Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite, commenter l'article...

L’ancien maire de Londres propose de « pendre un banquier par semaine »

lundi 13 mai 2013 - 09h47 - Signaler aux modérateurs
2 commentaires

La finance manque de moralité ? Les banquiers sont des irresponsables qui mettent en péril notre économie ? Ken Livingstone a la solution. Maire de Londre de 2000 à 2008 et candidat à l’élection municipale de 2012 face au conservateur Boris Johnson, il aurait déclaré lors d’un dîner qu’il faudrait « pendre un banquier par semaine jusqu’à ce que les autres s’améliorent », rapporte le Sun.

Une simple « blague » selon son porte-parole, et qui le serait restée si celui que les Britanniques surnomment « Ken le Rouge » n’avait pas déjà un lourd passif de « déclarations indéfendables », rappelle le Telegraph, qui publie la liste des dérapages du candidat. Rattaché à l’aile gauche du Parti travailliste, Ken Livingstone est en effet coutumier de ces violentes attaques contre le monde de la finance, avec une prédilection pour les comparaisons avec le nazisme. Comme lors de cette sortie quelque peu hasardeuse en 2000 :

« Chaque année, le système financier international tue plus de gens que la Seconde Guerre mondiale. Mais au moins Hitler était fou vous savez. »

Elu à la tête de la capitale, il récidive en regrettant que le conseil municipal londonien ait « moins d’indépendance que le régime de Vichy en France à l’époque des nazis ». Toujours dans la même veine, il dénonce la politique conduite par les conservateurs, responsable de « la même pénurie de logements que celle causée par Hitler et cinq ans de bombardement ».

L’élection municipale aidant, 2012 s’annonce également comme un excellent cru. Mais le nazisme semble désormais passé de mode, la pendaison a désormais les faveurs de Ken Livingstone. « Combien de personnes pensent que nous devrions pendre George Osborne ? », lancait-t-il déjà lors d’un meeting en novembre 2011, s’en prenant à l’ancien Premier ministre, pourtant du même parti que lui.

Début février, il s’est distingué en déclarant que le parti conservateur était « truffé d’homosexuels refoulés », affirmant que certains députés travaillistes n’auraient accédé à ce poste que grâce à leur orientation sexuelle. Un « compliment caché » pour le parti conservateur a-t-il ensuite expliqué...

Ses propos sur les banquiers qui devraient être pendus viennent donc s’ajouter à cette longue liste. Mais cette provocation pourrait lui porter préjudice. La City constitue en effet le moteur économique de la ville qu’il souhaite diriger. Les associations de banquiers ont d’ailleurs vivement réagi, dénonçant la « perpétuelle diabolisation du secteur banquier, qui emploie un demi-million de personnes au Royaume-Uni, dont plus de 140.000 à Londres », avant de conclure :

« Si M. Livingstone entend se mettre à dos une bonne part de son électorat, il est dans la bonne direction. »

http://www.slate.fr/lien/50345/INTE...


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
L’ancien maire de Londres propose de « pendre un banquier par semaine »
13 mai 2013 - 12h42

Cette citation n est pas de lui ; mais de Jonathan Swift "Je reve d une loi qui ferait pendre un ou deux banquier par an " danes



L’ancien maire de Londres propose de « pendre un banquier par semaine »
13 mai 2013 - 21h15

Quand Mélenchon en dira autant ?......







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
Comment fut inventé le peuple juif
dimanche 16 mai
de Shlomo Sand, Historien, professeur à l’université de Tel-Aviv
MANIFS. interdites pour soutien à la Palestine !
samedi 15 mai
de joclaude
4 commentaires
DAZIBAO
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite
On avance… Marina Petrella et Roberta Cappelli sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Dominique Grange
Nous fêtons ce soir une libération qui nous fait chaud au coeur à tou.te.s, celle de nos deux camarades MARINA PETRELLA et ROBERTA CAPPELLI qui sont désormais dehors, sous contrôle judiciaire ! Mais n’oublions pas les six autres toujours détenus... Continuons à nous mobiliser per liberare tutti...pour les libérer tous ! Rejoindre notre groupe FB tu es le bienvenu ✊ (...)
Lire la suite
LIBERARE TUTTI (audio)
mercredi 28 avril
de Dominique Grange
1 commentaire
A Roberta Capelli, Marina Petrella, Enzo Calvitti, Giovanni Almonti, Sergio Tornaghi, Narciso Manenti, Giorgio Pietrostefani. En 2003, j’ai écrit cette chanson "DROIT D’ASILE", suite à l’enlèvement d’un militant italien exilé en France, Paolo Persichetti, et à son extradition, puis son incarcération en Italie. Je l’ai ensuite dédiée à Cesare Battisti, alors emprisonné au Brésil, à Marina Petrella, arrêtée en 2007 et emprisonnée en France, en attente (...)
Lire la suite
REVIREMENT INQUIÉTANT DE LA FRANCE POUR LES RÉFUGIÉS ITALIENS
mercredi 28 avril
de La LDH
Communiqué LDH A l’inverse de ce que la présidence de la République soutient, la décision de François Mitterrand, exprimée lors du congrès de la Ligue des droits de l’Homme (LDH) en 1985, de ne pas extrader les réfugiés italiens en France n’excluait aucun de ceux-ci. Il est regrettable qu’en violation de toute éthique le président de la République ait décidé de revenir sur les engagements de la République. S’en prendre à des femmes et des hommes qui vivent (...)
Lire la suite
Une trahison indicible de la France
mercredi 28 avril
de Collectif Bellaciao
3 commentaires
28 avril 2021 : 7 réfugiés politiques italiens arrêtés à Paris : Enzo Calvitti, Giovanni Alimonti, Roberta Cappelli, Marina Petrella, Sergio Tornaghi, Giorgio Pietrostefani, Narciso Manenti, trois recherchaient Luigi Bergamin, Maurizio Di Marzio et Raffaele Ventura. Tous accusés d’actes de terrorisme dans les années 70 et 80. Macron heureux : "Je résolu ce problème comme l’Italie le demande depuis des années" Draghi heureux : "Le gouvernement se déclare satisfait de la (...)
Lire la suite