Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Ca chauffe grave chez #Info’Com-CGT !!!
mardi 23 février
de Stéphane Paturey et Olivier Blandin (anciens secrétaires du syndicat)
Lettre ouverte à #RomainAltmann, secrétaire général d’#Info’Com-CGT Directement, sans contour, permets-nous de trouver ton commentaire hallucinant ! Comme à l’accoutumée, des généralités mais jamais de fond. Ce sens perpétuel du raccourci passe peut-être devant une commission exécutive (CE)… beaucoup moins lorsque des camarades apprennent les méthodes, les mensonges et les calomnies que tu couvres dans notre syndicat. Ce n’est pas digne d’une direction (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Football, médias, politique, Vangelis Marinakis, profil grec et bras long


de : AndreïS
lundi 24 novembre 2014 - 15h16 - Signaler aux modérateurs
2 commentaires

La Grèce va mal, c’est admis, mais commence à voir le bout du tunnel. La Commission européenne table ainsi sur une fin de récession dès cette année (+0,6 %), et un retour à une croissance confortable dès 2016 (+3,7 %). Dans le même geste, le chômage devrait baisser et les finances publiques s’améliorer. Ça, c’est si le pays de Karolos Papoulias ne crie pas victoire trop vite, et reste vigilant. Certaines menacent continuent en effet de planer au-dessus d’Athènes, dont l’une des plus sérieuses s’appelle Evangelos Marinakis.

Marinakis, illustration de la corruption ordinaire dans le football grec ?

Les fans de football ont déjà entendu sans doute son nom, les autres c’est moins sûr. Marinakis est avant tout connu en tant que président de l’Olympiacos FC. Le club survole le championnat grec, n’ayant raté que deux fois la première place depuis 1997. Impeccable sur le terrain (il faut dire ici que le championnat grec n’est pas réputé pour son niveau), l’OFC d’Athènes n’est semble-t-il pas indemne de tout reproche en coulisses. En cause, les soupçons de corruption qui planent sur lui.

A la manœuvre, Marinakis, qui à en croire Andreas Koreas, procureur en charge du dossier judiciaire le concernant, aurait, en compagnie de ses proches collaborateurs, « approché et tenté de manipuler des officiers de police, des juges, des politiciens et d’autres hommes de pouvoir du pays pour servir leurs intérêts, leur promettant en échange de services d’importants postes au sein du club une fois qu’ils quitteraient leurs fonctions dans le secteur public ». Entre autres combines.

Marinakis est également soupçonné d’avoir acheté des arbitres à de nombreuses reprises. L’affaire prendra une tournure médiatique considérable dans la République hellénique, et sera désignée sous le nom de Koriopolis, contraction du grec korios (enregistrement téléphonique) et de Calciopoli, nom d’un scandale similaire ayant éclaté dans le championnat italien en 2006. L’EU Observer indique que pour arriver à ses fins, Marinakis n’hésitait pas à faire usage de « menaces, de violence et de pots-de-vin. »

A l’époque, l’homme d’affaires grec est également président de la Superleague du pays et vice-président de la Fédération hellénique de football (FHF). Coïncidence ou non, cette dernière fait alors l’objet de soupçons de détournements de fonds, d’irrégularités dans les élections et de manipulations des frais de transferts.

Corruption et sport grec font bon ménage depuis la nuit des temps. En 332 avant J-C, un certain Caloppos est ainsi démasqué après avoir acheté ses adversaires au pentathlon. Les Athéniens refusent de payer l’amende infligée à leur athlète, avant de céder, la pythie de Delphes leur refusant tout service tant qu’ils ne s’en seront pas acquittés. Nombre d’historiens considèrent que la décadence des Jeux olympiques antiques est en large partie due à ce genre d’affaires.

Aujourd’hui encore, un certain niveau de corruption semble toléré de manière tacite dans le sport grec, a fortiori dans le foot. Le scandale Koriopolis n’aurait sans-doute pas mérité de fiche Wikipédia en bonne et due forme s’il n’avait concerné, entre autres, le président du plus grand club du pays. Quand bien même : il n’aurait fait qu’illustrer une fois de plus une réalité connue de tous, dans un pays où la corruption est endémique, si ne s’étaient greffés des à-côtés inquiétants, lui conférant une dimension plus globale, à même d’ébranler le pays.

Un milliardaire interlope à la tête de l’Etat ?

Marinakis, en effet, ne se contenterait pas de traficoter le déroulement de matchs de foot. Homme d’affaires aguerri, le milliardaire grec est aussi armateur, et il ressort des écoutes téléphoniques le concernant (commanditées par le procureur Andreas Koreas en 2012 et dont la retranscription a été diffusée pour la première fois, avant d’être reprise, sur le site grec Skai) qu’il entretiendrait également des liens étroits avec la presse de son pays.

Le journal Avgi, affilié au parti d’opposition de gauche Syriza, prétend ainsi que le journal Parapolitika serait contrôlé par Marinakis, et qu’il s’en servirait pour publier des contenus favorables à l’aile droite du gouvernement Samaras. Le directeur éditorial de Parapolitika, Yannis Kourtakis, également aux commandes d’un journal économique, d’une feuille de chou sportive et de la station de radio Olympiacos FM, s’est toujours défendu de ces accusations. Pourtant, des écoutes réalisées par le procureur Koreas en mai 2012 l’accablent. On y entend Marinakis donner des instructions directes à Kourtakis quant à la ligne à donner à Parapolitika dans les jours à venir.

Quand il n’a pas étendu ses tentacules dans une rédaction, Marinakis semble recourir à une autre méthode. Adieu le soft power, place à l’intimidation. Le journalise George Tampakopoulos a ainsi témoigné que Marinakis l’avait frappé à deux reprises dans un restaurant, tandis que les journalistes Antonis Karpetopoulos et Nikos Vasilaras auraient quant à eux été attaqués par des gangs de supporters de l’Olympiacos.

Dernièrement, le blogueur grec Jodi, connu pour ses graphiques incisifs sur la situation en Grèce, a mystérieusement disparu de la toile après avoir publié une infographie reprenant un extrait des conversations téléphoniques entre Marinakis et un journaliste. Son blog a fermé, ses comptes Twitter et Facebook aussi.

L’affaire est grave, elle renseigne assez sur le manque de liberté de la presse en Grèce, mais elle pourrait s’arrêter là. Ce n’est pas le cas. Alors que le Parlement hellénique peine à élire un nouveau président de la République (en Grèce, ce dernier est élu aux 2/3 par les députés) le nom de Marinakis a été soufflé. Et pas par n’importe qui, puisque cette idée de génie émane… de l’actuel Premier ministre Antónis Samarás.

Farfelue, la proposition de Samarás ? Pas tant, quand on sait que Marinakis se mêle de politique, et qu’il a par ailleurs toute la logistique nécessaire pour accéder à de hautes fonctions : argent, organes de presse à sa solde, carnet d’adresses long comme le bras. D’autant que si l’homme est inquiété dans de multiples affaires, il n’a pour l’instant pas été condamné, les dossiers à sa charge ayant une fâcheuse tendance à s’éterniser.

Marinakis chef de l’Etat grec, ce serait d’abord une grenade dans la chaussure du peuple hellénique, ensuite une forme d’injure adressée à l’Union européenne, qui maintient le pays sous perfusion depuis des années.



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Football, médias, politique, Vangelis Marinakis, profil grec et bras long
24 novembre 2014 - 15h37 - Posté par coco lastico

La Grèce prête à voir le bout du tunnel ?
A retrouver une croissance confortable ??
La Grèce sous perfusion de l’UE qu’il ne faudrait pas décevoir ???
Je ne sais pas d’où sort le zigomar qui a pondu ça, mais si le reste de ses infos est de la même farine, on s’en passe volontiers et on se demande même ce que ça fait sur BellaCiao !!!



Football, médias, politique, Vangelis Marinakis, profil grec et bras long
24 novembre 2014 - 16h54

ATTENTION aux infos arnaques, aux vrais mensonges !!!
Lorsqu’un pays perd 50% de son PIB... Il faut qu’il augmente son PIB de 100% pour retrouver son niveau initial... Donc 0,6% aujourd’hui ne "rattrape" que 0,3% d’avant la crise...
La formule mathématique est la suivante :
1000 -50% = 500 500+100%=1000

Donc, pour revenir au niveau d’avant 2008, il faudrait une croissance de 20% pendant 4,33 ans...






Comprendre le confinement de Dunkerque : 350 soldats américains viennent d’y débarquer !
vendredi 26 - 19h13
de : André
Le péril facho-centriste : C’est l’heure de l’mettre !
vendredi 26 - 19h08
de : Hdm
Islamo-gauchisme : bêtise politicienne et aveuglement universitaire
vendredi 26 - 15h36
de : joclaude
1 commentaire
Vaccin Cubain : l’Humain d’abord ! Nous ne sommes pas une multinationale !
vendredi 26 - 14h40
de : joclaude
Texas : vague de froid + peur du socialisme = chaos
vendredi 26 - 11h12
"Semaine morte" des Vies Scolaires à partir du 22 mars | Communiqué de presse
jeudi 25 - 22h31
de : Coordination Nationale des Collectifs d’AED
France : Troisième appel de mobilisation contre la réintoxication du monde
mercredi 24 - 21h31
de : jean1
1 commentaire
L’OMS n’a rien vu à Wuhan
mercredi 24 - 21h02
de : Pangolin Malencontreusement Offensé (PMO)
Bravo à Cédric Herrou et à sa famille pour le lien ci-dessous.
mercredi 24 - 19h21
de : jean1
Venezuela : L’Union Européenne sanctionne 19 fonctionnaires alors que l’ONU demande la levée des sanctions ?
mercredi 24 - 16h49
de : joclaude
2 commentaires
COVID-19 : Vaccin Cubain Soberana 02, porteur d’espoir !
mercredi 24 - 16h29
de : joclaude
2 commentaires
Dixit Macron : les impôt n’augmenteront pas, et puis les taxes c’est pas des impôts !
mercredi 24 - 16h18
de : joclaude
Essai : faire sauter la banque
mardi 23 - 18h50
de : jean1
Ca chauffe grave chez #Info’Com-CGT !!!
mardi 23 - 18h03
de : Stéphane Paturey et Olivier Blandin (anciens secrétaires du syndicat)
François Ruffin, COVID-19 : Un vaccin pour le bien public !
mardi 23 - 17h36
de : joclaude
Coup de poker d’Uber pour imposer son modèle à l’Europe
mardi 23 - 15h17
Bataille dans le CAC40 à coups de milliards au-dessus de nos têtes !
mardi 23 - 10h58
de : joclaude
Procès Farida C. infirmière en colère !
mardi 23 - 10h31
de : joclaude
Recommandation sur les propos de Frédérique Vidal annonçant demander une enquête sur l’islamo-gauchisme à l’Université
mardi 23 - 00h12
de : CS de l’InSHS
Italie, Rome : 22 févr. 1980 Valerio Verbano était assassiné (video)
lundi 22 - 18h15
de : Roberto Ferrario
Communiqué CGT : une loi scélérate pour les travailleurs !
lundi 22 - 16h42
de : joclaude
1 commentaire
demandons votre vigilance quant à la véracité de vos sources avant de publier vos articles : la communauté tamoule de Fr
lundi 22 - 13h11
de : TGTE media France
Petite fête du livre de Noir et Rouge
lundi 22 - 12h38
de : Frank
Jérôme Rodrigues Gilet Jaune :la réalité d’une police politique et non de Droit !
dimanche 21 - 17h05
de : joclaude
Covid-19 : Cuba en alerte suite à l’augmentation soutenue des infections 21 Février 2021
dimanche 21 - 15h39
de : nazairien
1 commentaire
En hommage aux héros de l’Affiche Rouge
dimanche 21 - 08h58
de : UJFP
2 commentaires
Interpellation de Jérôme Rodrigues - video
samedi 20 - 15h37
de : joclaude
1 commentaire
Pas de licenciement à la Maison pour tous de Pen-ar-Créac’h (Brest)
vendredi 19 - 13h56
de : azard
Stop à la Désinformation des Médias sur les Tamouls de France
vendredi 19 - 13h16
de : Bharathi CCFT
2 commentaires
C’est beau l’Europe ! Après la France, l’Espagne aussi !
vendredi 19 - 11h52
de : joclaude
1 commentaire
Vaccins : effets secondaires détectés !
jeudi 18 - 17h17
de : joclaude
Jérôme Rodrigues, Gilet Jaune s’exprime, ENFIN !
jeudi 18 - 16h28
de : joclaude
La dissolution de Génération Identitaire fait débat chez les opposants à l’extrême droite
jeudi 18 - 14h41
Urgent ! Appel à l’aide et communiqué des retenus du CRA de Oissel à Rouen
jeudi 18 - 02h11
de : sôs Soutien ô Sans papiers
1 commentaire
Au sujet de la honte
mercredi 17 - 22h35
de : Jean-Yves Peillard pour Survie
L’IRAN aidera le VENEZUELA dans les dérivés du pétrole !
mercredi 17 - 17h59
de : joclaude
1 commentaire
Le séparatisme ? La Fracture sociale, voilà la question !
mercredi 17 - 17h28
de : joclaude
Madama : près de 800 manifestants pour qu’il reste au Puy-en-Velay
mercredi 17 - 17h12
Le virus et son variant, C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 17 - 16h09
de : Hdm
Concessions d’autoroutes : l’ART veut rendre le débat audible
mardi 16 - 15h51
de : Michel

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Ca chauffe grave chez #Info’Com-CGT !!!
mardi 23 février
de Stéphane Paturey et Olivier Blandin (anciens secrétaires du syndicat)
Lettre ouverte à #RomainAltmann, secrétaire général d’#Info’Com-CGT Directement, sans contour, permets-nous de trouver ton commentaire hallucinant ! Comme à l’accoutumée, des généralités mais jamais de fond. Ce sens perpétuel du raccourci passe peut-être devant une commission exécutive (CE)… beaucoup moins lorsque des camarades apprennent les méthodes, les mensonges et les calomnies que tu couvres dans notre syndicat. Ce n’est pas digne d’une direction (...)
Lire la suite
Lettre ouverte au secrétariat Info’Com-CGT
mercredi 3 février
de Sidi Boussetta
2 commentaires
Au secrétariat Info’Com-CGT Vous êtes venu me chercher il y a 4 ans suite à cet article dans l’Humanité car vous "aviez besoin de militants". Par conviction, j’ai lâché le CDI et l’appartement qui m’attendaient à Nantes. J’ai fait ça pour rejoindre vos rangs. Vous m’avez proposé un emploi au Journal Officiel. Vous avez fait des réunions pour proposer mon nom comme futur CDI au Journal officiel. Suite à un "refus", vous m’aviez dit que le (...)
Lire la suite
Discrimination "anti-syndicale" à Info’Com-CGT finalement dénoncée dans un livre...
mercredi 27 janvier
4 commentaires
NDLR de Bellaciao : le (nous) employé par Mickaël Wamen fait référence aux (punitions) infligées par InfoCom-CGT à trois camarades : 15 jours de suppression de salaire pour Mickaël Wamen et pour Sidi Boussetta (actuellement Secrétaire adjoint UL CGT Blois) et non renouvellement (licenciement) du contrat de travail de Mickaël, Sidi et de Roberto Ferrario (membre fondateur du site Bellaciao.org) pour avoir exprimé leur désaccord avec ces méthodes discriminatoires... Au royaume de la CGT. La (...)
Lire la suite
ON A BRÛLÉ DES PNEUS ET ON EN EST FIERS ....
vendredi 22 janvier
de Un ex du pneu
1 commentaire
Où peut être la fierté de pouvoir annoncer ne pas avoir lutté et avoir permis en un temps record la fermeture d’une usine ? Les seuls qui peuvent aujourd’hui s’en féliciter sont les patrons de Bridgestone mais aussi les acteurs politiques qui gravitent autour du dossier et un avocat payé à 100% par le tôlier qui était donc celui du tôlier et non des salariés ... Jamais dans l’histoire une usine de cette taille n’aura été fermée aussi rapidement, si il y a un (...)
Lire la suite
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite