Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Dans la longue liste de ce que le patronat nous a volé, nous y incluons le football.

de : arthur
lundi 27 octobre 2014 - 10h49 - Signaler aux modérateurs
16 commentaires

Quand il en a les moyens, c’est-à-dire quand on peut réunir un nombre de camarades suffisamment motivés pour venir s’entraîner, et qu’un camarade accepte le mandat d’animation, le syndicat monte une équipe de foot.

Dans l’esprit des Bourses du Travail, de la fin du 19ème siècle en France, cette démarche s’inscrit dans le soutien qu’apporte le syndicat à la formation individuelle et collective de ses membres.

Basée, comme dans notre pratique professionnelle et syndicale sur l’entraide et la mutualisation des moyens elle doit permettre l’accès aux disciplines sportives par la gratuité, le syndicat prenant à sa charge tous les frais d’accessoires et d’équipement vestimentaire de ses joueurs.

La suite sur : http://www.cnt-f.org/subrp/spip.php...

Fraternelles Salutations Syndicalistes


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
Dans la longue liste de ce que le patronat nous a volé, nous y incluons le football.
27 octobre 2014 - 13h29 - Posté par richard PALAO

HOLA LA ami ARTHUR , qu’est ce que tu nous fais ? j’ ai failli signaler ton article au modérateur !!!

pourtant certains t’on déja expliqué sur BC que le foot c’ est bon pour les fanatiques avinés , que c est le sport des riches , qu’il faut l’abolir car celà aura un effet positif sur la LDC ...

Comment qu’est ce que tu dis ? Que ces abrutis de brésiliens viennent de réelire DILMA ROUSSEF , responsable de l organisation de la coupe du monde au BRESIL , vraiment il y en a qui ont un ballon de foot à la place du cerveau !!!

amicalement



Dans la longue liste de ce que le patronat nous a volé, nous y incluons le football.
27 octobre 2014 - 14h05

Le nombre de clubs de foot créés par les curés est infiniment supérieur à celui créé par les syndicats.

L’église et l’armée ont été les premières institutions à comprendre tout l’intérêt que pouvait représenter le sport quant à l’embrigadement de la jeunesse.

Et l’idéal olympique d’un de Coubertin visait avant tout à fournir à la France de solides combattants pour aller affronter "le boche". Mission accomplie : quelques millions de morts.

Le patronat n’a rien volé dans la mesure où le foot (le sport) était à vendre au plus offrant.
Ce n’est pas par hasard si le capitalisme et la compétition sportive ont le même inventeur : la Grande-Bretagne.



Dans la longue liste de ce que le patronat nous a volé, nous y incluons le football.
27 octobre 2014 - 15h08 - Posté par richard PALAO

TU VOIS ARTHUR JE T AVAIS PREVENU , la meute moralisatrice anti-foot veille en plus elle tient des statistiques sur le nombre de clubs crées par les curés , l’ armée ( en URSS ? non , la bas c était bien , ils n étaient pas pro ) la FSGT ( savent-ils ce que c est ) ils oublient les clubs d ’entreprises mais il n ont peut-être rein à reprocher aux clubs de patrons .... tu ne gagneras pas avec eux ils sont imbattables ...DANS LA CONNERIE ...MOI JE RENDS LES ARMES et je me prépare pour l’entrainement de ce soir avec les gamins U9 de mon village de sologne ...


Dans la longue liste de ce que le patronat nous a volé, nous y incluons le football.
27 octobre 2014 - 15h14 - Posté par

Toi tu es tellement plus intelligent,avec ta foi inébrenlable en la compétition et en le sport spectacle.
Et puis quand on n’aime pas le foot,n’est ce pas,c’est qu’on ne fait pas partie du peuple,c’est bien connu.Si tu veux faire peuple,tu dois aimer le foot,TINA,comme disait Maggie Tatcher.

Le hors série du Monde libertaire paru cet été règle la question.Tellement d’"anti moralisateurs" devraient le lire.


Dans la longue liste de ce que le patronat nous a volé, nous y incluons le football.
27 octobre 2014 - 16h01 - Posté par RICHARD PALAO

ALORS SI LE MONDE LIBERTAIRE REGLE LA QUESTION , JE M’INCLINE , dis tu pourrais pas leur demander de règler le problème du chomage ?


Dans la longue liste de ce que le patronat nous a volé, nous y incluons le football.
27 octobre 2014 - 16h00 - Posté par

Elle existe encore la fantomatique fédé sportive et gymnique du travail ?
Ah ! oui...Même qu’elle serait affiliée au CIO qui, comme la FIFA, devrait être fiché au grand banditisme.

Ah ! Les "clubs d’entreprise" créés sous la haute bienveillance du patron-mécène, c’est pas beau ça ? A l’arrivée ça peut même donner le FC Sochaux, voire la Juventus de Turin.

Bonne chance avec tes "under nine". Mais je doute que, malgré toute ton intelligence, tu fasses le poids face à l’Equipe, Papa, Maman et la téloche.

Peut-être pourrais tu leur distribuer l’ouvrage qui suit :

Le football, une peste émotionnelle : La barbarie des « stades » de Jean-Marie BROHM (qui est ou fut communiste) ?


Dans la longue liste de ce que le patronat nous a volé, nous y incluons le football.
27 octobre 2014 - 16h10 - Posté par RICHARD PALAO

ALLEZ Y DEFOULEZ VOUS , MOI ça ME FAIT MARRER CETTE HYSTERIE ANTIFOOT,bien sûr anonyme , je suis sûr que vous êtes également anti-corrida , pourtant quand on agite le chiffon rouge du foot , vous foncez têtes baissées sans réfléchir la preuve : tu n’ as rien compris à mon allusion aux clubs d’ entreprises , relis calmement et si tu ne comprends toujours pas , recontacte moi je t expliquerais ....


Dans la longue liste de ce que le patronat nous a volé, nous y incluons le football.
27 octobre 2014 - 16h49 - Posté par

moi j’aime bien le foot,c ’est la compéte que je trouve triste et surtout l’identification stupide à un club .
c ’est vrai aussi que grosso modo le public foot est un peu plus violent,raciste et facho que les rugbymen,ou les joueurs de ping pong.

alors apres le rôle du sport dans la repartition des structures nécéssaires au capital avec son idéologie de la concurrence,compétition,productivité,excellence,ben faut pas être sorti de la cuisse de Zidane pour y voir claire.


Dans la longue liste de ce que le patronat nous a volé, nous y incluons le football.
28 octobre 2014 - 10h12 - Posté par

la meute

Pffff...

C’est comme si on te traitait de roquet juste parce que tu défends un autre point de vue.

ils sont imbattables ...DANS LA CONNERIE ..

Tu n’arrives vraiment pas à défendre ton point de vue, tout à fait respectable, sans déraper, sans haine ni anathèmes, sans ce sentiment d’être en danger et donc en légitime défense avec le droit d’injurier ceux avec qui tu es en désaccord ?


Dans la longue liste de ce que le patronat nous a volé, nous y incluons le football.
27 octobre 2014 - 17h24 - Posté par tony

De Picasso à Malevitch, en passant par Umberto Boccioni ou De Staël certains des plus grands peintres du XXème siècle ont montré à quel point ils respectaient le foot comme un acte de création, c’est à dire une activité qui pense et fait naître du rythme, du mouvement dans un espace clos. Contrainte fondamentale commune avec l’acte de peindre sur la toile.

Il est évident que le foot dans son essence peut être apprécier en dehors du capital et du spectacle. De la même façon, beauf et imbécile serait l’individu qui se refuserait à entrer dans un musée ou lire un livre, parce que le milieu de l’art profite au blanchiment d’argent des plus grosses mafias du monde et que les maisons d’éditions sont souvent la propriété de marchands d’armes...



Dans la longue liste de ce que le patronat nous a volé, nous y incluons le football.
27 octobre 2014 - 19h20 - Posté par

les peintres peignent aussi des massacres,vas tu justifier ces massacres en disant que’ l’acte de création y est inclus car il y a du rythme ?
et,De la même façon, beauf et imbécile serait l’individu qui se refuserait à entrer dans un musée ou lire un livre, parce que le milieu de l’art profite au blanchiment d’argent des plus grosses mafias du monde et que les maisons d’éditions sont souvent la propriété de marchands d’armes...
t’as déjà vu des lecteurs bastonner d’autres lecteurs ?


Dans la longue liste de ce que le patronat nous a volé, nous y incluons le football.
27 octobre 2014 - 19h58 - Posté par RICHARD PALAO

HOLE , une passse , une véronique , une manoletina , le toro antifoot fonce toujours et encore aveuglément et connement sur la muleta , gare à l ’estocade !!!


Dans la longue liste de ce que le patronat nous a volé, nous y incluons le football.
28 octobre 2014 - 10h20 - Posté par

Tu vois, Tony défend un point de vue très proche du tien avec des arguments, sans avoir besoin de baver sur l’autre.

Et ça donne un échange d’idées intéressant de part et d’autre.

Comme quoi on peut être en désaccord et rester en état de discuter et d’échanger.

Et au final on est plus crédible, en tant que personne se réclamant de la voie communiste. Parce que les paroles et les actes, on a assez donné !


Dans la longue liste de ce que le patronat nous a volé, nous y incluons le football.
27 octobre 2014 - 22h16 - Posté par tony

Je ne parle pas de représentation, je parle des parallèles évidents entre l’essence du jeux en espace clos et la peinture.
Permets moi de comparer le foot à une grande partie d’échec collective en mouvement permanent qui se joue avec le corps. Et, au fond, avec son espace clos, ses pleins ses vides, ses rythmes, à une sculpture vivante et abstraite terriblement liée à la condition humaine.
Le cubisme au fond, ne pouvait que favoriser les rapprochements entre le foot, le billard ( Braques ) etc ...

Que le capital s’en soit emparé, pour le transformer en catalyseur de masse, comme on le voit dans l’excellent coup de tête avec patrick Dewaere c’est évident.

Mais pour ma part, je ne permettrai à qui que ce soit de comparer les mémorables parties de foot de ma jeunesse avec la mafia de la fifa, où, pour te donner une indication sur la négativité de nos esprits barbares nous terminions les parties d’hiver, dans la poésie de la nuit fragilement éclairée par le lampadaire de la rue, sur des score de 20 à 22 ... dans la tendresse et la camaraderie.


Dans la longue liste de ce que le patronat nous a volé, nous y incluons le football.
28 octobre 2014 - 09h26 - Posté par

"Mais pour ma part, je ne permettrai à qui que ce soit de comparer les mémorables parties de foot de ma jeunesse avec la mafia de la fifa, ""
c ’est exactement ce que je dis,mais va savoir poourquoi ,ici on amalgame totute critique du foot à un fanatisme alors que c ’est bien d’abord ce bussiness qu’ets devenu le foot qui engendre les hordes du st germain et autre marseillais quasi facho


Dans la longue liste de ce que le patronat nous a volé, nous y incluons le football.
28 octobre 2014 - 09h45 - Posté par

comparer les mémorables parties de foot de ma jeunesse avec la mafia de la fifa

Ça n’a effectivement rien à voir ! Mais pour en revenir au post initial, "le patronat nous a volé le foot" (disons le sport en général), il faut considérer 2 choses :
- que le capitalisme tend à faire entrer toute activité humaine dans la sphère marchande.

- que le mouvement sportif a appelé de ses veux et accueilli à bras ouverts les pires requins de la finance de Tapie à Berlusconi, des oligarques Russes aux émirs du Qatar.

Par ailleurs je doute que Picasso et Malevitch, morts il y a 40 ou 60 ans, ait pu se rendre comte des dégâts de l’esprit de compétition qui sévit depuis déjà un moment y compris chez les "under nine".






accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite
On avance… Marina Petrella et Roberta Cappelli sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Dominique Grange
Nous fêtons ce soir une libération qui nous fait chaud au coeur à tou.te.s, celle de nos deux camarades MARINA PETRELLA et ROBERTA CAPPELLI qui sont désormais dehors, sous contrôle judiciaire ! Mais n’oublions pas les six autres toujours détenus... Continuons à nous mobiliser per liberare tutti...pour les libérer tous ! Rejoindre notre groupe FB tu es le bienvenu ✊ (...)
Lire la suite
LIBERARE TUTTI (audio)
mercredi 28 avril
de Dominique Grange
1 commentaire
A Roberta Capelli, Marina Petrella, Enzo Calvitti, Giovanni Almonti, Sergio Tornaghi, Narciso Manenti, Giorgio Pietrostefani. En 2003, j’ai écrit cette chanson "DROIT D’ASILE", suite à l’enlèvement d’un militant italien exilé en France, Paolo Persichetti, et à son extradition, puis son incarcération en Italie. Je l’ai ensuite dédiée à Cesare Battisti, alors emprisonné au Brésil, à Marina Petrella, arrêtée en 2007 et emprisonnée en France, en attente (...)
Lire la suite
REVIREMENT INQUIÉTANT DE LA FRANCE POUR LES RÉFUGIÉS ITALIENS
mercredi 28 avril
de La LDH
Communiqué LDH A l’inverse de ce que la présidence de la République soutient, la décision de François Mitterrand, exprimée lors du congrès de la Ligue des droits de l’Homme (LDH) en 1985, de ne pas extrader les réfugiés italiens en France n’excluait aucun de ceux-ci. Il est regrettable qu’en violation de toute éthique le président de la République ait décidé de revenir sur les engagements de la République. S’en prendre à des femmes et des hommes qui vivent (...)
Lire la suite
Une trahison indicible de la France
mercredi 28 avril
de Collectif Bellaciao
3 commentaires
28 avril 2021 : 7 réfugiés politiques italiens arrêtés à Paris : Enzo Calvitti, Giovanni Alimonti, Roberta Cappelli, Marina Petrella, Sergio Tornaghi, Giorgio Pietrostefani, Narciso Manenti, trois recherchaient Luigi Bergamin, Maurizio Di Marzio et Raffaele Ventura. Tous accusés d’actes de terrorisme dans les années 70 et 80. Macron heureux : "Je résolu ce problème comme l’Italie le demande depuis des années" Draghi heureux : "Le gouvernement se déclare satisfait de la (...)
Lire la suite
21 avril 1961 - 21 avril 2021 le rêve du « putsch des généraux »...
mercredi 28 avril
de Roberto Ferrario
2 commentaires
A propos de « la tribune des généraux » les signatures on été récolté par Jean-Pierre Fabre-Bernadac, officier de carrière et responsable du site Place Armes et ancien responsable du service d’ordre du Front national entre 1993 et 1994, qui avait initialement publié le texte le 13 avril dernier ou des signatures continuent à être comptabilisés, 30 généraux étaient dénombrés et 2500 militaires étaient au total recensés ce mardi. Après ca le 21 avril la tribune à été publié sur Valeurs (...)
Lire la suite
France : menace claire de coup d’État militaire imminent
lundi 26 avril
de Roberto Ferrario
Ainsi se termine la déclaration d’un groupe des militaires des Force des Armées françaises : “Par contre, si rien n’est entrepris, le laxisme continuera à se répandre inexorablement dans la société, provoquant au final une explosion et l’intervention de nos camarades d’active dans une mission périlleuse de protection de nos valeurs civilisationnelles et de sauvegarde de nos compatriotes sur le territoire national. On le voit, il n’est plus temps de (...)
Lire la suite