Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Pistolet Taser : toujours innovante, la police israélienne (Vidéo)

mardi 28 août 2012 - 14h06 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire

Si la (très mauvaise) réputation du pistolet électrique Taser n’est plus à faire un peu partout dans le monde, la police israélienne vient quand même de trouver le moyen de se distinguer au palmarès des comportements barbares.

Témoin cette vidéo amateur tournée au début de la semaine dans un parc de Tel Aviv, où un flic tire à cinq reprises consécutives sur un homme pourtant déjà au sol et déjà entravé par des menottes.

Talal Sayyad, 42 ans, résident palestinien de Jérusalem, s’était rendu mardi avec son épouse et ses cinq enfants en compagnie de leurs amis au parc d’attractions aquatique Meymadion de Tel Aviv pour passer la fête de l’Aïd. Pendant sa visite, une bagarre éclate entre des visiteurs. Il tente alors d’intervenir auprès d’un policier qui venait, selon lui, de tirer au Taser sur l’un des fauteurs de trouble. Quelques secondes plus tard, c’est lui qui recevra cinq décharges de pistolet électrique sous les yeux de son épouse et de ses enfants.

Une partie de la scène a été filmée par des badauds et postée sur YouTube. Sur les images, on voit l’homme se faire "taser" et tomber au sol. Menotté par un agent de police, il tente ensuite de se relever et reçoit plusieurs autres coups de pistolet électrique tandis qu’une petite foule tente de convaincre l’agent de police d’arrêter. La police de Tel Aviv a démenti toute bavure indiquant que le film était "transformée d’une façon qui ne révèle pas l’entière réalité" ajoutant que "l’homme dans le film a attaqué le policier et interféré dans l’exercice de sa fonction." Le journal israélien Haaretz précise qu’il est interdit de "taser" un individu menotté.

Talal Sayyad a porté plainte le 23 août pour violences policières, mais sans illusions excessives sur ses chances d’obtenir une quelconque réparation.

Voici maintenant le témoignage de la victime recueilli par France 24

"Je suis intervenu pour demander aux policiers de cesser de brutaliser ce jeune et d’effrayer les enfants"

Tout près de l’endroit où nous étions, une altercation a éclaté entre des membres de la sécurité du parc et un groupe de jeunes arabes - que j’ai reconnus à leur accent. Les gardiens voulaient les expulser parce qu’ils étaient en train de se bagarrer. J’ai essayé d’intervenir pour raisonner tout le monde et apaiser les esprits, sans succès. Les agents de sécurité étaient décidés à appeler la police. Je suis alors retourné auprès de ma famille.
Quelques minutes plus tard, alors que je m’apprêtais à emmener mon fils de 3 ans nager, j’ai vu un policier asperger de gaz un des jeunes qui essayait de s’enfuir, puis il l’a ’tasé’. C’était une scène choquante. Il y avait des familles autour. Je suis allé demander aux policiers de cesser de brutaliser ce jeune et d’effrayer les enfants. Je lui ai crié : ’Qu’est-ce que vous faites ? Vous allez tuer ces enfants’ [la police israélienne affirme de son côté être intervenue parce qu’il y avait ’une dispute générale entre deux familles et plusieurs personnes ont été blessées’]. Mais, à ma grande surprise, l’un d’eux a pointé son Taser dans ma direction alors que je tenais encore mon fils par la main. J’ai ramené mon enfant auprès de sa mère et je suis revenu parler au policier parce que j’étais indigné, je ne pouvais pas me taire.
"Jamais je n’ai reçu un tel choc psychologique"
C’est à comment-là que j’ai reçu un coup de Taser, puis d’autres ont suivi.

En tout, j’ai reçu cinq décharges. Choquées, quelques autres personnes ont essayé de s’interposer, mais en vain. Certains ont crié au policier quand il m’a envoyé une décharge alors que j’essayais de me relever : ’Arrête ! Tu es fou ? Il a les menottes aux poignets, tu n’as pas le droit’. D’autres disaient : ’Ils sont en train de te filmer, espèce d’idiot !’ Mon ami tenait fermement mon fils de 14 ans pour l’empêcher de venir à mon secours. Il craignait qu’il ne soit à son tour ’tasé’.

Je suis certain que la police m’a brutalisé parce que je suis un Arabe. Sinon, comment expliquez-vous qu’ils n’aient rien fait aux autres personnes qui leur criaient dessus ? C’est ce genre de comportement qui nourrit la haine entre juifs et Arabes. Comment voulez-vous que j’explique à mes enfants ce qu’ils viennent de voir ? Je ne peux pas leur mentir et leur dire qu’il s’agit d’un jeu.

J’ai à plusieurs reprises été battu par les forces de sécurité israéliennes parce que j’ai participé à la première et la deuxième Intifada, mais jamais je n’ai reçu un tel choc psychologique. Aujourd’hui, je me remets peu à peu de mes brûlures au ventre et des nausées dues aux décharges. Je vais me rendre dimanche au ministère de la Justice, où j’ai déjà porté plainte, avec des témoins et la vidéo de la scène qui prouveront que j’ai été agressé. Je veux que justice me soit rendue"

Question pour finir : Israël, revenu complètement bredouille des derniers Jeux Olympiques, va-t-il demander l’ajout de nouvelles disciplines aux prochains J.O., dans des domaines où il remportera à coup sûr des médailles : le tir à bout portant sur cible vivante, par exemple ?

CAPJPO-EuroPalestine

http://www.europalestine.com/spip.p...


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
Pistolet Taser : toujours innovante, la police israélienne (Vidéo)
28 août 2012 - 17h38

On est blasé, on en a tellement vu, en particulier dans le cadre du conflit israélo-palestinien (depuis le temps que ça dure).
Mais quand même à chaque fois on est surpris par tant de barbarie de la part des Israéliens...

Chico







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
14e festival des Canotiers mercredi 7 au dimanche 11 juillet 2021
lundi 5 juillet
L’association Ménil Mon Temps présente le 14e festival Les Canotiers, « cinéma et concerts en plein air », qui se déroulera du mercredi 7 au dimanche 11 juillet 2021 sur le parvis de l’église de Ménilmontant. Au programme : Des concerts (20h30) : Mer 7 : Dominique Grange et Mymytchell, avec Jonathan Malnoury (guitare) et Alexis Lambert (accordéon). Jeu 8 : Cheikh Sidi Bemol (solo). Ven 9 : TyArd, [Duo Électro-Pop]. Dim 11 : M.A.J, [Duo Électro-Folk’n’Roll]. (...)
Lire la suite
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite