Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

José Bové fait durer le suspense sur ses parrainages

de : Reuters
vendredi 16 mars 2007 - 18h40 - Signaler aux modérateurs
4 commentaires

16/03/2007 - 18h16

PARIS (Reuters) - José Bové s’en remet à la décision du Conseil constitutionnel sur sa présence à l’élection présidentielle, affirmant juste avant la clôture des candidatures qu’il pense avoir obtenu les 500 parrainages nécessaires.

"Nous avons au moins 500 signatures. Ça va se jouer à quelques unités. Je suis confiant", a déclaré le candidat altermondialiste, en précisant qu’il attendait encore des signatures des départements d’Outre-mer.

"Notre compte à nous est bon, on pense qu’il est bon. Mais c’est le Conseil constitutionnel qui le dira lundi soir", a-t-il dit.

Après validation pendant le week-end, le Conseil constitutionnel annoncera lundi en fin d’après-midi la liste officielle des candidats, qui sera publiée mardi au Journal officiel.

"On vient de déposer une nouvelle série de parrainages. On a déposé plus de 100 parrainages nouveaux. Depuis plusieurs jours, des élus ont envoyé des parrainages sans que nous en soyons informés", a dit José Bové.

José Bové avait laissé planer le doute toute la journée sur le décompte de ses parrainages. En milieu de journée, il avait convoqué in extremis une conférence de presse à son QG de campagne, boulevard de Ménilmontant, dans le XXe arrondissement de Paris, qu’il a annulé sans véritables explications pour la programmer devant le Conseil Constitutionnel.


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
José Bové la star qui dérive
16 mars 2007 - 21h44

Qui peut croire que José Bové soit incapable d’annoncer, à l’unité près, le nombre de parrainages que ses partisans et lui-même ont déposé au Conseil constitutionnel ?
500 ou moins ? Et combien ont été déposés outre-mer ?
Naturellement il y a le risque que quelques-uns soient invalidés, d’où la nécessité d’avoir une marge de sécurité. En principe 1 à 2 % suffisent.

Alors pourquoi ces déclarations confuses ?
La vedette joue à l’évidence la "victime du complot", le candidat qu’on veut faire taire. Bové s’en prend aux partis institutionnels, mais aussi à Buffet et Voynet, sans oublier Besancenot accusé d’avoir reçu le soutien de l’UMP !

Le candidat qu’on baillonne parce qu’il dit la Vérité : un discours à la Le Pen !
S’il est candidat, ce sera avec l’auréole du martyr. S’il n’a pas les 500 signatures, ce ne sera pas à cause de ses tergiversations mais du complot international.
Mais au fond ce suspense entretenu ne vise-t-il pas à déposséder la réunion nationale des collectifs qui le soutiennent, prévue ce week-end, de tout débat sur le contenu de sa campagne ?

Candidat ou pas, José Bové ne sortira pas grandi de ses postures des derniers jours, révélatrices d’un égocentrisme exacerbé qui s’est traduit, entre autres, par ses menaces sur le 2° tour.
Sa consigne de vote ne dépendra pas de ce que lui et ses amis estiment, à tort ou à raison, conforme aux intérêts populaires. Elle dépendra de son éventuelle mauvaise humeur personnelle à l’encontre du PS.

Bon, à défaut d’unité les antilibéraux pourront voter selon leur sensibilité pour Marie-Georges, Olivier ou Arlette, voire pour Schivardi. Avec quatre candidatures sérieuses, pas la peine de gaspiller son vote en faveur du "fada" même si au final il parvient à être candidat.



José Bové la star qui dérive
17 mars 2007 - 09h42 - Posté par

Bové fait du cinéma, en grand habitué des coups médiatiques il sait l’impacte que cela a sur le public. C’est une stratégie payante (avec ce suspens jusqu’à lundi, il va gagner des points dans les intentions de vote) mais il n’en sortira pas grandi.

Dans toute cette tragicomédie, Marie Georges Buffet n’a pas sa place. Une campagne sérieuse, honnête, sans fard ça ne plait pas. Mais faut-il renoncer à la démocratie et verser dans le sensationnel ? Non, il fait continuer ce combat laborieux et que les communistes et les antilibéraux sincères et consciencieux se rassemblent. L’important, ce sont les idées que l’on défend, les propositions que l’on fait....le reste c’est du cinéma.

Lundi soir, le suspens Bové sera terminé (il aura récolté au passage un ou deux pourcents), vous verrez qu’il sera candidat officiel (avec plus de parrainages qu’il en faut), qu’il ne remerciera pas l’UMP de lui avoir ouvert le robinet des parrainages mais il nous fera son show !

C’est ça faire de la politique autrement ?


José Bové la star qui dérive
17 mars 2007 - 15h33 - Posté par

Sur le marché ce matin à Limoges, aucune remarque concernant Bové !!! Tout le monde s’en cogne. Par contre, une fois de plus j’ai eu le sentiment de vivre dans une autre France que celle des sondages. L’accueil du matériel de Marie George est positif. Un camarade qui tractait pour la 1ère fois revenant de longue maladie et qui n’avait vécu la campagne que par sondages interposés a été surpris par l’accueil des gens !!! Très subjectivement alors qu’on parlait sondages, il a fait cette remarque :" Je sens le 7/8 % plutôt que le 2/3 !!". Les gens commencent à réfléchir à partir de leur situation. Les interpeller sur la base du fric pour nos salaires et nos pensions plutôt que pour les actionnaires, ça marche !!!!!!!

JP VEYTIZOUX


José Bové la star qui dérive
17 mars 2007 - 10h18 - Posté par

Tellement en phase avec le mouvement anti liberal , qu’il ne donnera pas de consigne de vote au premier tour , s’il n’a pas ses signatures !
Unitaire , qu’il disait .

claude de Toulouse .






accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
14e festival des Canotiers mercredi 7 au dimanche 11 juillet 2021
lundi 5 juillet
L’association Ménil Mon Temps présente le 14e festival Les Canotiers, « cinéma et concerts en plein air », qui se déroulera du mercredi 7 au dimanche 11 juillet 2021 sur le parvis de l’église de Ménilmontant. Au programme : Des concerts (20h30) : Mer 7 : Dominique Grange et Mymytchell, avec Jonathan Malnoury (guitare) et Alexis Lambert (accordéon). Jeu 8 : Cheikh Sidi Bemol (solo). Ven 9 : TyArd, [Duo Électro-Pop]. Dim 11 : M.A.J, [Duo Électro-Folk’n’Roll]. (...)
Lire la suite
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite