Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Election Municipale à LYON : l’Humanitaire forcément HUMANISTE ?

de : joclaude
lundi 29 juin 2020 - 11h02 - Signaler aux modérateurs

Ce que l’on sait de Grégory Doucet, l’humanitaire écolo dans le costume du maire de Lyon© Sputnik . Vladimir Pesnya Source : Sputnik-FRANCE 07:56 29.06.2020(mis à jour 08:04 29.06.2020)URL courte Dossier :Élections municipales de 2020 en France (91)

Grégory Doucet est inconnu du grand public, n’a jamais été élu de sa vie et n’est pas Lyonnais. Mais ça n’a pas empêché l’humanitaire qu’il est, écologiste convaincu, de conquérir Lyon.

Vainqueur à 52,4 % pour son premier mandat électoral, Grégory Doucet va maintenant devoir conduire un programme de rupture dans la troisième ville de France, historiquement dirigée au centre.

« Gregory est un manager et un militant. Il a la capacité à mettre en oeuvre les grands enjeux environnementaux », balaie Eric Piolle, le maire de Grenoble, qui était jusqu’à ce jour seule grande ville dirigée par les écologistes. Le futur maire a toujours eu la fibre citoyenne et engagée. « Adolescent déjà, j’écrivais une lettre au maire pour lui dire que la ville était défigurée par les panneaux publicitaires », raconte-t-il à l’AFP.

​Fils d’un père cadre dans l’industrie pétrolière et d’une mère secrétaire dans une banque, il grandit en région parisienne et reconnaît avoir « assez tôt tenté de convaincre ses parents » de ses convictions. Etudiant, il préside Genepi, association dans laquelle des étudiants intervenaient en prison.

Mais son engagement politique au sein d’EELV ne viendra qu’en 2007. Et ce n’est qu’en 2017 qu’il prendra des responsabilités locales en devenant le secrétaire du parti dans le Rhône. Un novice en politique donc.

Car à 46 ans, Grégory Doucet a surtout une solide carrière de cadre dans l’humanitaire derrière lui. Formé à l’école de commerce de Rouen, il fait ses armes à l’Adie, spécialiste du microcrédit, puis chez Inter Aide où il enchaîne les missions longues à l’étranger.

​« À Manille, j’ai découvert une misère insupportable. Je me souviens d’un bidonville construit sur une montagne de déchets. Ils s’en servaient comme matière première et, un jour, il y a eu un effondrement ».

En 2009, il quitte l’Ile-de-France pour Lyon et le siège de Handicap International (HI) où il devient responsable des opérations en Afrique de l’Ouest. Soit gérer 500 personnes sur le terrain et des crises comme Ebola.

Face aux urgences, « il réagit avec beaucoup de calme », insiste Mylène Pépin, son adjointe chez HI qui loue un professionnel « proche du terrain », qui « sait s’entourer » et « fait confiance, délègue ».

​Au sein de l’ONG, il est connu comme le loup vert. Toujours à vélo, à lancer des « bike trips » pour faire signer des pétitions ou mettre en place du recyclage, des installations de compostage.

Un parcours politique fulgurant En dehors de ce petit milieu, Grégory Doucet reste un inconnu, même au sein de son propre parti. Il est de ces personnalités issues de la société civile qui connaissent un parcours politique fulgurant, comme Michèle Rubirola à Marseille.

Pendant la campagne, ce grand brun au bouc bien taillé a troqué ses tenues décontractées pour un costard sans cravate plus chic. « Il s’est préparé mentalement, dans son projet, dans la façon dont il voulait gouverner », assure Eric Piolle.

​Mais pour Grégory Doucet, Lyon est encore pensé « comme au 20e siècle ».

Persuadé que « l’écologie politique est l’idéologie du 21e siècle », il veut, « prendre rapidement » des mesures pour répondre à l’urgence climatique, réduire la place de la voiture, lutter contre la pollution de l’air...

Il souhaite une ville 100% marchable et cyclable, une ville à hauteur d’enfants, des repas à la cantine 100% bio et avec 50% de produits locaux.

La large victoire de son partenaire Bruno Bernard, un autre écologiste au profil atypique de chef d’entreprise, à la puissante métropole lyonnaise devrait l’aider à atteindre ces objectifs.


Partager cet article :

Imprimer cet article




accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
14e festival des Canotiers mercredi 7 au dimanche 11 juillet 2021
lundi 5 juillet
L’association Ménil Mon Temps présente le 14e festival Les Canotiers, « cinéma et concerts en plein air », qui se déroulera du mercredi 7 au dimanche 11 juillet 2021 sur le parvis de l’église de Ménilmontant. Au programme : Des concerts (20h30) : Mer 7 : Dominique Grange et Mymytchell, avec Jonathan Malnoury (guitare) et Alexis Lambert (accordéon). Jeu 8 : Cheikh Sidi Bemol (solo). Ven 9 : TyArd, [Duo Électro-Pop]. Dim 11 : M.A.J, [Duo Électro-Folk’n’Roll]. (...)
Lire la suite
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite