Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

SNJ-CGT : Lettre ouverte à Rémy Pflimlin

de : Le SNJ-CGT
mardi 15 mars 2011 - 20h24 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire

Lettre ouverte de la CGT France Télévisions à Rémy Pflimlin au sujet de l’affaire Eric Zemmour ainsi qu’en rappel, la lettre ouverte de SOS racisme à Rémy Pflimlin.


Monsieur le Président,

Pensez-vous réellement que vous pouvez vous autoriser à ignorer les quelques 10 000 salariés de l’entreprise que vous dirigez ainsi que ses millions de téléspectateurs en persistant dans un silence assourdissant, quand il s’agit de vous positionner par rapport à l’expression d’un racisme affiché, distillé à travers des propos pour stigmatiser sur nos antennes les Noirs et les Arabes ?

Vous qui êtes alsacien, bon père de famille, vous réclamant de l’humanisme, croyez-vous sincèrement pouvoir ne répondre que par communiqué à l’AFP quand il s’agit d’un problème aussi grave que l’instrumentalisation d’un individu devenu bras armé de forces d’extrême droite, qui s’en servent pour distiller le venin du rejet de l’autre dans sa différence physique.

Monsieur le Président, les mots portent leurs choses et quand la « bête immonde » ressort le bout du nez, il ne fait pas bon, en période de crise économique, la laisser s’exprimer librement, même par pantin interposé, sur les antennes télévisées du service public d’un grand pays européen, qui se targue encore d’être celui des droits de l’Homme !

Oui, les milliers de salariés qui travaillent à France télévisions attendent un communiqué interne qui clarifie votre position, quand un juge a condamné l’incitation à la discrimination raciale sur nos antennes !

Ce n’est pas parce qu’ils sont bien peu nombreux à France télévisions, ceux qui sont directement concernés par vos retraits stratégiques d’une scène à laquelle vous ne pouvez pourtant échapper, que nous n’attendons pas tous une clarification de votre positionnement par un communiqué interne.

Oui vous avez, et vos directeurs de programmes tout comme votre patron de l’information, une responsabilité forte sur nos antennes, qui participent de l’évolution des mentalités et de l’image véhiculée sur les communautés qui composent la Nation française.

Est-il nécessaire de vous rappeler l’histoire encore bien proche, qui a débuté par la stigmatisation d’une partie de la population française qui a fini avec une étoile jaune sur la poitrine et dans des camps, où le silence des populations habitant à proximité a permis que s’installe l’indicible ?

Vous n’êtes pas un enfant pour ignorer que, malheureusement, l’histoire trop souvent se répète. Vous vous devez donc de cesser cet attentisme coupable.

.../...

Nous ne voulons plus aller lire la presse pour découvrir que notre PDG estime que dès lors que des propos sont tenus hors de France télévisions il n’a pas à prendre position, alors que lorsqu’ils sont tenus sur nos antennes, il ne prend pas position en interne non plus, chaque fois qu’ils ont un caractère raciste.

Monsieur le Président, il est grand temps, compte tenu de la stigmatisation désormais élargie à l’encontre des associations et organismes défenseurs des droits élémentaires des êtres humains à être traités justement, que vous cessiez ce cache-cache incessant avec les salariés de France télévisions.

Nous n’acceptons plus votre discrétion en interne quand dans le même temps vous administrez la bonne parole dans les médias privés, rappelant combien vous êtes attaché aux principes de la République.

Et ce n’est pas parce que vous décidez de faire diffuser sur les antennes de France Ô la décision de justice concernant ce sinistre individu, que vous êtes dédouané de toute position claire, d’autant que, là encore, les salariés l’apprennent aussi par vos déclarations faites à l’extérieur.

Les salariés ne comprennent pas non plus pourquoi le Président du comité pour la diversité de France télévisions doit lui aussi aller donner son avis dans la presse écrite, tout comme le président de SOS racisme, pourtant membre, lui aussi, du comité de la diversité de France télévisions, qui se trouve contraint de vous écrire une lettre ouverte, (ci jointe) pour être entendu à France télévisions. A quoi sert donc ce comité pour la diversité ?

Nous attendons une information rendue publique en interne, quant à votre réelle position par rapport à ces dérives racistes et à ceux qui les propagent ou les permettent de plus en plus fréquemment sur nos Antennes. Car à l’évidence la bonne parole que vous distillez chaque fois n’est pas suffisante pour en stopper l’accélération.

Puisque vous affirmez avoir placé « la diversité » au coeur de la stratégie de développement de France télévisions, et que vous tentez d’obtenir un label diversité, il est temps de prouver votre engagement dans les faits.

Paris, le 15 mars 2011

PDF - 68.2 ko
Word - 29 ko

Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
SNJ-CGT : Lettre ouverte à Rémy Pflimlin
15 mars 2011 - 20h51

Ce qu’ils font aidés de l’armé contre les manifestants et la CGT en particulier est sur le même chemin, celui du national socialism. cordialement Alain 04







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite