Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite, commenter l'article...

La défense des consommateurs par la CGT : l’INDECOSA-CGT

de : Roberto Ferrario
mercredi 29 mai 2019 - 08h56 - Signaler aux modérateurs
PNG - 243.8 ko

Peut-être ne le savez vous pas, mais si vous êtes adhérent de la CGT, vous l’êtes également d’une association de défense des consommateurs, indépendante, efficace et militante : l’INDECOSA-CGT. Voici quelques éléments pour vous aider à mieux connaitre cet organisme, et à diffuser son action auprès de tous ceux qui pourraient en avoir besoin, qu’ils soient adhérents de la CGT ou non.

L’INDECOSA c’est :

INformation et

DEfense des

COnsommateurs

SAlariés

L’INDECOSA-CGT est une association loi 1901 créée par la Confédération Générale du Travail en 1979 au niveau national, en 1982 en Isère. Le but quʼelle sʼest fixée en 1979 lors de sa création, et qui reste son objectif premier encore aujourdʼhui, est lʼinformation, la formation, la défense des consommateurs salariés (par salariés, lʼassociation entend les salariés avec ou sans emploi, les actifs comme les retraités), défense individuelle comme défense collective. Reconnue et agrée par lʼEtat comme une association représentative, INDECOSA-CGT participe aux principales instances de concertation où sont débattus avec les pouvoirs publics et les professionnels du commerce et des services, les intérêts des consommateurs.

Forts dʼune longue expérience, les responsables INDECOSA, quasiment toutes et tous des bénévoles, formés au Droit et à la Consommation par lʼassociation en liaison notamment avec lʼuniversité, accueillent dans leurs permanences, afin de les aider, de les conseiller pour que justice leur soit rendue, les consommateurs qui entendent défendre leurs droits individuels et collectifs. Il existe aujourdʼhui près de 280 points dʼaccueil dans les principales villes et dans certaines grandes entreprises. Ouverte à tous les salariés, INDECOSA-CGT est « lʼorganisation CGT des consommateurs » et non pas comme souvent cela est dit « lʼorganisation des consommateurs CGT », elle est donc amenée à prendre en compte les problèmes soulevés par les adhérents de la CGT en priorité, mais aussi ceux des autres salariés sans distinction. Elle se finance grâce aux cotisations versées par ses adhérents, par des subventions que perçoivent toutes les organisations de consommateurs, la vente de sa revue bimestrielle « In Magazine », ainsi que de diverses publications dʼinformation et de matériels.

Son activité est placée sous la responsabilité de son Conseil dʼAdministration comprenant des membres fondateurs, des représentants des associations départementales, se réunissant au moins trois fois par an, et dʼun bureau se réunissant chaque mois. Elle se réunit en assemblée générale ordinaire tous les ans. Lʼassemblée générale triennale fixe les orientations de travail de lʼassociation. Elle organise régulièrement et autant que besoin des colloques, des conférences, des journées dʼétude, des formations pour parfaire sa connaissance sur les questions de la consommation en France comme en Europe et pour créer les meilleures conditions de lʼinformation et de la défense des consommateurs. Ses champs dʼintervention sont multiples puisquʼils concernent toutes les questions qui naissent du rapport hors travail.

Leurs champs dʼintervention sont :

Transport,
Logement,
Santé,
Energie,
Assurance,
Banque, Crédit,
Surendettement,
Justice,
Rapports avec les services publics,
Jeux / loteries,
Démarchage à domicile,
Achat à distance,
Internet / téléphonie,
Vacances,
Sécurité alimentaire,
Consumérisme,
Conciliation,
Actions de groupe,

http://www.indecosa.cgt.fr/

PDF - 245.7 ko
Aujourd’hui l’association INDECOSA-CGT obtient la reconnaissance spécifique (plus généralement appelée « super agrément » (voir pièce jointe). Ce nouveau statut permet de rentrer au bureau du CNC (conseil national de la consommation)

Partager cet article :

Imprimer cet article




accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite
On avance… Marina Petrella et Roberta Cappelli sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Dominique Grange
Nous fêtons ce soir une libération qui nous fait chaud au coeur à tou.te.s, celle de nos deux camarades MARINA PETRELLA et ROBERTA CAPPELLI qui sont désormais dehors, sous contrôle judiciaire ! Mais n’oublions pas les six autres toujours détenus... Continuons à nous mobiliser per liberare tutti...pour les libérer tous ! Rejoindre notre groupe FB tu es le bienvenu ✊ (...)
Lire la suite
LIBERARE TUTTI (audio)
mercredi 28 avril
de Dominique Grange
1 commentaire
A Roberta Capelli, Marina Petrella, Enzo Calvitti, Giovanni Almonti, Sergio Tornaghi, Narciso Manenti, Giorgio Pietrostefani. En 2003, j’ai écrit cette chanson "DROIT D’ASILE", suite à l’enlèvement d’un militant italien exilé en France, Paolo Persichetti, et à son extradition, puis son incarcération en Italie. Je l’ai ensuite dédiée à Cesare Battisti, alors emprisonné au Brésil, à Marina Petrella, arrêtée en 2007 et emprisonnée en France, en attente (...)
Lire la suite
REVIREMENT INQUIÉTANT DE LA FRANCE POUR LES RÉFUGIÉS ITALIENS
mercredi 28 avril
de La LDH
Communiqué LDH A l’inverse de ce que la présidence de la République soutient, la décision de François Mitterrand, exprimée lors du congrès de la Ligue des droits de l’Homme (LDH) en 1985, de ne pas extrader les réfugiés italiens en France n’excluait aucun de ceux-ci. Il est regrettable qu’en violation de toute éthique le président de la République ait décidé de revenir sur les engagements de la République. S’en prendre à des femmes et des hommes qui vivent (...)
Lire la suite
Une trahison indicible de la France
mercredi 28 avril
de Collectif Bellaciao
3 commentaires
28 avril 2021 : 7 réfugiés politiques italiens arrêtés à Paris : Enzo Calvitti, Giovanni Alimonti, Roberta Cappelli, Marina Petrella, Sergio Tornaghi, Giorgio Pietrostefani, Narciso Manenti, trois recherchaient Luigi Bergamin, Maurizio Di Marzio et Raffaele Ventura. Tous accusés d’actes de terrorisme dans les années 70 et 80. Macron heureux : "Je résolu ce problème comme l’Italie le demande depuis des années" Draghi heureux : "Le gouvernement se déclare satisfait de la (...)
Lire la suite