceline Lartigue Ma compagne, mon amour, mon amie, ma camarade tu me manque, tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai, avec tout mon courage et ma force je suis pas arrivé a empêcher la faucheuse de faire son salle boulot, tout le temps ensemble sur les barricadés contre les injustices de cet monde, aujourd’hui je part a manifester pour (...)
Lire la suite
13 Mars ! Déjà 8 ans que Jean Ferrat nous quittait emportant ses rêves inachevés d’un monde meilleur (video)
mercredi 14 mars
de Roberto Ferrario
Jean Ferrat, auteur-compositeur né le 30 décembre 1930 à Vaucresson (Seine et Oise) et mort le 13 mars 2010 à Aubenas (Ardèche) est intimement lié à la commune d’Ivry-sur-Seine, où il a vécu 40 ans. En octobre 1960, il s’installe avec sa compagne Christine dans un petit appartement du 129, rue de Paris (plus tard renommée avenue Maurice Thorez), qui servira de cadre à plusieurs reportages lui étant consacrés, dont cet extrait de l’émission "Au delà de l’écran" (...)
Lire la suite